Désultoirement vôtre !

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 4 Octobre 2018
Désultoirement vôtre ! - Transmission du patrimoine - Anecdotes
0
J'ai toujours beaucoup de mal à fermer l’œil dans un lit auquel je ne suis pas habitué.

Cela me permet de relancer certains interlocuteurs. Ainsi, à 4 h 28 ce matin, ce S.M.S. expédié à mon aîné dont j'attends toujours la restitution des parts de S.C.I. que l'on sait et pour les raisons que l'on connaît : "Tu cherches quoi depuis le temps ? A pourrir le dossier ? Ne compte pas sur moi pour t'y aider, je ne te lâcherai pas tant que tu traineras les pieds."

Neuf mois pour ne toujours pas faire ce à quoi ce garçon s'était engagé, je trouve en effet que ça commence à bien faire.

P.S. (le 5 octobre 2018 à 1 h 30) : Mon aîné m'a répondu hier matin à 11 h 44 :

(Début de citation)

FYI

(Fin de citation)

Le style du message de mon aîné est sobre (ce qui n'est pas la moindre de ses qualités selon moi) mais j'espère que la lettre qu'il me transmet ainsi va lui permettre d'organiser rapidement le transfert des parts de S.C.I. en question.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 5 Octobre 2018
Désultoirement vôtre ! - Généalogie et sagas familiales
0
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 4 octobre 2018 16:57
À : Françoise MOCHE
Cc : Carole Fourcade; Betty Toubert
Objet : RE: T1 de disponible - Résidence les Jardins de Diane

Chère Madame

Merci beaucoup pour votre message.

En fait, ma mère, installée depuis la mi-août à la résidence Domitys d'Alencon, s'est révélée beaucoup trop perturbée par ces déménagements successifs pour que nous pensions pouvoir donner suite, au moins dans des délais rapides, à notre idée initiale de l'établir chez vous.

Bien entendu, si ces difficultés s'estompaient, c'est évidemment vers votre établissement que nous nous orienterions prioritairement. Dans ce cas, nous nous permettrions de vous recontacter.

Bien cordialement,

PPF

___________________________________________________

De : Françoise MOCHE <compta-jdd@orange.fr>
Envoyé : jeudi 4 octobre 2018 16:18:08
À : penadomf@msn.com
Objet : T1 de disponible - Résidence les Jardins de Diane

Bonjour Monsieur Fourcade,

Nous vous informons que nous avons un appartement T1 de disponible pour votre maman,

pouvez-vous nous appeler au plus vite pour nous dire si nous vous retenons cet appartement,

dans l'attente de votre appel au 02 33 37 02 69,

d'avance nous vous remercions,

Cordialement

Françoise Moche‍

(Fin de citation)
Ma participation à ce "colloque de Cerisy" me permet de prendre (ou reprendre) contact avec des personnes susceptibles d'élargir la gamme de mes réflexions sur notre manoir favori, sa restauration et la préservation de son fond documentaire.

Ainsi, à la suite de l'exposé que nous a présenté hier Gilles DESIRE dit GOSSET sur la "médiathèque de l'architecture et du patrimoine" que dirige ce conservateur général du patrimoine, je lui ai demandé s'il serait possible que je confie à son établissement le fond de documentation que constitue d'ores et déjà notre site favori. Il y a en effet là, me semble-t-il, une foule d'informations très riches, variées et d'une certaine qualité sur divers sujets susceptibles d'intéresser, à l'avenir, des universitaires. Certes, la masse des informations en question, sans parler des hyperliens contenus dans nombre de messages, rend impossible une édition-papier, même sous forme de résumé, du moins à mon avis. Mais je serais prêt à assortir mon don de la constitution d'une dotation destinée à couvrir les frais, sur un nombre d'années à déterminer, de l'entretien de la partie informatique du site.

A mon vif regret, mon interlocuteur a décliné l'offre et m'a conseillé de m'orienter prioritairement vers les "Archives de l'Orne". Or je doute fort de trouver là les compétences informatiques requises par un tel transfert. De mon point de vue, ce serait plutôt le rôle d'un établissement national d'abriter de telles expertises en son sein.

Je vois bien les difficultés pratiques :
- les doutes "a priori" que peut susciter une telle masse d'informations brutes, non tamisées par une entité disposant de l'autorité suffisante pour pouvoir affirmer que le jeu en vaudrait la chandelle ;
- et, bien entendu, toutes les routines, contraintes, priorités existant déjà dans ce type d'organisme qui ne faciliteraient pas un "déplacement de lignes" suffisamment rapide.

J'ai pu de même, lors du dîner d'hier soir, tester auprès d'une représentante des "Archives de la Manche" la vraisemblance d'un transfert de ma doc à une entité départementale. Elle a, évidemment, confirmé mes doutes.

Or, je me dis que, dans notre "Start-Up Nation", il y a, si j'ai bien retenu l'info, un secrétaire d'Etat en charge de l'économie numérique, ou un truc comme cela.

Je pense donc qu'il faudrait que je me fende d'une bafouille à M. Mounir MAHJOUBI.

Dès hier soir, lors du même dîner, j'ai évoqué cette idée avec mon autre voisin de table, Claude MIGNOT, prédécesseur d'Alexandre GADY à la chaire d'histoire de l'art à la Sorbonne. J'ai cru comprendre qu'il appuierait volontiers ma démarche.

Affaire à suivre.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 5 Octobre 2018
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
Hier matin, à l'heure du "break" entre divers exposés, j'ai repris contact avec François NEVEUX, qui fut mon prof à l'époque, relativement récente (était-ce vers 2003 ?), où j'usais mes fonds de culotte sur les bancs de la fac d'histoire de Caen ; j'avais accompagné un groupe d'étudiants qu'il encadrait sur divers sites du Sud de l'Angleterre, dont celui de la bataille d'Hastings. François NEVEUX a eu la gentillesse de me dire qu'il se souvenait de moi, ce que je ne peux guère attribuer qu'à mes cheveux blancs qui font que je ne passe pas toujours inaperçu. Surtout, il m'a engagé à assister à des colloques organisés par diverses sociétés savantes normandes. Lui et Yves LESCROART ont immédiatement proposé de me parrainer pour me faire admettre (moi ou l'association des amis de notre manoir favori) dans divers cénacles dont la "Société des antiquaires de Normandie" dont Vincent JUHEL, autre participant à ce colloque de Cerisy à qui ils m'ont recommandé séance tenante, est l'administrateur général.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 8 Octobre 2018
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux
0
Ces quatre jours à Cerisy m'ont privé, dans une large mesure, de la lecture de mon quotidien du soir. De retour à notre manoir favori, je rattrape mon retard.

A propos de la démission du ministre de l'intérieur - démission incompréhensible à beaucoup de titres - je me demande si elle n'est pas à corréler à un écho qui m'était parvenu cet été. Si oui, nous serions encore plus bas que tout ce que le bon peuple imagine.

P.S. : En tout cas, les chiens paraissent lâchés !

P.S. 2 (5 heures plus tard) : Depuis que j'ai mis en ligne cette diatribe putride de Mimi, mon ordi n'arrête pas de sauter. Etonnant, non ?
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 8 Octobre 2018
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
Vendredi matin, le groupe de Cerisy s'est fait conduire à Caen pour visiter d'abord, sous la houlette d'Alexandre GADY, l'abbaye aux hommes. J'ai plus particulièrement photographié les morceaux de décor susceptibles d'alimenter ma réflexion relative à notre chantier favori. On verra donc ici beaucoup de rampes d'escalier et de portes, ces dernières le plus souvent intérieures. Je mets ces photos en ligne dans l'ordre où je les ai prises, qui correspond à l'ordre dans lequel nous avons visité ce monument :

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 8 Octobre 2018
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
La suite de la visite du Caen du XVIIIème siècle nous a conduits à l'ancien couvent de la Visitation (actuel fonds régional d'art contemporain)...

5 octobre 2018.

... puis, après nous être arrêtés Place Fontette, Place Saint-Sauveur et Place de la République, nous avons poursuivi jusqu'à l'hôtel de Blangy (actuel centre communal d'action sociale)...

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

... enfin jusqu'à l'abbaye aux dames (actuel conseil régional) :

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

5 octobre 2018.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 8 Octobre 2018
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Anecdotes - Références culturelles
0
Utiles conversations avant le départ de Cerisy :

- j'ai pu m'expliquer avec Alexandre GADY sur certaines incompréhensions d'il y a deux ans ; la suite m'a donc donné raison, ce qui me paraît rassurant ;

- M. NEVEUX m'a précisé que je ne puis prétendre être admis au sein de la "Société des antiquaires normands" ; nous considérerons donc que j'ai mal retranscrit certains de ses propos de début de colloque.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 8 Octobre 2018
Vie de l'association - Nouvelles associations - Désultoirement vôtre ! - Nature (hors géologie) - Anecdotes
0
Ce soir, torticolis carabiné. C'est dur de vieillir.

Il m'empêche en particulier de tourner la tête, quand je suis au volant, pour voir qui m'arrive des deux côtés et surtout du droit.

Et dire que je devrais demain me rendre à Nantes pour assister à l'audience de la Cour administrative d'appel où sera examinée notre défense face au promoteur éolien que l'on sait. J'hésite donc à me priver du plaisir de les voir, lui et ses suppôts, une nouvelle fois mordre la poussière.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 9 Octobre 2018
Désultoirement vôtre ! - Transmission du patrimoine
0
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade
Mar 09/10/2018, 19:34
À : T.F.

A qui le dis-tu...?

____________________________________________________________

De : T.F.
Envoyé : mardi 9 octobre 2018 14:26
À : Pierre-Paul Fourcade
Objet : Re: DONATION FOURCADE

Ils dorment bien : ce sont les parents qui s’inquiètent ;-)

____________________________________________________________

Le 9 oct. 2018 à 04:29, Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com> a écrit :

> Les enfants devraient dormir à une telle heure...

____________________________________________________________
>
> De : T.F.
> Envoyé : mardi 9 octobre 2018 04:04
> À : COMPTA ETUDE GUIBERT; r-e.guibert@etude-guibert.fr
> Cc : Pierre-Paul Fourcade; Carole Fourcade
> Objet : Re: DONATION FOURCADE
>
> Maître,
>
> Merci pour ces précisions.
> Dans ces conditions, serait-il possible de convenir d’un rendez-vous à l’étude de Bagnoles le vendredi 2 ou le samedi 3 novembre afin de procéder à l’annulation de la donation des parts de la SCI du colombier et des écuries effectuée par les parents (en CC) ?
>
> Bien à vous,
>
> T.F.
>
____________________________________________________________
>
> Le 4 oct. 2018 à 07:19, COMPTA ETUDE GUIBERT <compta@etude-guibert.fr> a écrit :
>
>> <Résolution de donation.doc>
François MICLO
rédigé le Mercredi 10 Octobre 2018
Désultoirement vôtre ! - Références culturelles
1
Être pamphlétaire ne consiste pas à viser en-dessous de la ceinture. Cette petite bite grandiloquente de Michel Onfray devrait le savoir.

N.D.L.R. : Que de haine de part et d'autre ! Où cela nous mène-t-il ?
Rendez-vous ce matin, à la mairie de Domfront-en-Poiraie, avec Bernard SOUL, le maire, et Bernard DAVY, son adjoint en charge de la répartition de la manne régionale en faveur du tourisme médiéval domfrontais :

10 octobre 2018.

Comme toujours, j'ai apprécié leur écoute et la sympathie de leur accueil. Je leur ai présenté le projet de mise en place d'un dispositif d'illuminations extérieures de notre manoir favori. J'ai également dit un mot de l'insuffisance du fléchage routier des principaux sites et monuments du secteur. J'ai rappelé mon désir de favoriser la fréquentation touristique de notre manoir favori, y compris en cette période de chantier intérieur.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 10 Octobre 2018
Désultoirement vôtre ! - Généalogie et sagas familiales
0
Enfin ma mère s'est déclarée satisfaite - et même très satisfaite - de son installation à Alençon !

10 octobre 2018.

10 octobre 2018.

10 octobre 2018.

Elle m'a servi un très bon thé qu'elle a préparé :

10 octobre 2018.

10 octobre 2018.

Elle a trouvé une place pour ses bibelots favoris...

10 octobre 2018.

... sans oublier mon bicorne :

10 octobre 2018.

10 octobre 2018.

10 octobre 2018.

10 octobre 2018.

Elle m'a également montré, avec attendrissement, des photos de mon second petit-fils que j'ai ainsi découvertes. Le bonhomme a l'air d'aussi bonne humeur que son cousin germain, mon premier petit-fils.