Archives, histoire, documentation

(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 19 novembre 2020 00:54
À : jean thuaudet <thuaudet@(...)>
Objet : RE: 3D - Communiqué de presse

La gloire internationale est enfin en marche ! Grâce à vous : un très grand merci !

Je me réjouis en particulier d'atteindre enfin le cœur des starlettes, la grande ambition de mon existence !
(C'est mon épouse qui va être contente aussi, je l'entends déjà d'ici...)

Bien cordialement,

PPF

__________________________________________________________________________________

De : jean thuaudet <thuaudet@(...)>
Envoyé : mercredi 18 novembre 2020 23:46
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : 3D - Communiqué de presse

Voici en pièces jointes, les documents dont je vous ai parlé dans mon précédent mail :


Bonne réception !

Jean Thuaudet

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 20 Novembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Anecdotes
0
Joffrey a procédé aujourd'hui à quelques changements de tapis au manoir favori.

Il a commencé par débarrasser du sol du salon du logis les tapis précédemment là et leur a substitué le grand tapis antérieurement déployé dans notre salon à Paris :

20 novembre 2020.

Manque de chance, si, pour la longueur, c'est nickel, en revanche il doit manquer deux bons mètres pour la largeur. Tant pis, on verra à l'usage si ça colle quand même :

20 novembre 2020.


Du coup, le tapis de soie qui se faisait grignoter au salon, l'hiver, par les mites et autres souris sera désormais à l'abri relatif dans ma chambrette monacale :

20 novembre 2020.


Par voie de conséquence, le tapis le plus ancien, récemment acheté via "Catawiki", passe de ma chambrette au palier du bâtiment Nord...

20 novembre 2020.

... tandis qu'un beau tapis, précédemment dans le salon du logis, se retrouve dans la chambre de Carole. Elle devrait, me semble-t-il, être très satisfaite du résultat :

20 novembre 2020.


Le tapis précédemment dans la chambre de Carole se retrouve dans le petit salon du bâtiment Nord...

20 novembre 2020.

... où Joffrey a fait quelques essais de meubles avant que je ne lui demande de remettre "la vache" en place. A ce tapis également, il manque un bon mètre de largeur. Tant pis, on fera avec :

20 novembre 2020.


Il me semble que, dans l'ensemble, il y a, dans tout cela, un très net progrès, qui ne peut que satisfaire les visiteurs les plus exigeants :

20 novembre 2020.


J'en ai profité pour reléguer au garde-meubles, et de pourvoir en naphtaline, toute une série de tapis de moindre qualité qui, depuis trop longtemps, heurtaient mon regard.

Alors, je vous le demande, manorial isn't it ?
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 20 Novembre 2020
Vie du site - Entretien du site - Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation
1
Il est grand temps que je réponde à Jean THUAUDET que je freine dans son magnifique travail de modélisation 3-D de notre manoir favori.

Hier, j'ai pris une série de photos destinées à illustrer quelques points de détail sur lesquels nous discutons à ce stade. Aujourd'hui, j'ai mesuré les dimensions des treize meurtrières des murs Ouest de la terrasse et des quatre niches de la partie Nord de ce mur (voir en P.S. à ce message) pour répondre à ses questions d'il y a quelques jours. Je vais tâcher d'introduire un peu d'ordre dans mes observations. Je laisse la question des dimensions des meurtrières pour la fin car c'est la plus compliquée à exposer.

Je commence par le positionnement et la taille des ouvertures des deux tourelles du logis, la tour Sud-Ouest...

19 novembre 2020.

... et la tour Nord-Est :

19 novembre 2020.

Il me semble en particulier que, sur la seconde tour, la fenêtre de l'étage est mal dimensionnée sur la maquette dans son dernier état à ce jour :

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.


Le dimensionnement de la souche de la cheminée centrale du logis me paraitrait devoir être revu, y compris, si possible, en se reportant aux plans de l'architecte du patrimoine :

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.


Tant que j'y suis, et bien qu'il s'agisse d'un sujet mineur, j'évoque les trous d'ope dans les murs de la chapelle :

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.


Plus important, le muret de terrasse. Son dessus est très légèrement incliné vers l'Ouest, afin de favoriser l'écoulement des eaux de pluie :

19 novembre 2020.

Surtout, vue de l'Est, c'est-à-dire du Pournouët, sa base n'est pas horizontale mais hyperbolique (je m'explique : côté Est, la hauteur du muret varie entre 188 cm au centre et 99 à l'extrémité Sud ; côté Ouest, elle est de 86 cm au centre et de 120 à l'extrémité Sud ; le haut dudit muret peut être considéré ici comme horizontal) :

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.


Autre remarque significative à mes yeux, le haut du passage de l'arrière-cour vers le bâtiment Nord n'est pas, tel que représenté dans l'état actuel de la maquette, des plus conformes à la réalité (je laisse de côté le fenestrou de l'étage de ce bâtiment qui est orienté à l'Est et donne donc sur le haut en question) :

19 novembre 2020.


Jean THUAUDET m'a interrogé sur le pavage des trottoirs et le dallage des "terrasses" et de l'entrée des bâtiments sur cour. Voici quelques photos à ce sujet (pour ce qui concerne les largeurs des trottoirs et terrasses en question, je le prie de se reporter aux plans de l'architecte du patrimoine) :

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.


J'en viens maintenant aux meurtrières. Je les ai toutes photographiées, en commençant par deux des quatre du mur Sud de la cour. On voit que, de la cour, elles présentent une ouverture importante...

19 novembre 2020.

... alors que, vues du Sud, on les discerne à peine (un peu de ciel bleu à deux endroits de la photo suivante) :

19 novembre 2020.


Arrivons au plat de résistance, les meurtrières sur lesquelles Jean THUAUDET m'a interrogé. Voici, vues de l'Ouest, les deux entre le logis et la chicane :

19 novembre 2020.


Le passage au niveau de la chicane :

19 novembre 2020.


Le mur entre la chicane et la chapelle :

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.


Le mur derrière la chapelle jusqu'à la douve Sud :

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.


Refaisons le même chemin mais, cette fois, du côté Est. La douve et le mur au Sud de la chapelle :

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.


Maintenant, au Nord de la chapelle et avant la chicane :

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.


De la chicane au logis :

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.


Au Nord du logis, vers le fournil du manoir :

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.


Ledit mur, vu sur la tranche, pour montrer que le sol est nettement plus haut du côté de l'arrière-cour que de celui de la terrasse :

19 novembre 2020.


Revenons vers le manoir, du côté de l'arrière-cour :

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.


Et, pour terminer ce reportage photographique, deux photos qui montrent que le mur en question est loin d'être plan et rectiligne près de la tour :

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.


P.S. (du 21 novembre 2020 à 6 heures) : Voici les dimensions des treize meurtrières, notées M1 à M13 sur le tableau suivant, étant signalé que trois d'entre elles sont particulières, M3 et M6 qui "tirent" à gauche et M7 qui "tire" à droite :


Voici de même les dimensions des quatre niches de la partie Nord du mur Ouest de la terrasse :


On voit que la situation est complexe. Je suis sûr que Jean THUAUDET tirera le meilleurs parti de ces chiffres, compte tenu de la résolution de son logiciel. Bien entendu, il pourra, pour simplifier, retenir des cotes moyennes.

Sur le premier tableau, j'ai porté quelques annotations manuscrites :
- M1 et M2 sont sur la partie Nord du mur Ouest de la terrasse ; la différence de hauteur du sol entre les deux côtés du mur est importante, comme déjà signalé, donc la hauteur du bas des meurtrières par rapport au sol varie beaucoup selon le côté du mur, c1 à l'Est (sur la terrasse) et c2 à l'Ouest (dans l'arrière-cour) ;
- j'ai indiqué entre quelles meurtrières se trouvent le logis, puis la "chicane", puis la chapelle ;
- enfin, j'ai mesuré (et porté à la main sur le tableau) la distance entre les côtés verticaux des meurtrières et, soit le côté vertical voisin de la meurtrière suivante, soit le bout de la portion de mur en question ;
- pour ce qui concerne les niches N1 à N4, c'est la profondeur de celles-ci (perpendiculaire au mur) qui est donnée en F ;
- enfin, il convient que je précise les distances entre meurtrières, niches et extrémités de mur pour ce qui concerne la partie Nord de celui-ci :


Voilà. Il ne me reste plus qu'à espérer que Jean THUAUDET s'y retrouve dans toutes ces infos. Je suis bien entendu à sa disposition pour répondre à ses questions éventuelles.
Ensemble Correspondances - dir. Sébastien Daucé
rédigé le Samedi 21 Novembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
Aujourd'hui, nous vous proposons de vous remémorer notre passage au Boston Early Music Festival le 13 juin 2017 grâce à un enregistrement de la radio CRB Classical 📻
Vous trouverez aussi une interview de Sébastien Daucé sur le programme joué ce jour-là, les Litanies de la Vierge de Marc-Antoine Charpentier.
Bonne écoute ! 🎧


N.D.L.R. : Hautement manorial !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Samedi 21 Novembre 2020
Vie du site - Entretien du site - Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation
0
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : samedi 21 novembre 2020 21:48
À : jean thuaudet <thuaudet@(...)>
Objet : RE: Modifications

Superbe travail !

Je n'ai pas reçu le mémo que vous évoquez.

Les tourelles comportent des meurtrières, visibles sur les parements extérieurs du fait de la présence de certains granits au milieu des grès...

Lucarnes du bâtiment Nord : il n'y a pas là de tuiles obliques mais horizontales.
Le fenestrou est bien représenté désormais.
Il y a en effet une cicatrice de porte mais vous pouvez l'oublier (je crois que cela correspond à la cicatrice d'une ancienne échauguette, pendant de celle dont le vestige est accolé à la tour Louis XIII ; la première aura disparu, j'imagine, au début du XVIIIè, en même temps que le "retour en L" ; le bâtiment Nord a été construit au début du XIXè, de l'autre côté de l'ancien mur Nord de l'aile disparue).

Pour ce qui concerne les trottoirs, il n'y en a pas sur la terrasse (zone en herbe à l'Est du logis). Au Sud de la cour, il y a des trucs en "opus incertum".

Sur la chapelle aussi, outre ces trous d'ope, il y a des ouvertures d'anciennes meurtrières que vous avez parfaitement reproduites (deux sur le mur Est, deux autres sur le mur Nord).

Bon courage pour le mur et ses meurtrières !

Bien cordialement,

PPF

__________________________________________________________________________________

De : jean thuaudet <thuaudet@(...)>
Envoyé : samedi 21 novembre 2020 18:52
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Modifications

Merci de vos nombreuses informations, j’avais rédigé des commentaires relatifs aux différents points abordés directement sur votre site mais, je ne les retrouve plus, je ne sais pas s’ils ont été envoyés, s’ils ont disparu, mystère …

Quoiqu’il en soit, voici les premières modifications à valider svp :

Ouvertures des tourelles :

Tourelle Nord – Redimensionnement ouverture supérieure


Tourelle Sud – Redimensionnement et repositionnement des ouvertures


Cheminée du logis : Dans la précédente version , elle était effectivement plus petite


Accès Nord Bâtiment Nord : Elévation du mur au dessus de la porte , mise en place de la petite fenêtre . Derrière ce fameux mur, à l’étage outre la petite fenêtre, y a-t-il quelque chose, accès tourelle ? porte Bâtiment Nord ?


Trous dans murs de la Chapelle :


Voilà, les murs et les meurtrières m’attendent …

Cordialement

Jean Thuaudet

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Dimanche 22 Novembre 2020
Vie du site - Entretien du site - Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation
1
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : dimanche 22 novembre 2020 15:16
À : jean thuaudet <thuaudet@(...)>
Objet : RE: Village -

Wow ! Si, en plus, vous arrivez à modéliser les plantations et à témoigner de la course du soleil, je sens que nous n'avons pas fini de perfectionner ce travail de plus en plus extraordinaire !

Je vais donc bientôt vous parler des pilastres sur la D22, des charmilles, des houx et de l'allée historique, sans oublier les douves, les deux ponts, le gadage, les deux puits et le Beaudouët...

Toutefois, s'agissant de l'ombre, je me permets de faire remarquer que son orientation désigne l'heure, vers midi, et que, sous nos latitudes et même en cette saison-ci, l'ombre est moins étirée à cette heure (je suis conscient que vous avez beaucoup de mérite à essayer de coopérer avec moi qui confirme ainsi être un infatigable pinailleur...).

Bien cordialement,

PPF

____________________________________________________________________________________

De : jean thuaudet <thuaudet@(...)>
Envoyé : dimanche 22 novembre 2020 15:13
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Village -

Brouillons - Esquisses en cours


Jean Thuaudet

(Fin de citation)
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 16:08
À : (...)architecte@gmail.com
Cc : GENESTE Helene <helene.geneste@maf.fr>; Service juridique - Ordre des architectes d'Île-de-France <juridique@architectes-idf.org>
Objet : RE: Retour contrats

Re-re-rebonjour,

Permettez-moi de vous rappeler qu'un monopole légal du type de celui dont vous bénéficiez en l'état des textes ne vous autorise nullement à imposer une conception exclusive (ou celle de ceux que vous déclarez être vos guides) de contrats qui me semblent bel et bien de droit privé.

Ou alors, si je me trompe, je vous prie de bien vouloir me communiquer le texte confirmant que votre attitude est conforme à des règles d'ordre public que j'aurais tort de méconnaître.

Cela nous éviterait certes bien des discussions qu'il semble que nous soyons au moins deux à trouver lassantes mais, hélas, je ne suis pas persuadé que ce serait conforme à l'état du droit applicable à cette heure en ce pays.

Sur ce, je vous laisse réfléchir à la question, en espérant que vous arriverez à dégager le temps nécessaire. De mon côté, j'ai, comme vous le savez, diverses affaires urgentes à traiter, pas toutes aussi captivantes que celle-ci et certaines un peu plus préoccupantes, à mes yeux du moins.

Bonne fin de journée et au plaisir de vous revoir mercredi, si vous maintenez le rendez-vous.

Bien cordialement,

PPF

_________________________________________________________________________________

De : (...)architecte@gmail.com
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 15:53
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Cc : GENESTE Helene <helene.geneste@maf.fr>; Service juridique - Ordre des architectes d'Île-de-France <juridique@architectes-idf.org>
Objet : Re: Retour contrats

Bonjour,

Je ne remet pas en cause que vous ayez besoin de lire avec attention les contrats mais vos arguments de signatures de contrats depuis plus de 30 ans par mes confrères ACMH ou AP ne me sont pas assez convaincants.
Les titres d'Architecte du Patrimoine et Architecte en Chef des Monuments historiques ne peuvent être portés par des architectes qui ont été initialement diplômés Architecte au sein des écoles d'architecture ( études comptabilisant 5 à 6 années d'étude) et qui ont prêté serment auprès de l'ordre des architectes.
Ce que j'ai fait également.
Donc mon référent est l'Ordre des architectes. Celui-ci a rédigé avec des juristes spécialisés des contrats qui nous permette de travailler ensemble tout en préservant les droits et devoirs de chacun.

Bien cordialement,

(...)
Architecte DPLG - Architecte du Patrimoine
(...)

_________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 15:44
À : (...)architecte@gmail.com
Cc : GENESTE Helene <helene.geneste@maf.fr>; Service juridique - Ordre des architectes d'Île-de-France <juridique@architectes-idf.org>
Objet : RE: Retour contrats

Re-rebonjour,

Je pense m'être suffisamment expliqué devant ce qui pourrait apparaître comme une volonté de blocage de principe, c'est-à-dire quelque chose pouvant sembler différent des usages normaux en la matière.

En fait, aucun des quelques arguments que vous avez invoqués à ce jour pour tenter de justifier un tel blocage de principe ne me paraît convaincant, comme je pense avoir essayé plusieurs fois de vous le faire admettre.

Je ne m'en suis toutefois pas tenu à ce constat mais ai, au contraire, par souci que nos débats à ce sujet demeurent constructifs, essayé de vous amener à évoluer dans votre position. Ainsi, je vous ai invitée à vous rapprocher du point de vue de plusieurs de vos confrères dont j'ai eu à connaître depuis une trentaine d'années que j'ai l'honneur de fréquenter (puisqu'au demeurant, c'est une obligation légale en l'état des textes applicables) des architectes en chef des monuments historiques ou des architectes du patrimoine. Il me semble en effet que leurs contrats, que nous avions signés d'ailleurs sans difficulté, sont de nature à nourrir une réflexion normale, sans qu'il soit nécessaire d'espérer des compétences ou une disponibilité anormales pour la développer.

A ce sujet, il semble que vous n'ayez guère pris le temps de lire le contrat de M. MAFFRE. Il ne vous aurait alors pas échappé qu'il comporte un peu plus de deux pages (cinq, de mémoire, point que vous devriez pouvoir aisément vérifier sans que je vous y aide).

Bien à vous.

PPF

_________________________________________________________________________________

De : (...)architecte@gmail.com
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 15:24
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Cc : GENESTE Helene <helene.geneste@maf.fr>; Service juridique - Ordre des architectes d'Île-de-France <juridique@architectes-idf.org>Objet : Re: Retour contrats

Bonjour,

Vous n'avez fait aucun retour de lecture sur un seul article du contrat n'a été exprimé depuis deux mois mis à part que vous vouliez un contrat sur 2 pages tel que celui établi par mon confrère M. Maffre, Architecte DPLG/architecte du patrimoine.

Bien à vous
(...)
Architecte DPLG - Architecte du Patrimoine
(...)

_________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 15:16
À : (...)architecte@gmail.com
Cc : GENESTE Helene <helene.geneste@maf.fr>; Service juridique - Ordre des architectes d'Île-de-France <juridique@architectes-idf.org>
Objet : RE: Retour contrats

Rebonjour,

Je ne doute pas que les personnes à qui vous avez élargi notre débat vous confirmeront que :
- c'est le propre des contrats de droit privé de faire, avant signature, l'objet de discussions normales entre les parties ;
- les modèles que vous évoquez n'ont nullement pour rôle d'empêcher ces discussions.

Quant à vos arguments sur vos compétences ou votre disponibilité, sachez que je les présume normales de la part d'un professionnel de vos ordres mais que je suis toujours prêt à écouter les opinions que pourraient avoir à ce sujet lesdites personnes par exemple.

Bien à vous,

PPF

_________________________________________________________________________________

De : (...)architecte@gmail.com
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 14:54
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>; GENESTE Helene <helene.geneste@maf.fr>; Service juridique - Ordre des architectes d'Île-de-France <juridique@architectes-idf.org>
Objet : Re: Retour contrats

Bonjour,

Je répète que je ne souhiate pas modifier la mise en page ni le contenu des contrats. Ceci est un travail de secrétaire et de juriste.
Le travail de secrétaire a déjà été réalisé. Le rapport gain/coût de temps est déjà non bénéficitaire.
Je n'ai pas la compétence de juriste. Et les contrats sont été rédigés par le service juridique de l'ordre des architectes.

Notre échange a été mis en copie du service juridique de la Mutuelle des architectes français, mon assureur et de l'ordre des architectes.

Bien à vous

(...)
Architecte DPLG - Architecte du Patrimoine
(...)

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 23 Novembre 2020
Vie du site - Entretien du site - Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation
0
(Début de citation)

De : "Cambérabéro"
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 17:29
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>; jean thuaudet
Objet : Re: Murs and Co

Bonjour,

C'est à moi que vous pensez ? Malheureusement je suis un très mauvais utilisateur de Photoshop et Gimp. Je ne l'ai même pas installé sur mon ordinateur. Pour mon travail courant, j'utilise un logiciel préhistorique datant de 1999 (!!) : Paint Shop Pro 7. Il est largement obsolète, mais il a les avantages de se charger en moins d'une seconde, d'avoir une interface simple, et de suffire pour mon travail.
Pour estomper les différences d'éclairage il vous faut un spécialiste (un vrai, un barbu !)

Cordialement,

____________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 17:16
À : jean thuaudet
Cc : "Cambérabéro"
Objet : RE: Murs and Co

Cher Monsieur,

Tout ceci est magnifique, bravo ! Il est remarquable que vous arriviez à tenir compte de détails avec une résolution de 4 cm seulement !

A propos des variations d'éclairage sur les murs et de la possibilité de les estomper ou de relever certaines couleurs, je ne doute pas qu'un membre du fan-club, connaisseur de "Photoshop" (ce que je ne suis pas), bondira pour vous aider !

Juste un détail : le plan de la terrasse se poursuit derrière la chapelle, jusqu'à la douve.
Et un autre : au niveau de la chicane, la percée est plus large que représenté (2,68 m, à comparer à 3,45 m de hauteur du mur à cet endroit).

Bien cordialement,

PPF

____________________________________________________________________________________

De : jean thuaudet
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 16:57
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Murs and Co

Bonjour M. Fourcade,

En fonction de vos informations détaillées et des photos associées, je vous communique le résultat de ma prise en compte :

J’avais le choix entre « reconstruire » les murs en dessinant chaque meurtrière, niche et ouvertures diverses, ou alors adapter et coller les photos les unes aux autres grâce aux cotes que vous m’aviez transmises. J’ai retenu l’utilisation des photos qui à mon avis donne un rendu beaucoup plus réaliste… le seul hic, c’est que les photos n’ont pas toutes le même éclairage (ce que je ne sais pas trafiquer), et que les raccords sont visibles :


Voici de plus près ce que cela donne :

Mur Sud de la Chapelle :


Mur Nord Chapelle :


Mur Sud du Logis :


Mur Nord du Logis :


Au passage, reprise des lucarnes du bâtiment Nord avec prise en compte des arrondis sur le toit :


Prise en compte également de l’inclinaison du muret de la terrasse (environ 4cm) :


Au sujet des ombres, ne craignez rien, une fois ce modèle géolocalisé, la date et l’heure documentées, les ombres devraient être indiscutables !

Bien cordialement,

Jean Thuaudet

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 23 Novembre 2020
Vie du site - Entretien du site - Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation
1
(Début de citation)

De : jean thuaudet
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 23:35
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : RE : Photoshop ou autre logiciel de correction de photos

(...) Pour illustrer plus précisément le problème, voici les photos qu’il faudrait retoucher :


et :


dans les tons des parties droites de chaque photo.

Cordialement

Jean Thuaudet

___________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 23:01
À : (...)
Objet : RE: Photoshop ou autre logiciel de correction de photos

Voici l'état actuel du travail (il faut attendre quelques instants avant que la maquette ne se mette en place).

Et voici le problème rencontré.

Voici aussi le genre de chose à quoi on va aboutir (une représentation 3-D de l'ensemble de la Chaslerie).

Bien cordialement,

PPF

___________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 22:56
À : (...)
Objet : Photoshop ou autre logiciel de correction de photos

Bonsoir !

J'aurais besoin d'un service. Comme vous le savez peut-être, un habitant de Céaucé est en train de créer une extraordinaire maquette 3-D de la Chaslerie. Il travaille sur la base, entre autres, de photos que je lui ai communiquées. Le problème est que ces photos ont été prises sous divers éclairages naturels et que nous ne savons pas corriger les photos comme il le faudrait.

Connaîtriez-vous un connaisseur de "Photoshop" ou équivalent qui pourrait nous aider ?

Je vous envoie un second message pour illustrer mon propos.

Bien cordialement,

PPF

(Fin de citation)
La culture générale (via "Facebook")
rédigé le Mardi 24 Novembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - O'Gustin - Références culturelles
0
Vadodara, Gujarat, Inde ·
La plus grande statue du monde ! 😲

🇮🇳 D'une hauteur de 182 mètres, la "Statue de l'Unité" située au barrage Sardar Sarovar dans l'État de Gujarat en Inde, dépasse toutes ses concurrentes !
Érigée en 2018 en l'honneur de l'un des personnages-clés de l'indépendance et symbole des nationalistes hindous, Sardar Vallabhbhai Patel, elle est 2 fois plus haute que la statue de la liberté ! 🗽 L'édifice colossal a été façonné à partir de béton et de métal issu de la fonte d'outils agricoles donnés par les paysans indiens, puis finalement recouverte de bronze pour un poids total de 100 000 tonnes. 🔧
💸 Une "Statue de l'Unité" qui divise pourtant et crée la polémique ! L'ouvrage titanesque qui a mobilisé plus de 3 000 ouvriers sur le chantier, a coûté la bagatelle de 358 millions d'euros. L'impact environnemental est aussi montré du doigt par les communautés tribales locales. 🌱


N.D.L.R. : Quand on en aura fini avec la modélisation 3-D du manoir favori, il faudra penser à un truc comme ça.
Le choix du sujet va néanmoins être difficile.
Je propose le loïde !
Un loïde de 200 mètres de hauteur, bien sûr !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 24 Novembre 2020
Vie du site - Entretien du site - Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation
1
Message à Jean THUAUDET :

Cher Monsieur,

Voici les cotes d'un pilastre que j'ai sommairement prises ce matin (il s'agit ici de la vue du pilastre de droite à partir de la D22) :


Je n'ai pas représenté le plan qui comporte une encoche donnant au pilastre, en quelque sorte, une forme de "L" pour laisser la place à une grille éventuelle, censée ouvrir vers le manoir.

Je joins à ce message quelques photos :

24 novembre 2020.

24 novembre 2020.

24 novembre 2020.

24 novembre 2020.

24 novembre 2020.


J'ajoute une photo, prise de l'Ouest, du bassin de la cour (sur la crête, il y a une encoche qui n'existe pas sur les autres côtés) ; il a une longueur de 162 cm (dans le sens Est-Ouest) et une largeur de 155 cm. Sa hauteur, au-dessus du reliquat de pavage ancien, est de 59 cm :

24 novembre 2020.


Bien cordialement,

PPF
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 24 Novembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Anecdotes
0
Jean THUAUDET vient de me communiquer, via WhatsApp, des photos qui montrent qu'il ne se contente pas d'une maquette virtuelle du manoir favori. Il a en effet commencé l'impression d'une maquette réelle en 3-D.

Voici la "maison de Toutou" (annexe de la "cave")...

24 novembre 2020.

24 novembre 2020.

... et voici l'impression du manoir, en cours à cette heure :

24 novembre 2020.

24 novembre 2020.

Association des amis du château du Mesnil Saint Denis (via "Facebook")
rédigé le Mercredi 25 Novembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
Portrait des enfants Habert de Montmort

En complément des tableaux des membres de la famille Habert de Montmort présents dans la montée de l'escalier d'honneur du château, il existe cette toile intitulée: "Les enfants Habert de Montmort".

Elle n'est certes pas visible au château mais elle est si proche de son histoire avec ce portrait des enfants de la première famille propriétaire des lieux qu'elle nous semble naturellement à sa place dans nos publications.

Nous devons cette huile sur toile à Philippe de Champaigne qui l'a peinte en 1649. Elle mesure 1.229 x 1.862 mètre et est conservée au musée des Beaux Arts de Reims.


N.D.L.R. : C'est très bien mais je préfère mes petits croutons.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 26 Novembre 2020
Vie du site - Entretien du site - Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation
0
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 26 novembre 2020 18:50
À : leroy-tullie jean paul ; (...)61700@gmail.com ; jean thuaudet
Objet : RE: Photos à retoucher

Merci à Jean-Paul LEROY-TULLIE de nous avoir mis en contact avec (...) !

Et merci beaucoup à (...), notre meilleur connaisseur de Photoshop à beaucoup de kilomètres à la ronde, pour sa contribution !

Je laisse Jean THUAUDET, autre grand expert, celui-ci de SketchUp, dialoguer directement, si l'un et l'autre le veulent bien, avec (...).

Il y a en effet un moment où les amateurs doivent laisser parler les maîtres et s'effacer respectueusement !

Bien cordialement à tous,

PPF

(Fin de citation)
Châteaux, manoirs de par le monde et petites histoires (via "Facebook")
rédigé le Samedi 28 Novembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
Château d'Eltz à Wierschem, Allemagne.
Il appartient toujours à une branche de la même famille qui vivait ici au 12 e siècle, il y a 33 générations. Les parties les plus anciennes remontent au 9 e siècle :