Nature (hors géologie)

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 9 Aout 2021
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Nature (hors géologie)
1
J'ai trouvé ce rapace dans le fournil du manoir, pourtant fermé. Il a dû passer par la cheminée, le voici au premier étage de cette dépendance où il aura eu le temps de laisser quelques traces :

9 août 2921.


J'ai fini par réussir à le faire sortir en ouvrant le houteau.

Qui saura me dire quelle en est l'espèce ?
Le pronostic de Kafka
Publié le 11 août 2021


Il y a cent ans, Kafka notait : « Dans le combat entre vous et le monde, misez sur le monde ». Et, à la vérité, il était difficile de lui donner tort. Changer le monde : qui l’avait fait ? Personne ou presque. Quelques grandes figures spirituelles (le Christ, Bouddha, Mahomet) y étaient parvenues partiellement, sans produire toutefois aucun résultat visible dans la durée : les hommes avaient régulièrement continué à s’entretuer, selon leur humeur et les circonstances, et les religions nouvelles, même celles qui prêchaient l’amour et le détachement, servaient aussi bien que les autres de prétextes à guerroyer.

Depuis quelques décennies cependant, les choses se sont inversées, et les parieurs pourraient désormais miser contre le monde, sur les hommes. Mais pas pour le mieux. Car si le monde est en train de perdre le combat, c’est que les humains, collectivement, en se multipliant (nous sommes trois fois plus nombreux aujourd’hui sur Terre que nous ne l’étions au moment de ma naissance) et en laissant libre cours à un soi-disant progrès économique, ont enclenché la destruction de leur irremplaçable maison, comme le dernier rapport du GIEC vient de le rappeler.

Et ce n’est pas d’abord une question de mode de vie ou de consommation, comme on feint de le croire. C’est avant tout une question de nombre. Le drame, c’est le nombre, et c’est un drame parce que cela rend le problème insoluble. Pour que l’humanité soit sauvée, il faudrait qu’il en périsse une moitié. Qui peut décider cela ? Personne. In fine, c’est le monde qui s’en chargera.

Alors, au bout du compte, j’en reviens au pronostic de Kafka.

Trop nombreux (Arbon / Arbon), extrait de Ça arrive à tout le monde

N.D.L.R. : Je ne suis plus équipé, comme je l'étais à une époque, pour mettre en ligne des clips sonores sur le site favori. Donc prière de se reporter au message original de Jean-Pierre pour accéder à ce clip.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Dimanche 5 Septembre 2021
Désultoirement vôtre ! - Nature (hors géologie) - O'Gustin - Anecdotes
0
Promenade du matin avec mon loïde. Nous croisons un papillon...

5 septembre 2021.

... et un éclaireur de la randonnée des "Ecureuils du bocage" :

5 septembre 2021.


Les panneaux sont en place...

5 septembre 2021.

... Guguss veille...

5 septembre 2021.

... on a beau scruter l'horizon de tous côtés...

5 septembre 2021.

... mais aucun compétiteur ne se présente encore à l'horizon .
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 8 Octobre 2021
Désultoirement vôtre ! - Nature (hors géologie) - Anecdotes
0
Invasion de mouches ces jours-ci à certains endroits du manoir favori :
- dans les combles de la tour Louis XIII, comme chaque année,
- au 1er étage de la tour Nord-Est ; c'est une première à cet endroit ;
- dans ma chambrette monacale ; je les pourchasse avec un aspirateur mais, plus j'en fais disparaître, plus il en réapparaît.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 22 Octobre 2021
Désultoirement vôtre ! - Nature (hors géologie) - Anecdotes - Annonces - A la Chaslerie
0
Je me retrouve ce matin avec 133 packs (le nom exact est "Pouch-up") de 3 litres chacun de jus de pomme de la Chaslerie, pommes ramassées hier par Francis et son copain, pressées puis jus pasteurisé et conditionné il y a à peine une heure.

J'ai goûté le jus de ce matin. Il est encore chaud, c'est un délice !

Avis aux amateurs : on peut venir en chercher au manoir favori !
Le prix de revient (hors ramassage et transport) à partir des pommes sur l'arbre 100 % bio au sens le plus pur du terme est de 511,72 €, soit 3,85 € le pack de 3 litres.
Il me reste encore quelques packs de l'an dernier, pour ceux qui voudraient comparer les cuvées.
Ainsi conditionné, ce jus de pomme se conserve deux ans sans problème.