Désultoirement vôtre !

Fabrice, à qui je téléphonais ce matin pour avoir de ses nouvelles (il devait reprendre son poste le 19 septembre prochain), m'a informé que son arrêt de travail est prolongé de six semaines, ce qui en fera douze.

Pas de chance, n'est-ce pas ?
Concert-Performance de Silvère Jarrosson & Théotime Langlois de Swarte


Performance
Samedi 18 septembre - 15h

Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine.

N.D.L.R. : C'est une très bonne chose que ces performances tant attendues puissent reprendre... 😉
Lors des Journées du patrimoine, le Manoir de Soisay, construit en 1530 et situé à Belforêt-en-Perche (Orne), fera découvrir les œuvres de ses artistes venus en résidence depuis 2007 :

Le manoir de Soisay.


N.D.L.R. : Je suis très admiratif de l'action d'Olivier LE GRAND (que j'ai croisé dans une vie antérieure) et de son épouse au manoir de Soisay. C'est à la fois sobre et raffiné. Un bel exemple à méditer.
A vendre, maquette de l'arc de triomphe, faire offre.
Paiement en 3x possible :


N.D.L.R. : Pour les maquettes de la Chaslerie, beaucoup mieux emballées en vérité, les prix seront précisés très prochainement pour un paiement comptant.

Et les donateurs de la SVAADE auront le privilège inouï, en remerciement pour leurs dons généreux, de s'en faire attribuer gratuitement.
Et même des "Collector" numérotées (car on n'arrête pas le progrès) !
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : vendredi 17 septembre 2021 12:17
À : (...)
Objet : Re: RE : RE: RE: Report

Ok

Envoyé de mon Galaxy A32 5G Orange
Télécharger Outlook pour Android

_______________________________________________________________________________________________

From: . MAISONS DES ASSOCIATIONS <comite-socioculturel-domfront@wanadoo.fr>
Sent: Friday, September 17, 2021 12:09:01 PM
To: Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Cc: e.mazier@ot-domfront.com <e.mazier@ot-domfront.com>; Amélie Cauwet <stephamelie@hotmail.fr>; Yvon Daguet <yvon.daguet@orange.fr>; Stéphane Hamelin <hamelin.s2ft@orange.fr>; Marie-Thérèse Piednoir <gpiednoir@gmail.com>; Claudine Prod'homme <claudine.prodhomme@orange.fr>
Subject: RE : RE: RE: Report

Bonjour,

Je vous propose d'avance notre rendez vous à mardi 21 Septembre à 11 h afin de vous parler du dispositif Point d'Appui à la Vie Associative et convention.

Dans cette attente,

Très cordialement
Marie Laure Prod'homme, Responsable
Par délégation
Point d'Appui à la Vie Associative
Maison des Associations - 5 Rue de Godras
61700 DOMFRONT EN POIRAIE
Tél. : 02 33 38 56 66
Port. : 07 71 76 73 45

_______________________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : vendredi 17 septembre 2021 11:49
À : . MAISONS DES ASSOCIATIONS <comite-socioculturel-domfront@wanadoo.fr>
Cc : e.mazier@ot-domfront.com <e.mazier@ot-domfront.com>
Objet : RE: RE: Report

Et vous pensez que votre bureau sera en mesure de répondre dans quel délai ? L'impression de l'affiche en dépend, de même que l'envoi des invitations, le premier concert étant le 2/10...

_______________________________________________________________________________________________

De : . MAISONS DES ASSOCIATIONS <comite-socioculturel-domfront@wanadoo.fr>
Envoyé : vendredi 17 septembre 2021 11:33
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Cc : e.mazier@ot-domfront.com <e.mazier@ot-domfront.com>
Objet : RE: RE: Report

Monsieur Fourcade Bonjour

Concernant la mise à jour de votre association je vous propose le vendredi 24 septembre à 11 h à la Maison des Associations et concernant la billetterie j'en ai parlé au bureau du comité socioculturel parce que moi je ne peux pas prendre cette décision je vous tiens au courant à tout bientôt
Marie laure

Envoyé depuis l'application Mail Orange

_______________________________________________________________________________________________

Le 17/09/2021, à 10:36, Pierre-Paul Fourcade a écrit :

Quelle autre heure proposez-vous ?

A propos de la billetterie des trois spectacles organisés par la SVAADE en octobre prochain à la Chaslerie, quelle est votre position ? Acceptez-vous de vous en charger parallèlement à l'OT ou pas ?

Cordialement,

PPF

______________________________________________________________________________________________

De : . MAISONS DES ASSOCIATIONS <comite-socioculturel-domfront@wanadoo.fr>
Envoyé : vendredi 17 septembre 2021 10:25
À : Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Report

Bonjour Monsieur Fourcade
je vous envoie ce message pour vous demander si on pouvait reporter la réunion de ce matin car j'ai autre rendez-vous qui s'est calé en urgence

Envoyé depuis l'application Mail Orange

(Fin de citation)
Festival Chansons et Mots d'Amou (via "Facebook")
rédigé le Samedi 18 Septembre 2021
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
👨‍🍳 Comme le dit Michel Guérard, les cuisiniers doivent « trouver des plats qui parlent, qui chantent, qui émeuvent, qui distraient, qui enchantent parfois, des plats dont il faut savoir, comme au théâtre, renouveler la mise en scène ».
🤗 Dans un moment savoureux de connivence et de partage de leur amour pour la gastronomie et la langue françaises, Michel Guérard, Marie-Christine Barrault et Christophe Lavelle disent, chacun à sa manière, leur appétit pour les goûts et les saveurs, les mots et les savoirs.
🎤 Découvrir Michel Guérard, Marie-Christine Barrault & Christophe Lavelle
-
📅 Dimanche 26 septembre - 15h30 au Château de Gaujacq
💸 Tarif : Gratuit
🎉 Pass 2 spectacles L'eau à la bouche + Le festin de Babette : 20€
📅 Découvrir le programme : www.metsetmotsdamou.fr
🔖 Infos & Billetterie
⚠️ Accès à tous les spectacles et animations du week-end sur réservation (Entrées gratuites ou payantes)
❓ Renseignements sur le protocole sanitaire


N.D.L.R. : Carole et moi avons prévu de nous rendre dans les Landes pour assister à ce festival, occasion pour moi de poser, je l'espère, un premier jalon du programme de la SVAADE pour la saison 2022. Affaire à suivre !
Fondation Mérimée (via "Facebook")
rédigé le Samedi 18 Septembre 2021
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
⚒ La restauration exemplaire du Manoir du Catel (Seine-Maritime)
🏚 Érigé sous Saint Louis par Richard de Treigots, abbé de Fécamp, le manoir du Catel est aujourd’hui le plus ancien manoir seigneurial de Normandie. Haut lieu de justice, il abritait les prisonniers attendant leur jugement. L’édifice conserve alors plus de 3 000 graffitis couvrant ses murs, et apparaît alors comme un véritable témoin tout aussi émouvant que précieux de la présence de ces détenus. La maison-forte était autrefois encerclée par de vastes douves et flanquée de quatre tours. Sa porte fortifiée s’apparente étonnamment au fronton d’une église. De plus, son axe est orienté Est/Ouest comme la grande majorité des églises d’Orient et d’Occident.
Racheté en 2000 par le propriétaire actuel, le Manoir a pu être sauvé d’une destruction certaine grâce à la mise en place d’une campagne de restauration qui n’a duré pas moins de vingt ans !
🏆 En 2013, notre Fondation a remis au propriétaire le Grand Trophée (30 000 €) pour la magnifique restauration du manoir du Catel.
📸 Normandie Tourisme


N.D.L.R. : Je suis, bien entendu, très admiratif. En particulier du fait qu'une vingtaine d'années y aient suffi.

Il faudra néanmoins qu'un jour j'aille voir sur place de quoi il retourne. Cette façade paraît très réussie mais qu'en est-il du reste du monument ? C'est la principale question que je me pose à propos de cette restauration.

Il est sans doute pénible pour beaucoup de tiers, notamment ceux amenés à collaborer avec moi, que ma tournure d'esprit me pousse à détecter les défauts dans ce que j'observe. Je ne sais pas à quoi cela tient, il en a toujours été ainsi, dès mon plus jeune âge. Il semble clair que ce n'est pas le plus sûr moyen de se faire des copains.

Or, discutant récemment avec un artisan intervenu à la Chaslerie à qui j'avais fait des remarques sur son travail, le poussant à le recommencer à diverses reprises et lui expliquant pourquoi les étapes intermédiaires ne me donnaient pas satisfaction, j'ai eu la surprise de constater que, loin de m'en vouloir pour ce biais de mon caractère, il s'en déclarait reconnaissant.

C'est ainsi que j'ai compris que cet artisan est un homme sur qui nous pourrons compter pour les travaux à venir.

Si du moins j'arrive à surmonter tous les obstacles administraaaâââtifs que l'on peut imaginer et qui, comme l'on sait, me pourrissent la vie depuis trop longtemps, ne serait-ce qu'en raison du manque de réactivité de trop nombreux de mes interlocuteurs obligés.
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade
Envoyé : samedi 18 septembre 2021 04:42
À : (...)
Objet : "Monopole légal mal contrôlé"

Cher Philippe,

Vous avez paru étonné hier soir, quand, en marge du très intéressant spectacle auquel nous avons assisté grâce à vous, je vous ai parlé du monopole des architectes du patrimoine.

Dans le cas des monuments classés, il y a bien monopole dans la présentation des demandes d'autorisation de travaux. Le cas des monuments inscrits est très différent.

Or, au bout de trente années de travaux continus à la Chaslerie, j'en suis encore à rechercher, tâche épuisante, le huitième membre de cette corporation (ou assimilée, vu les changements de réglementations qui n'ont certes pas manqué sur la période) qui, à défaut de me paraître très bon en tous domaines, couvrirait un spectre suffisant de ce qu'il me semblerait légitime d'en attendre.

Nous pourrons, si vous le voulez bien, reparler de cette question à l'occasion de l'entretien, dont vous avez bien voulu accepter le principe, que je solliciterai prochainement pour parler d'un sujet ô combien plus agréable, celui de (...).

Encore un immense merci pour tout ce que vous faites sans relâche dans l'intérêt général !

Amicalement,

PPF

(Fin de citation)
Messages "WhatsApp" envoyés hier soir à Silvère JARROSSON :

- A 21 h 05 ; "En ce moment à Argentan, concert du quatuor Debussy avec le peintre 8"

- A 21 h 50 : "Benjamin Massé... Je pense que cela t'aurait beaucoup intéressé... Benjamin Massé, dit Primat. En as-tu déjà entendu parler ? C'est de l'abstraction lyrique au pinceau laser, une technique étonnante. J'aurais voulu t'envoyer une vidéo mais mon voisin râlait à cause de la lumière de mon smartphone."

- A 22 h 01 : "C'est tout ce que j'ai pu enregistrer :"

17 septembre 2021.

17 septembre 2021.

17 septembre 2021.


P.S. : Le fameux quatuor DEBUSSY. Hier soir, ils jouaient pieds nus. Comme le peintre PRIMAT. Le nom du spectacle : "Egérie(s)"

(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade
Envoyé : samedi 18 septembre 2021 05:51
À : Hugues HOURDIN ; Jean Thuaudet ; Jacques Meyer ; Flore Merlin
Cc : Bernard Soul ; Davy Bernard ; MEUNIER Catherine ; Jérôme Nury ; Leroy-Tullie Jean Paul
Objet : Une première version du logo de la SVAADE

Visible en bas à gauche de cette affiche.

Le premier logo de la SVAADE.


Au centre du logo, l'ancien écu de Domfront qui portait, en surimpression, l'écu des LEDIN (propriétaires de la Chaslerie avant la Révolution).

Ancien écu dont on peut rappeler l'existence quand on invoque l'intérêt médiéval de la Chaslerie.

L'ancien écu de Domfront avait servi de modèle lors de l'édition d'un "pin's de la Chaslerie"?


Gardons-nous d'oublier que, selon la littérature du XIXème siècle, la date de 1382 figurait sous cet ancien écu, tel qu'il était visible sur un très ancien vitrail d'une chapelle disparue dans l'enceinte du château de Domfront.

A la Chaslerie elle-même, nous voyons toujours des traces significatives d'une existence médiévale...

Intéressant à plus d'un titre, n'est-ce pas ?

(Fin de citation)
Les gens ont parfois des comportements étranges, notamment face à moi dont le style pourrait être qualifié de direct et le comportement de réactif.

Parfois je les comprends. D'autres fois, c'est plus difficile.

Dans le premier cas, je cite cette galeriste domfrontaise, aperçue hier après-midi et qui, alors que je lui demandais ce qu'elle avait pensé du "coup de gueule de Pierre-Paul FOURCADE" tel que rapporté par le "Publicateur Libre", me répondait que son compagnon lui avait dit, en substance, à propos de moi, "Il est gonflé mais il a raison". Cette nuit, sur "Facebook", j'ai vu que le "Publicateur" avait mis en ligne cet article, ne s'attirant à ce sujet que des "like" ou des "j'adore". Soyons précis, juste un écho d'un protestataire, un fonctionnaire d'après ce que je comprends. Glissons donc.

Dans le second cas, l'architecte du patrimoine avec qui la SVAADE et moi sommes en contact actuellement pour essayer d'organiser la suite du chantier favori. Il avait écrit qu'il fournirait cette semaine sa proposition de contrat de maîtrise d’œuvre et rien n'est venu. Or, comme l'on sait, la SVAADE, lors de son assemblée générale d'il y a un mois, a décidé de se porter candidate à la "mission BERN" en vue de décrocher le gros lot. Perspective d'autant plus délicate que les candidatures doivent être déposées avant la fin de novembre 2021 si l'on vise la timbale de 2022. Tout cela nous rendait tendus, et ceci d'autant plus que l'architecte du patrimoine en question ne réagissait plus à nos messages.

Or il apparaît qu'il était sans doute impossible de boucler en temps utile l'étude préalable (ou de diagnostic) que supposerait prête une telle candidature. Pourquoi diable cet architecte du patrimoine ne nous l'a-t-il pas dit ? Mystère !

Si j'écris ici que cette mission pouvait être qualifiée d'impossible, c'est parce qu'un autre architecte du patrimoine, qui m'a reconnu (la réciproque n'étant pas vraie mais l'on sait que je ne suis pas physionomiste et ces masques n'aident pas) alors que j'étais attablé à ma cantine favorite et avec qui j'ai engagé une rapide conversation me l'a affirmé, pas plus tard qu'hier soir.

Si cette mission est effectivement impossible, chose que pour ma part, je n'avais guère supposée telle (il est vrai que je me complais rarement dans des réflexions de type métaphysique et qu'en outre je connais le dossier), nous sommes assez grands, mes amis de la SVAADE et moi, pour nous l'entendre dire, le comprendre et l'admettre.

Corrélativement, s'il est impossible qu'une étude préalable soit menée en un temps record, qu'elle le soit donc dans le temps qu'il y faudra. Après tout, le tourniquet de la "mission BERN", s'il existe encore à l'horizon de cinq ans, devrait repasser les plats. Et, d'ici là, nous pourrons nous mettre en chasse d'autres financements, ce en quoi une bonne étude préalable nous serait, en tout état de cause, d'un grand secours.

Comme on l'apprenait de mon temps (est-ce toujours le cas aujourd'hui ? On peut en douter quand on lit certaine prose officielle), "Ce qui l'on conçoit bien s'énonce clairement Et les mots pour le dire arrivent aisément".

J'espère que, lorsqu'il lira ce message, l'architecte du patrimoine en question saura à quoi s'en tenir et répondra enfin.

Et je n'ai guère de doute sur le fait qu'il lira ce message car il me semble un accro du net, très présent sur "Facebook" où il se montre souvent très drôle et toujours très réactif.
Voici le flyer des animations proposées par la SVAADE en octobre 2021. Je le trouve très réussi. Je suis heureux de voir ainsi le logo de l'office de tourisme de Domfront figurer au côté de celui de la SVAADE.

Je remercie très vivement la très sympathique équipe de cet office de tourisme pour leur aide constante afin de mettre en valeur auprès de leur public les sites emblématiques de leur territoire.

Cette fois-ci, ils ont accepté, sans chichis chronophages ni autres billevesées stériles, de tenir la billetterie de ces spectacles, un service très utile.

Qu'on se le dise, c'est à eux seuls qu'en l'état du dossier doivent s'adresser, pour retenir des places, les personnes désireuses d'assister aux spectacles prévus !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Dimanche 19 Septembre 2021
Vie du site - Statistiques de fréquentation - Désultoirement vôtre ! - Anecdotes - Références culturelles
0
J'ai eu le plaisir de revoir hier soir un jeune retraité de la haute fonction publique caennaise. Il m'a appris que ce que j'appelle "le fan-club de notre site favori" est très fourni au sein de son ancienne administraaaâââtion.

J'espère que toutes ces personnes savent apprécier à sa juste valeur la vue directe, à laquelle leur navigation sur la toile (en dehors des heures de bureau pouvons-nous espérer mais j'ai un doute) peut leur permettre d'accéder, sur les peines et joies d'un administré dont ils ont par ailleurs à connaître des œuvres et des projets.

Cette rencontre a eu lieu au château de Bonneville, dans l'Eure, où j'ai eu le grand plaisir de retrouver Sébastien DAUCE puis d'entendre, dans la très belle église attenante, son merveilleux "Ensemble Correspondances" que je considère tous comme des amis dont la fréquentation m'élève et me nourrit.

Chez Jean de LA VARENDE donc, je n'ai pu m'empêcher de me comparer à d'illustres propriétaires de tels monuments historiques qui ont eu la chance ou le mérite de devenir, qui, un remarquable écrivain et maquettiste brillant, qui d'autre, carrément, un prix Nobel de physique.

Comme je me sens petit et médiocre quand j'ose me comparer à de telles sommités ! Certes, tous mes soucis de chantier, de finances, de préparation de ma succession et, plus généralement, tous mes tracas administraaaâââtifs consomment une part invraisemblable de l'air qui m'est indispensable pour vivre. Mais que je dois être mauvais de ne pas savoir mieux m'affranchir de tous ces tracas pour donner libre cours à mes capacités de création dans un sens où je servirais à quelque chose.

Sébastien DAUCE, à qui je faisais part de mon désarroi, a eu, en véritable ami, des paroles très réconfortantes, estimant que ma restauration de la Chaslerie est, à elle seule, une œuvre utile, de qualité incontestable et qui restera.

Que j'aime rencontrer des jeunes aussi brillants, aussi positifs et aussi rayonnants ! Grâce à la SVAADE, tout cela m'est désormais accessible sur ce que j'ose qualifier de pied d'égalité et j'en suis profondément reconnaissant à cette "personne morale d'intérêt général" fondée par Hugues HOURDIN et moi il y a à peine plus d'un an !
"Nicodème" (via "Facebook")
rédigé hier
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Anecdotes
0
Je demande très officiellement l’aide de l’Australie pour résilier mon abonnement Canal+ avant l’échéance du contrat.
Si les Australiens me filent un coup de main, on efface l’ardoise pour les sous-marins, on annule l’embargo sur les slips kangourou et tout est oublié.

N.D.L.R. : Et moi, j'en aurais besoin pour dégager "Orange" dont la qualité de service est, au moins vue d'ici, indécrottablement minable depuis un mois !
Pour info, des discussions sont activement en cours, entre le bureau de la SVAADE et moi, afin de marquer sans ambiguïté le rôle et les attributions de chacun à la suite de la signature du bail du 20 août dernier.

Je comprends qu'au cours de la présente "phase de transition", on me trouve parfois un peu trop envahissant et que cette mise au point pourrait aboutir, entre autres, à la mise en ligne d'un nouveau site internet, celui-ci sous la responsabilité de la SVAADE.

Pour autant, il ne m'est pas (pas encore ?) demandé de m'abstenir de commenter de ma fenêtre la vie de cette jeune et dynamique association. Je continuerai donc de le faire de la même façon, notamment sous l'onglet "Nouvelles associations" du site favori où je mêle, il est vrai, les topos relatifs aux trois associations que j'ai contribué à créer, par démembrement en quelque sorte de l'association initiale des "Amis du manoir de la Chaslerie" (actuellement dénommée, pour ne s'en tenir qu'à son sigle, "A.R.D.A.M.C."). Donc, si vous me suivez bien, vous continuerez de retrouver sous ledit onglet, tout ce qui touche, outre la SVAADE, à l'A.D.D.O.O.E. (combats anti-éoliens, le site propre de cette association ayant été perdu lors d'un incendie chez l'hébergeur) ou à l'APIJOMM (emploi en vue de la réinsertion).
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : lundi 20 septembre 2021 19:45
À : (...)
Objet : "Les sorties culturelles de la Chaslerie" en octobre 2021

Chers amis,

Depuis un peu plus de trente ans, comme vous le savez, je restaure la Chaslerie, monument historique aux racines médiévales, manoir typique du Domfrontais. Arrivant bientôt à l'âge de 70 ans, j'ai décidé de passer la main. Mon choix s'est porté sur une association, la SVAADE, créée et présidée par mon ami Hugues HOURDIN, qui a d'ores et déjà fait preuve de son dynamisme pour animer le manoir d'une façon qui rencontre l'intérêt du public. Or, quelle plus belle perspective pour un restaurateur de vieilles pierres comme moi que de savoir que son "œuvre" sera en position de lui survivre car placée en de bonnes mains ?

Hugues a signé aujourd'hui la lettre que je suis heureux de communiquer à mes propres amis, de manière à leur permettre de visualiser, ne fût-ce qu'à l'occasion d'un concert, ce qui devrait, du moins selon moi, être et demeurer une fête, à savoir la restauration d'un monument historique dans l'intérêt de celui-ci.

Sachez que, si vous pouviez être des nôtres, j'en serais le premier ravi. Le nombre des places sera limité, puisque ces spectacles se dérouleront dans une pièce de 70 m2 environ, le "grand salon" du logis, et sous contraintes sanitaires aux bons soins de l'association. Bien sûr, vous savez que la Chaslerie est toujours dans une phase de travaux lourds, ce "grand salon" est encore non chauffé dans cette phase du chantier qui aurait tendance à s'éterniser, du moins avec un maître d'ouvrage comme moi et en l'état de la réglementation. N'oubliez donc pas de vous munir de vêtements chauds. Les concerts seront suivis de cocktails dinatoires préparés par Carole auxquels elle et moi souhaitons également que vous puissiez participer.

Les modalités des inscriptions sont précisées dans la lettre de Hugues.

En espérant avoir le plaisir de vous retrouver à l'une ou l'autre de ces occasions (ou, soyons fous, à l'occasion des trois), je vous prie d'accepter mon salut amical.

Pierre-Paul FOURCADE

(Fin de citation)

P.S. (à 21 h 30) : Ouille, ces choses-là sont rudes !

Dans mon courriel ci-dessus, j'ai prévu des cocktails dinatoires préparés par Carole. A dire vrai, j'ai écrit ceci sans même en parler à ma "chère et tendre" (est-ce ainsi que je peux ou dois l'appeler ici ?), au demeurant injoignable puisqu'en route de retour vers son havre parisien alors que je demeure planté par "Orange". Et je l'ai fait, certes, dans le seul souci de favoriser la convivialité entre les spectateurs, quels que soient les circuits par lesquels ils auraient été contactés. En outre et dans mon esprit, à nos seuls frais, à Carole et moi, tant nous avons l'habitude (relative) de régaler gratis...

Il semble qu'en prenant plusieurs de ces initiatives, j'aie outrepassé mon rôle à beaucoup d'égards.

Si j'ajoute un problème technique dans mon envoi (dû à mon incompétence avérée en tout ce qui touche à la geek culture), j'aurais sans doute mieux fait de m'abstenir, semble-t-il. Ou de tourner plusieurs fois ma plume dans l'encrier. Cette "phase de transition" a encore beaucoup à m'apprendre, apparemment...

Par exemple que je ne suis plus seul, ce qui, à beaucoup d'égards, serait à mes yeux un grand progrès.
Plus seul à supporter la charge de ce chantier.
Corrélativement, plus seul, aussi, à décider, ce qui est moins facile à intégrer, mais je m'y emploie.
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mardi 21 septembre 2021 02:51
À : Flore Merlin
Objet : RE: un court retour sur les nombreux mails que nous a fait parvenir Pierre Paul

Chère Flore,

Vous doutiez-vous, lorsque vous êtes venue visiter la Chaslerie le 9 juillet dernier, si j'ai bonne mémoire, de tous les soucis que vous poserait si vite l'avenir de ce monument ?

Sachez en tout cas que je suis particulièrement sensible au fait que, (...), vous ayez accepté de m'accompagner demain à tous ces rendez-vous. Vous y porterez avec talent la voix de la SVAADE.

Désolé pour le nombre de mes mails, notamment hier. A l'avenir, je veillerai à le limiter à l'indispensable. Du moins je m'y efforcerai. Plus généralement, après les remarques de Jacques, nous devrons veiller de concert à une bonne répartition des rôles après la période de transition, à ce stade un peu cafouilleuse de ma part, j'en conviens volontiers et vous prie de m'en excuser.

Préoccupé comme je le suis, à mon âge et après trente ans d'efforts, par la difficulté de la tâche, je ne doute pas d'avoir trouvé en vous quatre, mes "fabulous four", des équipiers idéaux. Puissions-nous partager de la joie, si possible, dans nos efforts désormais communs dans l'intérêt du monument !

Amicalement,

PPF

_______________________________________________________________________________________________

De : Flore Merlin
Envoyé : mardi 21 septembre 2021 00:43
À : Hugues Hourdin ; Jean Thuaudet ; Jacques Meyer
Cc : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : un court retour sur les nombreux mails que nous a fait parvenir Pierre Paul

Bonsoir Messieurs , membres du bureau

Je voulais juste vous informer que je serai demain avec Pierre-Paul pour qu'un membre du bureau de la SVAADE soit présent pour les divers RDV de la journée... afin de

1) me présenter à l'OT de Domfront en tant que secrétaire de la SVAADE, les remercier de ce qu'ils ont déjà fait, préciser concrètement notre collaboration à propos des concerts d'octobre et de la billetterie organisée par le syndicat d'initiative de Domfront.
Discuter avec eux du moyen et du long terme.
2) rencontrer les responsables de la maison des associations de Domfront où siège désormais la SVAADE et voir avec eux quelles aides ils sont prêts à nous donner et quelle visibilité ils pourraient apporter aux spectacles divers (dont ceux d'octobre bien sûr), organisés à la Chaslerie,
3) Être présente aux cotés de Pierre-Paul pour exposer au journaliste de Ouest-France les objectifs et le fonctionnement de la SVAADE, nouveau maître d'ouvrage des restaurations à la Chaslerie.

(...)

Amicalement ,

Flore Merlin

(Fin de citation)