Désultoirement vôtre !

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 3 Novembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Anecdotes
0
Je suis impressionné par la qualité de la prise en charge par le système médico-social quand on est testé positif.

Il n'y en a qu'une qui est toujours aussi nulle, c'est la toubib écolo-RTT auprès de qui je dois toujours être immatriculé dans le secteur. Elle se fout pas mal de mon appel.

Du coup je rappelle ma généraliste parisienne, celle qui s'était plantée dans le dosage de mes médocs.
J'explique à Carole, toujours à Paris, paniquée et qui n'en dort plus, que, d'après ce que je comprends, quand on est positif à mon âge, on a 99 chances sur 100 de guérir.

Ceci ne me paraît pas mériter d'en faire tout un fromage. Ni de condamner le pays tout entier à une crise majeure. Faudrait arrêter les conneries, si on en est capable !
lepoint.fr
rédigé le Mardi 3 Novembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux
0
23 h 14 - Moment de confusion embarrassant pour Joe Biden

Le candidat démocrate à la Maison Blanche, Joe Biden, a commis mardi une série de lapsus embarrassants, en apparaissant confondre ses petites-filles et en disant présenter à un groupe d'électeurs son fils Beau... qui est décédé en 2015. Joe Biden s'exprimait à Philadelphie, plus grande ville de la Pennsylvanie, un mégaphone en main. "Voici mon fils Beau Biden, que beaucoup parmi vous ont aidé à élire au Sénat du Delaware. Voici ma petite-fille Natalie", dit-il, en prenant en fait par les épaules une autre de ses petites-filles, Finnegan. Se rendant alors compte de sa méprise, le septuagénaire se reprend ainsi, d'un ton confus: "Ah non, attendez, ce n'est pas la bonne." Il prend alors par les épaules son autre petite-fille présente sur place, Natalie. Cette dernière est la fille de son fils Beau, décédé il y a cinq ans.

N.D.L.R. : Eh bien, il promet d'être gratiné, celui-ci aussi !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 4 Novembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux
1
La façon dont mon médecin local s'estime engagée par son serment d'Esculape ne cessera de m'étonner. Toujours aucun écho de sa part.

Aucun écho non plus de la généraliste parisienne. Son secrétariat m'apprend qu'elle n'a toujours pas pris connaissance de mon message d'hier matin...

P.S. (à 15 heures) : La généraliste parisienne vient de m'appeler. Il faut prendre rendez-vous via "Doctolib" pour une consultation télévisuelle avec elle. C'est le grand luxe !

P.S. 2 (à 19 heures) : Rendez-vous est ainsi pris pour demain à 21 heures.
Ensemble Correspondances - dir. Sébastien Daucé
rédigé le Mercredi 4 Novembre 2020
Vie de l'association - Nouvelles associations - Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
Le rideau n'est pas encore tiré !

A notre grand regret, le nouveau confinement a pour conséquence immédiate l'annulation de plusieurs représentations et concerts, pour certains déjà des reports du printemps dernier.
Cependant Correspondances souhaite collaborer autant que possible avec les lieux partenaires qui le pourront pour imaginer à huis clos des projets à partager avec le plus grand nombre.

N.D.L.R. : De tout cœur avec vous ! Merci pour tout, vous êtes tous si extraordinaires !
(Début de citation)

De : jean thuaudet
Envoyé : mercredi 4 novembre 2020 17:18
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : RE : Service svp

Bien reçu vos photos. Merci

Effectivement je crains de ne pouvoir utiliser les photos en l’état à cause des ombres , mais elles me seront utiles néanmoins pour en récupérer des parties , et je reconstituerai ces façades comme je l’ai fait pour la ferme… où j’ai fait disparaître le tracteur d’un côté, et les sacs de gravas de l’autre côté !

Pour ce qui est de la Charretterie , oui, mon dallage est erroné . C’était une astuce pour compenser la différence de niveau entre les 2 bâtiments. Je vais voir comment je vais m’en sortir. Pour intégrer ces modèles sur Google Earth, ces différences de niveau sont ma bête noire …

Pour illustrer mes propos, je vous joins une courbe des niveaux que j’ai construite justement à partir de google earth , -11 m depuis la route jusqu’à la chapelle, - 3 m entre le bout du mur de la Chapelle et l’autre extrémité au niveau du fournil du manoir, - 1,5m au sein de la charretterie , etc … :

Mais ce sont ces difficultés, entre autres toiture vrillée, dôme, girouette originale, etc …, qui donnent du sel à l’ouvrage !

Et concernant la niche de Sainte-Anne sur la Chapelle, elle est présente mais elle n’est peut-être pas suffisamment visible ! J’essaierai de corriger cela.

La suite au prochain épisode …

Cordialement,

Jean Thuaudet

_________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mercredi 4 novembre 2020 15:49
À : jean thuaudet
Objet : RE: Service svp

Cher Monsieur,

Pas de souci, l'épreuve n'est pas si terrible, du moins dans mon cas et pour cette fois-ci.

Bravo pour votre impressionnant travail ! Je n'aurais guère à ajouter que la niche de la Sainte-Anne sur la chapelle :

4 novembre 2020.

Et à corriger l'emplacement du dallage devant la charretterie :

4 novembre 2020.

4 novembre 2020.


Pour le reste, voici les photos demandées, mais la lumière violente à cette heure et l'état du chantier nuisent à leur qualité :

4 novembre 2020.

4 novembre 2020.

4 novembre 2020.

4 novembre 2020.

4 novembre 2020.

4 novembre 2020.


Bien cordialement,

PPF

_________________________________________________________________________________

De : jean thuaudet
Envoyé : mercredi 4 novembre 2020 14:48
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Service svp

Bonjour M. Fourcade,

Tout d’abord, je vous souhaite un prompt rétablissement dans l’épreuve que vous traversez.

Par cette belle journée, je me serais déplacé avec plaisir afin de prendre quelques photos pour mes travaux, mais, confinement oblige, je dois rester bloqué chez moi.

C’est la raison pour laquelle je m’adresse à vous, pourriez-vous me faire parvenir par mail des photos des façades intérieures du manoir, c’est à dire du logis, des écuries, et de votre logis d’habitation, chacune prise d’un seul tenant si possible.

Je progresse dans mes modélisations, mais je dois vous avouer que je peine à « plaquer » les différents bâtiments sur le relief du site.

J’ai refait tous les bâtiments du village, qui me paraissent plus réalistes que lors de mes précédentes esquisses et dont je vous envoie quelques extraits :


Toute observation de votre part sera la bienvenue.

Dans l’attente de vous lire,

Bien cordialement,

Jean Thuaudet

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 4 Novembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Généalogie et sagas familiales
0
A peine arrivée de Paris en fin d'après-midi, je crois que Carole y est immédiatement retournée. Encore plus qu'à son habitude, elle n'avait que des ordres à me donner, un véritable festival. Au demeurant, elle se trouve tellement mieux dans la capitale, auprès des êtres qui lui importent, que j'aurais mauvaise grâce à attendre un minimum d'attention de sa part. Si déjà elle ne me complique pas une fois de plus l'existence, je pourrai m'estimer heureux.

P.S. (du 5 novembre 2020 à 2 heures) : Essayant me me remémorer ce que Carole a pu me dire hier d'autre que ce flot d'ordres à exécuter séance tenante, je ne retrouve qu'une exception, lorsqu'elle m'a déclaré que j'étais impressionnant à voir lors des derniers jours du séjour des enfants à la Chaslerie. Je n'ai pas eu la présence d'esprit de lui demander quelle mouche l'avait dès lors piquée pour qu'elle éprouve, un certain matin, le besoin de filer à Paris, toutes affaires cessantes, me laissant me débrouiller seul. En fait, il m'était strictement impossible d'en placer une et c'est en vain que j'ai essayé, pendant le peu de temps où un dialogue m'est encore apparu possible, de lui demander si elle avait pu s'occuper du chargeur du téléphone de ma mère.
theguardian.com
rédigé le Jeudi 5 Novembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux
0
13m ago 00:09

In Maricopa county, Arizona, sheriff’s deputies have stationed inside an elections center while protestors crowded outside.

Vote counting is ongoing in this key district, as Joe Biden has maintained a narrowing lead in Arizona. Local reporters noticed some protestors were armed. Many wore “Make America Great Again” hats and some carried signs baselessly alleging fraud.

The Associated Press and other news organizations including Fox News declared Biden the victor in Arizona yesterday, but Trump has been inching closer to a tie.

Whereas Trump-allied demonstrators in Michigan crowded an election center to demand that officials stop the vote count, demonstrators in Phoenix are demanding the opposite – that officials keep counting as Trump’s odds look rosier.

N.D.L.R. : Partis pour le chaos.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 5 Novembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Météo
0
Je viens d'allumer un chauffage électrique d'appoint dans ma chambrette monacale.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 5 Novembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Généalogie et sagas familiales - Anecdotes
0
Francis vient de me proposer très gentiment ses services pour aller faire des courses. Je me retrouve en effet à court de certains médicaments et n'ai plus de produits frais dans le frigo, de sorte que j'ai déjà perdu 5 kg, ce qui n'était d'ailleurs pas inopportun.
0
Le secret du bonheur
Publié le 5 novembre 2020

A propos de mon récent article Post mortem, un ami m’apostrophe : — Tu penses beaucoup à la mort ces temps-ci…

Pas ces temps-ci. J’y pense tous les jours depuis au moins quarante ans. Mais ça n’a rien de triste ou de morbide. Savoir qu’on meurt un jour est sans doute une des rares pensées qui mènent à la sagesse. Elle vous fait réfléchir sur la vie, comment la prendre, et ce qu’il convient d’en faire puisqu’on doit tôt ou tard la quitter. Grâce à elle, on en rabat quelque peu sur son égo, on relativise les ennuis sans importance, on se libère des vanités inutiles, on sait qu’il faut accueillir chaque moment comme un cadeau. C’est peut-être le secret du bonheur.

© Jan van Hemessen


N.D.L.R. : Et moi, je ne pense ni beaucoup à la mort, ni beaucoup à la vie, conscient depuis longtemps que j'ai fait mon temps et que tout cela n'a, finalement, guère d'importance.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 5 Novembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Généalogie et sagas familiales - Nature (hors géologie) - Anecdotes
0
Ma sœur me dit que, puisque je tousse toujours, je reste contagieux et que je dois demeurer isolé une dizaine de jours encore après la disparition des symptômes. Voici qui est joyeux !

Quant à ma mère, la question de son hébergement devient très compliquée. Et nous n'arrivons plus à la joindre depuis plusieurs jours.