Astronomie

France Culture
rédigé le dimanche 27 décembre 2015
Désultoirement vôtre ! - Fac - Astronomie - Nature (hors géologie) - Références culturelles
0
Un cadeau de Noël original : comprendre la relativité générale d'Einstein ! Un défi que relève Science publique en ce jour de fête mais aussi en cette année qui marque le centenaire de la publication par Albert Einstein de sa "nouvelle théorie de la gravitation". En comprendre le sens conduit à se frotter à la notion d'espace-temps... Nous tentons de nous familiariser avec ce concept grâce aux efforts pédagogiques de nos invités: Françoise Balibar, Jean Eisenstaedt et Marc Lachièze-Rey.

Mark ZUCKERBERG
rédigé le jeudi 11 février 2016
Désultoirement vôtre ! - Astronomie - Références culturelles
0
Scientists just confirmed the detection of gravitational waves. This is one of the biggest discoveries of modern science.

Albert Einstein is one of my heroes, so I’ve been following this announcement closely. Einstein first predicted gravitational waves 100 years ago in his Theory of General Relativity. Gravitational waves are ripples in the fabric of space-time created by the movement of mass. These are mostly too small to be detected, so we need to look for waves that begin with massive events like the Big Bang, the collapse of stars and the collision of black holes.

By analyzing the information contained in gravitational waves, we can now open up an entirely new view of the cosmos -- potentially shedding light on the very earliest moments of the universe, as well as the creation and growth of black holes.

It’s inspiring to think about all the lives and effort, generation after generation, that have gone into uncovering this insight about our universe. Today’s breakthrough depended on the talent of brilliant scientists and engineers from many nations, but also advances in computing that only recently became possible. Congratulations to everyone who helped make this happen. You've made Einstein proud.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le dimanche 24 avril 2016
Désultoirement vôtre ! - Astronomie - Nature (hors géologie)
2
Quatre fois déjà, au cours des derniers dix jours, j'avais remarqué qu'une boule de mousses et d'herbes desséchées tombait à mes pieds lorsque j'ouvrais la porte piétonnière en rentrant à notre manoir favori. L'affaire m'intriguait assez et je me demandais si des monte-en-l'air n'étaient pas en train de s'assurer de mon absence, quand ils ne voyaient pas ma "Duster" dans les parages.

La dernière fois, c'était avant-hier, vendredi. La boule avait été glissée à un angle de la porte piétonnière et le forfait n'avait pu être commis qu'entre 7 et 8 heures du matin puisque, entre temps, j'étais allé à Domfront décrotter mon carrosse qui devait sortir dans le monde le lendemain, me réconforter d'un pain aux raisins et acheter des bulots cuits au marché. L'intrus me testait donc assidument. J'en avais même dit un mot à Igor et aux stagiaires et me proposais d'aller signaler ces curieuses observations à la gendarmerie.

Or, en ce matin de dimanche, alors que, toujours d'un pas léger, j'allais sortir pour chercher à Domf mon pain aux raisins rituel, voici ce que j'ai vu :

24 avril 2016.

Quand j'ai ouvert la porte, cette boule y est restée accrochée par une brindille :

24 avril 2016.

Je m'adresse donc aux Sherlock Holmes de notre site favori : qui saurait me dire quel est l'oiseau suffisamment crétin pour construire cinq fois de suite dans une telle anfractuosité un nid aussi mal fichu et qui sera aussitôt mis à terre par le premier passant venu ?

24 avril 2016.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le samedi 28 janvier 2017
Désultoirement vôtre ! - Astronomie - Références culturelles
0
Après le tome I du SIMENON de la "Pléiade", je change de rayon. Je viens ainsi de commencer la lecture du tome 1 (sur 70 annoncés) du "Voyage dans le cosmos", dans une collection présentée par Hubert REEVES et commercialisée par "Le Monde".

Ce tome 1 est consacré à la matière noire. J'en ai lu les deux premiers chapitres et c'est passionnant.

Quel niveau scientifique faut-il avoir pour apprécier la lecture d'un tel ouvrage de vulgarisation ? Je dirais le bac S à l'ancienne. Avis aux amateurs, on y apprend beaucoup et le style en est très clair.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le dimanche 5 février 2017
Désultoirement vôtre ! - Astronomie - Références culturelles
0
Cette nuit, j'ai fini de lire "Les trous noirs", deuxième tome diffusé par "Le Monde" des 70 annoncés, consacrés au cosmos. Beaucoup moins clair que le 1er, qui traitait pourtant de la matière de la même couleur. Donc j'ai beaucoup ramé et, finalement, peu compris.

L'introduction du tome 3, "Le boson de Higgs", me remet néanmoins en appétit.

L'Europe va-t-elle mettre fin à l'heure d'été en France ?

Selon l'étude de la Commission européenne, 20% des 510 millions d'Européens souffrent de problèmes de santé pour s'adapter à chaque changement d'heure.

Ce jeudi midi, le Parlement européen doit adopter une résolution qui pourrait bien changer la vie des 510 millions d’Européens, dont 67 millions de Français. Il s’agit de mettre un terme au changement d’heure deux fois par an. Exit l’heure d’été ?

N.D.L.R. : Une connerie écolo en moins, je vote pour ! Ras le bol de devoir régler ma montre tous les six mois. D'ailleurs je ne le fais plus, je reste calé sur l'heure d'été, donc me couche et me lève comparativement tôt en hiver.
Francis DORE
rédigé le vendredi 27 juillet 2018
Livre d'or - Désultoirement vôtre ! - Fac - Astronomie
0
Bonjour Mr Fourcade,

J’ai la chance d’habiter en ville où la pollution nocturne est sérieuse, et d’être insomniaque le premier tiers de la nuit ; aussi, à ma portée, pas d’étoiles, mais seulement et surtout, des planètes visibles en ce mois de juillet. Ce vendredi 27, petit miracle pour nous - humains fugaces - conjonction Soleil, Terre, Lune et Mars, à compter de 21 h 30. Mais, vous savez tout cela ; nous observerons donc la lune rouge-orangé. Etant donné mon âge, cela me rapproche un peu de l’univers ; étant donné le vôtre, vous aurez le temps de dénicher d’autres pierres de granite ad hoc.

Avec toute mon amitié et bon courage pour la réhabilitation de la Chaslerie.

Francis Doré

N.D.L.R. : Cher Professeur,

Je scrute le ciel bouché par les nuages et j'avoue ne pas y voir grand chose à 22 h 30.

Mais je pense bien à vous et j'espère que vous ne souffrez pas trop de la chaleur ces jours-ci.

Merci pour vos paroles et pour votre fidélité à notre site favori.

Avec mes amicales pensées,

PPF
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le samedi 11 août 2018
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Astronomie - Références culturelles
0
Au milieu de la nuit, je savoure le bouquin que m'a offert Carole ("La diplomatie n'est pas un dîner de gala"). Passionnant. Quel plaisir de partager tant de vies si différentes de la mienne !

De minuscules bestioles attirées par la lumière de ma lampe de chevet, entrées par le houteau ouvert de ma chambrette monacalo-monastique savourent, quant à elles, mes oreilles. Ça me chatouille et ça me gratouille. Je referme le houteau à défaut d'éteindre la lampe. La lecture continue.

P.S. (du 15 août 2018) : Malgré son poids, cet ouvrage se lit d'un trait. J'ai beaucoup aimé. Je partage le constat amer sur l'évolution de l'Europe, et pas que face à la Chine, si bouillonnante et, sans doute, inquiétante quand elle détruit son passé pour se couvrir de gratte-ciels toujours plus foisonnants et se développe à un train d'enfer sans souci pour l'environnement.

Des portraits intéressants. BARNIER, laminé, JUPPE, encensé. La visite de DENG Xiaoping à Versailles est évoquée (page 293 où l'auteur, que j'ai donc croisé autour d'une tasse de thé, confond le château et le Grand Trianon). Il est question d'un ambassadeur dont, sur recommandation d'un ami de mon aîné, j'ai croisé la fille il y a une petite quinzaine d'années ; cette jeune demoiselle au pedigree impeccable était alors stagiaire ENA à Alençon et un élu porté à profiter des avantages de sa fonction avait tenté le rentre-dedans ; elle est aujourd'hui mère de famille et installée à Londres où son mari préside la commission des affaires étrangères de la Chambre des Communes (on parle déjà de lui comme futur Premier Ministre de sa Gracieuse Majesté). Impressionnant, affaire à suivre.