Archives, histoire, documentation

Jean-Pierre ARBON
rédigé le Lundi 23 Aout 2021
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
Aubergine
Publié le 23 août 2021

Je donne de temps en temps un coup de main à mon fils Augustin. Je ne saurais dire exactement comment cela s’est fait, mais il m’a peu à peu spécialisé dans la récolte de ses aubergines.

C’est sans doute parce que la chose est des plus simples : il suffit de repérer sous les feuilles celles qui sont de taille convenable et de couper leur tige avec un sécateur. La seule difficulté consiste à éviter de mettre la main au contact du petit capuce vert à leur sommet, très piquant et donnant de multiples minuscules échardes.


En me documentant brièvement à son sujet, j’ai appris que l’aubergine était originaire d’Asie (Inde et Chine), et qu’elle avait été popularisée autour de la Méditerranée par les Arabes. Mahomet la recommande, pour qui l’aubergine serait une « plante du paradis ». Mais en Europe du Nord, au Moyen-Age, Albert-le-Grand la désigne comme un fruit malsain et on la surnomme « pomme des fous ».

On voit qu’un même légume peut être apprécié différemment parmi les hommes, et refléter le choc des civilisations.
La 38ème édition des journées européennes du patrimoine aura lieu les 18 & 19 septembre prochains sur le thème « patrimoine pour tous ».

Cette année, la DRAC de Normandie a souhaité valoriser le patrimoine exceptionnel, qui rayonne sur le territoire normand.

Nous avons le plaisir de vous adresser le lien qui vous permettra de télécharger le programme régional des JEP 2021 en Normandie.

Vous pouvez également retrouver le programme complet sur le site national avec les derniers ajouts.

Espérant, à travers cet envoi susciter un intérêt, une mise en avant par vos soins de ce patrimoine remarquable célébré chaque année lors du troisième week-end de septembre, nous vous invitons à en faire une large diffusion.

Comptant sur votre engagement et votre passion pour le patrimoine de notre région, la cellule communication reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire;

N.D.L.R. : A la Chaslerie, visites extérieures gratuites le dimanche 19 septembre 2021 de 14 heures à 18 heures 30.

On pourra faire des dons à la SVAADE et, dans la limite du stock de maquettes et de lithophanies imprimées, repartir avec l'un de ces magnifiques objets, dignes des plus belles vitrines d'amateurs éclairés !

Voici d'ailleurs les derniers modèles de lithophanies imprimés :

13 août 2021.

13 août 2021.

13 août 2021.

13 août 2021.

13 août 2021.

13 août 2021.

13 août 2021.

13 août 2021.


Gorgious, isn't it ?
Jean-Pierre ARBON
rédigé le Mercredi 25 Aout 2021
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles - Annonces - Ailleurs
0
Mets et mots d’Amou et des Luys
Publié le 25 août 2021


« Deux lectures musicales, un concert de chansons gourmandes, une conférence sur les recettes de la lecture à voix haute, une autre sur trente mille ans d’alimentation, une exposition de photographies de “Festins Littéraires” par Charles Roux (en partenariat avec le Musée de la faïence et des arts de la table de Samadet), une rencontre de passionnés autour du magicien d’Eugénie-les-Bains, Michel Guérard : le temps d’un week-end en Chalosse, entre Amou, Gaujacq et Brassempouy, les 25 et 26 septembre, Mets & Mots d’Amou & des Luys réunira artistes et personnalités (Marie Christine Barrault & Pascal Contet, Christophe Lavelle, Éric Lareine & Alexis Kune, Lucrèce Sassella & Antoine Sahler) afin de célébrer l’amour de la gastronomie et de la langue françaises.

L’événement sera agrémenté d’une dégustation, d’ateliers d’écriture et de cuisine, et des menus Mets & Mots d’Amou seront proposés pour la circonstance par trois restaurants ambassadeurs du tourisme gourmand landais : Chez Darracq à Amou, le Bistroquet de la Dame à Brassempouy et l’Estanquet qui se déplacera exceptionnellement à Gaujacq. »

— Mais dites-moi, mon ami, n’est-ce pas là l’occasion rêvée d’aller faire un tour en Chalosse ?
— Assurément !
— J’imagine qu’il faut réserver…
— Bien sûr. Ça se fait en ligne, ici, sur le site https://metsetmotsdamou.fr, où vous trouverez aussi le détail de la programmation et toutes les informations pratiques nécessaires. Qu’on se le dise !

N.D.L.R. : Très tentant !
Raphaël, Mathis & Emmanuel, pour Anatomies d'Architecture
rédigé le Mercredi 25 Aout 2021
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles - Annonces - Dans l'Orne
0
Bonjour à toutes et à tous,

Pour celles et ceux qui ont soif d’apprendre de nouvelles techniques de construction écologique à plusieurs, avec 100% de matériaux naturels et locaux, le tout encadré par un constructeur de haut vol et dans un cadre unique :

Du 30 août au 4 septembre nous organisons un chantier école ouvert à tout public (pro et novice) au domaine du Costil en Normandie !

Animé en collaboration avec l’excellent Luc Van Nieuwenhuyze, maçon et président de l’ASterre, ce chantier sera l'occasion de réaliser sur site un plancher en quenouilles (torches de chanvre mélangées avec de la terre crue et enroulées autour d’un bois de noisetier)

N’hésitez pas à nous contacter directement par téléphone ou mail pour plus d’informations !
contact@ada2018.fr
07 82 13 83 04
Facebook / Instagram

A très bientôt.


Raphaël, Mathis & Emmanuel
Pour Anatomies d'Architecture
07 82 13 83 04

N.D.L.R. : Intéressant. J'ai déjà vu cela à l'un des plafonds du manoir du Grand Taute et, plus récemment, au plafond de la porterie de l'Abbaye de la Lucerne.

A la Chaslerie, il est trop tard pour y penser pour la charretterie. Dans les écuries telles qu'elles seront aménagées, cela ne serait pas en phase avec l'"escalier-en-facteur-commun" voisin. A la cave, j'ai déjà mis des bardeaux de châtaignier (sur le modèle de ce qui y préexistait). Mais on peut envisager un tel type de plafond pour la ferme, du moins pour certains de ses volumes.

Or je dispose d'ores et déjà d'au moins quatre plants touffus de noisetier, aux abords immédiats du manoir favori. Pour ce qui est du chanvre...

... il faudrait se mettre à en cultiver ici...
Voilà. C'est signé :

(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mardi 31 août 2021 14:56
À : Jean Paul Leroy-Tullie
Cc : (...)
Objet : RE: Mission BERN - Candidature de la SVAADE pour la Chaslerie à Domfront-en-Poiraie

Cher Jean Paul,

Merci beaucoup et à très bientôt !

Cordialement,

PPF

______________________________________________________________________________________________

De : Jean Paul Leroy-Tullie
Envoyé : mardi 31 août 2021 14:31
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Mission BERN - Candidature de la SVAADE pour la Chaslerie à Domfront-en-Poiraie

Bonjour,

Lors de mon précédent mail, je vous ai écrit que dans le cadre de mes fonctions de délégué local de la Fondation du Patrimoine, je n’avais personnellement pas de compétence ni d’autorité pour intervenir dans la constitution de votre dossier relevant de la mission Bern. A ce jour cette situation reste inchangée, ne soyez donc pas étonné de ma réponse, cette mission relève des responsables départementaux. Il est important que vous soyez accompagné par les personnes compétentes et autorisées.

Mes fonctions et position sont partagées avec mes représentants départementaux de la Fondation, compte tenu de ma prise de fonctions en juillet de cette année. S’il tel en avait été le cas, je vous en aurait tenu informé.

Lors de votre appel téléphonique de début Août, je vous ai informé qu’étant en déplacement à Bordeaux à la date du 17 Août, je ne pouvais pas participer à la réunion à laquelle vous m’aviez convié en qualité d’observateur.

J’ai transmis aux responsables départementaux votre mail. Vous obtiendrez donc une réponse de leur part et je serai en copie pour information du développement de votre candidature que je soutiendrais bien évidemment.

Cordialement, JPLT,

______________________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade
Envoyé : mardi 31 août 2021 01:32
À : Jean Paul Leroy-Tullie
Cc : (...) ; Hugues Hourdin ; Jacques Meyer ; Jean Thuaudet ; Flore Merlin
Objet : Mission BERN - Candidature de la SVAADE pour la Chaslerie à Domfront-en-Poiraie

Cher Jean Paul,

Je vous écris, dès votre retour de congés, en votre qualité de représentant local de la Fondation du Patrimoine.

Tous les échos qui me reviennent, à part de vous, concordent : la Fondation du Patrimoine joue un rôle central dans la Mission du Patrimoine (ou Mission BERN).

C'est ce que me disent sans réserve tous les lauréats que j'ai contactés, notamment les propriétaires du château de Lassay (Mayenne) et de l'abbaye de Longues (Calvados).

C'est aussi ce qui ressort de l'article suivant, trouvé en ligne.

Bien entendu et d'après tous ces échos, l'intervention de la Fondation du Patrimoine en matière de Mission BERN touche autant les monuments protégés que ceux qui ne le sont pas. Les deux que je viens de citer le sont sans aucun doute.

Pouvez-vous me dire si vous avez toujours des informations contraires et, si oui, avoir l'amabilité de nous les communiquer (aux personnes mises en copie de ce courriel autant qu'à moi, s'il vous plaît) ? Il serait en effet des plus dommageables que la candidature de la SVAADE pour la Chaslerie soit freinée de fait pour on ne saurait quelle raison, notamment une insuffisance d'informations pertinentes.

Je vous signale en effet que l'AG de la SVAADE, réunie le 17 août dernier (et vous aviez été invité à y assister), a décidé (extraits de PV joints) que cette association concourrait pour être retenue par la Mission BERN, avec le souhait de décrocher, pour la Chaslerie, le label de "site emblématique". Nous avons d'ailleurs eu confirmation, s'il en était besoin, que le "site emblématique" normand de 2022 sera ornais.

La SVAADE a la volonté de préparer un dossier de très haute qualité et apte à triompher dans ce concours, dossier centré sur les idées suivantes :
- l'intérieur de la Chaslerie est, sur un plan général, dans un très mauvais état que vous connaissez fort bien ; certes, la restauration extérieure peut paraître achevée (il reste toutefois les menuiseries extérieures à changer, ce qui représente quand même la bagatelle d'un budget de l'ordre de 0,5 M€ ; il reste également, en préalable à tous autres travaux intérieurs, le chauffage des bâtiments à mettre en place, ce qui représente environ 250 000 € de plus à prévoir) ;
- de manière à ne pas voir son essor bridé comme actuellement, la SVAADE a clairement besoin que cet intérieur soit restauré, chauffage inclus, et le plus tôt étant le mieux ; la SVAADE, qui campe actuellement à la Chaslerie, a besoin de salles propres à recevoir du public dans de bonnes conditions et de locaux aptes à y héberger des résidences d'artistes ;
- une association d'insertion, l'APIJOMM, est activement à l'œuvre pour les travaux dans ce monument,
- accessoirement, l'APIJOMM intervient aussi aux abords immédiats du monument où plus de 70 000 arbres ont été plantés depuis une vingtaine d'années ;
- le mode de chauffage retenu, après une étude en cours de finalisation et menée par un bureau d'études habilité, sera par aquathermie, ce qui illustre le désir de tous, propriétaires du manoir comme SVAADE, de manifester leurs très vives préoccupations écologiques en ces temps de "transition énergétique", un sujet sur lequel la Chaslerie pourrait sans aucun doute servir de vitrine aux pouvoirs publics. Après tout, les monuments historiques où l'on se préoccupe à ce point de ces problématiques majeures ne doivent pas être légion (pourtant on attend toujours que l'ADEME veuille bien réagir utilement à nos demandes de contact présentées depuis plus de trois mois, ceci pour optimiser ce volet du dossier).

Un architecte du patrimoine est en cours de recrutement par la SVAADE pour préparer, entre autres, les aspects techniques du dossier de candidature de la SVAADE à la reconnaissance que la Chaslerie est digne d'être déclarée "monument emblématique de Normandie".

Nous avons noté que, pour l'édition 2022, les dossiers peuvent être déposés jusqu'à la fin novembre prochain.

D'avance merci pour votre retour et vos conseils pour faire triompher un monument domfrontais qui a bien besoin de cette reconnaissance majeure et de la manne financière en résultant (ci-joint une note du 30/8/21 sur la problématique financière, telle que vue par les propriétaires).

Je profite enfin de ce courriel pour vous informer qu'une réunion est en préparation, à l'horizon de fin septembre-début octobre pour coordonner toutes les parties, élus ou fonctionnaires, au dossier. La Fondation du Patrimoine y sera bien évidemment conviée.

Cordialement,

PPF

(Fin de citation)
Aujourd'hui, j'ai très envie de partager avec vous, sans raison particulière, cette version des Folies d'Espagne de Marin Marais enregistrée il y a quelques années avec l'ensemble TACTUS... 19 minutes d'une grille d'accords aussi courante à l'époque que l'est la grille de blues aujourd'hui 😉

N.D.L.R. : A la Chaslerie, le samedi 16 octobre prochain à 17 h 30... Pensez à retenir vos places par commentaire sur le site favori ou par courriel à penadomf@msn.com ! Il n'y en aura pas pour tout le monde...

(Un samedi, cela devrait même permettre à des Parisiens surbookés d'être des nôtres...).
Culture et Loisirs Lonlay (via "Facebook")
rédigé le Mercredi 1er Septembre 2021
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Anecdotes
0
Pierre Bidard, enfant de la commune, comédien et metteur en scène, présente, à partir de mardi, derrière l’abbatiale, sa nouvelle création.
Pour cette pièce de théâtre, librement inspirée de l’idiot de Dostoïevski, Pierre Bidard sera accompagné sur scène d’Iris Puccarelli, qui dirige avec lui, la compagnie La Vallée de l’Egrenne et de Louise Morin, Erwan Vinesse et Vincent Couesme. Au cours de cette soirée anniversaire qui se déroule dans un bar du village, plusieurs évènements vont troubler la quiétude des lieux et entraîner quelques situations imprévues.
Un excellent spectacle à voir en famille. Les séances sont prévues, de mardi à samedi, à 20 h, et dimanche, à 15 h.
Réservations à : www.helloasso.com/associations/la-vallee-de-l-egrenne ou sur place, avant les représentations. Passe sanitaire obligatoire.( Article de Ouest-France).

N.D.L.R. : Je me suis rendu à ce spectacle ce soir, derrière l'église de Lonlay. Des moments poétiques mais il ne faisait vraiment pas chaud.

Voici les photos que j'ai prises :

1er août 2021.

1er août 2021.


En repartant vers le parking, j'ai remarqué ces deux têtes de pilastres...

1er août 2021.

... qui m'ont laissé rêveur. Grandeur et décadence. Elles seraient dignes d'être mieux traitées. Que leur est-il arrivé ?
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 2 Septembre 2021
Vie du site - Entretien du site - Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Anecdotes
0
(Début de citation)

De : "Cambérabéro"
Envoyé : jeudi 2 septembre 2021 16:24
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Orange, ces voyous !

Peut-être une piste...

Mais je ne connais pas, je ne peux pas en dire davantage.

_______________________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 2 septembre 2021 09:56
À : "Cambérabéro"
Objet : RE: Orange, ces voyous !

Merci pour ces précisions. On va finir par tout comprendre.

J'ai un "mea culpa" à présenter. Dans mon précédent courriel, j'avais traité l'équipe de l'agence "Orange" de Flers de "bande de minus". Il faut sans doute distinguer :

- le "cerbère de 50 balais" a un rôle d'exemple à donner à ses jeunes coéquipiers. Il en est manifestement incapable et ne peut que leur insuffler un mauvais état d'esprit. Si j'étais son patron, j'étudierais comment le virer. A défaut, je l'affecterais à des tâches loin des clients, comme la gestion de stocks de matériel en fond de hangar ;
- Kevin est un hâbleur et un menteur ; il n'a pas non plus sa place dans une agence "Orange" qui se respecte. En plus, il a manifesté une mauvaise volonté évidente à transférer les fonctionnalités usitées de l'ancien au nouveau "Samsung". Il devrait aller vendre des cravates ou des savonnettes, ce sera moins gênant quand il roulera les clients ; ce baratineur-né a le culot de demander aux clients de lui attribuer "5 étoiles" sur le questionnaire d'évaluation...
- Enzo est un jeune en formation, plein de bonne volonté ; il ne sait pas rebrancher correctement une "Livebox" (il oublie un câble) mais au moins, il ne prétend pas savoir ce qu'il ignore encore.
- Gauvain est celui que j'ai trouvé (avec un trentenaire blond et un tantinet bedonnant) comme le plus à la hauteur de sa tâche. Lui seul a su m'avouer que la panne provoquée par "Orange" est irréparable en l'état des orientations retenues par ceux que je qualifie de "ses voyous de dirigeants du groupe". Je lui en suis reconnaissant.
- La "cheffe" par intérim (si j'ai bien compris) m'a semblé correcte. Dommage qu'elle ait été absente hier pour remettre à sa place de fond de cale (au mieux) le cerbère abruti.

Au-delà de ces personnes, il est fâcheux qu'il ne se trouve pas chez "Orange" de techniciens se déplaçant chez les clients. Là encore, c'est tout un état d'esprit des dirigeants du groupe qu'il faudrait commencer par changer. Vaste tâche !

_______________________________________________________________________________________________

De : "Cambérabéro"
Envoyé : jeudi 2 septembre 2021 09:13
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Orange, ces voyous !

C'est tout à fait ça.
Il faut distinguer quatre choses :
1. Le réseau de téléphonie mobile "voix", qui permet de recevoir et de passer des appels, avec un téléphone portable même très basique et ancien, avec un numéro en 06 ou 07.
2. Les "données mobiles" (3G, 4G, 5G). Cela permet d'utiliser un téléphone de type smartphone, et d'accéder à internet : consulter des sites web, accéder aux emails, utiliser WhatsApp (messages écrits, appels vocaux et vidéo).
3. Le WiFi. Toutes les fonctions du point 2 pour le smartphone et les ordinateurs, mais pas celles du point 1. Il faut être à proximité d'un "spot wifi", généralement la box à domicile. La portée est de quelques dizaines de mètres, souvent beaucoup moins en intérieur, et encore moins si les murs sont épais.
4. La ligne fixe associée à la box, qui permet de recevoir et de passer des appels "voix" avec un téléphone domestique (filaire ou sans fil), par un numéro en 09 ou géographique (02 pour vous). Ca ne passe pas par le WiFi mais par une autre norme (par exemple DECT), qui a une portée plus grande (100 ou 200 mètres en milieu ouvert).

Si j'ai bien compris :
- le wifi au manoir passe mal les murs, mais il vous sert uniquement à connecter l'ordinateur (sans doute proche de la box). Les appels voix et vidéo WhatsApp ne passent pas si vous êtes loin de la box et hors couverture "mobile" (point 2)
- vous avez un abonnement "données mobiles" et un smartphone compatible (point 2)
- sur la zone du manoir, la couverture réseau (point 1) est faible voire inexistante.
- vous n'utiliser pas le point 4

Et le besoin : appeler et être appelé en tous lieux.

Pour être joignable sur le 06 il faut être dans une zone couverte. Le rôle du femtocell était de créer un mini-relais mobile personnel adossé à une box, dans une zone non couverte. Je ne sais pas s'il existe une solution de remplacement au femtocell. Je vais me renseigner, je suis loin d'avoir des connaissances très approfondies dans ce domaine.
Comme vous l'avez dit, une autre solution serait de demander à tous vos correspondants de vous joindre par WhatsApp, en appel voix. Mais ce n'est malheureusement pas universel. Certaines personnes n'ont pas de smartphone, ou n'utilisent pas WhatsApp, ou n'ont pas d'abonnement pour l'utiliser sans WiFi, ou se trouvent dans une zone mal couverte, ou des professionnels en entreprise qui ne veulent pas utiliser leur tel perso, etc. Sans compter tous vos correspondants qui n'auront pas été prévenus de votre situation, et tous les autres que vous ne connaissez pas qui continueront à vous appeler sur le 06.

Pas simple. Je ne sais pas quelle solution vous conseiller, ni s'il en existe une idéale.

______________________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 2 septembre 2021 08:23
À : "Cambérabéro"
Objet : RE: Orange, ces voyous !

Je comprends ce que vous m'écrivez.

C'est en effet le réseau mobile qui coince, pas le wifi.

Le plus simple ne serait-il pas que je prie tous mes correspondants de me joindre désormais via "WhatsApp" ?

S'ils ne le veulent ou ne le peuvent pas, leurs messages ou appels ne me parviendront que lorsque je m'éloignerai du manoir, par exemple lorsque je me trouverai près des pilastres de la D22.

Toutefois, les incapables patentés de l'agence "Orange" de Flers m'ont fait, qu'on se le dise, perdre tous les messages "WhatsApp" antérieurs à dimanche dernier, jour où mon cadet à su mettre "WhatsApp" en service sur le nouveau "Samsung". Et, compte tenu de l'accueil de cette agence, notamment celui du cerbère de 50 balais, j'éviterai désormais de retourner voir ces minus.

______________________________________________________________________________________________

De : "Cambérabéro"
Envoyé : jeudi 2 septembre 2021 07:49
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : RE: Orange, ces voyous !

C'est une méthode pour augmenter la couverture wifi, en plaçant a différents endroits des émetteurs-récepteurs, qui forment un réseau maillé. C'est efficace mais l'installation et la configuration ne me semble pas à votre portée, il vous faudrait faire appel à un technicien. Et surtout, je ne comprends pas bien comment cela résoudrait le problème des appels avec le téléphone mobile. Ce qu'il manque c'est le réseau mobile, pas le wifi. Mais je ne suis pas sûr de cela, je n'ai pas tous les éléments du problème.

_______________________________________________________________________________________________

Le 2 sept. 2021 4:50 AM, Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com> a écrit :

Je serai vaseux aujourd'hui, et d'ailleurs bien occupé par monts et par vaux.

Avez-vous vu le commentaire de "Nicodème" au même message ? Qu'en pensez-vous ?

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 3 Septembre 2021
Vie du site - Entretien du site - Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation
1
(Début de citation)

De : "Cambérabéro"
Envoyé : vendredi 3 septembre 2021 09:30
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Orange, ces voyous !

J'ai trouvé ce guide sur internet.

______________________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : vendredi 3 septembre 2021 09:23
À : "Cambérabéro"
Objet : Re: Orange, ces voyous !

"Galaxy A32 5G"
5G, ils me font bien rigoler...

Envoyé de mon Galaxy A32 5G Orange
Télécharger Outlook pour Android
_______________________________________________________________________________________________

From: "Cambérabéro"
Sent: Friday, September 3, 2021 9:21:36 AM
To: Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Subject: Re: Orange, ces voyous !

Quel est le modèle de votre nouveau smartphone ?

______________________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : vendredi 3 septembre 2021 09:17
À : "Cambérabéro"
Objet : RE: Orange, ces voyous !

Nobody, calme plat.

______________________________________________________________________________________________

De : "Cambérabéro"
Envoyé : vendredi 3 septembre 2021 09:15
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Orange, ces voyous !

Cette fonction dépend aussi du téléphone. C'est pour cela, probablement, que vos amis chez Orange vous ont proposé le remplacement du téléphone par un modèle plus récent, qui gère le VoWiFi.
C'est sans doute caché quelque part dans un menu du téléphone. Mais sans l'avoir en main, c'est difficile de vous guider. Personne à proximité, à l'aise avec le matériel ?

______________________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : vendredi 3 septembre 2021 09:09
À : "Cambérabéro"
Objet : RE: Orange, ces voyous !

Merci.

Donc Orange ne propose pas cette fonctionnalité. C'eût été trop simple...

______________________________________________________________________________________________

De : "Cambérabéro"
Envoyé : vendredi 3 septembre 2021 08:57
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Orange, ces voyous !

Sur mon téléphone (il peut y avoir des différences d'interface selon les téléphones) :
- appli téléphonie (c'est celle que vous utilisez pour aller chercher un contact et l'appeler). Chez moi j'ai une barre en bas : Favoris / Récents Contacts
- en haut à droite (sous l'heure du tel), il y a un menu : trois points verticaux, qui propose une option "paramètres".
Ensuite il faut chercher un peu. Mon téléphone est trop ancien pour le VoWiFi, je n'ai pas l'option dans mes menus.

______________________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : vendredi 3 septembre 2021 08:48
À : "Cambérabéro"
Objet : RE: Orange, ces voyous !

Je ne sais pas suivre le menu que vous m'avez indiqué dans votre avant-dernier message pour "activer le VoWiFi"...

______________________________________________________________________________________________

De : "Cambérabéro"
Envoyé : vendredi 3 septembre 2021 08:46
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Orange, ces voyous !

Ne pas changer d'opérateur sur un coup de tête.
Avez vous demandé à quelques uns de vos visiteurs s'ils captent le signal au manoir, et si oui, quel opérateurs ils utilisent ? Cela permettrait de savoir si Bouygues, SFR ou Free sont plus efficaces que Orange à cet endroit précis. Mais rien n'est moins sûr !

______________________________________________________________________________________________

De : "Cambérabéro"
Envoyé : vendredi 3 septembre 2021 08:42
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Orange, ces voyous !

J'ai trouvé ça sur internet :

Comment activer le VoWiFi ?
Utiliser la fonction d'appel Wi-Fi de l'opérateur mobile
Ouvrez l'application Téléphone .
Appuyez sur Plus. Paramètres.
Appuyez sur Appels.
Appuyez sur Appels Wi-Fi. Si cette option ne s'affiche pas, cela signifie que votre opérateur ne propose pas cette fonctionnalité.

______________________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : vendredi 3 septembre 2021 08:41
À : "Cambérabéro"
Objet : RE: Orange, ces voyous !

Il faudrait peut-être que je change d'opérateur : Orange, j'en ai plus que soupé !

Comment savoir lequel a un comportement professionnel dans mon coin et une couverture suffisante ?

______________________________________________________________________________________________

De : "Cambérabéro"
Envoyé : vendredi 3 septembre 2021 08:39
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Orange, ces voyous !

Le symbole à gauche (le truc barré) : le téléphone est en mode vibreur, sans sonnerie.
Le deuxième est le signal wifi : correct.
Le troisième le signal "réseau mobile" : nul, comme prévu.

_______________________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : vendredi 3 septembre 2021 08:20
À : "Cambérabéro"
Objet : RE: Orange, ces voyous !

Voici ce que j'ai :

Est-ce bien le symbole wifi ?
Et que signifie l'icône la plus à gauche (un truc barré) ?

_______________________________________________________________________________________________

De : "Cambérabéro"
Envoyé : vendredi 3 septembre 2021 07:52
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : RE: Orange, ces voyous !

Vous avez bien l'icône représentant un téléphone surmonté du mini symbole wifi ? C'est celui-là qu'il faut voir. Les "barres verticales" resteront vides, et c'est normal, puisque c'est le réseau mobile, inexistant au manoir.
Le femtocell permettait de créer localement un relais 3G, le téléphone s'y connectait et affichait les barres. Ce ne sera plus le cas maintenant.

_______________________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : vendredi 3 septembre 2021 05:21
À : "Cambérabéro"
Objet : RE: Orange, ces voyous !

Il est possible que ce soit ce truc (qu'est-ce au juste ? une puce ? un logiciel ?), incorporé à mon nouveau "Samsung", que le dénommé Kevin m'a vanté pour me fourguer sa camelote. En tout cas, la série d'icônes sur l'écran est du même type que ce qu'indique cet article de "Wikipedia". Le problème est que, dans ma chambrette, n'arrive rien pour noircir les petites barres verticales.

(Fin de citation)
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : vendredi 3 septembre 2021 05:33
À : Eric BENOIT <ericb.benoit@gmail.com>
Objet : RE: Plancher en quenouilles (terre et chanvre) : découverte du chantier le vendredi 3 septembre Chateau du Costil Le Sap en Auge

Monsieur,

Je compte venir.

Cordialement,

PPF

______________________________________________________________________________________________

De : Eric BENOIT <ericb.benoit@gmail.com>
Envoyé : jeudi 2 septembre 2021 15:27
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Plancher en quenouilles (terre et chanvre) : découverte du chantier le vendredi 3 septembre Chateau du Costil Le Sap en Auge

Bonjour Monsieur
Je suis passé sur le chantier mardi dernier :

Le stage est déjà complet. Je vous invite à aller voir le chantier vendredi à 18:00.
Cordialement
Éric Benoit

_______________________________________________________________________________________________

> Le 2 sept. 2021 à 04:51, Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com> a écrit :
>
> 
> Pas d'écho ?
>
______________________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mardi 31 août 2021 17:52
À : MPF - Délégation de l'Orne <ericb.benoit@gmail.com>; contact@ada2018.fr <contact@ada2018.fr>
Cc : Fabrice Renard
Objet : RE: Plancher en quenouilles (terre et chanvre) : découverte du chantier le vendredi 3 septembre Chateau du Costil Le Sap en Auge
>
> Bonjour,
>
> Si c'est encore possible, je souhaiterais m'inscrire pour le 3 ou le 4. Je serai peut-être accompagné par une autre personne.
>
> Cordialement,
>
> PPF
> 06 12 96 01 34
>
(Fin de citation)
Jean-Pierre ARBON
rédigé le Vendredi 3 Septembre 2021
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
Dans le ciel froid, des feuilles rouges
Publié le 3 septembre 2021

Au fond, je ne devrais plus écrire sur l’état du monde ou sur des choses qui ne me concernent que de loin. Je devrais faire comme les peintres et les poètes chinois, me concentrer sur ce qui m’entoure et tenter de me fondre dedans. Disparaître en tant qu’individu, n’être plus qu’un morceau de nature qui vibre avec elle-même, se dépouiller de soi, d’un avant, d’un après, se connecter tout entier à l’instant, être aspiré par lui, et en lui rejoindre enfin le cœur des choses.

Suivre la voie d’un Wang Wei, être capable un jour d’hiver d’écrire « Dans le ciel froid, ça et là, des feuilles rouges », et que tout soit dit.

Très brillant concert, ovationné, en cette fin d'après-midi à Ecouché, de Jean-Frédéric NEUBURGER, dans le cadre du "Septembre Musical de l'Orne" :

5 septembre 2021.

5 septembre 2021.


Pendant le concert, j'ai reçu un courriel de prise de contact de David PETRLIK, à la suite du message de l'ami de mon aîné. Je m'aperçois que David et Jean-Frédéric ont joué ensemble.

Cela nous laisse entrevoir, grâce à David, un nouveau spectacle éblouissant au manoir favori sous l'égide de la SVAADE.
Allez la SVAADE !
Affaire à suivre.
Jean-Pierre ARBON
rédigé le Lundi 6 Septembre 2021
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
Nés en 2003
Publié le 6 septembre 2021

J’ai repris en cette rentrée mes cours à Sciences Po avec un plaisir intact. Les étudiants étaient délicieux : intelligents, ouverts, attentifs, gais. Dans mes groupes, une majorité de filles cette année. Toutes et tous nés en 2003.


C’est ça qui m’a fait un choc : j’avais cinquante ans de plus qu’eux ! Un demi-siècle ! C’était incontestable, et pourtant difficile à croire… Et puis Aragon est venu murmurer quelques vers à mes oreilles :

Laisse là tes regrets vieil homme et ta jeunesse
Dimanche ou pas impatients dès le lundi
D’autres adolescents ouvrent le paradis
Ils ont cette splendeur des choses qui renaissent
Ne reconnais-tu pas ta propre mélodie *


Si, je la reconnais, leur mélodie, ma mélodie, et je la fredonne toujours, mezzo voce : c’est celle de l’étonnement, de l’innocence, de la découverte des autres et de soi-même, c’est l’air de l’enfance qui ne meurt jamais, l’air des pourquoi, l’air des réponses qu’on cherche et qui se dérobent, la ritournelle existentielle, celle qui fait sourire ou pleurer, et qui fait qu’aussi vieux qu’on devienne on reste toujours des enfants.


* Aragon, Madame Colette

N.D.L.R. : Heureux étudiants de vous avoir comme enseignant !
Conversation téléphonique très constructive ce matin avec David PETRLIK.

Sous réserve de confirmation, il est prévu qu'il vienne à la Chaslerie pour un concert de cordes, avec ses amis Aurélien PASCAL (violoncelle) et Grégoire VECCHIONI (alto).

Cela se passerait au tout début d'octobre prochain, sans doute le vendredi 1er à 17 heures 30.
Une date à bloquer d'ores et déjà dans les agendas !

Merci à la SVAADE de nous donner de telles occasions de rencontrer de tels artistes !
Hier soir, présentation de la saison culturelle de l'Orne ("Rezz'O 61").

8 septembre 2021.

8 septembre 2021.


J'ai discuté un moment du back-office des spectacles avec Claire AUBRAT, cheffe de bureau à la direction de l'action culturelle, de la lecture publique et de l'innovation territoriale du conseil départemental de l'Orne.

Elle m'a suggéré de me renseigner sur les réglementations applicables dès lors que l'on organise plus de six spectacles par an, en consultant le site du Centre national de la musique.