Désultoirement vôtre !

(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : vendredi 19 avril 2024 10:04
À : Soul Bernard <b.soul@villededomfront.fr>
Cc : Xavier MEYER ; Guillaume BEESAU
Objet : RE: Réseaux sociaux de Domfront en Poiraie et manoir de la Chaslerie

Monsieur le maire,

Je regrette beaucoup de ne pas être d'accord avec vous sur tous les aspects du "projet MORIN", loin s'en faut.

Car, pour le reste, et notamment les qualités humaines, vous êtes un amour (ou presque) !

Pour info, le 5 mai, concert "de gala" à la Chaslerie, avec l'"ensemble Correspondances" de Sébastien Daucé, de notoriété internationale !

Bien cordialement,

PPF

__________________________________________________________________________________________________

De : Soul Bernard <b.soul@villededomfront.fr>
Envoyé : vendredi 19 avril 2024 09:47
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : RE: Réseaux sociaux de Domfront en Poiraie et manoir de la Chaslerie

Monsieur Fourcade bonjour,

Je partage avec vous la nécessité de bénéficier du réseau de nos services, pour ce faire, je vous invite à passer par le mail suivant : communication@villededomfront.fr

Par ailleurs, j’ai bien pris connaissance de votre message téléphonique, ayant échangé par mail avec Mme Fourcade pour la mise à disposition des chaises, j’avais bien noté la tenue du concert de demain mais personnellement, je suis invité à un mariage.

Bon concert.

Bien cordialement.

Bernard Soul.

__________________________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 18 avril 2024 17:26
À : Soul Bernard <b.soul@villededomfront.fr>
Cc : MEUNIER Catherine <Catherine.MEUNIER@normandie.fr>
Objet : Réseaux sociaux de Domfront en Poiraie et manoir de la Chaslerie

Monsieur le maire,

A qui conviendrait-il de s'adresser pour que les réseaux sociaux de "Ville de Domfront-en-Poiraie", "Domfront en Poiraie", voire (soyons fous !) "Cité Médiévale" se fassent un minimum l'écho de ce qui est entrepris, très régulièrement et avec un indéniable succès, au manoir de la Chaslerie en vue de contribuer à l'animation touristique et même culturelle de notre chère "petite cité de caractère" ?

Merci de bien vouloir nous l'indiquer car l'information nous est inconnue, comme nous semblons inconnus des responsables de ces réseaux.

Bien cordialement,

PPF

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 22 Avril 2024
Vie des associations - Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - APIJOMM - api
0
Reçu ce matin un coup de fil de "France Travail" me répondant que le fait que Mickaël a été embauché en C.D.I. empêche l'"APIJOMM" de bénéficier de l'aide annoncée.

On fait difficilement plus stupide puisqu'il est encore en période d'essai. J'ai donc réitéré ma demande, cette fois au nom d'une autre association. Mon interlocutrice m'a promis un courriel explicatif.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 22 Avril 2024
Désultoirement vôtre ! - Speedy Gonzales - Anecdotes
0
Embêtant, Speedy Gonzales fugue et va sur la route.

Or on ne peut le garder dans le "bâtiment Nord" car il salit partout.

Dès qu'il réapparaîtra, je vais devoir l'attacher dans la cour.

P.S. (à 17 heures) : Et voici ce qui arrive quand on fait trop l'imbécile :

22 avril 2024.

(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : lundi 22 avril 2024 16:56
À : arnaudpaquin architecte <arnaudpaquin.architecte@gmail.com>
Cc : Xavier MEYER
Objet : La Chaslerie - Etude de diagnostic d'ensemble

Cher Monsieur,

Au moment de me remettre au travail à son sujet, je me noie entre les différentes versions du projet.

Pourriez-vous nous refaire passer la dernière complète selon vous ? Si possible avec une indication de date de la version en cause à chaque page.

Qu'attendez-vous de nous à ce stade ?

Bien cordialement,

PPF

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 24 Avril 2024
Désultoirement vôtre ! - Speedy Gonzales
0
"Cambérabéro" a signé un papier me permettant de faire enregistrer Speedy Gonzales comme m'appartenant :

24 avril 2024.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 25 Avril 2024
Vie des associations - Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - APIJOMM - api
0
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 25 avril 2024 11:26
À : recouvrement@mayenne-orne-sarthe.msa.fr
Cc : Hugues HOURDIN
Objet : APIJOMM - Votre mise en demeure de vous régler 1 060,75 €

Dossier suivi par Céline BALE
Réf. : EN72001700933
Procédure : MD24002

Mesdames, Messieurs,

Votre L.R.A.R. de mise en demeure, reçue ce jour et menaçant l'APIJOMM de poursuites contentieuses, n'appelle pas d'autre réponse de notre part que celle-ci.

Nous rejetons en tous points votre mise en demeure qui ne tient aucun compte de nos précédents échanges. Nous vous avions en particulier expliqué vous avoir réglé très exactement ce qui avait été calculé par "Atout-Services", entité dans votre mouvance et rémunérée pour son travail.
"Atout-Services" nous a ultérieurement écrit pour nous recommander de ne tenir aucun compte des élucubrations que vous accumuleriez. Donc nous vous suggérons, si vous le pensez utile, de vous coordonner mieux avec cette entité à qui, pour notre part et comme déjà indiqué, nous maintenons notre confiance.

Pour le reste, nous vous recommanderions volontiers de veiller à l'avenir à rendre votre prose lisible, non jargonnante et non source de perte de temps pour vos assujettis qui, comme nous, ont mieux à faire.

Nous vous prions d'agréer, Mesdames, Messieurs, l'expression de nos salutations distinguées,

Pierre-Paul FOURCADE
Secrétaire de l'APIJOMM

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 25 Avril 2024
Désultoirement vôtre ! - Speedy Gonzales - Anecdotes
0
Juste avant de recevoir cette mise en demeure, Speedy Gonzales et moi, nous nous promenions et étions de bonne humeur :


C'était bien la poste...
Avant que je commence à l'étudier sur le tirage-papier qui, me dit l'imprimerie MOUTURAT de Flers, est prêt, voici la dernière version en date, celle du 22 avril dernier, de l'"étude de diagnostic d'ensemble" d'Arnaud PAQUIN :

Sommaire.
Page 1 - Préambule.
Pages 2 à 20 - Relevés de la cour et du logis.
Pages 21 à 31 - Relevés de l'aile Ouest.
Pages 32 à 37 - Relevés de l'aile Nord.
Pages 38 à 43 - Relevés de la chapelle.
¨Pages 44 à 48 - Relevés de la cave.
Pages 49 à 58 - Relevés de la ferme.
Pages 59 à 64 - Relevés de la charretterie.
Pages 65 à 82 - Étude historique et patrimoniale - Des origines supposées jusqu'à la Révolution, la famille LEDIN.
Pages 83 à 87 - Étude historique et patrimoniale - De la Révolution à 1991.
Pages 88 à 92 - Étude historique et patrimoniale - Les travaux menés depuis 1991.
Page 93 - Étude historique et patrimoniale - Sources et bibliographie.
Pages 94 à 99 - Étude historique et patrimoniale - Plans de chronologie relative.
Pages 100 à 108 - Étude historique et patrimoniale - Plans de chronologie relative (suite et fin).
Pages 109 à 119 - Diagnostic sanitaire - Les abords, la cour.
Pages 120 à 134 - Diagnostic sanitaire - Le logis.
Pages 135 à 141 - Diagnostic sanitaire - Le bâtiment Nord.
Pages 141 à 151 - Diagnostic sanitaire - L'aile Ouest.
Pages 151 à 154 - Diagnostic sanitaire - La chapelle.
Pages 155 à 157 - Diagnostic sanitaire - Le fournil du manoir et la cave.
Pages 157 à 161 - Diagnostic sanitaire - La cave.
Pages 182 à 166 - Diagnostic sanitaire - La ferme.
Pages 167 à 177 - Projet et programmation des travaux.
Pages 178 à 183 - Plans du projet - Le logis.
Pages 184 à 189 - Plans du projet - L'aile Ouest.
Pages 190 et 191 - Plans du projet - La chapelle.
Pages 192 et 193 - Plans du projet - La charretterie.
Pages 194 à 198 - Plans du projet. La cave.
Pages 199 à 208 - Plans du projet - La ferme.
Pages 209 à 223 - Estimation (non fournie ici).
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : vendredi 26 avril 2024 14:30
À : Charles Levêque
Cc : arnaudpaquin architecte <arnaudpaquin.architecte@gmail.com> ; Membres du bureau de "La SVAADE"
Objet : RE: Histoire de la famille LEVÊQUE

Cher Monsieur,

Je vous remercie très vivement pour cet envoi qui tombe à pic puisque je commence à vérifier la dernière version de l'"étude de diagnostic d'ensemble" de la Chaslerie reçue d'Arnaud PAQUIN, un excellent architecte du patrimoine que je me félicite d'avoir mandaté pour la mener.

Voici, pour info, ce document, tel que je viens de le mettre en ligne sur mon "site favori".
N'y figure pas, pour des raisons évidentes de confidentialité à l'égard des artisans, le chiffrage détaillé du coût des travaux recommandés.

Votre travail figurera bien entendu dans la bibliographie indiquée en page 93 de l'étude de M. PAQUIN.

Je mets en copie, outre M. PAQUIN, les membres du bureau de "La SVAADE", dont votre cousin Jacques BROCHARD.

Bien cordialement,

PPF

__________________________________________________________________________________________________

De : Charles Levêque <cleveque14@gmail.com>
Envoyé : vendredi 26 avril 2024 13:47
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Histoire de la famille LEVÊQUE

Cher Monsieur,

Voici donc une version PDF du livre, avec quelques corrections apportées ici et là.

J'espère terminer rapidement la mise à jour complète de l'ouvrage, et je pourrai alors vous faire parvenir une version plus "académique" de l'étude.

Bien cordialement,

C. Levêque

__________________________________________________________________________________________________

Le sam. 6 avr. 2024 à 19:42, Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com> a écrit :

Cher Monsieur,

Hélas je n'ai pas conservé les coordonnées de cette personne. Son témoignage remonte à plus de 25 ans, si je ne me trompe.

Bien cordialement,

PPF

__________________________________________________________________________________________________

De : Charles Levêque
Envoyé : samedi 6 avril 2024 19:11
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Histoire de la famille LEVÊQUE

Cher Monsieur,

J'ai en effet vu que la SVAADE avait permis l'organisation de nombreux événements, qui permettent une importante valorisation de votre magnifique manoir.

J'espère pouvoir assister à un de ces concerts, si d'aventure je passais dans la région. N'ayant plus d'attaches dans le Domfrontais, mes occasions de visite sont, à mon grand regret, plutôt rares...

J'étais passé à la Chaslerie en décembre 2021, mais vous étiez alors absent. J'avais pu faire le tour du manoir, et constater l'excellente qualité de votre restauration. Je reviendrai avec grand plaisir.

Je me demandais d'ailleurs si vous aviez conservé, par hasard, les coordonnées de cette personne qui vous avait laissé un croquis du blason familial, et semblait, si je ne me trompe, connaître quelques informations au sujet de cette cheminée de la Jarrière qui fut transportée à la Chaslerie. Je serais assez intéressé de contacter cette personne, si bien sûr cela est possible.

Encore un immense merci pour le patient travail de réhabilitation et de valorisation du patrimoine de ce pays que vous avez accompli avec la Chaslerie, qui, je l'espère, a encore de longs siècles devant elle !

Bien cordialement,

Charles Levêque

__________________________________________________________________________________________________

Le sam. 6 avr. 2024 à 18:07, Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com> a écrit :

Cher Monsieur,

Merci pour votre réponse que je me permets de partager avec Guillaume BEESAU, secrétaire de "La SVAADE" (association que vous devez connaître en votre qualité de "membre du fan-club" de notre site favori), afin qu'il vous intègre dans la liste de diffusion des programmes de celle-ci (prochain concert le 20 avril). Ce serait sympathique de vous y rencontrer, non loin des terres de vos ancêtres. (Jacques BROCHARD ne pourra être des nôtres le 20 avril mais s'est déjà inscrit pour le 5 mai).

Bien cordialement,

PPF

__________________________________________________________________________________________________

De : Charles Levêque
Envoyé : samedi 6 avril 2024 17:31
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Histoire de la famille LEVÊQUE

Cher Monsieur,

Je vous remercie pour votre message, vous m'aviez envoyé effet grandement aidé en m'envoyant vos documents il y a trois ans.

Vous pouvez bien sûr utiliser à loisir cet ouvrage, et le publier sur votre site, dont je suis d'ailleurs un visiteur régulier ! Les contenus qu'on y trouve sont passionnants et complets. Vous avez d'ailleurs sans doute pu en retrouver dans le livre, j'en ai fait un usage abondant

Je travaille en ce moment à une version corrigée et complétée de ce livre, que j'espère achever au plus vite. Je pourrai vous faire parvenir la version PDF, le temps que les nouveaux soient imprimés, et je n'hésiterai pas à vous l'envoyer.

N'hésitez pas si vous désirez des informations complémentaires,

Bien cordialement,

Charles Levêque

__________________________________________________________________________________________________

Le sam. 6 avr. 2024 à 14:44, Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com> a écrit :

Cher Monsieur,

Nous avions correspondu il y a quatre ans (https://www.chaslerie.fr/blog/message/48728). Vous m'aviez alors contacté pour que je vous communique les éléments de généalogie en ma possession sur votre famille.

Mon ami Jacques BROCHARD m'a prêté hier son exemplaire de votre ouvrage de 376 pages sur ce sujet. Je mesure la quantité de travail que cela a dû représenter pour vous.

J'aimerais scanner quelques pages de cet ouvrage afin de les mettre en ligne sur le site de la Chaslerie (que vous avez l'amabilité de citer parmi vos sources), sous l'onglet "Désultoirement vôtre/Généalogie et sagas familiales".

Afin de m'éviter de trop abîmer à cette occasion l'exemplaire de Jacques, pourrais-je vous en acheter un autre ?

Bien cordialement,

PPF

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 26 Avril 2024
Nature (hors géologie) - Désultoirement vôtre !
0
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : vendredi 26 avril 2024 17:27
À : arnaudpaquin architecte <arnaudpaquin.architecte@gmail.com>
Cc : Xavier MEYER
Objet : La Chaslerie - Etude de diagnostic d'ensemble - Version du 22 avril 2024

Cher Monsieur,

Je dispose désormais d'un tirage en format A3 de la dernière version de votre étude, ce qui est beaucoup plus confortable pour moi que les fichiers "pdf" à scruter sur mon écran jusqu'à m'en crever les yeux.

Le début de mon examen me montre qu'il demeure de nombreuses corrections de forme à apporter à ce document. Plutôt que d'en faire la liste sur une note qui risquerait d'être mal comprise, je propose de me rendre à votre cabinet, à Avranches, de manière à pouvoir dialoguer utilement avec vos collaborateurs en charge, notamment, de la présentation de l'étude. Comme ils disposent, contrairement à moi ici, du bon logiciel de présentation, cela devrait pouvoir permettre d'avancer à grands pas.

Quand pourrais-je passer ?

Par ailleurs, afin de me permettre de réfléchir utilement à la programmation des travaux, selon la méthodologie que je voudrais privilégier (mon "ratio" dont on a parlé), j'aurais besoin de deux types de données supplémentaires :
- les surfaces SHOB des différents bâtiments en cause ;
- les surfaces habitables des principales pièces des différents bâtiments en cause.

Pourriez-vous me les communiquer sous forme d'un tableau ? Peut-être sera-t-il utile de faire également figurer ces données sur divers plans de l'étude.

Bien cordialement,

PPF

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 26 Avril 2024
Désultoirement vôtre ! - Speedy Gonzales - Anecdotes
0
Speedy Gonzales n'a peur de rien. Alors que je l'accompagnais le long de l'allée principale, il a aperçu, à une centaine de mètres de nous, un chevreuil qui la traversait. Ce jeune loïde d'un nouveau genre s'est alors mis à sprinter vers sa cible qu'il n'a toutefois pas rattrapée.

Il y a quelques jours, il avait de même voulu courser un écureuil mais avait dû s'arrêter au pied de l'arbre que l'autre, encore plus "speedy" que lui, avait escaladé.

Ce jeune chien serait parfait s'il ne pissait pas aussi fréquemment dans l'entrée du "bâtiment Nord", comme encore cette après-midi...
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Samedi 27 Avril 2024
Désultoirement vôtre ! - Anecdotes
0
Vendu, ce jour, la mini-pelle "Pel Job" à un acheteur présenté par Francis.

Je n'en avais plus l'usage et la trouvais encombrante.
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : dimanche 28 avril 2024 06:30
À : arnaudpaquin architecte <arnaudpaquin.architecte@gmail.com>
Cc : Xavier MEYER
Objet : RE: La Chaslerie - Etude de diagnostic d'ensemble (EDE) - Version du 22 avril 2024

Cher Monsieur,

J'ai revu les trois premières parties (jusqu'à la page 166) de la dernière version de l'étude en question. Je n'y ai guère que des corrections de forme à demander. Mais elles sont très nombreuses. Dans ces conditions, l'idée que je vienne à votre cabinet pour les détailler me paraît de très loin la meilleure et la plus efficace. En fin de partie 3 (diagnostic sanitaire), j'aurais besoin d'une récapitulation par bâtiments des surfaces SHOB et des surfaces effectivement habitables en l'état.

Je suis prêt à venir à Avranches, dès que possible pour vous, pour faire part de ces demandes de correction sur ces trois premières parties et m'assurer qu'elles sont prises en compte. Ceci devrait permettre de considérer que le texte de ces 166 premières pages est bouclé.

En revanche, s'agissant de la fin de l'étude (au-delà de la page 167), le texte ne me convient pas, notamment quant au plan retenu, et je devrai le réécrire en totalité. En particulier :
- vous avez eu raison de prévoir un laïus introductif au début de la partie 4 pour donner les raisons des travaux projetés mais ce texte ne saurait comporter ici de chiffrages des coûts, ceux-ci n'apparaissant qu'en partie 5 (au-delà de la page 209). Je vais donc réécrire ce laïus introductif, en en expurgeant les aspects de "programmation" (qui ont en revanche toute leur place en toute fin de l'EDE) ;
- après la partie 5 (Estimation), il convient en effet de prévoir une partie 6 (Programmation) qui chiffre les différentes tranches envisageables, puis en classe les priorités, si possible en faisant intervenir un "critère d'ordre" chiffré et, en tout état de cause, en en appelant au bon sens (dans l'esprit de votre laïus introductif à la partie 4). Je vous proposerai un texte pour cette partie 6 qui, en l'état du dossier, va encore me demander un gros travail ;
- quant à la partie 5, il reste à choisir, entre les versions que vous en avez proposées, le niveau de détail qui figurera à ce sujet dans l'EDE, telle qu'elle sera diffusée.

Bien cordialement,

PPF

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Dimanche 28 Avril 2024
Désultoirement vôtre ! - Références culturelles
0
Dernier concert pour 2024 de "Les Musicales du Bocage" avec "L'Oscar Téruel Trio" :

A dire vrai, je ne suis pas un grand amateur de jazz. J'évite même d'écouter "France-Musique" de 18 heures à 20 heures, très rétif que je suis à ce que je perçois comme, ni plus, ni moins que de l'impérialisme culturel américain, au même titre que "Coca-Cola" ou "Mc-Donald's".
Je suis passé ce matin à l'agence "France Travail" (ex-"Pôle Emploi") de La Ferté Macé pour m'y faire expliquer dans quelle mesure l'"APIJOMM" ou "La SVAADE" pourraient bénéficier de contrats aidés comme "le Parcours Emploi Compétences" à propos duquel j'ai été récemment démarché.

Peine perdue. Je suppose que ces usines à gaz ont pour rôle principal, sinon unique, de justifier le recrutement d'agents publics supplémentaires.
Je vais passer la matinée à Avranches, au cabinet d'Arnaud PAQUIN, pour essayer de stabiliser la rédaction des trois premières parties de son "étude de diagnostic d'ensemble".

Pour les trois parties suivantes, je commence à y voir clair sur la façon de les présenter.

Toutefois, à propos de la partie VI (et dernière), j'ai encore besoin de quelques précisions de la part d'Arnaud PAQUIN.

Et tout ceci est sous réserve que je ne débusque pas de loup dans sa partie V, sur l'estimation.

P.S. (à 13 heures 15) : La réunion a été utile.

Arnaud PAQUIN reprendra la rédaction relative au conduit de la cheminée Nord du logis. Il considère que l'implantation de la cheminée de Mebzon était une erreur qui a nécessité la division en deux du conduit. Or, selon lui, il n'y avait là, à l'origine, de cheminée qu'au rez-de-chaussée. Il recommande donc de ne pas installer la cheminée de la Julinière (du XVIIè siècle) à la place où Henri LEVÊQUE avait fait poser celle de Mebzon.

Je reste donc avec une belle cheminée manoriale de granit sur les bras...
Deux, devrais-je dire, car celle de Mebzon (qui est du XIVè siècle) est toujours disponible.

Avis aux amateurs !
Domfront-Patrimoine au Carré
rédigé le Jeudi 2 Mai 2024
Vie des associations - Domfront-Patrimoine au Carré - Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux
0
On s'était étonné que les travaux entrepris voici de longues semaines à proximité de l'office de tourisme de Domfront et de l'entrée du château n'aient pas été terminés en temps utile pour la nouba du 13 avril dernier (organisée à grands frais d'argent public autour du roman dit "médiéval").

A ce jour, le secteur est toujours barré à la circulation et l'on ne voit guère d'activité sur ce chantier qui paraît bien parti pour traîner encore un moment.

"Le Publicateur Libre" du jour nous apporte un début d'explication, de la bouche du maire, à ces invraisemblables lenteurs. On avait juste oublié que la vieille ville de Domfront est bâtie sur un rocher.


Il est également question dans ce même numéro de l'achat de locaux pourris (à quel prix ? et après quelles analyses du bâti ? On l'ignore puisque l'omerta règne sur tous les aspects sérieux du "projet MORIN" tel que mis en œuvre par cette même municipalité).

Et combien va encore coûter cette nouvelle fantaisie "médiéviste" (sic) dont on pourra admirer la raideur des poutres mises en œuvre en façade, directement brutes de scierie mécanique.


Y aurait-il donc tant d'argent public disponible pour qu'il soit encore possible de financer des projets aussi mal conçus et aussi mal programmés ?
Voici Lucile BOURDIN-NORGEOT, la collaboratrice d'Arnaud PAQUIN, prise en photo ce matin pendant que je lui faisais part de mes idées de corrections à la dernière version de l'"étude de diagnostic d'ensemble". Elle sourit, on voit donc à quel point elle est patiente face à un pinailleur de mon genre :

2 mai 2024.


Elle travaille là au bureau d'Arnaud PAQUIN. Au premier plan de la photo, deux maquettes 3-D de monuments dont Arnaud PAQUIN est le maître d’œuvre de la restauration. Du manoir favori, bien sûr. Mais aussi, à la même échelle paraîtrait-il (je parle des maquettes), du château de Balleroy.

2 mai 2024.


Belle compagnie, isn't it ?
0
Il faut bien admettre que la communication à propos des concerts du 5 mai prochain a été largement ratée, notamment par la presse locale et les réseaux sociaux. Le 1er mai, le pont, les vacances scolaires, bref une France à l'arrêt.

J'ai essayé de remédier ce soir à ce problème de communication en passant une annonce via "infolocale.fr", un site qui m'a l'air de dépendre des groupes de "Ouest-France" et de "Le Publicateur Libre". Peine perdue ! C'est une vraie galère, j'ai bien dû consacrer cinq heures à ce travail et ne suis pas sûr de ne pas avoir effacé des informations réputées importantes pour le "modérateur" supposé valider les annonces.

Je ne suis vraiment pas fait pour le dialogue avec des robots !

P.S. (du 3 mai à 3 heures) : Je découvre que "infolocale.fr" a besoin de 24 à 48 heures pour valider les annonces. Autrement dit, il y a un fort risque que mon message par leur canal arrive trop tard.

P.S. 2 (du 3 mai à 11 heures) : Mon annonce vient d'être refusée. Sans le moindre mot d'explication. C'est beau la dématérialisation !

P.S. 3 (à midi) : L'annonce a enfin été validée et le lien vers "HelloAsso" est enfin exact, après correction pour laquelle j'ai dû ferrailler une bonne partie de la matinée. Heureusement, ma correspondante à l'agence de Flers de "Ouest-France" a été très coopérative. Sans elle, j'aurais encore dû ramer de nombreuses heures !

Cela me servira de leçon. Je sais désormais que le site "infolocale.fr" existe et j'ai réussi à y publier une première annonce. J'espère que, pour le concert du 8 juin prochain, ce sera moins laborieux !