Archives, histoire, documentation

0
A 15 heures, réponse du fisc à ma question de ce matin :

Bonjour,

Monsieur,

Lorsque vous êtes à l'étape 3 "sélection des rubriques", vous devez cocher "revenus agricoles" et ensuite au fil des pages, vous aurez accès aux cases désirées.

En vous remerciant de votre attention.


P.S. (à 15 h 12) : C'est beau la technique quand ça marche :

En fait, dans la cour, il s'agit au moins autant d'un cailloutis que d'un pavement.

Et dire que cela, classé parmi les monuments historiques par légèreté manifeste d'instruction du dossier, puisqu'on n'en soupçonnait même pas l'existence, nous vaut depuis trente mois tant d'emmerdements !
Pierre-Alain CLOSTERMANN (via "Facebook")
rédigé le Jeudi 11 Aout 2022
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation
0
Tous nos remerciements à Anne-Laure Chausserie et Morane Louise, guide-conférencières, pour cette visite privée richement commentée du clocher de l’ #eglisesaintjuliendedomfront.
Anne-Laure et Morane chuchoteront à votre oreille toutes les explications historiques, personnages, lieux, événements, mystères et anecdotes de l’histoire de #Domfront lors de votre visite de la ville médiévale.
Du château des Plantagenêts aux légendaires sabbats de sorcières du Mont Margantin - visible à l’horizon, des batailles historiques aux secrets des hôtels particuliers, vous ne regretterez qu’une chose : c’est de ne pas rester plus longtemps dans cette ville aux mille ans d’histoire.
#domfrontenpoiraie #tourismeorne

Domfront.

Domfront.

Domfront.

Domfront.

Domfront.

Domfront.

Domfront.

Domfront.

Domfront.

Domfront.

Domfront.

Domfront.

Sous le mélange de gravier et de terre qui se trouvait sous le béton, Igor découvre des restes d'un ancien dallage :

11 août 2022.

Il me précise que celui-ci a clairement disparu le long des auges.

Je lui demande de manier la mini-pelle avec une grande douceur, de manière à ce qu'on puisse mieux se rendre compte de l'état des lieux et aviser sur la suite des opérations.

On n'avait encore rien trouvé de tel sous la charretterie. Il est vrai que, dans l'état où on avait récupéré cet ancien pressoir, il ne restait plus grand chose de correct dans le secteur depuis le début du XXè siècle :

Etat au début du XXè siècle.


Je rappelle en effet ce qui, fin 1990 ou début 1991, c'est-à-dire juste avant que je n'entre en scène, tenait encore à peu près debout de ce bâtiment (pourtant inscrit à l'I.S.M.H. depuis 1926...) :

Etat en 1991.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 11 Aout 2022
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Anecdotes - Météo
1
Incendie à la Chaslerie !

La canicule, la sécheresse et le vent auraient pu entraîner de bien plus gros dégâts.

A 15 heures ce jour, le lieutenant des pompiers de Domfront vient de me prévenir : un hectare d'herbe a brûlé à proximité de la Chaslerie, sur des terres de mon voisin Claude FAVERIS :

11 août 2022.

11 août 2022.

11 août 2022.

11 août 2021.

Le feu s'est très vite propagé mais les pompiers, immédiatement alertés, ont réussi à l'éteindre très rapidement.

Francis m'explique que le feu a été allumé par des étincelles sorties du pot d'échappement du tracteur "Ford"...

11 août 2022.

... alors qu'il montait décharger les gravats d'Igor sur mes terres du Tertre-Linot. Il s'en est aperçu quelques minutes plus tard, sur son chemin du retour. Comme le vent soufflait vers l'Ouest (c'est-à-dire à l'inverse des vents dominants), mes plantations n'ont pas été touchées.

Il est grand temps que je souscrive une assurance contre les feux de forêt, ainsi que j'en ai l'intention depuis la dernière séance du "Fogefor", le 1er juillet dernier !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 11 Aout 2022
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Anecdotes
0
L'alerte a été chaude, inutile de traîner davantage, même si ces questions d'assurances me cassent les pieds :

(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 11 août 2022 15:33
À : DESBISSONS Xavier <xavier.desbissons@mma.fr>
Objet : RE: bois de la Chaslerie

Cher Monsieur,

Je vous donne mon accord pour la souscription des deux contrats, le second ("Contraforêt") pour sa prime la plus élevée.

On fera le point à la première occasion, quand vous pourrez venir m'expliquer tout ceci.

Bien cordialement,

PPF

__________________________________________________________________________________________________

De : DESBISSONS Xavier <xavier.desbissons@mma.fr>
Envoyé : jeudi 7 juillet 2022 20:48
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : bois de la Chaslerie

Bonsoir Monsieur FOURCADE,

Pour faire suite à votre demande je vous remercie de trouver ci-joint les propositions d’assurance suivantes pour les bois des CONSORTS FOURCADE :

- CONTRABOIS (garantie responsabilité civile forestière)

- CONTRAFORÊT (garanties incendie, tempête, catastrophes naturelles, neige, givre, gel et grêle) => 2 propositions (la différence entre les 2 étant les capitaux assurés à l’hectare)

Les devis CONTRAFORÊT ont été réalisés à partir des éléments que vous m’avez communiqués mais vous pouvez naturellement faire évoluer les niveaux de garanties dans un sens ou dans l’autre, à votre convenance.

Si vous souscrivez conjointement CONTRABOIS et CONTRAFORÊT, vous bénéficierez d’une réduction de 12 € sur CONTRABOIS.

Vous trouverez également ci-joint les conditions générales correspondantes.

Je vous souhaite bonne réception de ces éléments et reste à votre entière disposition pour tout renseignement complémentaire.

Bien cordialement

Xavier DESBISSONS

__________________________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade [mailto:penadomf@msn.com]
Envoyé : mardi 5 juillet 2022 16:09
À : DESBISSONS Xavier <xavier.desbissons@mma.fr>
Objet : RE: Responsabilité civile pour les bois de la Chaslerie

Cher Monsieur,

Ci-joint les éléments demandés.

Il y a en gros 30 ha de bois, essentiellement des feuillus, pour la plus grande part sur le territoire de l'ancienne commune de La Haute Chapelle (absorbée par Domfront-en-Poiraie) et, pour le reste, contigus sur Lonlay-l'Abbaye. Seuls 3 ha ont été plantés antérieurement à mon achat de 1991. Tout le reste a été planté à mon initiative mais par un professionnel, en 1999 ou ultérieurement.

A votre disposition pour compléter si nécessaire.

Bien cordialement,

PPF

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Dimanche 14 Aout 2022
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Anecdotes
0
Au restaurant "Au bon accueil" de Juvigny-sous-Andaine, on vous sert, pour 36 €, un bout de ris de veau certes bien cuit mais qui ne doit pas dépasser les 100 grammes, plus une petite boule de pain juste sortie du micro-ondes pour la décongeler et une minuscule noix de beurre. Mais ne vous avisez surtout pas de réclamer une seconde noix de beurre pour vous aider à déglutir ce pain dur car elle vous sera impitoyablement refusée, aussi bien par le serveur que par le patron.

Donc établissement à fuir résolument tant qu'il n'y aura pas de nouveaux gérants.
On regrette l'époque de M. et Mme COUSIN qui, eux, étaient généreux et aimaient leur métier, pas comme ces radins !
Régis FOUILLEUL me rappelle que le tuyau bleu qui passe au plafond de la cuisine et derrière une trappe murale de mon dressing sert à alimenter en eau le cabinet de toilettes qui se trouve sous l'escalier du logis.

Je voulais le supprimer, le moment n'est donc pas encore venu.