Désultoirement vôtre !

Anthologie de la répartie (via "Facebook")
rédigé le Dimanche 16 Octobre 2022
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
Le duc de Vendôme accuse le maréchal de Bassompierre de comploter contre Richelieu :

- Vous serez sans doute du parti de monsieur de Guise car vous baisez sa sœur, madame de Conti.

- Cela n’y fait rien. J’ai baisé toutes vos tantes et je ne vous aime pas plus pour cela :


N.D.L.R. : BASSOMPIERRE, contemporain de la Chaslerie et apparenté aux LEDIN. Tout un programme assurément !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Samedi 22 Octobre 2022
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
"A la découverte des Flandres" - Voyage avec les V.M.F. - "Jour 1, lundi 17 octobre 2022 - Lille, capitale de la Flandre" :

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.

17 octobre 2022.


Comme on l'aura compris à travers ces images, mon reportage n'a rien de méthodique, je me suis contenté de prendre quelques photographies, certaines destinées à faciliter des réflexions au manoir favori (ce que j'appelle "mon espionnage industriel"). Et il en ira ainsi tout au long de cette promenade.
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : dimanche 23 octobre 2022 16:17
À : christine.royer@orne.gouv.fr <christine.royer@orne.gouv.fr>
Cc : Hugues HOURDIN ; Xavier MEYER
Objet : RE: Auto: [INTERNET] TR: Chaslerie - "Etude préalable d'ensemble" - Demande de subvention de l'Etat

Madame la sous-préfète,

OK. Pouvez-vous nous indiquer quelle messagerie permet désormais d'"assurer la continuité de l'Etat" ?

D'avance merci et avec tous mes vœux pour vos futures fonctions.

Bien cordialement,

PPF

_______________________________________________________________________________________
De : christine.royer@orne.gouv.fr <christine.royer@orne.gouv.fr>
Envoyé : dimanche 23 octobre 2022 16:04
À : penadomf@msn.com <penadomf@msn.com>
Objet : Auto: [INTERNET] TR: Chaslerie - "Etude préalable d'ensemble" - Demande de subvention de l'Etat

Bonjour,
cette messagerie, en raison de la mutation de madame Christine ROYER, sous- préfète d'Argentan, sera inactive, à compter du vendredi 21 octobre 2022."

Merci d'avance
Bien à vous
Christine ROYER SPA

_______________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : dimanche 23 octobre 2022 16:02
À : arnaudpaquin architecte <arnaudpaquin.architecte@gmail.com>
Cc : (...)
Objet : TR: Chaslerie - "Etude préalable d'ensemble" - Demande de subvention de l'Etat

Cher Monsieur,

Comme vous en avez été informé, "La SVAADE" et moi avons saisi la D.R.A.C. le 27 septembre dernier d'une demande de subvention par l'Etat de l'"étude préalable d'ensemble" que vous savez. Le lendemain, nous avons saisi la Région d'une demande parallèle. Pour instruire son dossier, nous n'ignorons pas que la Région opère en la matière en étroite coordination avec la D.R.A.C.

Or il résulte d'une récente conversation téléphonique avec mon "officier traitant" à la D.R.A.C., M. TIERCELIN, que celui-ci s'interroge, à juste titre selon moi, sur la compatibilité entre votre devis ci-joint et le libellé de notre courriel du 27 ci-après qui fonde ces demandes. Il a cité, à titre d'exemples, les cas de la chapelle, de la charretterie et de la cour.

Bien entendu et comme c'est normal, votre devis était libellé en termes synthétiques, avec notamment un titre qui couvre l'essentiel, l'accessoire ayant, comme toujours, vocation à suivre ce dernier.

Pourriez-vous cependant nous indiquer dans quelle mesure votre devis couvre bien tous les points explicités dans notre courriel du 27 et, le cas échéant, nous préciser s'il y a lieu d'en augmenter le total du coût prévu, auquel cas nous devrions recaler nos demandes en conséquence ?

D'avance merci pour votre éclairage.

Il va sans dire que "La SVAADE" et moi attendons impatiemment d'être en mesure de vous mandater pour cette étude et, plus généralement, de pouvoir considérer que nous sommes enfin sortis des zones d'ombre éventuelles dont ni vous ni nous ne puissions penser être à l'origine en l'état de la réglementation publique de la Région.

Bien cordialement,

PPF

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 24 Octobre 2022
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie
0
Ô combien dérisoires m'apparaissent mes combats administratifs et autres réactions épidermiques à diverses contrariétés immédiates quand je vois les nuages s'amonceler au-dessus de nos têtes avec toutes les turbulences dramatiques et bouleversements majeurs que l'on peut en attendre !

La lecture de la presse en ligne la nuit approfondit mon bourdon. Quel est ce monde dans lequel nous entrons de force, soumis à des courants ou des volontés qui nous dépassent ? Il faudra être très robustes pour supporter tout ce que l'avenir nous réserve. En aurons-nous le courage ?
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 24 Octobre 2022
Journal du chantier - Terrassement - Abords, Avenue, terrasse - Désultoirement vôtre ! - O'Gustin
0
Philippe JARRY me dit que les anciens cailloux, presque blancs, devaient venir d'une carrière de La Ferrière-aux-Etangs, désormais fermée. Il entend réutiliser un maximum de la chaussée ancienne (sur 20 cm d'épaisseur) et pense compléter par des graviers de La Haie Traversaine. J'ai en effet retoqué ce matin ceux d'une carrière proche de Mortain (La Baroche ou quelque chose comme ça) car ils m'ont paru beaucoup trop foncés, presque noirs, ce qui ne correspond pas du tout à ce que je voudrais à cet endroit :

24 octobre 2022.

24 octobre 2022.

Guguss aimerait tant être terrassier :
On réutilise un maximum des cailloux de l'ancienne chaussée qui se trouve ainsi translatée :
Prise de contact téléphonique cette après-midi et à mon initiative avec Laurine COURTOIS.
Anthologie de la répartie (via "Twitter")
rédigé le Mardi 25 Octobre 2022
Désultoirement vôtre ! - Références culturelles
0
Question d'un journaliste à Ray Charles :

- Cela ne vous rend pas malheureux d'être aveugle ?

- Cela aurait pu être pire : j'aurais pu être noir.


N.D.L.R. : Excellent.
lefigaro.fr
rédigé le Mardi 25 Octobre 2022
Désultoirement vôtre ! - Anecdotes
1
Des militants collés au sol du musée Porsche sont laissés 42 heures sans lumière ni chauffage

L'action se voulait symbolique, mais n'a pas eu l'effet escompté. Une dizaine de militants du groupement écologiste «Scientist Rebellion» se sont collés au sol du musée Porsche de Wolfsburg, en Allemagne, mercredi 19 octobre. Leur but ? Demander la décarbonation du secteur automobile allemand.

Cependant, le responsable des lieux n'a pas souhaité écouter les revendications de ces activistes pour le climat. Après avoir ignoré leur présence, l'homme a quitté les lieux, comme le rapporte le média suisse Blick, laissant les militants sans chauffage ni lumière.

Le responsable a finalement appelé la police, laissant les manifestants englués au sol près des voitures durant près de 42 heures sans solution pour faire leurs besoins. Sur Twitter, Gianluca Grimalda, l'un des scientifiques ayant mené l'action, déplore «l'hypocrisie» du directeur du site, qui les avait pourtant autorisés, selon lui, à manifester.

Gianluca a même entamé une grève de la faim au cours de l'action pour protester contre ce traitement. Il a finalement été évacué quelques heures avant l'arrivée de la police, ayant constaté que sa main collée au sol enflait, due à une potentielle présence de caillots de sang.

N.D.L.R. : Puis-je encore avouer que j'ai souri ?
theguardian.com
rédigé le Jeudi 27 Octobre 2022
Désultoirement vôtre ! - Nature (hors géologie)
0
Python swallows woman at plantation in Indonesia

Body of 54-year-old worker found in stomach of 7-metre snake on island of Sumatra.

A woman was found dead in the stomach of a 7-metre python at a rubber plantation where she worked in Indonesia, according to local reports.

The woman, identified as Jahrah, 54, went to work on the plantation in Jambi province, on the island of Sumatra, on Sunday morning and her husband reported her missing when she did not return home that evening.

Searching for her on Sunday night, her husband discovered her sandals, headscarf, jacket and the tools she used at work, and called for others to help, police told local media. The following morning, a python was spotted nearby.

“When the security team and residents conducted a search around the rubber plantation, then we found a python 7 metres long. It is this snake that is suspected of preying on the victim. After we caught him, we found the victim’s body in the snake’s stomach,” the local police chief, AKP S Harefa, told the Detik news site.

N.D.L.R. : Décidément, la période est dangereuse...
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 27 Octobre 2022
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Généalogie et sagas familiales
0
Reçu hier après-midi la visite de C. I., cousin germain de mon vendeur, François LEVÊQUE. Il voulait revoir la chapelle et se recueillir sur la tombe de ses grands-parents. Je ne le connaissais pas encore mais avais rencontré son frère quand il était en poste à Caen et avais eu comme élève à l'E.N.A. (à l'époque où j'y enseignais les "Problèmes budgétaires et fiscaux") le neveu de ce dernier, un garçon que je trouvais sympathique et qui, d'après ce que je vois, poursuit une belle carrière dans la finance. En fait, toutes ces personnes me paraissent avoir très bien réussi dans la vie, un beau tir groupé qui me laisse rêveur.

Carole me dit que je parle trop et n'écoute pas assez ni n'interroge suffisamment mes interlocuteurs. C'est vrai, c'est encore un autre de mes défauts, un de mes anciens adjoints me l'avait déjà signalé à juste titre dès 1987.

Le fait est que mes visiteurs étaient heureux de revoir la Chaslerie dans son état présent. Je leur en ai montré de grandes parts, y compris le fournil du manoir, l'intérieur de la tour Sud-Ouest, les combles de l'aile Ouest, etc... Le cousin germain et son cousin J. B. qui l'accompagnait avec leurs épouses avaient là des souvenirs d'enfance ou de jeunes adultes, datant des années 1950 pour l'un ou 1960 pour l'autre, jusqu'aux années 1970. Le cousin germain se rappelait l'usage des pièces que je leur ai montrées, la présence d'une cloison ici, d'une baignoire-sabot là, le fait qu'à ces époques, le bâtiment Nord était inhabitable etc...

Ils se sont déclarés emballés par la restauration de l'allée principale qu'ils ne pouvaient pas ne pas voir en l'état du chantier et m'ont dit que, dès ces époques, c'était un projet porté par leur famille. Ils se souvenaient de la mare, devant le manoir et l'un d'eux m'a même, suite à leur visite, immédiatement communiqué la photo d'un document qu'il conserve :


En fait, je connaissais déjà cette gravure et je crois même qu'on en retrouverait un tirage quelque part dans mon bazar ici.

Il est important pour moi de recevoir de telles marques de satisfaction et des encouragements devant le résultat bien imparfait de mes efforts depuis 31 ans. J'ai tant d'occasions de douter de tant de choses, à commencer par mon utilité sur Terre ou la pérennité des traces que j'y laisserai...
Guerre en Ukraine: et si la Russie utilisait vraiment la bombe nucléaire?

La Russie, puissance nucléaire de premier ordre, menace de se servir d’une bombe atomique dans sa guerre contre l’Ukraine. Si cela devait arriver, que se passerait-il ? Olivier Zajec, directeur de l'Institut d'Études, de Stratégie et de Défense à Lyon III nous explique la probable suite des événements. Selon lui, en brisant un tabou qui plane sur le monde depuis près de 80 ans, Vladimir Poutine marquerait tristement l’Histoire et ouvrirait la porte à une escalade dangereuse et, selon les modèles américains, possiblement apocalyptique.

Mis à jour le 26 octobre 2022, publié le 26 octobre 2022

N.D.L.R. : Docteur Folamour, bonjour !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 28 Octobre 2022
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
2
Dans le "Ouest-France" du jour, je remarque l'article suivant, à propos d'une polémique en cours dans une commune rurale du Perche voisin :


Quant à moi, je me déclare pleinement d'accord avec les choix opérés pour cette restauration par la D.R.A.C. en concertation avec M. MAFFRE, architecte du patrimoine. Et j'espère qu'ils sauront résister aux pressions de l'incompétence et de la bêtise.

Et, si les habitants de Longny-au-Perche ont tant besoin de cancaner, je leur propose de le faire plutôt à propos de l'immeuble d'en face, dont tant les fenêtres que les lucarnes ont été complètement ratées, pour ne rien dire du restant de ce produit de la Reconstruction.

En outre j'estime qu'ils devraient être heureux de trouver encore, dans leur secteur du territoire, une carrière toujours en fonctionnement pour les approvisionner en matériaux des bonnes couleurs et texture.

Non mais !
Anthologie de la répartie (via "Twitter")
rédigé le Vendredi 28 Octobre 2022
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
Appelé à témoigner lors d'un procès, l'architecte Frank Lloyd Wright se présente à la barre :

- Je suis Frank Lloyd Wright, le plus grand architecte vivant.

Le juge :

- Vous ne trouvez pas que c'est une drôle de manière de vous présenter ?

- Certes, mais je suis sous serment.

N.D.L.R. : Pas mal.