Archives, histoire, documentation

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé hier
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation
0
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : dimanche 16 décembre 2018 11:11
À : (...)
Cc : (...) ; (...)
Objet : RE: (...)

Cher président,

Merci pour votre réaction.

Tous mes vœux vous accompagnent, bien entendu, pour le succès de vos efforts, notamment dans le cadre du PLF 2019 que j'imagine une nouvelle fois gratiné.

Bien cordialement,

PPF

__________________________________________________________________________________

De : (...)
Envoyé : dimanche 16 décembre 2018 11:07
À : Pierre-Paul Fourcade
Cc : (...) ; (...)
Objet : RE: (...)

Cher PPF,

J’accuse réception de votre message et chercherai à savoir dès demain ce qui « coince »…

Merci par avance pour votre indulgence, car l’équipe de la (...) a été extrêmement mobilisée par la préparation et la tenue de notre 94ème congrès annuel, le 6 décembre dernier, lequel fut d’une grande qualité, et par des démarches politiques relatives au PLF 2019 en cours de discussion au Parlement.

Je suis certain que vous obtiendrez rapidement les réponses à vos questions, dont je me sens très « solidaire » ayant récemment posé des questions similaires à l’équipe de la (...).

Les destinataires de ma réponse sont (...) et (...), notre déléguée générale (officiellement à compter du 14 janvier prochain).

Bien à vous,

(...)
06 (...)

__________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade [mailto:penadomf@msn.com]
Envoyé : dimanche 16 décembre 2018 07:15
À : (...)
Cc : (...) ; (...) ; C.F. ; T.F.
Objet : (...)

Cher président,

Cela fait plus d'un mois que, via le site de votre association, j'ai prié votre collaboratrice en charge, paraît-il, de ces questions, de bien vouloir m'éclairer sur un point de fiscalité (les déficits fonciers reportables d'un M.H. ouvert à la visite payante). Je n'ai pas eu l'honneur de recevoir le moindre écho de sa part. Idem quand j'ai laissé des messages téléphoniques à son attention, par l'intermédiaire, je pense, de votre standard.

Je pense utile que vous soyez informé de ces faits et serais heureux d'apprendre quand elle compte me répondre.

Avec mon très cordial et fidèle souvenir,

PPF

(Fin de citation)