Désultoirement vôtre !

Jean-Pierre ARBON
rédigé le mardi 21 janvier 2020
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
Utopie
Publié le 21 janvier 2020

J’ai lu que le terme utopie était le fruit d’un jeu de mots. Quand Thomas More l’a créé, au début du XVIè siècle, il aurait volontairement utilisé le fait que le préfixe grec ευ qui signifie le bien (comme dans Eugène, le bien-né) se prononce, avec l’accent anglais, à peu près comme le préfixe οὐ qui marque la négation [juː]. Si bien que l’u-topie (de τοπος, le lieu) désigne à la fois le lieu idéal et un lieu inexistant.


Vingt ans plus tard, le mot est repris par Rabelais : c’est en Utopie qu’il fait naître Pantagruel, fils de Gargantua et « de sa femme Badebec, fille du roi des Amaurotes, laquelle mourut du mal d’enfant, car il était si merveilleusement grand et si lourd qu’il ne put venir à lumière sans ainsi suffoquer sa mère. »

Rabelais aussi était un maître en jeux de mots. Celui d’Amaurote, qu’il emprunte également à Thomas More, dérive du grec άμαυρός, obscur. Rabelais suggère ainsi que de l’obscurité naîtra la lumière, et que celle-ci la fera suffoquer.

La Renaissance brillait alors de tous ses feux.

N.D.L.R. : Et vous de feux variés, me semble-t-il.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 21 janvier 2020
Désultoirement vôtre ! - Anecdotes
0
Echange de S.M.S. avec Maxime :

(Début de citation)

Lui (à 12 h 06) :


Moi (à 12 h 12) : OK. Mais faudra pas me les piquer...

Lui (à 13 h 03) : L'avantage c'est que chaque outil a son rangement. Comme ça vous pouvez voir tout de suite s'il en manque. Je vous l'apporte ce soir en même temps que les papiers. Et je vais démonter un couteau sur le gyro-broyeur pour pouvoir les commander car ils sont morts.

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 21 janvier 2020
Désultoirement vôtre ! - O'Gustin
0
Promenade vespérale avec le loïde, sous un ciel patriotique :

21 janvier 2021.

C'est l'heure où Igor quitte le chantier...

21 janvier 2021.

... sous le regard un peu vague de son copain :

21 janvier 2021.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mercredi 22 janvier 2020
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Menuiserie - Logis - Désultoirement vôtre ! - O'Gustin
0
Enfermé entre la cuisine et l'entrée du bâtiment Nord, O'Gustin glapissait en entendant Igor travailler au 1er étage du logis. Je l'y ai donc emmené. Ce fut la fête lors de ces retrouvailles :

22 janvier 2020.

22 janvier 2020.

22 janvier 2020.

Quant à moi, j'observe (et ne suis pas le seul) qu'au-dessus des solives, l'entrevous est une plaque à base d'amiante (années 50...), elle-même surmontée de lambourdes, d'un remplissage qui s'est décomposé et d'un plancher rainuré de pin :

22 janvier 2020.

Donc on peut démonter le parquet de châtaignier et on ne risquera pas de se retrouver à l'étage inférieur lorsque sera enfin venu le temps de restaurer mon ancienne chambre.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mercredi 22 janvier 2020
Désultoirement vôtre ! - Nature (hors géologie) - O'Gustin - Annonces - A la Chaslerie
0
Des 80 flacons de 3 litres chacun retirés à l'automne du pressage de 500 kg de pommes, il ne reste plus que 28 en stock :

22 janvier 2020.

Les amateurs sont priés de se faire connaître avant qu'il ne soit trop tard.

Car c'est un régal (qualité Fourcade, œuf corse) et on se me l'arrache !
Il se confirme que le journal "Le Monde" est devenu un torchon.

En une du numéro daté du jour, je lis ce gros titre d'un caractère sensationnaliste évident :

Or, si l'on veut bien réfléchir deux minutes :
- 2 000 morts par jour font 730 000 morts par an ;
- la tranche 1946-1973 comporte 28 années ;
- 730 000 morts par an pendant 28 ans, cela fait une population de 20 440 000 personnes.

Par conséquent :
- il n'y a pas lieu de faire un half-track d'un tel rythme de décès ;
- l'ancienne ministre Michèle DELAUNAY (que je n'ai pas l'honneur de connaître) doit être une sacrée abrutie pour associer son nom à une telle désinformation.

Je dis ceci sans lire l'article en question. Le titre suffit largement.

P.S. : En parcourant la fiche "Wikipédia", je vois que c'est une copine de la pintade.

Aucun doute, les deux font la paire !