Désultoirement vôtre !

Jean-Pierre ARBON
rédigé le lundi 29 juillet 2019
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
Chatoiement
Publié le 29 juillet 2019

J’ai parlé dans ma chanson Les malappris du « chatoiement des marges ». L’expression m’est venue en songeant. J’ai hésité devant le mot chatoiement, qui n’appartient plus de nos jours au vocabulaire courant, mais il me plaisait.

Je viens de le retrouver dans la bouche de Sylvain Tesson qui, évoquant « l’usure du monde » dans un très bel entretien avec un journaliste du Monde, la définit ainsi : « indifférenciation, fin du chatoiement, effacement de la mosaïque, règne de l’Unique, reproduction du même. » Et Tesson, pour qui « la laideur, c’est quand tout se ressemble », ajoute : « vivre mieux aujourd’hui consiste à échapper aux développements du progrès. »

Je le reçois cinq sur cinq, et ma chanson ne dit rien d’autre. Le pas de côté, les chemins de traverse, le voyage intérieur. La nuance, le subtil, le labile. Le soleil à travers le feuillage.

Ce chatoiement retrouvé m’a incité à ouvrir mon dictionnaire. Qu’est-ce qui chatoie ? Ce qui brille tout en changeant de couleur selon les jeux de la lumière, à la manière de l’œil d’un chat.

© Sinchen Smiles


N.D.L.R. : Très intéressants messages, y compris celui de Lao-Tseu.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le lundi 29 juillet 2019
Désultoirement vôtre ! - O'Gustin
0
A noter qu'O'Gustin n'a pas arrêté de faire le zouave pendant la visite de Julien ANDRE. Alors que je passais mon temps à essayer de le parquer dans l'entrée du bâtiment Nord, il n'a eu de cesse de s'en échapper pour nous coller au train.

Dans la chapelle, il réussit désormais, fort de son poids de malabar, à faire sonner la cloche sans l'aide de quiconque :

29 juillet 2019.

29 juillet 2019.

Dans le logis, il a cherché à attaquer un buste d'ancêtre et a beaucoup aboyé :

29 juillet 2019.

Dans le salon de l'"aile de la belle-mère", il a découvert un stock important de paires de chaussures de ma mère, toutes, bien entendu, plus élégantes les unes que les autres, et a réussi à y flanquer un véritable foutoir.

Bref, un emmerdeur de première, ravi de barboter dans la moindre flaque et d'y maculer de boue son smoking.
lefigaro.fr
rédigé le mardi 30 juillet 2019
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux
0
Nicolas Sarkozy a vendu 213.000 exemplaires de son livre "Passions" en seulement un mois.

L’ouvrage de l’ancien chef de l’État rencontre un vif succès en librairies. Il dépasse très largement celui de François Hollande, qui s’était écoulé à seulement 100.000 exemplaires en quatre mois.

N.D.L.R. : En dépit de très nombreuses fautes de français, l'ouvrage de SARKO est intéressant de bout en bout, sans bavardages inutiles, et arrive à donner une image sympathique de son auteur, même aux yeux de personnes qui, comme moi, étaient loin d'être convaincues d'avance. Cet ouvrage s'arrête toutefois à l'entrée à l'Elysée, donc en 2007.

A la lecture de cet ouvrage, il paraît difficile d'imaginer qu'il n'y aura pas de suite(s).
Ghislain BARBREL est en train d'examiner avec Carole les différentes hypothèses d'aménagement de la cuisine :

31 juillet 2019.

Je considère que je n'ai pas à intervenir dans leur discussion sur les meilleurs emplacements pour les appareils électro-ménagers. Je me réserve pour les questions de décoration. D'autant que je ne suis pas en forme ce matin après une nuit blanche due à des soucis de chantier qui me minent depuis trop longtemps.