Désultoirement vôtre !

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 23 Décembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Généalogie et sagas familiales - Nature (hors géologie)
0
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mercredi 23 décembre 2020 14:47
À : Betty
Cc : C.F.
Objet : RE: Facture Korian déc 2020 (12/12/20) et BM

Sur le 1er point, ci-joint la facture (...).

Sur le 2ème, je te le dis et te le répète depuis très longtemps : prends du champ et laisse les choses suivre leur cours ! Arrête de te pourrir la vie en l'appelant tous les jours et en sur-réagissant au moindre froncement de sourcil : elle va aussi bien que possible, point barre.

Bonne journée à toi aussi, change un peu d'air, ça te fera le plus grand bien !

__________________________________________________________________________________

De : Betty
Envoyé : mercredi 23 décembre 2020 14:36
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Facture Korian déc 2020 (12/12/20) et BM

Après la venue de mes petites filles chez nous ces derniers jours, je reprends à tête reposée un de tes derniers messages téléphoniques concernant la facture du Korian que tu as reçue.
J’entends en fait très mal ce que tu me dis…
Tu parles d’hébergement confort (2751), d’une somme globale si j’ai bien compris à 3013,51.
Je crois comprendre qu’elle a été passée en GIR 2 (ce devrait être une somme à déduire), etc…
Si tu pouvais me scanner le document, je comprendrais mieux en fait.
Merci

Tu as vu maman le dernier : tu m’as dit en me la passant au téléphone qu’elle "allait bien ». Nous comptons la voir lundi prochain, le 28.
N’as tu pas toutefois remarqué que son état d’esprit a changé à 180°, progressivement mais surement ? Elle est de nouveau mécontente de tout, râle de tout (nourriture, personnel, traite de plus en plus de monde de "garce", sic) et redevient agressive en reprochant des choses qui n’ont pas lieu d’être, obligeant à se justifier en permanence (ce qui n’est pas la bonne façon de faire, certainement)… mais ce qui est vraiment péniblement supportable vu les circonstances que nous avons connues et connaissons... Elle n’écoute plus, on ne peut plus se parler sereinement.
Je la crois en fait très angoissée dans son nouvel environnement.
J’ai appelé le personnel soignant le lendemain d’une nuit où elle m’avait appelée 2 fois autour de minuit 30 (j’ai eu les messages en reprenant mon téléphone le matin suivant)!
J’ai expliqué tout ça à l’infirmière, mais je tenais à avoir ton sentiment…
Bonne journée
BT

(Fin de citation)
Ryszard ZUREK (par S.M.S.)
rédigé le Mercredi 23 Décembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Anecdotes
0
Bonjour Monsieur
Je voulais absolument vous satisfaire avant Noël. La restauration ne pourra pas être finalisée cette semaine en raison de nombreux contretemps. Je fais au mieux pour vous rendre votre bas-relief dans les 15 jours, sans doute en fin de semaine prochaine.
Vous souhaitant de vivre et recevoir les grâces de ce temps de Noël, et belles fêtes de nouvelle année. Vous souhaitant de vivre une meilleure année que celle vécue en 2020.
Bien cordialement,
Ryszard ZUREK

N.D.L.R. : Sans surprise mais irrémédiablement pathétique.
Le Publicateur Libre
rédigé le Mercredi 23 Décembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Nature (hors géologie) - Anecdotes
0
La rivière La Varenne, à Domfront en Poiraie, a battu son record historique de crue avec 2,25 m :


C’est supérieur à la crue de décembre 2012 (1,92 m), janvier 2001 (2,01 m), et même de janvier 1995, jusqu’ici record absolu (2,19 m). Un nouveau record est donc établi.

Selon Vigicrue, le débit atteint également 45 m3/s. C’est un record (2e place, derrière janvier 1995, 47 m3/s). Sachant que son débit moyen a cette époque de l’année est de 14 m3/s, elle est presque 3 fois plus puissante qu’habituellement, et 5,7 fois plus, si l’on considère son débit moyen annuel (7,8 m3/s).

La Varenne a donc des allures de fleuve ou de très grosse rivière, en ce moment, sachant que le débit moyen de la Mayenne est de 50 m3/s.
0
Dîner et déjeuner
Publié le 24 décembre 2020


En 1993, alors qu’il répétait avec Jacques Villeret « le dîner de cons » au théâtre des Variétés, Claude Brasseur se retrouva un midi dans un restaurant où François Mitterrand était attablé avec deux journalistes. Le président, qui semblait s’ennuyer ferme, l’aperçoit, lui fait signe, et Brasseur s’avance pour le saluer. — Alors monsieur Brasseur, que faites-vous ces temps-ci ? — Je répète une nouvelle pièce, monsieur le Président. — Ah, oui, un certain « dîner » m’a-t-on dit… — C’est cela. — Eh bien voyez-vous, moi, c’est un déjeuner.

Je tiens cette histoire de mon ami Jacques Langlois, qui l’avait entendue de la bouche même de Claude Brasseur, et je souhaite à tous, déjeuner ou dîner, de joyeux repas de Noël.

N.D.L.R. : Courage, fuyons !

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 24 Décembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Généalogie et sagas familiales
0
Au courrier hier, une grande enveloppe me transmettant un ouvrage consacré à mon arrière-grand-oncle Alphonse GUERIN par une personne qui avait été amenée à moi par le site favori.

J'y apprends une foule de détails sur la généalogie et les aventures indochinoises de ce parent. Les attaches normandes sont indiquées, on comprend où se trouvaient les ancêtres ANQUETIL, les liens familiaux entre les GUERIN et les LABATU sont explicités et il y a beaucoup d'informations (pas toutes...) sur la façon de faire une fortune rapide en Indochine au tout début du XXème siècle. Le prénom d'un cousin est, entre autres, modifié par erreur ; il est vrai que sa fille contactée par l'auteure de cet ouvrage avait refusé son aide, non sans manifester au passage une certaine étroitesse d'esprit qui ne m'avait pas surpris outre mesure, ainsi que, toujours aussi consensuel, je ne me gêne pas pour le rappeler :

Paléographie en ligne (via "Facebook")
rédigé le Jeudi 24 Décembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation
0
🎼 Le Recueil de chansons de Noël ayant appartenu à Guillaume Cabeldu en 1612 nous permet, cette année, de vous souhaiter de bonnes fêtes avec de superbes illustrations et deux cours extraits des paroles :
"Lors survint,
À sa confuzion,
La malediction,
Que le createur lui promit,
Ce mal'heur de la fatale pomme,
Saisit l'homme,
De tristesse et douleur." 🍎
----
"Gente vierge,
À toy nous exclamons
que tu oyes nos oraisons."
BM Nantes, ms. 709🎄


N.D.L.R. : Contemporain de la Chaslerie.

Joyeux Noël !
Hervé TEXIER
rédigé le Vendredi 25 Décembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie
0
Circulaire de Castex aux préfets. (en pj)
"Profitons des obsessions des Français liées au coronavirus pour faire passer les circulaires, décrets... liberticides"


La République (en marche ?) a accouché d'un nouveau dispositif : le CRTE.
En lisant la circulaire on découvre que, mieux que le SRADDET auquel il est fait vaguement allusion, ce Contrat de Relance et de Transition Écologique d'une durée de 6 ans, est bien plus directif (pour ne pas dire coercitif) et plus rapide (sans doute un effet de la dernière loi ASAP... comme as soon as possible) que les précédents dispositifs.
Les préfets de région et de département ont jusqu'au 30 juin 2021 pour contractualiser avec les intercommunalités les mesures de transition écologique, de développement économique et de cohésion territoriale correspondant aux objectifs de l'État.

Le projet de territoire incluant la stratégie de transition écologique, comme la promotion des énergies renouvelables, doit être arrêté sous 6 mois ainsi que les plans d'action correspondants.

Bien entendu, comme d'habitude en macronie, tout cela se passera dans la plus chouette des concertations (même les habitants...) mais la fixation des périmètres des CRTE est à la main des préfets, les élus locaux étant simplement associés et l'appel aux services déconcentrés de l'État comme l'ADEME est fortement conseillé.
Dans notre ruralité profonde, ces fameux contrats s'appelleront contrats de ruralité, de relance et de transition écologique.
Après le déluge de lois, décrets et arrêtés auxquels nous avons eu droit en 2020, cette nouvelle circulaire va rendre notre année anti-éolienne (et photovoltaïque) 2021 passionnante !

Va falloir se (re)mobiliser. Tous ces gens-là sont tellement plongés dedans qu'ils n'ont plus aucun recul. La marche en avant forcée au mépris des citoyens !

Hervé Texier
Président BNE

N.D.L.R. : Quels pourris !
Olivier LEPICK (via "Facebook")
rédigé le Samedi 26 Décembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie
0
L’accord sur le Brexit est une tartufferie supplémentaire de la part de Boris Johnson qui tente une nouvelle fois de masquer son incompétence et son inconstance en clamant haut et fort qu’il s’agit d’une victoire politique pour son gouvernement. L’examen attentif de l’accord montre clairement que non seulement le gouvernement britannique a capitulé sur les positions de Bruxelles notamment sur les dispostions douanières et concurrentielles qui impliquent, de fait, un alignement du Royaume-Uni sur la législation commerciale de l’Union Européenne et donc une souveraineté économique limitée contrairement à ce que clame Johnson mais cela est également le cas sur de nombreuses dispositions du Traité. Le Trump britannique vient ainsi de sacrifier complètement le secteur de la finance londonienne qui commence déjà à se délocaliser sur le territoire de l’Union Européenne, de dénier aux jeunes britanniques la participation au formidable programme Erasmus, va devoir affronter la probable sécession écossaise et la fin du Royaume-Uni tel que l’on le connaissait, et enfin, cerise sur le Pudding, provoquer une chute estimée de 4 points du PIB de l’économie dans un contexte pandémique dramatique. En résumé, le slogan séduisant, populiste et creux de « get back control » est un nouveau mensonge qui vient clore cette séquence terrible initiée par la bourde monumentale de David Cameron et dont l’Histoire jugera sans doute qu’elle fut une erreur dramatique pour un pays qui continue de se bercer, comme la France d’ailleurs, de l’illusion de sa grandeur passée. Les trois capitales dans lesquelles on sabre le Champagne ce soir sont évidemment Washington, Moscou et Pékin qui ont d’ailleurs largement et discrètement contribué à ce terrible affaiblissement de l’Europe, affaiblissement qui demeure l’objet stratégique et récurrent de leur politique étrangère.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 28 Décembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Anecdotes
0
Lu sur "gensdeconfiance.fr" :

(Début de citation)

Chers GensDeConfiance,
Je vends un billard français
En placage de palissandre.
Quatre larges pieds toupie à pans.
Ceinture à doucine.

Signé DESCAYRAC Paris.
Epoque XIX° siècle ; Charles X.

Hauteur = 84 cm
Longueur = 280 cm
Largeur = 146 cm
Très bon état


+
Porte cannes avec 16 cannes


+
5 boules en ivoire d’époque

(Optionnel : un lustre "billard" est également disponible à la vente)


Transport à organiser par l’acheteur
1 000 €

(Fin de citation)

Je ne pouvais laisser passer une telle occasion.

P.S. (du 29 décembre à 8 heures) : La vendeuse a relevé hier soir le prix demandé à 1 300 €. Je ne trouve pas le procédé correct, notamment de la part de la fille d'un agent de change. J'ai néanmoins proposé 1 400 € pour l'ensemble constitué par ce lot et le lustre. Mon offre expirait hier à 19 heures et n'a pas été acceptée. On s'en remettra d'autant plus facilement qu'il n'y a pas, autour de moi, de joueur de billard à qui je puisse penser en l'état du dossier.

P.S. 2 (du 30 décembre 2020 à 15 heures) : De plus, cette vendeuse ment puisqu'elle prétend m'avoir répondu en dehors du site de "GensDeConfiance" alors que c'est faux. Pas brillant de la part de cette ex-belle-sœur d'un ancien Premier Ministre et petite cousine d'un ancien Président de la République (récemment décédé).

P.S. 3 (du 30 décembre 2020 à 17 heures) : La négociation continue. Ma bonté (bien connue) me perdra.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 28 Décembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Anecdotes
0
Ryszard ZUREK vient de me prévenir, par S.M.S., d'un nouveau retard de sa part, de durée indéterminée.