Archives, histoire, documentation

J'aime l'Histoire et le Patrimoine (via "Facebook")
rédigé le 22 Juin 2020
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
Le saviez-vous ? Louise de Lorraine-Vaudémont (1553-1601), épouse du roi Henri III, est la seule reine de France à reposer dans le tombeau qui porte son nom dans la basilique de Saint-Denis.
En effet, veuve et sans enfant, elle fut inhumée dans un couvent parisien où ses restes furent retrouvés en 1805 avant d'être transférés à Saint-Denis ; ainsi elle ne connut pas la profanation des restes royaux sous la Révolution.


N.D.L.R. : Contemporaine de la Chaslerie.
Bonjour,

Pas loin de chez nous, le château de Vigny, abandonné pendant des dizaines d'années puis à nouveau délaissé par des propriétaires japonais, semble enfin en voie d'être sauvé de la ruine. A condition que les projets deviennent réalité.

La construction d'origine date du 16ème siècle, mais fortement remanié au 19ème dans le style de Viollet-le-Duc. Sans doute pas à votre goût, mais il vaut le détour quand même.

Les photos de l'article ne sont pas très valorisantes. Mais il y en a plein sur Google.

N.D.L.R. : Parmi les anciens propriétaires, il y a ceux, actuels, du château du Repas qui, lui, serait tout à fait à mon goût. Dommage, selon moi, que ceux-ci se montrent si rétifs à l'ouverture au public.
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mercredi 24 juin 2020 21:19
À : T.F.
Cc : (...)architecte@gmail.com ; C.F.
Objet : TR: Chaslerie - Taille des vitres des lucarnes des écuries

T.,

Nous avons eu une conversation très utile ce soir avec Mme (...).

En fait, la taille des vitres qui sera choisie pour les lucarnes des écuries vaudra également pour le rez-de-chaussée de ce bâtiment (étant entendu que (1) pour le colombier, on a d'ores et déjà choisi des petites vitres, (2) pour la tour Louis XIII, l'idée a toujours été de garder des petites vitres, même s'il y a eu des dessins d'étude de M. MAFFRE dans l'autre sens).

Or, pour ce qui concerne l'usage futur des écuries, il y a eu deux projets :
- le vôtre, à ton épouse et toi, lorsque vous envisagiez de me relayer en transformant l'aile Ouest en votre résidence secondaire, avec cuisine, salon, salle à vivre au RC et chambres à l'étage, plus escalier central ; il me semble que vous aviez alors privilégié les grandes vitres ;
- celui d'Arnaud PAQUIN, consistant à décentrer un bel escalier-en-facteur-commun, de manière à dégager de la place pour deux grandes salles de réception. C'est ce projet sur lequel je fonde les travaux à venir car il me semble "dans l'intérêt du monument" alors que je n'ai pas de certitude sur tes intentions de me relayer ou pas.

Dans la mesure où le choix de petites vitres, qui aurait ma préférence même si je ne suis pas nécessairement fermé à l'autre, constituerait un préalable pour toi si tu me relayais avec l'idée d'une résidence secondaire dans l'aile Ouest, il nous paraît utile de connaître ton opinion sur ce choix.

Peux-tu nous la donner ?

Je joins à ce texte deux dessins de M. MAFFRE qui donnent une idée de l'aile Ouest dans les deux hypothèses (étant entendu que la cheminée des écuries a sauté et que les lucarnes de ce bâtiment sont équiréparties sur le brisis Est en question) :


A te lire, un avis circonstancié nous serait utile, étant entendu que Mme (...) se propose de réfléchir, ensuite et éventuellement, à la meilleure combinaison de petits carreaux pour ces lucarnes.

Le Dad

______________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade
Envoyé : mercredi 24 juin 2020 20:46
À : (...)architecte@gmail.com
Cc : C.F. ; T.F.
Objet : Chaslerie - Taille des vitres des lucarnes des écuries

Madame,

Suite à notre conversation sur les lucarnes des écuries, voici quelques documents utiles (j'indique en gras souligné ceux qui me semblent les plus importants pour notre sujet) :
- le plan de 1883 (un an avant l'incendie du logis) ;
- les plans des années 1950 ;
- l'étude préalable de septembre 2006 de M. RONSSERAY sur la "Restauration des couvertures des écuries et du pavillon du colombier" (petites vitres sur l'état des lieux) ;
- le permis de construire obtenu le 18 avril 2013 par Lucyna GAUTIER pour l'aménagement de l'aile Ouest (petites vitres sur le projet) ; voir aussi ceci ;
- un document d'étude de M. MAFFRE en août 2015 (toutes ouvertures de l'aile Ouest traitées à grandes vitres) ;
- l'étude préalable de septembre 2015 de M. MAFFRE sur l'ensemble des menuiseries extérieures (deux hypothèses étaient examinées, l'une avec grandes vitres sur les écuries et le colombier, l'autre avec de petits carreaux partout) ;
- les observations de l'Etat, en date du 30 mars 2016, sur l'étude préalable de M. MAFFRE ;
- l'esquisse de M. MAFFRE en juin 2016 (ouvertures des seules écuries à grandes vitres) ;
- l'autorisation de travaux du 21 mars 2017.

En résumé :
- il y a eu un permis de construire en 2013 basé sur des petites vitres ;
- l'étude préalable de M. MAFFRE, telle qu'approuvée par l'Etat, renvoyait à plus tard le choix entre les deux hypothèses mais semblait indiquer une préférence pour les petites vitres ;
- l'autorisation de travaux de 2017 inclut-elle les lucarnes des écuries ? Pas clair...

Comme convenu, je vais me concerter avec mon aîné sur le choix à opérer pour la taille des vitres des lucarnes des écuries.

Bien cordialement,

PPF

(Fin de citation)
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade
Envoyé : jeudi 25 juin 2020 02:14
À : (...)architecte@gmail.com
Cc : C.F. ; T.F.
Objet : 10 ans après, les bras m'en tombent toujours...

https://www.chaslerie.fr/blog/message/1839

Bien cordialement,

PPF
Alejandro DECAUX (via "Facebook")
rédigé le 28 Juin 2020
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
Château et Jardins de Mesnil Geoffroy, avec Hugues Hourdin

Un des plus beaux châteaux de la Normandie
#normandie #chateau #edifice #monumenthistorique #region #paysdecaux #enfance #terre #mesnilgeoffroy #roseraie #ermenouville #parc #sublime #weekend #visite #style #chaleureux #jardin #sublime #normandy #luxe @ Château et Jardins de Mesnil Geoffroy


N.D.L.R. : La propriétaire de ce château, la Princesse KAYALI, était la déléguée régionale de la "Demeure Historique" pour la Haute-Normandie, avant la fusion des deux régions. Tout est en effet impeccable, y compris les intérieurs (ce qui n'est guère étonnant quand on sait que son mari est un cousin de l'Aga Khan) :

(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade
Envoyé : lundi 29 juin 2020 10:41
À : jerome.nury@assemblee-nationale.fr <jerome.nury@assemblee-nationale.fr>; Bernard Soul <bernard.soul@orange.fr>
Cc : C.F.
Objet : Signalé - Mise en cause par M. DEROUET, maire de Lonlay-l'Abbaye

Monsieur le député, Monsieur le Maire,

J'ai l'honneur de vous informer que je viens de recevoir à la Chaslerie la visite du chef de gendarmerie (...), de la brigade de gendarmerie de Messei.

Il venait m'informer que M. DEROUET, maire de Lonlay-l'Abbaye, a déposé plainte à la suite de la distribution d'un tract dans les boîtes aux lettres d'électeurs de sa commune, peu avant le 1er tour des municipales.

Il paraît que, dans sa plainte, M. DEROUET me "met en cause" (c'est le terme juridique) comme auteur potentiel de ce tract qui serait injurieux. Je suis donc attendu à 15 h 30 à la brigade de gendarmerie de Domfront pour être entendu à la suite de cette "mise en cause". Il m'est indiqué que je peux me faire assister d'un avocat, que des photos seront prises de moi et que mes empreintes digitales seront relevées. Il paraît qu'il est possible que le procureur de la République en charge de l'instruction de cette plainte diligente une perquisition chez moi pour s'assurer qu'il n'y retrouve pas de tracts.

Je compte déférer à cette demande de me rendre à la gendarmerie de Domfront à 15 h 30 aujourd'hui pour répondre à leurs questions. J'irai seul car je n'ai pas d'avocat à charger de ma défense.

Cette "mise en cause" est bien entendu dépourvue de tout fondement. Je n'ai jamais eu le tract en question entre les mains et viens d'en apprendre l'existence. Toutefois, je ne puis que me demander ce qu'il serait advenu de moi sous l'Occupation avec un tel édile proférant de telles accusations auprès des instances judiciaires, ainsi qu'il l'a donc fait à mon encontre.

L'affaire me paraît suffisamment grave pour que je vous en informe en votre qualité d'élus amenés à côtoyer fréquemment cet individu dans des instances officielles.

Bien entendu, je me réserve de déposer plainte le moment venu contre M. DEROUET pour dénonciation calomnieuse.

Bien cordialement,

PPF

(Fin de citation)

P.S. (à 11 h 40) : Mon ami Bertrand CARADET, avocat à Paris (et descendant d'un compagnon de Guillaume le Conquérant), se tient prêt à assurer ma défense. Je l'en remercie.

Par ailleurs, j'ai invité un voisin, ami d'enfance et adjoint à la mairie de M. DEROUET à suggérer à ce dernier de me présenter des excuses sans tarder. J'ai signalé qu'à défaut de telles excuses en bonne et due forme, je n'hésiterais pas, le moment venu, à déposer plainte au pénal pour dénonciation calomnieuse.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 2 Juillet 2020
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation
0
Je dois être archi-nul car, malgré les explications de "Cambérabéro", je n'arrive toujours pas à comprendre comment il faut procéder... Et moi qui croyais avoir acheté un truc automatique !

Autre hypothèse : ce mode d'emploi est inexploitable car extrêmement mal rédigé. Ce ne serait pas le premier dans le genre.

(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 2 juillet 2020 19:00
À : "Cambérabéro"
Objet : RE: Lumix DMC-LX7

Merci beaucoup.

226 pages, ils sont fous à lier ou, ce qui est trop souvent proche, se croient dans l'Administraaaâââtion (avec une majuscule, s'il vous plaît)!

Bien cordialement,

PPF

_____________________________________________________________________________

De : "Cambérabéro"
Envoyé : jeudi 2 juillet 2020 09:27
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Lumix DMC-LX7

Le manuel d'utilisation du Lumix DMC-LX7 compte 226 pages. Ci-joint la version PDF.

Je vous joins également les deux pages qui concernent votre question :
Page 25 : accès au menu :


Page 135 : choix du format d'image. Vous êtes sans doute passé au format 1:1 par inadvertance. Il suffit de revenir au format 4:3 :



La manipulation est très simple. Plus simple à faire que de l'écrire.

Cordialement,

LG

(Fin de citation)