Charpente-couverture

J'avais espéré qu'Arnaud PAQUIN resterait assez longtemps au colloque de Cerisy pour que nous puissions échanger sur toutes les questions qui sont en suspens de son fait, certaines depuis des mois.

Mais il n'y a fait qu'un passage-éclair samedi matin...

6 octobre 2018.

... de sorte que, las d'attendre, je demande à Christian de me bricoler une séparation étanche au froid entre la salle-à-manger du logis et la "cuisine-provisoire-qui-ne durera-pas" du bâtiment Nord.
Voici ce qu'est devenu notre chantier favori après mes deux jours ouvrés et demi d'absence :

- "les PICAULT" ont provisoirement quitté les lieux :

8 octobre 2018.

8 octobre 2018.

- le chantier sous les combles du colombier n'a que très faiblement progressé :

8 octobre 2018.

8 octobre 2018.

- les abondantes pluies du week-end n'ont pas provoqué un 13ème dégât des eaux de l'année dans l'ex-"salon de l'aile de la belle-mère", ce qui est d'autant plus heureux que, d'une part, je reste en attente du rapport demandé à Arnaud PAQUIN à ce sujet depuis des mois et que, d'autre part, malgré mes demandes réitérées, le mobilier provisoirement stocké là (provenant de l'ex-"cuisine-provisoire-qui-dure") n'a toujours pas bougé d'un poil :

8 octobre 2018.

Non, vous ne rêvez pas !

12 octobre 2018.

12 octobre 2018.

Ce sont des mouches !

Elles viennent s'agglutiner aux lucarnes des combles de la tour Louis XIII puis finissent par tomber sur le plancher. C'est noir, ça grouille, gigote, copule et se multiplie à vive allure (j'ai fait là le ménage il y a à peine trois semaines) et je ne sais plus à quel saint me vouer. Une entreprise spécialisée est venue traiter cet espace à la fin de l'année dernière et nous avons encore projeté des produits toxiques récemment.

Que faire pour éviter ce cauchemar ?
Par S.M.S. envoyé ce matin peu avant 8 heures, Christian m'annonce qu'il a la grippe.

Je lui réponds qu'à nos âges, il faut se faire vacciner comme je ne manque pas de le faire chaque année.

Le fait est qu'en rentrant de Paris, hier soir, j'ai trouvé le projecteur allumé sous les combles du colombier. Pourtant, il ne m'a pas semblé que le chantier avait avancé à cet endroit.

Je suppose que Christian aura travaillé ces deux jours à la poursuite de la restauration du plancher de la charretterie, comme il m'avait dit en avoir l'intention aussi.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mercredi 24 octobre 2018
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Charpente-couverture - Menuiserie - Aile "de la belle-mère"
0

24 octobre 2018.

24 octobre 2018.

24 octobre 2018.

24 octobre 2018.

Comme me l'a écrit ce matin une inconnue : "Magnifique votre charpente avec les lattes boisées ; ravie que vous ayez préservé Tout l'ensemble dans sa Gracieuse Immensité ... Quelle allure !
Ça me vaudra un déplacement ?"

Je rappelle à toutes fins utiles que, si la visite extérieure de notre manoir favori est libre et gratuite tout au long de l'année, sa visite intérieure est possible par groupes et sur rendez-vous (en écrivant à penadomf@msn.com ou en téléphonant au 06 12 96 01 34), au prix modique de 1,50 €/personne (il me semble que c'est à portée de toutes les bourses).
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mercredi 14 novembre 2018 07:49
À : Arnaud Paquin Architecte
Objet : RE: convocation à un rendez-vous avec la DRAC au manoir de la Chaslerie-propriété de monsieur Pierre-Paul Fourcade

Cher Monsieur,

Ne m'aviez-vous pas dit que le menuisier présenterait demain une fenêtre posée dans le logis au titre de la 1ère tranche de restauration des menuiseries extérieures ? (...) Et quid des ferronneries des fenêtres, sans parler de celles de la porte principale (...) ?

Ne conviendrait-il pas que soit évoquée la porte à installer dans le bâtiment Nord, entre l'arrière-cuisine et l'arrière-cour ? (...) On pourrait également évoquer deux autres portes que je vous avais signalées : celle, extérieure, du 1er étage de la tour Louis XIII, qui est morte, et celle de la porte entre la cour et l'arrière-cour.

Par ailleurs, il me paraitrait indispensable que, demain, on puisse avancer sur la résolution du problème de dégâts des eaux dans l'"aile de la belle-mère". Nous en sommes au 13ème de l'année (...).

En outre, il ne faudrait pas oublier les lucarnes du colombier, pour lesquelles les travaux devront (...) être effectués très rapidement, sauf à nous faire perdre les subventions correspondantes dont la date de péremption approche à grands pas désormais. Si vous pensez ne pas y arriver, il conviendrait de solliciter de la DRAC un report de la date-limite, ainsi qu'elle avait bien voulu l'accepter pour les enduits de la cage d'escalier du logis...

Enfin, il conviendra de se coordonner avec "Enedis" pour le changement de transfo permettant le "tarif jaune" nécessité par le projet de chauffage par géothermie profonde pour lequel j'ai dû passer commande de 1 900 m de forages qui devraient être prochainement effectués dans la pièce de terre au Sud de la charretterie. Apparemment, "Enedis" serait prêt à dialoguer sur le coût du transfo et sur les réservations nécessaires, dès lors que cela se passerait dans le cadre d'un permis de construire, par exemple consécutif à votre esquisse de juillet. Tout cela conditionne l'installation d'un chauffage central à la Chaslerie, ce qui constitue un point de passage, technique et familial, obligé dans le phasage de travaux destinés à rendre enfin habitables plus de 65 m2 du manoir...

Il était également prévu qu'on évoque les meilleures isolations thermiques à mettre en place au sol du rez-de-chaussée et du 1er étage du logis. Là, le cas de la "salle dévastée" (grande pièce au-dessus du salon) est le plus urgent compte tenu de mon souhait d'y disposer très rapidement du garde-meubles rendu indispensable par mes autres travaux.

Et il faudrait qu'on n'oublie pas de parler des menuiseries métalliques pour les meurtrières des tours. Comme le fabricant ne semblait pas décidé à se déplacer pour trop peu de telles huisseries, l'idée serait de lui commander d'un coup toutes les menuiseries métalliques de meurtrières, y compris celles de la tour Nord-Est.

Bien cordialement,

PPF

____________________________________________________________________

De : Arnaud Paquin Architecte <arnaudpaquin.architecte@gmail.com>
Envoyé : vendredi 9 novembre 2018 08:07
À : 'LEBOISNE Ebénisterie'; 'Bodin Entreprise'
Cc : 'Pierre-Paul Fourcade'
Objet : convocation à un rendez-vous avec la DRAC au manoir de la Chaslerie-propriété de monsieur Pierre-Paul Fourcade

Bonjour,

Je vous prie de trouver ci-jointe la convocation au rendez-vous avec les services de la DRAC au manoir de la Chaslerie jeudi prochain 15 novembre.

Comptant sur votre présence.

Bien cordialement,

(Fin de citation)