Bâtiment Nord

Après m'avoir envoyé des S.M.S. pleins d'empathie, l'architecte du patrimoine a convoqué une réunion, le 25 novembre prochain, au manoir favori avec le bureau d'études "Bee +".

J'admire sa résilience, d'autant que je ne lui ai pas caché que les nuages sont loin de disparaître de mon horizon.
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 04:07
À : (...)architecte@gmail.com>
Objet : RE: Retour contrats

Si cela peut aider, je peux, comme déjà proposé, rechercher les contrats des prédécesseurs de M. MAFFRE.

Tous ces exemples confirmeraient que la cohérence que vous invoquez ici est au contraire totale.

Bien cordialement,

PPF

________________________________________________________________________________

De : (...)architecte@gmail.com>
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 01:53
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Retour contrats

Bonjour,

l’ordre et moi-même n’avons pas à nous occuper de l’administratif des confrères. Votre argument n’est pas cohérent.
Il s’agit ici de mes contrats et mes droits, vos droits pour notre collaboration.

Bien cordialement

________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 00:09
À : (...)architecte@gmail.com
Cc : C. F.
Objet : RE: Retour contrats

Bonjour !

Profitez-en pour leur demander si le modèle de contrat de M. MAFFRE, que je vous ai transmis il y a déjà un certain temps, est conforme à leurs prescriptions.

Si oui, il ne resterait qu'à s'aligner et ça débloquerait la situation immédiatement.

Bien cordialement,

PPF

________________________________________________________________________________

De : (...)architecte@gmail.com
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 00:04
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Retour contrats

Bonjour,

Cela fait aujourd’hui deux mois que je vous ai envoyé les contrats concernant la mission partielle de restauration du manoir à signer.

Si je n’ai pas de nouvelles de votre part avant mercredi, je suis dans le devoir de signifier cette situation auprès du service juridique de l’ordre des architectes.

En espérant une issue favorable à cette situation,

Bien cordialement,

(...)
Architecte du Patrimoine

(Fin de citation)
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 16:08
À : (...)architecte@gmail.com
Cc : GENESTE Helene <helene.geneste@maf.fr>; Service juridique - Ordre des architectes d'Île-de-France <juridique@architectes-idf.org>
Objet : RE: Retour contrats

Re-re-rebonjour,

Permettez-moi de vous rappeler qu'un monopole légal du type de celui dont vous bénéficiez en l'état des textes ne vous autorise nullement à imposer une conception exclusive (ou celle de ceux que vous déclarez être vos guides) de contrats qui me semblent bel et bien de droit privé.

Ou alors, si je me trompe, je vous prie de bien vouloir me communiquer le texte confirmant que votre attitude est conforme à des règles d'ordre public que j'aurais tort de méconnaître.

Cela nous éviterait certes bien des discussions qu'il semble que nous soyons au moins deux à trouver lassantes mais, hélas, je ne suis pas persuadé que ce serait conforme à l'état du droit applicable à cette heure en ce pays.

Sur ce, je vous laisse réfléchir à la question, en espérant que vous arriverez à dégager le temps nécessaire. De mon côté, j'ai, comme vous le savez, diverses affaires urgentes à traiter, pas toutes aussi captivantes que celle-ci et certaines un peu plus préoccupantes, à mes yeux du moins.

Bonne fin de journée et au plaisir de vous revoir mercredi, si vous maintenez le rendez-vous.

Bien cordialement,

PPF

_________________________________________________________________________________

De : (...)architecte@gmail.com
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 15:53
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Cc : GENESTE Helene <helene.geneste@maf.fr>; Service juridique - Ordre des architectes d'Île-de-France <juridique@architectes-idf.org>
Objet : Re: Retour contrats

Bonjour,

Je ne remet pas en cause que vous ayez besoin de lire avec attention les contrats mais vos arguments de signatures de contrats depuis plus de 30 ans par mes confrères ACMH ou AP ne me sont pas assez convaincants.
Les titres d'Architecte du Patrimoine et Architecte en Chef des Monuments historiques ne peuvent être portés par des architectes qui ont été initialement diplômés Architecte au sein des écoles d'architecture ( études comptabilisant 5 à 6 années d'étude) et qui ont prêté serment auprès de l'ordre des architectes.
Ce que j'ai fait également.
Donc mon référent est l'Ordre des architectes. Celui-ci a rédigé avec des juristes spécialisés des contrats qui nous permette de travailler ensemble tout en préservant les droits et devoirs de chacun.

Bien cordialement,

(...)
Architecte DPLG - Architecte du Patrimoine
(...)

_________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 15:44
À : (...)architecte@gmail.com
Cc : GENESTE Helene <helene.geneste@maf.fr>; Service juridique - Ordre des architectes d'Île-de-France <juridique@architectes-idf.org>
Objet : RE: Retour contrats

Re-rebonjour,

Je pense m'être suffisamment expliqué devant ce qui pourrait apparaître comme une volonté de blocage de principe, c'est-à-dire quelque chose pouvant sembler différent des usages normaux en la matière.

En fait, aucun des quelques arguments que vous avez invoqués à ce jour pour tenter de justifier un tel blocage de principe ne me paraît convaincant, comme je pense avoir essayé plusieurs fois de vous le faire admettre.

Je ne m'en suis toutefois pas tenu à ce constat mais ai, au contraire, par souci que nos débats à ce sujet demeurent constructifs, essayé de vous amener à évoluer dans votre position. Ainsi, je vous ai invitée à vous rapprocher du point de vue de plusieurs de vos confrères dont j'ai eu à connaître depuis une trentaine d'années que j'ai l'honneur de fréquenter (puisqu'au demeurant, c'est une obligation légale en l'état des textes applicables) des architectes en chef des monuments historiques ou des architectes du patrimoine. Il me semble en effet que leurs contrats, que nous avions signés d'ailleurs sans difficulté, sont de nature à nourrir une réflexion normale, sans qu'il soit nécessaire d'espérer des compétences ou une disponibilité anormales pour la développer.

A ce sujet, il semble que vous n'ayez guère pris le temps de lire le contrat de M. MAFFRE. Il ne vous aurait alors pas échappé qu'il comporte un peu plus de deux pages (cinq, de mémoire, point que vous devriez pouvoir aisément vérifier sans que je vous y aide).

Bien à vous.

PPF

_________________________________________________________________________________

De : (...)architecte@gmail.com
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 15:24
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Cc : GENESTE Helene <helene.geneste@maf.fr>; Service juridique - Ordre des architectes d'Île-de-France <juridique@architectes-idf.org>Objet : Re: Retour contrats

Bonjour,

Vous n'avez fait aucun retour de lecture sur un seul article du contrat n'a été exprimé depuis deux mois mis à part que vous vouliez un contrat sur 2 pages tel que celui établi par mon confrère M. Maffre, Architecte DPLG/architecte du patrimoine.

Bien à vous
(...)
Architecte DPLG - Architecte du Patrimoine
(...)

_________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 15:16
À : (...)architecte@gmail.com
Cc : GENESTE Helene <helene.geneste@maf.fr>; Service juridique - Ordre des architectes d'Île-de-France <juridique@architectes-idf.org>
Objet : RE: Retour contrats

Rebonjour,

Je ne doute pas que les personnes à qui vous avez élargi notre débat vous confirmeront que :
- c'est le propre des contrats de droit privé de faire, avant signature, l'objet de discussions normales entre les parties ;
- les modèles que vous évoquez n'ont nullement pour rôle d'empêcher ces discussions.

Quant à vos arguments sur vos compétences ou votre disponibilité, sachez que je les présume normales de la part d'un professionnel de vos ordres mais que je suis toujours prêt à écouter les opinions que pourraient avoir à ce sujet lesdites personnes par exemple.

Bien à vous,

PPF

_________________________________________________________________________________

De : (...)architecte@gmail.com
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 14:54
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>; GENESTE Helene <helene.geneste@maf.fr>; Service juridique - Ordre des architectes d'Île-de-France <juridique@architectes-idf.org>
Objet : Re: Retour contrats

Bonjour,

Je répète que je ne souhiate pas modifier la mise en page ni le contenu des contrats. Ceci est un travail de secrétaire et de juriste.
Le travail de secrétaire a déjà été réalisé. Le rapport gain/coût de temps est déjà non bénéficitaire.
Je n'ai pas la compétence de juriste. Et les contrats sont été rédigés par le service juridique de l'ordre des architectes.

Notre échange a été mis en copie du service juridique de la Mutuelle des architectes français, mon assureur et de l'ordre des architectes.

Bien à vous

(...)
Architecte DPLG - Architecte du Patrimoine
(...)

(Fin de citation)
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mardi 24 novembre 2020 11:05
À : (...)architecte@gmail.com
Cc : GENESTE Helene <helene.geneste@maf.fr>; Service juridique - Ordre des architectes d'Île-de-France <juridique@architectes-idf.org>
Objet : RE: Retour contrats

Madame,

Je déplore que :
- sans me prévenir, vous ayez annulé une réunion qui devait se tenir demain à la Chaslerie et que vous aviez montée, déjà sans m'en prévenir, avec le bureau d'études mandaté pour mon dossier et de qui j'ai eu la surprise d'apprendre ce matin cette nouvelle ;
- vous m'ayez ce matin raccroché au nez quand je vous ai appelée pour protester à ce sujet ;
- vous persistiez à avoir ce type de comportement alors que vous êtes informée de turbulences d'ordre privé que je traverse en ce moment.

Il est clair que le monopole légal dont jouit votre corporation et dont vous vous êtes encore prévalue hier ne vous autorise EN RIEN à vous comporter de ces façons et, en particulier, à vous arc-bouter comme vous le faites sur des projets de contrats-type, quelle que soit la qualité de leurs auteurs, en fermant, avec une constance qui n'a d'égale que votre rigidité de principe affichée, toute porte à la moindre discussion.

Au contraire et selon moi, la relation qui doit exister entre vous, maître d'œuvre bénéficiant d'un monopole légal, et moi, maître d'ouvrage engageant ses fonds personnels, doit être basée sur un minimum de correction dans les rapports humains et de respect des compétences et contraintes de chacun, ceci DANS UNE RELATION QUI EST ET QUI DEMEURE DE DROIT PRIVE, que vous le vouliez ou non !

A ce sujet, notre désaccord apparaît fondamental, si du moins j'ai bien compris le sens de vos écrits et de vos paroles.

Pour l'ensemble de ces raisons, je serais donc prêt à examiner avec vous, si c'est bien ce que vous désirez, les conditions de votre retrait du dossier que je souhaiterais ordonné.
J'ose ainsi espérer que, si tel est votre choix, vous auriez la correction de me désigner un successeur et de lui passer convenablement le relais.

Salutations distinguées.

Pierre-Paul FOURCADE

(Fin de citation)
(Début de citation)

De : (...)architecte@gmail.com
Envoyé : jeudi 26 novembre 2020 09:57
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Cc : GENESTE Helene <helene.geneste@maf.fr>; Service juridique - Ordre des architectes d'Île-de-France <juridique@architectes-idf.org>
Objet : Re: Retour contrats

Bonjour,

Compte-tenu qu'il est nécessaire de régler dans un premier temps l'histoire des contrats soit dans un premier temps:
- La relecture des contrats envoyés et non, votre demande : la mise en page sur 4 pages des contrats que vous m'auriez reproché de ne pas pouvoir lire.
- Je n'ai rien annulé. Le BE Fluide avait la liberté de venir.

Mais compte-tenu du contexte et du fait que vous ne souhaitez pas entendre qu'il faut d'abord lire les contrats avant de demander une mise en page sur 4 pages, je n'ai pas souhaité être présente.
Un dialogue n'aurait pas été possible.

Donc je vous laisse le temps de lire les contrats. De me dire si des points ne vous conviennent pas. Sachant que vous souhaitez qu'il soit complet.

Bien à vous
(...)
Architecte DPLG - Architecte du Patrimoine

(Fin de citation)
A dix jours du premier anniversaire de ma transmission d'une "Passion" en bois doré à Ryszard ZUREK, je lui ai demandé par S.M.S. où il en est rendu de sa restauration.

Il vient de me répondre que son travail sera terminé pour Noël.

Je n'ai pas eu la cruauté de m'enquérir de l'année.
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : dimanche 10 janvier 2021 17:53
À : Yves Lescroart
Objet : RE: Visite virtuelle de la Chaslerie

Monsieur,

J'espère que les soucis de santé de (...) seront moindres l'année prochaine.

Pour répondre à votre question, le système se révèle, semble-t-il, efficace. Il y a peut-être encore des soucis au niveau du bâtiment Nord, du fait d'une probable malfaçon de la réalisation, mais rien qui paraisse trop grave à ce stade.

Cordialement,

PPF

_________________________________________________________________________________

De : Yves Lescroart
Envoyé : dimanche 10 janvier 2021 17:39
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Visite virtuelle de la Chaslerie

Cher Monsieur Fourcade,

Pardonnez-moi le retard de ma réponse à vos bons vœux, mais les derniers mois ont été assez difficiles en raison de la santé de (...).
Merci de m’avoir offert une escapade virtuelle à La Chaslerie, pour oublier un instant ce confinement… Je garde les meilleurs souvenirs, des moments partagés au chevet de ce monument, avec ce petit pincement au cœur de ne pas m’être senti à même de poursuivre la collaboration confiante que nous avions entamée.
J’espère néanmoins que les travaux engagés se poursuivent dans de bonnes conditions : ils sont au nombre des meilleurs souhaits que je forme pour vous.
(Toujours soucieux de l’efficacité - ou non - de mes préconisations, il me serait précieux de savoir si le recueil des eaux réalisé au pied de l’aile ouest a amélioré la situation).
Privés de musique, des retrouvailles annuelles avec notre tribu au grand complet, nous faisons face, au milieu de ce grand désordre, avec l’espoir d’en sortir au plus vite !
Bien cordialement,

Yves LESCROART

_________________________________________________________________________________

> Le 13 déc. 2020 à 22:32, Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com> a écrit :
>
> Messieurs,
>
> Voici une façon parmi d'autres d'occuper un bien excessif et si préjudiciable confinement...
>
> Vous aussi, soyez néanmoins de la fête !
> https://www.youtube.com/watch?v=ZJOtkICN7QA&feature=youtu.be
>
> Avec mes vœux pour 2021 !
>
> Et mon souvenir toujours vif (à défaut, désormais, d'être très empressé) !
>
> PPF

(Fin de citation)

C'est curieux, lui seul a répondu.
Excellent Régis FAUCONNIER ! Il a monté une réunion à la Chaslerie, le 25 mars prochains, avec les différents services concernés de la Région, en vue de préciser ce qui, dans le programme de travaux à venir, pourrait être subventionné par la Région. Nous avançons !

P.S. (du 14 février 2021 à minuit) : Ne pas se bercer d'illusions tout de même. D'aucuns ne manquent pas de me rappeler que l'argent public est rare. Tout est cependant question de choix...
Dans les "65 m2 habitables" du manoir favori, ces jeunes enfants prennent beaucoup de place les trop rares fois où ils sont là.

Il est donc grand temps que je fasse aménager le cabinet de toilettes prévu au rez-de-chaussée du bâtiment Nord.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 18 Février 2021
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Menuiserie - Bâtiment Nord - Aile "de la belle-mère"
0
Sébastien LEBOISNE est venu ce matin remporter des volets qu'il avait posés au premier étage des écuries et qui ne fermaient plus :

18 février 2021.


Je lui ai demandé de remédier aux dysfonctionnements de portes qu'il avait posées (deux des trois du dressing du 1er étage du bâtiment Nord et les deux du passage vers le "petit salon"). Je vois ce soir qu'il y a réussi au 1er étage mais qu'il faudra à tout le moins changer des aimants au rez-de-chaussée.
La mise en concurrence de ce courtier d'assurances à la masse avec des confrères plus réactifs m'a amené à photographier les extérieurs du manoir favori. Vous connaissez suffisamment les lieux pour que je n'aie pas à commenter :

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

Toujours pour secouer ce courtier à la masse, voici des photos des intérieurs. Elles confirment qu'aussi curieux que cela puisse apparaître après trente ans de travaux, je dispose de guère plus de 65 m2 habitables toute l'année :

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 23 Avril 2021
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Peinture - Bâtiment Nord - Aile "de la belle-mère"
0
"Mr SPOON" a passé une seconde couche de peinture grise sur les lucarnes de l'aile de la belle-mère :

23 avril 2021.

La nouvelle couleur est celle qu'on voit en haut de la lucarne suivante ; il paraît qu'elle va foncer en séchant :

23 avril 2021.


Il a également repeint une tablette dans le cabinet de toilettes de l'étage du bâtiment Nord ; les produits de beauté ou d'entretien de Carole avaient détérioré la peinture précédente :

23 avril 2021.

23 avril 2021.

23 avril 2021.


Enfin, il a passé une première couche d'entretien de rouge sang de bœuf sur certaines ouvertures de la face Nord du bâtiment Nord :

23 avril 2021.

23 avril 2021.

23 avril 2021.


Tout cela me paraît fort bien réalisé. "Mr SPOON" est un as.
Carole m'a transmis hier soir le dossier relatif au projet de contrat de la "mission n°2" de l'architecte du patrimoine. Elle venait juste de boucler son projet de réponse contenant les amendements qu'elle suggère.

J'étudierai cela la semaine prochaine. Ce sera ma tâche prioritaire.
Ce matin, remplacement du vieux compteur électrique desservant le manoir par un compteur "Linky" :

27 avril 2021.

27 avril 2021.

27 avril 2021.

27 avril 2021.

27 avril 2021.


J'ai laissé faire car je ne me rappelais plus pour quels motifs s'opposer à cette opération.

Ceci dit, deux remarques :
- l'intervenant m'avait affirmé qu'il pourrait augmenter à 60 A l'ampérage de l'installation mais il n'y est pas arrivé ; il paraît qu'il faudra d'abord que je m'offre un nouveau disjoncteur différentiel (l'actuel saturant à 30 A et l'installation actuelle étant alimentée à 25 A) ; ceci permettrait sans doute que l'électricité saute moins souvent au manoir favori (on m'avait déjà signalé la nécessité d'"équilibrer les phases" de l'installation, ce qui n'a jamais été fait) ;
- l'intervenant voulait, dans la foulée, changer le compteur desservant la ferme ; je m'y suis opposé, en mettant en avant mon souci de voir comment le nouvel appareillage fonctionne au manoir.

Voici enfin la doc qui m'a été communiquée à l'occasion de ce changement de compteur...

... et que je lirai à l'occasion, en espérant que mon ordi sera alimenté en électricité le jour où j'aurai besoin de me plonger dans cette littérature.