Désultoirement vôtre !

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le jeudi 10 janvier 2019
Désultoirement vôtre ! - Anecdotes
0
Dans la série "Les femmes au volant" :

6 janvier 2019.

Cette "Duster" n'est donc pas prête à réapparaître dans l'Orne. Ni sa conductrice, trop accaparée qu'elle est à Paris par sa mère et ses petits-enfants.

Au grand dam du pauvre mari désemparé qui, entre autres choses, en est réduit à amonceler son linge sale dans un angle du dressing :

10 janvier 2019.

Si c'est pas de l'abandon de poste caractérisé...

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le jeudi 10 janvier 2019
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie
0
Au courrier ce matin :

En page 2, il est question du "projet Morin" qui consiste, pour la région Normandie, à investir 20 M€ de manière à développer le "tourisme médiéval" à Domfront.

J'avoue ne pas comprendre la méthode de travail retenue par les autorités locales pour faire le tri entre les divers projets issus de la base ou je ne sais d'où. Je me déclare étonné que l'"Association pour la restauration, la défense et l'animation du manoir de la Chaslerie" ait été tenue à l'écart des réunions organisées sous l'égide d'un conseil extérieur dont je n'ai pas perçu, à travers ce que j'ai pu lire dans la presse locale, le sérieux de l'approche. Il me semble que, partis à ce train, on se dirige vers des déconvenues.

Si j'en crois le compte rendu ci-dessus de l'association en charge de la restauration du château de Domfront, ainsi que certaines confidences que je reçois de la part de divers acteurs de la vie locale, je ne suis pas le seul à traverser une phase de perplexité à propos de ce projet. Il me semble toutefois qu'il pourrait encore atteindre sa cible. Notamment si n'est pas oublié l'hinterland du Domfrontais, c'est-à-dire tous ces manoirs ou autres monuments, religieux ou non, qui constituent l'un des plus beaux atouts touristiques de ce terroir. Ainsi, pourquoi ne pas mettre en place un jeu d'illuminations qui, à l'instar de ce qui réussit si bien par ici au moment de Noël, accroîtrait facilement l'attractivité de sites qui pourraient servir de locomotives ou d'étendards pour les professionnels du tourisme ?

Puisque l'on est censé penser ici au développement du tourisme, autant, me semble-t-il, ne pas continuer à privilégier une approche bancale du dossier, donc ne pas oublier des opérations dont le fonctionnement ne coûterait rien à la collectivité.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 11 janvier 2019
Désultoirement vôtre ! - Anecdotes
0
Il faut croire que je traverse une bonne passe, j'ai rencontré ce matin à Pontorson l'un de mes deux locataires qui me posent de gros problèmes. Il semble qu'on ait trouvé un terrain d'entente. Du moins en termes de méthodologie, ce qui devrait m'éviter de l'assigner s'il fait preuve d'un peu de bonne volonté. Comme quoi le pire n'est jamais sûr.

Quant à l'autre locataire à problèmes, sa situation est la suivante :
- il ne paye plus son loyer depuis une quinzaine de mois ;
- son bail a été résilié par la justice mais il occupe encore le logement ; le jugement étant devenu définitif, j'aurai le droit de le faire expulser à compter du 1er avril prochain ;
- j'ai fait demander par un huissier à la juge de retenir son loyer sur son salaire ; il semble qu'elle se soit endormie sur le dossier alors que ce locataire est en C.D.I., le loyer ne représentant que 20 % de son salaire;
J'aimerais savoir si je suis en droit d'obtenir d'EdF que son logement ne soit plus alimenté en électricité. Je précise que l'abonnement à l'électricité de son lot est à son nom. Si l'un des visiteurs du site a un avis, je suis preneur.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 11 janvier 2019
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Anecdotes
0
Nombreuse assistance ce soir pour écouter les vœux de Bernard SOUL, maire de Domfront-en-Poiraie :

11 janvier 2019.

Habitué à hiberner dans ma glacière favorite, j'étais beaucoup trop chaudement vêtu pour ce lieu. Je me suis donc éclipsé assez vite, malgré le plaisir éprouvé à retrouver quelques têtes connues.
Me voici transformé, de fait, en agent immobilier officieux (et gratuit), spécialisé dans les monuments historiques de cette partie du bocage (disons à 30 km à la ronde)...

Encore un effet indirect de notre site favori, sans doute.

Là, nous parlons de la Saucerie et aussi de Chaulieu, deux perles du secteur qui auraient tant besoin de trouver un nouveau propriétaire suffisamment fou pour se lancer dans de tels programmes de travaux. Bref, un type un peu dans mon genre...

J'explique que les amateurs ont, par les temps qui courent, une chance extraordinaire que deux telles propriétés, si remarquables à tant d'égards, se trouvent disponibles sur le marché. J'essaye de donner des renseignements pratiques, comme sur les aides publiques aux boisements ou, surtout, sur la fiscalité des monuments historiques (une dimension du dossier sans laquelle, à mon avis, soit dit en passant, tout ce patrimoine tomberait en ruine en peu de générations). On m'interroge également sur les bons architectes du patrimoine, bientôt ce sera, j'en suis sûr, sur les bons artisans. On me parle aussi des fonctionnaires des affaires culturelles avec qui l'on est entré en contact, on me rapporte leurs réponses, leurs conseils, en me demandant mon avis.

A cet égard, voici les derniers messages échangés :

(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : samedi 12 janvier 2019 02:40
À : (...)@(...).de
Objet : TR: Demeure historique

Pour info.

Isabelle d'HARCOURT est la déléguée régionale de la DH. Elle en est également administratrice.

________________________________________________________________

De : dHarcourt Isabelle
Envoyé : vendredi 11 janvier 2019 23:00
À : Pierre-Paul Fourcade
Objet : Re: Demeure historique

Je suis très étonnée d'une telle réponse de la part de la DH, contraire à la pratique actuelle et même originelle.
Soit cette personne n'a pas bien compris, soit elle préfère ne pas adhérer pour le moment, soit elle est tombée sur une nouvelle stagiaire mal informée.
Il est vrai que en principe ce sont les monuments qui sont adhérents, qu'ils soient protégés ou non, et ce depuis la fondation en 1924.
On peut adhérer en ligne sur internet.

Amicalement,
Isabelle d'Harcourt

________________________________________________________________

Le vendredi 11 janvier 2019 à 15:18:06 UTC+1, Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com> a écrit :

Chère Madame,

Oui, je connais (...), il habite dans une maisonnette ("la maison rouge") à côté de son château. Il semble qu'il ait donné l'exclusivité au cabinet LE NAIL.(...)

Chaulieu est sensiblement plus important que la Saucerie. Les deux sont très remarquables et pittoresques.

Je suis un peu étonné de la réponse que vous avez obtenue de la DH. Cela peut s'expliquer parce qu'ils ne souhaitent pas que leur savoir-faire soit connu de ceux qui pourraient nuire aux MH, ce qui n'est manifestement pas votre cas.

Bien cordialement,

PPF

________________________________________________________________

De : (...)@(...).de
Envoyé : vendredi 11 janvier 2019 15:05
À : penadomf@msn.com
Objet : Demeure historique

Cher Monsieur Fourcade,

`Demeure historique´ m´a répondu qu´une adhésion n´était possible que pour les propriétaires de MH. Les éventuels propriétaires en devenir (si je puis dire) ne sont pas admis. Par conséquent, je n´ai pas accès aux documents qui pourraient justement m´être utiles… Cela aurait été trop simple. Leur juriste (en vacances) va me rappeler prochainement. A défaut je vais essayer de me faire envoyer le `Que-sais-je?´ que vous m ´avez recommandé.

Le chateau de Chaulieu est effectivement remarquable… Il faudrait le visiter pour se faire un idée. Connaissez-vous éventuellement le propriétaire? J´ai envoyé un courriel à la Mairie de Chaulieu.

Nous avons un mètre de neige dans le jardin et il fait – 5°C… La douceur de la Normandie manque soudain beaucoup, même si les paysages ici sont grandioses.

Bien cordialement,

(...)

________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : vendredi 11 janvier 2019 05:47
À : (...)@(...).de
Objet : RE: La Saucerie

Je vous signale aussi que, à une trentaine de km, le très remarquable château de Chaulieu est à vendre à un prix qui peut sembler modéré.

________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 10 janvier 2019 18:14
À : (...)@(...).de
Objet : RE: La Saucerie

Chère Madame,

Pour la fiscalité, le mieux serait que vous adhériez à "La Demeure Historique". Ils ont des services très compétents dans tous domaines intéressant les propriétaires de MH. Ils produisent notamment un ouvrage très bien fait sur la fiscalité des MH, selon les cas de figure.

Sur la fiscalité, vous pouvez lire un résumé très bien fait dans le "Que sais-je ?" sur les MH. En peu de pages, l'essentiel y est dit.

Avez-vous contacté DESGRIPPES ?

Bien cordialement,

PPF

________________________________________________________________

De : (...)@(...).de>
Envoyé : jeudi 10 janvier 2019 18:07
À : penadomf@msn.com
Objet : La Saucerie

Cher Monsieur Fourcade,

Suite à notre conversation téléphonique, je vous envoie ce petit courriel afin que vous disposiez de mon adresse au cas où vous retrouveriez les coordonnées de la personne pouvant me fournir des renseignements en matière de fiscalité.

Je poursuis ma collecte d´informations. J´ai appris par exemple qu´un programme de reboisement peut donner lieu à des exonérations d´impôt foncier sur des périodes allant de 10 à 30 ans.

Après vérification, la surface du Manoir de la Saucerie n´excède effectivement pas les 200 m2 (ce qui nous conviendrait très bien). Le fascicule rédigé par Bernard Desgrippes et Gérard Louise (que vous m´aviez recommandé) est une précieuse source d´information.

Avec tous nos remerciements pour toute indication pouvant nous être utile.

Meilleures salutations de (...) où nous avons à présent un mètre de neige dans le jardin!

(...)

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le samedi 12 janvier 2019
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie
0
Cérémonie des vœux ce midi à La Haute Chapelle au côté de Roger Grippon maire et de son équipe municipale :

Dans leurs discours, Bernard SOUL, maire de Domfront-en-Poiraie, et Catherine MEUNIER, conseillère régionale et départementale, ont évoqué mon idée d'illumination de monuments de l'hinterland domfrontais, ce qui est sans aucun doute une attention sympathique mais que l'on souhaiterait voir suivie d'effets à un horizon défini et pas trop éloigné.