Désultoirement vôtre !

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 17 mai 2019
Désultoirement vôtre ! - O'Gustin
0
Les vacances d'O'Gustin dans la famille de Sébastien DUVAL ont pris fin cette après-midi. Le voici en train de dire au revoir à ses amis, Camille, l'aîné, Lucien, le cadet (6 ans) et, bien sûr, sa chère Loukoum :

17 mai 2019.

17 mai 2019.

Je constate que la musculature d'O'Gustin s'est bien développée en quelques jours. Je me suis laissé dire que les enfants lui ont fait prendre une douche ; le fait est que son poil est luisant comme aux plus beaux jours. Voici d'ailleurs le très ressemblant portrait d'O'Gustin qu'a dessiné Lucien devant moi :

On y voit notre loïde bien installé dans la corbeille de Loukoum et s'apprêtant à mordiller le jouet favori de sa dulcinée.
Bien que je limite mes commentaires au minimum, mon reportage sur la récente visite de Sienne et de ses alentours risque fort de comporter des erreurs, notamment de lieux, et je remercie les visiteurs de notre site favori qui me corrigeront, comme un avocat italien, semble-t-il (à en juger par son adresse de courriel), qui n'a pas tardé à intervenir (ce qui me flatte beaucoup).
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le samedi 18 mai 2019
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
Lors de la sortie des V.M.F. de l'Orne d'aujourd'hui, Christophe ROMET nous a exposé quelques bases de son métier de restaurateur de meubles...

18 mai 2019.

... tandis que son épouse, Amélie, en a fait autant à propos de la restauration de cadres et de peintures :

18 mai 2019.

C'était fort intéressant.

Puis nous nous sommes rendus à Saint-Pierre-des-Nids où Jean MERY de BELLEGARDE nous a présenté son château du Plessis Bochard :

18 mai 2019.

Je n'ai pas manqué d'y remarquer une perspective de jardin inspirée de modèles italiens (il y a une pièce d'eau au fond de l'allée) :

18 mai 2019.

18 mai 2019.

18 mai 2019.

18 mai 2019.

18 mai 2019.

Un miroir dans le puits :

18 mai 2019.

Dans l'ancienne écurie, une poutre gravée comme une sablière extérieure de la cave de la Chaslerie (même type d'inscription, dates voisines) :

18 mai 2019.

18 mai 2019.

Au cours de ces étapes, j'ai eu l'occasion de dialoguer avec un visiteur qui s'est révélé membre assidu de notre fan-club favori et, surtout, m'a tenu, sur la compatibilité de la restauration de monuments historiques avec une vie familiale "normale", des propos de nature à nourrir mes réflexions. Nous nous sommes promis de nous revoir.

Quoi qu'il en soit, j'ai dû m'éclipser à ce stade de la promenade et en ai profité pour passer une tête à Alençon avant de filer, champignon écrasé, vers Vire et sa vente aux enchères.