Bâtiment Nord

Réunion très utile aujourd'hui, de 10 h 30 à 15 h 30 sans discontinuer, avec Julien ANDRE du bureau d'études "bee +" :

29 juillet 2019.

En plus des plans dont il avait pu prendre connaissance via le sous-onglet "Florilèges" de notre site favori (notamment les plans du logis et du bâtiment Nord par Benoît MAFFRE), je lui ai confié un certain nombre de documents :
- le compte rendu de forages de "Brébant Forage",
- le plan des sorties d'eaux usées réalisé pour le S.P.A.N.C.,
- les plans de la chapelle par Nicolas GAUTIER,
- les plans de la cave par Nicolas GAUTIER,
- le plan du projet d'Arnaud PAQUIN pour l'"aile Ouest",
- l'audit énergétique de la cave par le bureau d'études "Idée",
- les études du fabriquant de pompes à chaleur LEMASSON pour trois plombiers que j'avais mis en concurrence ;
- une note d'Etienne BURIN des ROZIERS.

Par ailleurs, Julien ANDRE s'était muni d'un tirage-papier de grand format du récent travail d'un géomètre avec qui je continue, sans qu'il soit nécessaire que je donne ici plus de détails, à dialoguer pour essayer d'obtenir de lui une documentation qui me soit également utile.

Nous avons, Julien ANDRE et moi, parcouru les différents bâtiments que couvrirait son étude, y compris la chapelle et la cave. J'ai également ajouté à ma commande que l'étude intègre l'option pour une piscine d'une quinzaine de mètres de longueur qui pourrait être installée dans l'arrière-cour. Nous avons imaginé que les abords immédiats du manoir et sa cour puissent faire l'objet d'illuminations. Nous avons prévu des sorties d'eau pour arrosage d'un potager dans la cour.

Sur ces bases, Julien ANDRE va pouvoir lancer la préparation de son rapport. Il m'a d'ores et déjà indiqué le long de quelles portions de murs de la cour il serait loisible de commencer de prochains travaux de drainage et de pavage. Je vais donc m'efforcer de relancer utilement le terrassier avant son départ en vacances, prévu pour la fin de cette semaine-ci.
Philippe JARRY est passé ce matin afin que je lui explique les travaux acceptés à ce stade par le bureau d'études.

Cette après-midi, Jérôme a d'abord pompé l'eau qui stagnait sous la tour Louis XIII :

30 juillet 2019.

30 juillet 2019.

A cette occasion, je me suis un peu plus persuadé de la nécessité de ne pas attendre pour changer le grès éclaté au seuil du rez-de-chaussée de ce bâtiment :

30 juillet 2019.

30 juillet 2019.

Le "stérile" était entreposé derrière la charretterie où Jérôme l'a chargé...

30 juillet 2019.

30 juillet 2019.

... avant de commencer à le déposer au fond du fossé de la cour, de la grosse pierre de fondation visible du côté Ouest jusqu'à l'entrée principale du logis, en passant par le Nord de la cour :

30 juillet 2019.

30 juillet 2019.

30 juillet 2019.

30 juillet 2019.

30 juillet 2019.

J'ai réussi à reprendre contact avec M. ROBVEILLE, un excellent électricien basé à Caen et dont j'ai admiré le travail et la qualité des résultats au château du Repas. Je souhaite le charger d'installer un système d'illuminations dans la cour de notre manoir favori. On profiterait de la présence du terrassier pour creuser ou poser les réservations nécessaires à des projecteurs qui ne dépasseraient pas du niveau du sol.

Donc j'ai besoin de savoir, en l'état de la technique et compte tenu des dimensions de la cour et de la hauteur des façades, à quelle distance des murs prévoir ces réservations et avec quel espacement entre deux projecteurs voisins.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 30 Juillet 2019
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Plomberie-chauffage - Bâtiment Nord
0
Dans la perspective de la venue demain matin de Ghislain BARBREL, le cuisiniste, Carole a voulu tester ce soir une autre orientation de la table :

30 juillet 2019.

Elle considère en effet qu'en plus des deux hypothèses retenues à ce stade (selon que la cuisine "stricto sensu" serait implantée dans telle ou telle moitié de la pièce), il y aurait lieu de réfléchir à une installation de ses "impedimenta" sur une longueur de la pièce, du côté de l'arrière-cour.
Ghislain BARBREL est en train d'examiner avec Carole les différentes hypothèses d'aménagement de la cuisine :

31 juillet 2019.

Je considère que je n'ai pas à intervenir dans leur discussion sur les meilleurs emplacements pour les appareils électro-ménagers. Je me réserve pour les questions de décoration. D'autant que je ne suis pas en forme ce matin après une nuit blanche due à des soucis de chantier qui me minent depuis trop longtemps.
Julien ROBVEILLE m'indique que, pour l'installation de projecteurs dans la cour de notre manoir favori, il y a lieu de prévoir une distance du mur de 1,30 mètre et un espacement latéral de 5 mètres environ, en veillant à adapter l'intervalle entre les appareils de manière à minimiser les reflets dans des vitres. En revanche, en l'état du matériel disponible, la hauteur des bâtiments illuminés n'est pas une variable critique car il suffit d'orienter convenablement les rayons lumineux.

Je le remercie pour ces informations. Mon intention est de le charger du travail le moment venu. Dans l'immédiat, nous allons enfouir un tube de réservation pour les fils électriques nécessaires.

P.S. (à 14 heures) : Voici le plan que vient de me communiquer Julien ROBVEILLE.
En fin de journée hier, Jérôme a dû intervenir de nouveau dans le fossé Ouest de la cour :

31 juillet 2018.

Il en a notamment extrait un réservoir de décantation désormais sans usage, de même que la canalisation amont en ciment, ce qui lui a permis d'élargir ledit fossé :

31 juillet 2018.

Puis il est allé dans l'arrière-cour pour niveler la terre à proximité du "trottoir" du bâtiment Nord. L'effet me semble excellent, même si une ancienne trappe de fonte apparaît désormais trop enfoncée par rapport au niveau du sol voisin :

31 juillet 2018.

On verra ce qu'on peut faire pour y remédier. Les précédents hortensias, qui ont crevé après qu'on les a malmenés au début du chantier de ces "trottoirs", pourraient être remplacés par un rang de nouveaux. Il faudrait que je contacte pour ceci les frères Mickaël et Yoann LEMARINIER, horticulteurs à Taillebois (02 33 66 23 47). Je pourrais en profiter pour les charger de replanter des charmes le long de la D22, là où des chauffards en ont arrachés, voire le long du fossé des "nouvelles terres" où l'incurie et la flemme de mes deux derniers employés avaient favorisé le dépérissement de nouveaux feuillus. Nul doute qu'avec l'aide de Francis, du moins dument formé, de tels incidents ne se reproduiraient pas.
Jérôme venait de disposer au fond de la tranchée le tuyau d'arrivée d'eau et s'apprêtait à installer le drainage...

1er août 2019.

1er août 2019.

... sous la surveillance effective d'O'Gustin...

1er août 2019.

... lorsque l'entrée fracassante de Mara...

1er août 2019.

... nous a avertis de l'arrivée imminente d'Igor :

1er août 2019.

Celui-ci, en tenue de baigneur, venait montrer où sont les outils au maçon auto-entrepreneur qui devait commencer à intervenir ce matin.

Hélas, ce maçon a manqué à l'appel. J'ai lui ai téléphoné à son numéro de portable, suis tombé sur sa mère ou sa grand-mère qui m'a appris que la récente canicule avait retardé ses autres chantiers...
(Début de citation)

De : CORESPA <yl-corespa@orange.fr>
Envoyé : jeudi 1 août 2019 10:06
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Chaslerie - Projet de réponse à Mme (...)

Cher Monsieur,

Je prends connaissance seulement maintenant de votre message (concert hier soir au …), et de votre projet de réponse qui me semble approprié au contexte.
J’espère qu’elle conclura positivement cette fastidieuse démarche pour la mise en place de la maîtrise d’œuvre pour les menuiseries…
Bien à vous,

YL

(Fin de citation)

En fait et en droit, je considère qu'il y a eu accord, "sur la chose et sur le prix", dès que j'ai topé sur les documents reçus, la précision supplémentaire demandée étant sans incidence significative sur l'équilibre d'ensemble.
Jérôme dispose un géotextile de 2 mètres de large en fond de tranchée, y pose le drain et dépose du gros gravier avant d'emballer le tout :

1er août 2019.

A l'entrée de la tour Louis XIII, il ne procède pas différemment. Le tube de 300 se trouvera ainsi protégé contre l'entrée de boues tandis que le drain d'aération (jaune) débouchera au-dessus du drain bleu (dont les stries sont orientées vers le bas) :

1er août 2019.

1er août 2019.

Le drainage Ouest s'arrêtera, au Nord, au pied du mur de soutènement de l'escalier...

1er août 2019.

... et, du moins à ce stade, au Sud, à côté de la grosse pierre qui dépasse des fondations :

1er août 2019.

Du côté Est de la cour...

1er août 2019.

... Jérôme prévoit de laisser, du moins à ce stade, un accès aisé aux deux tuyaux de chauffage (dont l'un détérioré il y a quelques jours)...

1er août 2019.

1er août 2019.

... tandis qu'au Sud de cette tranchée, on s'arrêtera devant la tour en attendant d'en savoir davantage sur la future installation d'aquathermie :

1er août 2019.

(Début de citation)

De : CORESPA <yl-corespa@orange.fr>
Envoyé : lundi 5 août 2019 15:58
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Chaslerie - Calendrier des demandes de subvention

Cher Monsieur,

Vous avez bien fait de prévenir la DRAC de cette avancée du dossier de maîtrise d’œuvre (espérons-le…).
J’espère que cette date-limite n’était qu’indicative.
Bien cordialement,

YL

________________________________________________________________________________

> Le 4 août 2019 à 08:34, Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com> a écrit :
>
> Monsieur l'inspecteur général,
>
> En l'absence de réponse de Mme (...) à mon courriel du 1er août dernier, j'ai néanmoins pensé utile de faire part à la DRAC du fait que nous avions trouvé un accord sur son projet de contrat.
>
> Sachez que des réponses automatiques à ce dernier courriel m'informent que MM. (...) seront absents jusqu'au 16 août et 12 août respectivement.
>
> Or la réponse que M. (...) avait faite le 11 juin à mon courriel du 7 juin indiquait une date-limite du 23 juillet pour "régler le problème" de la maîtrise d'ouvrage et pouvoir ainsi ne pas rater le train des subventions du budget de 2019 pour la 2ème tranche des menuiseries extérieures du logis.
>
> Il me reste à espérer, pour qu'on ne perde pas une année, que la DRAC ne campe pas sur cette date-limite, tombant à un moment où mes deux principaux interlocuteurs sont en congés (M. (...) depuis le 21 juillet et M. (...) depuis le 12, ainsi que des réponses automatiques m'en ont informé).
>
> Qu'en pensez-vous ?
>
> Bien cordialement,
>
> PPF
>
(Fin de citation)
0
Réunion de travail ce matin chez Ghislain BARBREL, le cuisiniste. Il y avait là Carole, Anne-Violette, Thibaud, les enfants et moi. Les enfants regardaient chacun un dessin animé, donc bruits de fond désagréables selon moi. L'ordinateur de Ghislain connaissait des couacs, donc impossibilité d'imprimer le résultat de nos cogitations.

Celles-ci ont été confuses.
On s'est aperçu que l'idée de réutiliser la table de l'ancienne cuisine du colombier devait être abandonnée. Donc l'option en faveur d'un ilot central a repris du poil de la bête. On s'est beaucoup interrogés sur ce que l'on pourrait imaginer, en fait de table, dans cette pièce, y compris sur la façon de la placer par rapport aux fenêtres ou à l'ilot central.
Thibaud a exprimé sa préférence pour le projet n°1 (celui de la cuisine "stricto sensu" du côté de l'arrière-cuisine).
J'ai essayé de peser en faveur du projet n°2 (cuisine"stricto sensu" contigüe à l'entrée du bâtiment Nord), quitte à l'hybrider avec l'idée n°3 (consistant à loger un long plan de travail le long du mur Nord de la pièce).

Il est prévu que Ghislain BARBREL reviendra à la Chaslerie début septembre lorsque ces idées auront décanté et afin de réfléchir plus posément à l'habillage du plafond (en particulier, pour examiner s'il ne faudrait pas prévoir une deuxième poutre, factice, pour équilibrer les proportions de la pièce).
Aux dernières nouvelles, je n'obtiendrai pas avant septembre de réponse à mon offre relative au gros lot de pavés. Ni à ma demande de renseignement sur le prix des dalles de granit blanc. "Le responsable est en vacances".

Heureux d'apprendre qu'il y en a un quelque part.