Nature (hors géologie)

Cambérabéro
rédigé le 23 Juin 2020
Livre d'or - Désultoirement vôtre ! - Nature (hors géologie)
0
Bonjour,

Les "miens" sont nés en même temps que les vôtres. Et bien nourris, comme vous pouvez le voir. Les photos datent de la semaine dernière :


Amicalement,

N.D.L.R. : Bravo pour avoir réussi à photographier un parent. Les miens sont trop rapides pour mes réflexes de vieux (de la catégorie)...

Donc faucon crécerelle !
Petit tour d'inspection au potager et à ses abords immédiats :

. rhubarbe et courgettes :

23 juin 2020.

. haricots et pommes de terre :

23 juin 2020.

. encore des courgettes :

23 juin 2020.

. betteraves :

23 juin 2020.

. laitues et autres salades (il n'y en a pas beaucoup mais ce sont les meilleures que j'aie jamais mangées de ma vie) :

23 juin 2020.

. tomates (la récolte devrait être très belle ; on a déjà les odeurs, très appétissantes) :

23 juin 2020.

23 juin 2020.

. aubergines :

23 juin 2020.

23 juin 2020.

23 juin 2020.

23 juin 2020.

23 juin 2020.

. framboises (excellentes) :

23 juin 2020.

. groseilles (il n'y en a pas assez pour que je mette un "s") :

23 juin 2020.

23 juin 2020.

Dans l'avant-cour, les artichauts, désormais objets de soins aussi constants que les pieds du fantassin, remontent la pente :

23 juin 2020.

23 juin 2020.

Il y en a déjà jusqu'à 6 par pied :

23 juin 2020.

La récession sera bien pire que prévu, selon le FMI

Le FMI prévoit une chute du PIB de 12,5 % pour la France en 2020. Un regain de l'épidémie de Covid-19 pourrait encore changer ces chiffres.

N.D.L.R. : Dans quel état sortirons-nous de cela ? Et combien de temps faudra-t-il attendre des jours meilleurs ? De grandes turbulences vont se produire. Qu'adviendra-t-il chez nous de la paix sociale ? Et, dans le monde, donc chez nous aussi, de la paix ?
Après m'avoir ausculté, ma jolie toubib de l'Avenue Mozart m'a déclaré, en substance, solide comme le Pont-Neuf. Elle me recommande de boire beaucoup d'eau et de faire un peu d'exercice. Donc pas grand chose de nouveau pour ce qui me concerne et pas le genre de truc qui me transporte d'allégresse.

J'ai juste oublié de lui dire que ça n'allait pas fort début mars. Fin février, elle m'avait prescrit d'aller voir un certain spécialiste. Il paraît qu'il n'est pas trop tard mais qu'il n'y a pas grand chose à gagner à attendre.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le 12 Juillet 2020
Désultoirement vôtre ! - Nature (hors géologie) - O'Gustin
0
"Mes pareils à deux fois ne se font point connaître...

12 juillet 2020.

... et pour leurs coups d'essai veulent des coups de maître !"

12 juillet 2020.

12 juillet 2020.

12 juillet 2020.

12 juillet 2020.

12 juillet 2020.

12 juillet 2020.


Pendant que j'arrose, Guguss se met aux abris (on se demande bien pourquoi) :

12 juillet 2020.

Arrivée tard hier soir, Carole nous a fait dîner d'une de mes deux premières courgettes. Elle m'a reproché de ne pas les avoir récoltées plus tôt, ce qui m'a obligé à en retirer le centre où commençaient à apparaître des embryons de pépins, mais a reconnu que la chair en est ferme et excellente. Du super bio, quel qu'en soit le critère.

Elle s'est désolée que, depuis son départ, je n'aie pas arrosé ses artichauts et tutti quanti devant le manoir favori. Je ne peux quand même pas être au four de Pontorson et au moulin de ses plates-bandes. Les artichauts ont souffert, c'est clair. Il lui fallait revenir plus tôt ou être là un peu plus souvent.
Vu.es d'Ulm - École normale supérieure - PSL (par courriel)
rédigé le 17 Juillet 2020
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie - Nature (hors géologie)
0
Covid-19 & Black Lives Matter. L'actualité fait réagir les chercheurs

Et si la Covid-19 devait revenir en force après l'été ? Des ajustements à la marge ne suffiraient pas selon Daniel Cohen dans l'Obs. - Et si la deuxième vague était économique ? Entre effondrement du marché de l'emploi et du système universitaire, quel serait l'avenir pour les jeunes diplômés questionne Philippe Azkenazy dans Le Monde. - Sur France Inter, Dimitri El Murr s'en remet à Platon. Quel regard porterait-il sur la crise sanitaire ? Autre sujet mondial, celui des discriminations que la mort de George Floyd a dramatiquement remis à la une. Pour de comprendre le mouvement "Black Lives Matter", Frédéric Worms décortique l'expression dans les colonnes de Libération, - Au micro de France Culture et toujours à propos du racisme et des violences policières, Daniel Cohen et Monique Canto-Sperber débattent des symétries et des asymétries entre la France et les USA - Tandis que Raphaëlle Nollez-Goldbach dans Le Point questionne : "la Cour pénale internationale, ennemie de Trump ?"
Carole a pu cueillir ce soir trois courgettes qui n'ont pas mis plus de 48 heures à prospérer.

Les premières tomates commencent à rougir, ce sera un régal, j'aime beaucoup l'odeur de leurs plants.

Le long du mur, les fraisiers donnent à jet continu. Du côté du groseillier et, même, des framboisiers, c'est plutôt la cata.

Et les aubergines continuent à m'intriguer. En verra-t-on un jour la couleur ?
Visiteuse facétieuse (via "Facebook")
rédigé le 18 Juillet 2020
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie - Nature (hors géologie)
0
Un décret pour imposer le port du masque ? Sérieusement, il y a beaucoup plus efficace :
« Mesdames, porter le masque dans les lieux clos vous fait perdre du poids ».
« Messieurs, porter le masque dans les lieux clos accroît votre virilité ».
Ajoutez un simple « c’est scientifique » et on est peinard jusqu’au Covid 25.
Réhabilitation de la langue française (via "Facebook")
rédigé le 20 Juillet 2020
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Nature (hors géologie) - Références culturelles
0
Dommage que beaucoup de ces verbes soient tombés dans l'oubli.
Le chien aboie quand le cheval hennit et que beugle le bœuf et meugle la vache.
L'hirondelle gazouille, la colombe roucoule et le pinson ramage.
Les moineaux piaillent, le faisan et l'oie criaillent quand le dindon glousse.
La grenouille coasse mais le corbeau croasse et la pie jacasse.
Et le chat comme le tigre miaule, l'éléphant barrit, l'âne braie, mais le cerf rait.
Le mouton bêle évidemment et bourdonne l'abeille.
La biche brame quand le loup hurle.
Tu sais, bien sûr, tous ces cris-là mais sais-tu ?...
Que si le canard nasille, les canards nasillardent,
Que le bouc ou la chèvre chevrote,
Que le hibou hulule mais que la chouette, elle, chuinte,
Que le paon braille, que l'aigle trompète.
Sais-tu ?...
Que si la tourterelle roucoule, le ramier caracoule et que la bécasse croule, que la perdrix cacabe, que la cigogne craquette ... et que si le corbeau croasse, la corneille corbine et que le lapin glapit quand le lièvre vagit. du verbe vaginer
Tu sais tout cela ? Bien.
Mais sais-tu ?...
Que l'alouette grisolle ??...
Tu ne le savais pas. Et, peut-être, ne sais-tu pas davantage que le pivert picasse. C'est excusable !
Ou que le sanglier grommelle, que le chameau blatère
Et que c'est à cause du chameau que l'on déblatère !
Tu ne sais pas non plus peut-être que la huppe pupule
Et je ne sais pas non plus si on l'appelle en Limousin la pépue parce qu'elle pupule ou parce qu'elle fait son nid avec de la chose qui pue. Qu'importe !
Mais c'est joli : la huppe pupule !
Et encore sais-tu que la souris, la petite souris grise : devine ? La petite souris grise chicote ! Oui ! Avoue qu'il serait dommage d'ignorer que la souris chicote et plus dommage encore de ne pas savoir, que le geai cajole !"