Architecture-M.O.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Samedi 28 Décembre 2019
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Menuiserie - Logis - Aile "de la belle-mère"
0
Je viens de m'apercevoir que le parquet du premier étage de la tour Nord-Est a la bonne patine et la bonne largeur de lattes pour pouvoir être réemployé entre les chevrons du colombier. Il y en a pour 11 ou 12 m2.

En complétant par des lattes du parquet de mon ancienne chambre du 1er étage du logis, quitte à les faire retailler à 7 cm de largeur (alors qu'elles en ont 9), on devrait pouvoir mener à bien le chantier des terrassons du colombier.

Je mets donc fin à ma quête de lattes de parquet via internet. Tant mieux, c'était fastidieux et je n'avais pas trouvé mon bonheur.

Avant d'aller démonter ces lattes du logis, ce qu'il fera sans doute la semaine prochaine, Igor commence à habiller l'intérieur des lucarnes du colombier :

28 décembre 2019.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 30 Décembre 2019
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Terrassement - Aile "de la belle-mère"
0
La nouvelle du jour est que l'ancien pavage est également en pente vers l'Ouest, une pente semble-t-il d'autant plus forte qu'on se rapproche des écuries :

30 décembre 2019.

30 décembre 2019.

30 décembre 2019.

C'en serait presque à se demander si l'on ne rencontrait pas une 4ème douve en poursuivant dans cette direction, à l'époque où les écuries n'étaient pas encore construites.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 30 Décembre 2019
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Plomberie-chauffage - Bâtiment Nord
0
Il faisait -3°C ce matin et le chauffage ne fonctionnait pas au 1er étage du bâtiment Nord (c'est-à-dire dans les chambres).
A gla gla !


Régis FOUILLEUL vient de changer la pompe défaillante :

30 décembre 2019.


P.S. (du 31 décembre 2009 à 15 heures) : Régis est repassé car Carole se plaignait que le radiateur reste froid dans sa chambre. Il a suffi qu'il tourne le robinet. On n'est pas très doués.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 2 Janvier 2020
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Menuiserie - Logis - Aile "de la belle-mère"
0
Tant que les menuiseries des ouvertures n'y auront pas été installées, Igor sera bloqué dans son travail de pose de lattes à l'intérieur des lucarnes du colombier.

Ce matin, il a commencé à démonter le plancher du 1er étage de la tour Nord-Est :

2 janvier 2020.

Je rappelle que ces lattes serviront au niveau des terrassons du colombier. Quant au sol du 1er étage de la tour Nord-Est, il sera recouvert de carrelage lorsque cette pièce abritera une salle-de-bains (avec une baignoire, ce qui sera un luxe ici).

P.S. (à midi) : Ah, merde, je crois que c'est du châtaignier !

2 janvier 2020.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 2 Janvier 2020
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Menuiserie - Aile "de la belle-mère"
0
Il y a, sur les photos suivantes et d'après moi, deux morceaux de latte en châtaignier et un en chêne :

2 janvier 2020.

2 janvier 2020.

2 janvier 2020.

Je précise que la latte en chêne est la plus épaisse (celle à gauche de la première photo et en haut de la deuxième).

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais je trouve qu'on ne peut pas dire que la différence interdise l'usage que l'on en aurait dans le colombier.

Je vais quand même essayer d'obtenir l'avis de Sébastien LEBOISNE.

P.S. (à 17 h 30) : Sébastien, interrogé, me dit que les deux essences se patineront de la même façon. Il estime que l'on peut les juxtaposer, surtout s'il y a une nette séparation entre les deux, comme ce sera le cas ici entre les brisis et les terrassons.

Igor va donc pouvoir reprendre le démontage.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 2 Janvier 2020
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Menuiserie - Aile "de la belle-mère"
0
A la lumière de la fin de journée, les différences de couleur entre le chêne et le châtaignier sont imperceptibles :

2 janvier 2020.

La question se pose néanmoins de savoir s'il en ira de même une fois que Julien ROBVEILLE (dont j'attends le devis) aura installé ses éclairages.

Pour éviter les hiatus, on veillera à réserver le chêne (dont il nous reste peu) aux angles de la charpente, destinés à être les moins visibles.

Dans l'immédiat, Igor fait disparaître des poutres les dernières traces de l'horrible revêtement des années 1950 (des toiles cimentées et peinturlurées qui ont sauté dès le début de la restauration de la charpente du colombier, ce devait être en 2015) :

2 janvier 2020.

2 janvier 2020.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 3 Janvier 2020
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Menuiserie - Logis
0
Pour récupérer les lattes, Igor a eu l'idée de les détacher des lambourdes en en abandonnant une extrémité, découpée à la tronçonneuse. Ainsi les chutes sont moindres et le travail beaucoup plus rapide qu'à la barre à mine :

3 janvier 2020.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 3 Janvier 2020
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Menuiserie - Logis
0
On n'y voit plus grand chose mais Igor a entrepris de démonter le sol du 1er étage de la tour Nord-Est :

3 janvier 2019.

3 janvier 2019.

3 janvier 2019.

Il continuera lundi.

De mon côté, je vais réfléchir à la suite des opérations dans cette tour. Devrais-je en profiter pour reprendre à ma façon le plafond de l'étage en-dessous ? Ce serait mon idée, peut-être en utilisant les solives anciennes, achetées du côté du Mans, que l'on devrait me livrer enfin un de ces jours. J'envisage également de restaurer les corbeaux soutenant la poutraison de ce plafond qui serait peint à l'ancienne. Mais, puisqu'il y aurait une salle-de-bains à l'étage, ne devrais-je pas d'abord faire poser par l'entreprise PICAULT un dispositif à base de poutrelles en béton analogue à celui du rez-de-chaussée du colombier ? Après tout, on disposerait de toute la place nécessaire pour cela.
Le plafond de la pièce du rez-de-chaussée de la tour Nord-Est :

4 janvier 2020.

4 janvier 2020.

4 janvier 2020.

4 janvier 2020.

Du travail ni fait, ni à faire, des matériaux de merde (années 1950...), je déteste cela.

J'observe un point d'humidité dans un angle :

4 janvier 2020.

Il correspond à un autre point d'humidité que j'avais remarqué à l'étage au-dessus :

4 janvier 2020.

Il faudra surveiller ça. Cela correspond au petit muret qui se trouve au Sud de la petite terrasse du dessus de l'arrière-cuisine du bâtiment Nord.
Il est certain que le grattage de la couche de bitume sollicite beaucoup la mini-pelle :

6 janvier 2020.

6 janvier 2020.

En fin de matinée, une attache du godet au bras articulé a fini de se fendre :

6 janvier 2020.

6 janvier 2020.

6 janvier 2020.

6 janvier 2020.

Il faudra remplacer ce godet ; je vais essayer d'en trouver un d'occasion. En attendant, le décapage se poursuivra à l'ancienne (pelle, pioche et huile de coude).