Désultoirement vôtre !

SVAADE ("Association pour la promotion et la défense du spectacle vivant et de l'artisanat d'art dans le Domfrontais et ses environs")
rédigé le Lundi 13 Septembre 2021
Livre d'or - Vie de l'association - Animation, fêtes, visites - Nouvelles associations - Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles - Annonces - A la Chaslerie
0

5 septembre 2021.



ANIMATIONS CULTURELLES ORGANISEES PAR LA SVAADE EN OCTOBRE 2021 A LA CHASLERIE


Samedi 2 octobre à 17 h 30 :

Trio de cordes
David PETRLIK (violon)
Anna SYPNIEWSKI (alto)
Aurélien PASCAL (violoncelle)

Franz SCHUBERT - Trio à cordes en si bémol Majeur D.581.
Wolfgang Amadeus MOZART - Divertimento en mi bémol Majeur K. 563.

Samedi 16 octobre à 17 h 30 :

Lecture-concert à partir du livre de Pascal QUIGNARD, "Tous les matins du monde"

Jérôme CHABOSEAU (viole de gambe)
Laurence DRI (lecture)

Œuvres de Marin MARAIS, Jean de SAINTE-COLOMBE et Jean-Baptiste LULLY.

Vendredi 29 octobre à 17 h 30 :

Hugues REINER (piano)
Joachim BRESSON (ténor)

Giuseppe VERDI - Le trouvère
Giuseppe VERDI - Le bal masqué
Gaetano DONIZETTI - L'élixir d'amour
Gabriel FAURE - Après un rêve
Gabriel FAURE - Les berceaux
Gabriel FAURE - Automne
Henri DUPARC - L'invitation au voyage
Henri DUPARC - La vie antérieure
Georges BIZET - Les pêcheurs de perles
Francesco CILEA - L'Arlésienne
Giacomo PUCCINI - Tosca
Giacomo PUCCINI - Turandot
Jules MASSENET - Le Cid

A l'occasion du concert du 29 octobre, Philippe MENARD, potier d'art, présentera quelques-unes de ses œuvres les plus récentes.

Le grand-père par Philippe MENARD.



Prix des places : 12 € par spectacle (demi-tarif pour les étudiants)
Inscriptions auprès de l'office de tourisme de Domfront
dans la limite des places disponibles (donc ne pas tarder à s'inscrire)
Application des mesures sanitaires ("passe sanitaire")
Dès 9 heures du matin, j'ai pu joindre la préfecture de l'Orne à qui je souhaitais demander quelles sont les contraintes sanitaires à respecter, en l'état de la réglementation, pour les prochains concerts de la SVAADE.

On m'a répondu très clairement :
- il faut vérifier les passes sanitaires et noter l'heure des vérifications et l'identité du vérificateur ;
- il faut respecter les gestes-barrière ;
- en revanche, il n'y a plus de notion de jauge.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 14 Septembre 2021
Vie de l'association - Lobbying - Nouvelles associations - Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux
0
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade
Envoyé : mardi 14 septembre 2021 14:39
À : Leroy-Tullie Jean Paul
Cc : Hugues Hourdin ; Jean Thuaudet ; Jacques Meyer ; Flore Merlin
Objet : TR: Rencontre avec la Fondation du Patrimoine

Pour info.

______________________________________________________________________________________________

De : Jacques Meyer
Envoyé : mardi 14 septembre 2021 14:30
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Rencontre avec la Fondation du Patrimoine

Je souhaiterais participer à la réunion !
Je ne suis pas libre les 16 et 21 octobre

Jacques
Envoyé de mon iPhone

_______________________________________________________________________________________________

> Le 14 sept. 2021 à 14:03, Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com> a écrit :
>
> Bonjour,
>
> Merci pour ce message.
>
> Je serais libre, à l'heure qui vous conviendrait, du 8 au 15 octobre ou bien les 20 et 21 octobre.
>
> Mais, s'agissant d'un projet porté par la SVAADE où je ne suis plus rien depuis la dernière A.G., n'y aurait-il pas lieu d'élargir la réunion à un ou deux représentants du bureau de cette association ? J'ai mis ceux-ci en copie de ce message.
>
> Pour info, je vous transmets le programme des animations de la SVAADE à la Chaslerie en octobre prochain
> N'hésitez pas à vous inscrire auprès de l'office du tourisme de Domfront qui gère la billetterie.
>
> Cordialement,
>
> PPF
> 06 12 96 01 34
>
_______________________________________________________________________________________________

> De : Leroy-Tullie Jean Paul
Envoyé : mardi 14 septembre 2021 10:55
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Rencontre avec la Fondation du Patrimoine
>
> Bonjour,
>
> M. Trianon et moi-même nous vous proposons de vous rencontrer à La Chaslerie dans le cadre du projet supporté par la SVAADE
>
> in situ nous pourrons mieux appréhender les différents sujets.
>
> Nos indisponibilités sont: 23-24-(29 après midi me concernant) & 30 Septembre ainsi que du 8 au 22 Octobre.
>
> Veuillez nous proposer 1 ou 2 dates et heures fin de matinée ou début d’après midi.
>
> Cordialement,

(Fin de citation)
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mardi 14 septembre 2021 19:21
À : GUERIN Nathalie <Nathalie.GUERIN@publihebdos.fr>
Objet : RE: demande

Bonsoir Nathalie !

Voici ces photos.

David PETRLIK :

David PETRLIK.


Anna SYPNIEWSKI :

Anna SYPNIEWSKI.


Aurélien PASCAL :

Aurélien PASCAL.


Jérôme CHABOSEAU :

Jérôme CHABOSEAU.


Hugues REINER :

Hugues REINER.


Joachim BRESSON :

Joachim BRESSON.


Philippe MENARD :

Philippe MENARD.


Cordialement,

PPF

_______________________________________________________________________________________________

De : GUERIN Nathalie <Nathalie.GUERIN@publihebdos.fr>
Envoyé : mardi 14 septembre 2021 19:08
À : penadomf@msn.com <penadomf@msn.com>
Objet : demande

Bonjour monsieur Fourcade,

L'article annonçant les 3 concerts d'octobre au manoir de La Chaslerie paraitra ce jeudi en locale Domfront en Poiraie. Pour l'édition suivante, nous avons prévu de l'intégrer dans nos pages loisirs. Pouvez-vous m'envoyer les photos des artistes ?

Je vous remercie,

cordialement,

Nathalie Guérin
Le Publicateur Libre

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 15 Septembre 2021
Vie du site - Statistiques de fréquentation - Désultoirement vôtre ! - Anecdotes
0
En ce moment, le site favori est pris d'assaut par un nombre très élevé de visiteurs. Dans le même temps, le "taux de rebond" s'améliore très fortement.

J'imagine que ceci résulte de l'action de robots. La statistique de fréquentation s'en trouvera faussée, ce qui, reconnaissons-le, n'a strictement aucune importance.

P.S. (à 17 h 30) : L'attaque est terminée mais ça a chauffé :

Bonsoir,

Pour satisfaire votre éventuelle curiosité, voici ci-dessous quelques informations succinctes relatives à la fabrication des maquettes de la Chaslerie pour le compte de la SVAADE.

La maquette 0001.

La maquette 0001.


Ces maquettes sont réalisées en impression 3D par superpositions successives de fines couches de matière sous la forme d’un fil plastique fondu à haute température (entre 195 et 215 °C).

Le plastique utilisé est du P.L.A., acide polylactique, entièrement biodégradable, fabriqué à base d’amidon de maïs, et livré sous forme de bobines de fil de 300 m environ, fil de 1,75 mm de diamètre.

Différentes couleurs de PLA ont été retenues par la SVAADE : Vieil Or, Vieux Rose, Cuivre, Gris, Noir et Blanc.

L’imprimante 3D est pilotée par un fichier du produit à imprimer (dans notre cas la maquette du manoir) de type « gcode » , ce fichier « gcode » est lui-même élaboré par un « Slicer » ( découpe de la maquette en couches superposées) à partir d’un fichier du dessin tridimensionnel du manoir élaboré sur le logiciel Sketchup.

Deux modèles de maquettes ont été réalisés, petit modèle, échelle 3/1000, et modèle Collector, échelle 1/200, de dimensions respectives approximatives de 10 X 10 X 5 cm et 20 X 20 X 8 cm.

L’intérieur de la maquette n’est pas plein afin de gagner de la matière et surtout du temps d’impression.
Dans le cas des maquettes de la Chaslerie, le remplissage n’est que de 5%.
Les temps d’impression (Manoir + Chapelle) sont d'environ 8 heures pour le petit modèle et d'environ 22 heures et 40 minutes pour le modèle Collector.

Chaque couche déposée fait une épaisseur de 0.15 mm. Le nombre de couches est d’environ 340 pour le petit modèle, et 570 pour le modèle Collector.

Le petit modèle consomme 18 m de fil, le modèle Collector 61 m de fil.

A votre disposition pour de plus amples informations,

Bien cordialement,

Jean Thuaudet

N.D.L.R. : Cher Jean,

Merci beaucoup pour ces précisions et surtout pour votre travail de Romain et la contribution exceptionnelle que vous apportez depuis un an à la SVAADE, et toujours avec le sourire et en fourmillant en permanence de nouvelles idées, plus intéressantes les unes que les autres !

Ces maquettes seront vendues lors des prochaines "Journées du Patrimoine" à la Chaslerie mais seront données aux donateurs de la SVAADE à certaines conditions (qui tiennent compte du régime fiscal applicable). Un lot sera mis à la disposition de l'office de tourisme de Domfront, afin d'y être écoulé selon les mêmes barêmes.

Quinze maquettes "Collector" ont été fabriquées à ce jour, numérotées de 0001 à 0015 et dotées chacune d'un certificat d'origine.

Les prix de vente des deux modèles seront précisés prochainement, de même que le montant minimum des dons en question à la SVAADE.

Je signale enfin que ces prix de vente ou montants minima des dons seront très inférieurs aux prix de revient. En effet, la SVAADE n'a rien d'une entreprise commerciale. En proposant ces maquettes, elle cherche avant tout à accroître sa notoriété et à développer l'intérêt du public pour les concerts qu'elle organise désormais.
SVAADE ("Association pour la promotion et la défense du spectacle vivant et de l'artisanat d'art dans le Domfrontais et ses environs")
rédigé le Jeudi 16 Septembre 2021
Vie de l'association - Animation, fêtes, visites - Nouvelles associations - Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
Aurélien PASCAL sera en concert à la Chaslerie le 2 octobre prochain à 17 h 30 !

Pensez à réserver vos places auprès de l'office de tourisme de Domfront !
Lors des Journées du patrimoine, le Manoir de Soisay, construit en 1530 et situé à Belforêt-en-Perche (Orne), fera découvrir les œuvres de ses artistes venus en résidence depuis 2007 :

Le manoir de Soisay.


N.D.L.R. : Je suis très admiratif de l'action d'Olivier LE GRAND (que j'ai croisé dans une vie antérieure) et de son épouse au manoir de Soisay. C'est à la fois sobre et raffiné. Un bel exemple à méditer.
Festival Chansons et Mots d'Amou (via "Facebook")
rédigé le Samedi 18 Septembre 2021
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
👨‍🍳 Comme le dit Michel Guérard, les cuisiniers doivent « trouver des plats qui parlent, qui chantent, qui émeuvent, qui distraient, qui enchantent parfois, des plats dont il faut savoir, comme au théâtre, renouveler la mise en scène ».
🤗 Dans un moment savoureux de connivence et de partage de leur amour pour la gastronomie et la langue françaises, Michel Guérard, Marie-Christine Barrault et Christophe Lavelle disent, chacun à sa manière, leur appétit pour les goûts et les saveurs, les mots et les savoirs.
🎤 Découvrir Michel Guérard, Marie-Christine Barrault & Christophe Lavelle
-
📅 Dimanche 26 septembre - 15h30 au Château de Gaujacq
💸 Tarif : Gratuit
🎉 Pass 2 spectacles L'eau à la bouche + Le festin de Babette : 20€
📅 Découvrir le programme : www.metsetmotsdamou.fr
🔖 Infos & Billetterie
⚠️ Accès à tous les spectacles et animations du week-end sur réservation (Entrées gratuites ou payantes)
❓ Renseignements sur le protocole sanitaire


N.D.L.R. : Carole et moi avons prévu de nous rendre dans les Landes pour assister à ce festival, occasion pour moi de poser, je l'espère, un premier jalon du programme de la SVAADE pour la saison 2022. Affaire à suivre !

N.D.L.R. 2 (du 21 septembre 2021 à 20 h) : Pour des raisons différentes l'un de l'autre, Carole et moi avons décidé, indépendamment l'un de l'autre, de rester, qui en région parisienne, qui au manoir favori.

Pour ma part, la lassitude l'a emporté.
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade
Envoyé : samedi 18 septembre 2021 05:51
À : Hugues HOURDIN ; Jean Thuaudet ; Jacques Meyer ; Flore Merlin
Cc : Bernard Soul ; Davy Bernard ; MEUNIER Catherine ; Jérôme Nury ; Leroy-Tullie Jean Paul
Objet : Une première version du logo de la SVAADE

Visible en bas à gauche de cette affiche.

Le premier logo de la SVAADE.


Au centre du logo, l'ancien écu de Domfront qui portait, en surimpression, l'écu des LEDIN (propriétaires de la Chaslerie avant la Révolution).

Ancien écu dont on peut rappeler l'existence quand on invoque l'intérêt médiéval de la Chaslerie.

L'ancien écu de Domfront avait servi de modèle lors de l'édition d'un "pin's de la Chaslerie"?


Gardons-nous d'oublier que, selon la littérature du XIXème siècle, la date de 1382 figurait sous cet ancien écu, tel qu'il était visible sur un très ancien vitrail d'une chapelle disparue dans l'enceinte du château de Domfront.

A la Chaslerie elle-même, nous voyons toujours des traces significatives d'une existence médiévale...

Intéressant à plus d'un titre, n'est-ce pas ?

(Fin de citation)
Les gens ont parfois des comportements étranges, notamment face à moi dont le style pourrait être qualifié de direct et le comportement de réactif.

Parfois je les comprends. D'autres fois, c'est plus difficile.

Dans le premier cas, je cite cette galeriste domfrontaise, aperçue hier après-midi et qui, alors que je lui demandais ce qu'elle avait pensé du "coup de gueule de Pierre-Paul FOURCADE" tel que rapporté par le "Publicateur Libre", me répondait que son compagnon lui avait dit, en substance, à propos de moi, "Il est gonflé mais il a raison". Cette nuit, sur "Facebook", j'ai vu que le "Publicateur" avait mis en ligne cet article, ne s'attirant à ce sujet que des "like" ou des "j'adore". Soyons précis, juste un écho d'un protestataire, un fonctionnaire d'après ce que je comprends. Glissons donc.

Dans le second cas, l'architecte du patrimoine avec qui la SVAADE et moi sommes en contact actuellement pour essayer d'organiser la suite du chantier favori. Il avait écrit qu'il fournirait cette semaine sa proposition de contrat de maîtrise d’œuvre et rien n'est venu. Or, comme l'on sait, la SVAADE, lors de son assemblée générale d'il y a un mois, a décidé de se porter candidate à la "mission BERN" en vue de décrocher le gros lot. Perspective d'autant plus délicate que les candidatures doivent être déposées avant la fin de novembre 2021 si l'on vise la timbale de 2022. Tout cela nous rendait tendus, et ceci d'autant plus que l'architecte du patrimoine en question ne réagissait plus à nos messages.

Or il apparaît qu'il était sans doute impossible de boucler en temps utile l'étude préalable (ou de diagnostic) que supposerait prête une telle candidature. Pourquoi diable cet architecte du patrimoine ne nous l'a-t-il pas dit ? Mystère !

Si j'écris ici que cette mission pouvait être qualifiée d'impossible, c'est parce qu'un autre architecte du patrimoine, qui m'a reconnu (la réciproque n'étant pas vraie mais l'on sait que je ne suis pas physionomiste et ces masques n'aident pas) alors que j'étais attablé à ma cantine favorite et avec qui j'ai engagé une rapide conversation me l'a affirmé, pas plus tard qu'hier soir.

Si cette mission est effectivement impossible, chose que pour ma part, je n'avais guère supposée telle (il est vrai que je me complais rarement dans des réflexions de type métaphysique et qu'en outre je connais le dossier), nous sommes assez grands, mes amis de la SVAADE et moi, pour nous l'entendre dire, le comprendre et l'admettre.

Corrélativement, s'il est impossible qu'une étude préalable soit menée en un temps record, qu'elle le soit donc dans le temps qu'il y faudra. Après tout, le tourniquet de la "mission BERN", s'il existe encore à l'horizon de cinq ans, devrait repasser les plats. Et, d'ici là, nous pourrons nous mettre en chasse d'autres financements, ce en quoi une bonne étude préalable nous serait, en tout état de cause, d'un grand secours.

Comme on l'apprenait de mon temps (est-ce toujours le cas aujourd'hui ? On peut en douter quand on lit certaine prose officielle), "Ce qui l'on conçoit bien s'énonce clairement Et les mots pour le dire arrivent aisément".

J'espère que, lorsqu'il lira ce message, l'architecte du patrimoine en question saura à quoi s'en tenir et répondra enfin.

Et je n'ai guère de doute sur le fait qu'il lira ce message car il me semble un accro du net, très présent sur "Facebook" où il se montre souvent très drôle et toujours très réactif.
Voici le flyer des animations proposées par la SVAADE en octobre 2021. Je le trouve très réussi. Je suis heureux de voir ainsi le logo de l'office de tourisme de Domfront figurer au côté de celui de la SVAADE.

Je remercie très vivement la très sympathique équipe de cet office de tourisme pour leur aide constante afin de mettre en valeur auprès de leur public les sites emblématiques de leur territoire.

Cette fois-ci, ils ont accepté, sans chichis chronophages ni autres billevesées stériles, de tenir la billetterie de ces spectacles, un service très utile.

Qu'on se le dise, c'est à eux seuls qu'en l'état du dossier doivent s'adresser, pour retenir des places, les personnes désireuses d'assister aux spectacles prévus !
Pour info, des discussions sont activement en cours, entre le bureau de la SVAADE et moi, afin de marquer sans ambiguïté le rôle et les attributions de chacun à la suite de la signature du bail du 18 août dernier.

Je comprends qu'au cours de la présente "phase de transition", on me trouve parfois un peu trop envahissant et que cette mise au point pourrait aboutir, entre autres, à la mise en ligne d'un nouveau site internet, celui-ci sous la responsabilité de la SVAADE.

Pour autant, il ne m'est pas (pas encore ?) demandé de m'abstenir de commenter de ma fenêtre la vie de cette jeune et dynamique association. Je continuerai donc de le faire de la même façon, notamment sous l'onglet "Nouvelles associations" du site favori où je mêle, il est vrai, les topos relatifs aux trois associations que j'ai contribué à créer, par démembrement en quelque sorte de l'association initiale des "Amis du manoir de la Chaslerie" (actuellement dénommée, pour ne s'en tenir qu'à son sigle, "A.R.D.A.M.C."). Donc, si vous me suivez bien, vous continuerez de retrouver sous ledit onglet, tout ce qui touche, outre la SVAADE, à l'A.D.D.O.O.E. (combats anti-éoliens, le site propre de cette association ayant été perdu lors d'un incendie chez l'hébergeur) ou à l'APIJOMM (emploi en vue de la réinsertion).
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : lundi 20 septembre 2021 19:45
À : (...)
Objet : "Les sorties culturelles de la Chaslerie" en octobre 2021

Chers amis,

Depuis un peu plus de trente ans, comme vous le savez, je restaure la Chaslerie, monument historique aux racines médiévales, manoir typique du Domfrontais. Arrivant bientôt à l'âge de 70 ans, j'ai décidé de passer la main. Mon choix s'est porté sur une association, la SVAADE, créée et présidée par mon ami Hugues HOURDIN, qui a d'ores et déjà fait preuve de son dynamisme pour animer le manoir d'une façon qui rencontre l'intérêt du public. Or, quelle plus belle perspective pour un restaurateur de vieilles pierres comme moi que de savoir que son "œuvre" sera en position de lui survivre car placée en de bonnes mains ?

Hugues a signé aujourd'hui la lettre que je suis heureux de communiquer à mes propres amis, de manière à leur permettre de visualiser, ne fût-ce qu'à l'occasion d'un concert, ce qui devrait, du moins selon moi, être et demeurer une fête, à savoir la restauration d'un monument historique dans l'intérêt de celui-ci.

Sachez que, si vous pouviez être des nôtres, j'en serais le premier ravi. Le nombre des places sera limité, puisque ces spectacles se dérouleront dans une pièce de 70 m2 environ, le "grand salon" du logis, et sous contraintes sanitaires aux bons soins de l'association. Bien sûr, vous savez que la Chaslerie est toujours dans une phase de travaux lourds, ce "grand salon" est encore non chauffé dans cette phase du chantier qui aurait tendance à s'éterniser, du moins avec un maître d'ouvrage comme moi et en l'état de la réglementation. N'oubliez donc pas de vous munir de vêtements chauds. Les concerts seront suivis de cocktails dinatoires préparés par Carole auxquels elle et moi souhaitons également que vous puissiez participer.

Les modalités des inscriptions sont précisées dans la lettre de Hugues.

En espérant avoir le plaisir de vous retrouver à l'une ou l'autre de ces occasions (ou, soyons fous, à l'occasion des trois), je vous prie d'accepter mon salut amical.

Pierre-Paul FOURCADE

(Fin de citation)

P.S. (à 21 h 30) : Ouille, ces choses-là sont rudes !

Dans mon courriel ci-dessus, j'ai prévu des cocktails dinatoires préparés par Carole. A dire vrai, j'ai écrit ceci sans même en parler à ma "chère et tendre" (est-ce ainsi que je peux ou dois l'appeler ici ?), au demeurant injoignable puisqu'en route de retour vers son havre parisien alors que je demeure planté par "Orange". Et je l'ai fait, certes, dans le seul souci de favoriser la convivialité entre les spectateurs, quels que soient les circuits par lesquels ils auraient été contactés. En outre et dans mon esprit, à nos seuls frais, à Carole et moi, tant nous avons l'habitude (relative) de régaler gratis...

Il semble qu'en prenant plusieurs de ces initiatives, j'aie outrepassé mon rôle à beaucoup d'égards.

Si j'ajoute un problème technique dans mon envoi (dû à mon incompétence avérée en tout ce qui touche à la geek culture), j'aurais sans doute mieux fait de m'abstenir, semble-t-il. Ou de tourner plusieurs fois ma plume dans l'encrier. Cette "phase de transition" a encore beaucoup à m'apprendre, apparemment...

Par exemple que je ne suis plus seul, ce qui, à beaucoup d'égards, serait à mes yeux un grand progrès.
Plus seul à supporter la charge de ce chantier.
Corrélativement, plus seul, aussi, à décider, ce qui est moins facile à intégrer, mais je m'y emploie.
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mardi 21 septembre 2021 02:51
À : Flore Merlin
Objet : RE: un court retour sur les nombreux mails que nous a fait parvenir Pierre Paul

Chère Flore,

Vous doutiez-vous, lorsque vous êtes venue visiter la Chaslerie le 9 juillet dernier, si j'ai bonne mémoire, de tous les soucis que vous poserait si vite l'avenir de ce monument ?

Sachez en tout cas que je suis particulièrement sensible au fait que, (...), vous ayez accepté de m'accompagner demain à tous ces rendez-vous. Vous y porterez avec talent la voix de la SVAADE.

Désolé pour le nombre de mes mails, notamment hier. A l'avenir, je veillerai à le limiter à l'indispensable. Du moins je m'y efforcerai. Plus généralement, après les remarques de Jacques, nous devrons veiller de concert à une bonne répartition des rôles après la période de transition, à ce stade un peu cafouilleuse de ma part, j'en conviens volontiers et vous prie de m'en excuser.

Préoccupé comme je le suis, à mon âge et après trente ans d'efforts, par la difficulté de la tâche, je ne doute pas d'avoir trouvé en vous quatre, mes "fabulous four", des équipiers idéaux. Puissions-nous partager de la joie, si possible, dans nos efforts désormais communs dans l'intérêt du monument !

Amicalement,

PPF

_______________________________________________________________________________________________

De : Flore Merlin
Envoyé : mardi 21 septembre 2021 00:43
À : Hugues Hourdin ; Jean Thuaudet ; Jacques Meyer
Cc : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : un court retour sur les nombreux mails que nous a fait parvenir Pierre Paul

Bonsoir Messieurs , membres du bureau

Je voulais juste vous informer que je serai demain avec Pierre-Paul pour qu'un membre du bureau de la SVAADE soit présent pour les divers RDV de la journée... afin de

1) me présenter à l'OT de Domfront en tant que secrétaire de la SVAADE, les remercier de ce qu'ils ont déjà fait, préciser concrètement notre collaboration à propos des concerts d'octobre et de la billetterie organisée par le syndicat d'initiative de Domfront.
Discuter avec eux du moyen et du long terme.
2) rencontrer les responsables de la maison des associations de Domfront où siège désormais la SVAADE et voir avec eux quelles aides ils sont prêts à nous donner et quelle visibilité ils pourraient apporter aux spectacles divers (dont ceux d'octobre bien sûr), organisés à la Chaslerie,
3) Être présente aux cotés de Pierre-Paul pour exposer au journaliste de Ouest-France les objectifs et le fonctionnement de la SVAADE, nouveau maître d'ouvrage des restaurations à la Chaslerie.

(...)

Amicalement ,

Flore Merlin

(Fin de citation)
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade
Envoyé : mercredi 22 septembre 2021 03:23
À : Hugues HOURDIN ; Jean Thuaudet ; Jacques Meyer ; Flore Merlin
Cc : C. F.
Objet : Affaires de la SVAADE - Volets "Animation" et "Vie sociale"

Chers amis,

La présence de Flore, hier, à mes côtés, a permis d'assurer, je le pense, le relais nécessaire entre mes initiatives de propriétaire de la Chaslerie et la vie normale de votre association dans les deux domaines importants que sont ses activités d'animation culturelle et ses responsabilités de personne morale autonome.

En effet :

1 - pour ce qui concerne les animations du mois d'octobre prochain :
11 - des contacts opérationnels ont été pris auprès de l'office de tourisme de Domfront à propos de la billetterie ; celle-ci a déjà enregistré de premières réservations ;
12 - j'ai transmis à Flore les coordonnées des artistes invités, de manière de permettre à la SVAADE de les contacter pour s'assurer des termes des contrats, sachant que, s'agissant de David PETRLIK, je suis convenu avec lui de le conduire, après le spectacle, à Clermont-Ferrand ; il pourra également passer la nuit à la Chaslerie ;
13 - j'ai transmis à Flore un lot d'affiches et de flyers imprimés et lui ai montré où a eu lieu leur impression ;
14 - je rappelle que j'ai adressé, avant-hier soir, un courriel que je considère comme raté à mes "amis" pour les inviter à s'inscrire à ces animations ; parmi ces "amis" figurait (par erreur de ma part dans la confection de ma liste) (...) mais les autres élus et les officiels du type fonctionnaires n'ont pas été contactés par moi à ces sujets ;
15 - Flore a pu répondre aux questions du correspondant local d'"Ouest-France" et j'ai veillé, du moins je l'espère, à rester en retrait ;

2 - pour ce qui concerne la vente des maquettes, un lot de maquettes a été déposé à l'office de tourisme de Domfront qui les vendra aux prix de 15 € pour les petites et 30 € pour les "Collector" numérotées, tout en mettant l'accent sur la possibilité pour les personnes intéressées d'en recevoir en contrepartie de dons de respectivement 30 € au moins et 60 € au moins ;

3 - pour ce qui concerne les formalités administratives :
31 - la maison des associations a reçu tous documents utiles pour le transfert du siège ainsi que pour officialiser à la préfecture celui-ci et le nouveau bureau ;
32 - le CIC n'attend plus que de recevoir un pouvoir de Hugues à Jacques afin de lui donner la signature sur le compte.

4 - Par ailleurs, pour ce qui concerne les animations à programmer pour 2022 :
41 - j'ai indiqué à Hugues que le contact avec Silvère JARROSSON est interrompu pour moi, de sorte que je n'ai pu recevoir aucune assurance qu'il confirmera sa promesse d'une "performance" à la Chaslerie avec Théotime LANGLOIS de SWARTE ;
42 - contrairement à ce que j'avais initialement envisagé (et pour quoi Carole avait réservé un hôtel), je ne me rendrai pas à Amou (Landes) cette semaine pour y rencontrer Jean-Pierre ARBON et Marie-Christine BARRAULT en vue de donner suite à leur accord de principe sur un spectacle "La Fontaine / Brassens" ; je communiquerai les coordonnées de Jean-Pierre pour être relayé face à lui et me dégager du dossier (en me tenant prêt à aider, bien entendu, si demandé) ;
43 - la maison des associations de Domfront est prête à nous aider à la billetterie ;
44 - pendant les heures de trajet dans mon véhicule personnel vers Clermont-Ferrand, je compte, mais seulement si vous en êtes d'accord, demander à David PETRLIK s'il accepterait un rôle de conseiller artistique de la SVAADE, de manière à aider aux contacts avec des musiciens de qualité (pour "Septembre Musical de l'Orne", Philippe TOUSSAINT m'a dit fidéliser son directeur artistique par (...)).

A ce stade de la "période transitoire", il me semble que je n'ai plus de rôle moteur à jouer à l'avenir dans ces "Volets" de l'action de la SVAADE. Je vous aiderai néanmoins volontiers si vous en faites la demande.

5 - Point important : Flore m'ayant dit son trouble devant les perturbations que mon site internet ne peut manquer, selon elle, d'occasionner au détriment de l'action de la SVAADE, notamment dans son rôle de maître d'ouvrage, j'ai demandé à "Cambérabéro" (le programmeur en charge des aspects techniques du site) d'en fermer l'accès des blogs au public. Je pourrai, dans un second temps, déverrouiller cas par cas l'accès à certains messages, notamment si ceci apparaît utile, par exemple si la SVAADE en fait la demande pour compléter sa documentation.

6 - Pour la suite, il me semble que la SVAADE pourrait retenir la priorité de contacter un architecte du patrimoine pour lui confier la maîtrise d'œuvre de l'important chantier à venir. A ce sujet :
61 - M. (...), qui m'avait promis l'envoi de sa proposition de contrat n'en a encore rien fait et je n'ai pas réussi à obtenir d'explication de sa part ;
62 - la conservation régionale des M.H. n'a pas répondu à mes courriels consécutifs à ma réunion avec eux le 30 août dernier.

7 - Je signale enfin que, si la SVAADE compte monter plus de six spectacles par an, elle devrait respecter une réglementation particulière. J'ai demandé l'aide de la D.R.A.C. pour nous éclairer à ces sujets mais, à ce jour, ces efforts sont restés sans écho. Sans doute conviendrait-il que, sous sa propre signature, la SVAADE me relaye là aussi.

Bien cordialement,

PPF

(Fin de citation)
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade
Envoyé : mercredi 22 septembre 2021 07:24
À : Hugues HOURDIN ; Jean THUAUDET ; Jacques MEYER ; Flore MERLIN
Cc : C. F.
Objet : Objet : Affaires de la SVAADE - Volet "Travaux de restauration du manoir"

Chers amis,

La demande présentée au dernier architecte du patrimoine avec qui j'étais en contact (et pour laquelle il devait envoyer sa proposition de contrat) visait à lui confier :
- la maîtrise d'œuvre du programme de restauration des menuiseries extérieures des bâtiments sur cour, sachant que les deux premières tranches de travaux relatives aux menuiseries extérieures du logis sont prêtes administrativement et qu'il y désormais urgence à engager la première ; ce programme doit être rédigé de façon telle que les portes signalées comme prioritaires soient traitées dans les meilleurs délais ;
- la maîtrise d'œuvre de la restauration du plafond (problématique dite "des poutres pourries") et de la cheminée (conduit inclus) ainsi que de la niche attenante de la pièce d'environ 40 m2 au premier étage Nord du logis ;
- les relations avec le bureau d'études "Bee +" en vue de définir l'implantation des circuits de circulation des fluides dans l'ensemble des bâtiments sur cour, y compris la définition des implantations de connexions internet opérationnelles ;
- la préparation d'une étude de diagnostic portant sur l'ensemble du programme envisagé, y compris des résidences d'artiste dans les bâtiments dits "cave" et "ferme".

A la réflexion, je me dis que ce serait une bonne chose que cette étude de diagnostic porte également sur :
- la restauration du circuit des douves, y compris ses biefs ;
- la remise de la charpente et de la couverture du logis aux niveaux qui étaient les leurs avant l'incendie de 1884 ;
- le budget à prévoir pour la restauration de l'allée principale au Sud du manoir, sur ses 534 premiers mètres.

Je suis à votre disposition pour documenter ou préciser ces demandes en tant que de besoin, "dans l'intérêt du monument".

Bien cordialement,

PPF

(Fin de citation)