Architecture-M.O.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 31 mars 2020
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Menuiserie - Aile "de la belle-mère"
0
Plus de 200 m2 de lattes de parquet ont été livrées aujourd'hui, soit près des deux tiers de la surface nécessaire pour cacher le "skytech" des écuries, à l'instar de ce qui sera bientôt terminé sous le colombier :

31 mars 2020.

31 mars 2020.

31 mars 2020.

31 mars 2020.

31 mars 2020.

31 mars 2020.

Voici donc matière à animer le chantier, le cas échéant, pendant quelque temps.
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mardi 31 mars 2020 16:33
À : Grégory Vannobel Bee+ <gregory@beeplus.fr>; (...)architecte@gmail.com
Cc : Régis Fouilleul <fouilleul.energie@gmail.com>; C.F. ; T.F.
Objet : RE: Projet M. Fourcade : Etude faisa aquathermique actualisée + Compte-rendu réunion 10 mars

Cher Monsieur,

Merci beaucoup pour ce message très constructif.

S'agissant de la relation avec ENEDIS, vos conseils, de toutes natures, pour manœuvrer au mieux face à leurs tarifs seront les bienvenus.
Je pense que leurs coffrets pourraient rester là où ils sont, sous la charretterie, ou bien être légèrement déplacés pour se trouver, comme la chaufferie, dans la partie "ancienne étable".

Il n'y a pas, actuellement d'accès à l'eau dans la charretterie. L'eau de ville arrive d'un compteur situé près du bâtiment dit "ferme" ; la canalisation enterrée va de ce point haut vers un regard situé à l'angle Nord-Ouest du bâtiment Nord.
Je comprends toutefois qu'il serait facile d'utiliser l'eau du "puits n°1", puits artésien foré en décembre 2018, pour avoir de l'eau sous la charretterie, eau trouvée à 60 m de profondeur. Donc, du moins je l'imagine, potable mais ferrugineuse.

Le numéro de Régis FOUILLEUL est le 06 84 82 45 88.
Régis était venu me voir, de mémoire, avec le patron de LEMASSON qui avait tendance à me coller des équipements lourds un peu partout. C'est du moins ce que j'avais retenu, et cela m'avait conforté dans le souhait de faire intervenir un bureau d'études...

Bien cordialement,

PPF

___________________________________________________________________________

De : Grégory Vannobel Bee+ <gregory@beeplus.fr>
Envoyé : mardi 31 mars 2020 15:39
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>; (...)architecte@gmail.com
Cc : Régis Fouilleul <fouilleul.energie@gmail.com>; C.F. ; T.F.
Objet : Re: Projet M. Fourcade : Etude faisa aquathermique actualisée + Compte-rendu réunion 10 mars

Bonjour M. Fourcade,

Votre idée est très bonne. Elle permet d'éviter toutes nuisances sonores dans le Manoir, et de libérer de l'espace.
Cela ne change pas fondamentalement l'étude de faisabilité : les longueurs de tuyauterie sont agrandies. Au besoin, nous augmenterons l'épaisseur d'isolant autour des canalisations enterrées pour rester dans des quantités de déperditions acceptables.

La question de l'abonnement électrique devra être tranchée rapidement :
- Soit changer l'abonnement actuel par un abonnement tarif jaune
- Soit prendre un 2ème abonnement : un pour la maison et l'autre pour la chaufferie

De ce choix et de l'emplacement des coffrets électriques ENEDIS, dépendra le tracé des alimentations électriques.

Aurons-nous un accès à l'eau dans la charretterie (pour le remplissage des réseaux de chauffage) ?

Concernant la fiabilité de nos chiffrages :
- Nous sommes assez confiants sur les coûts d'installation car nous avons pas mal travaillé le sujet. La marge d'erreur est estimée à +/- 5%

- Concernant les coûts de consommation, cela dépendra en majeure partie de l'usage que vous ferez du Manoir.
Nous avons simulé la situation la plus dépensière en considérant que l'ensemble du Manoir est chauffé.
Dans la réalité les coûts de consommation devraient être inférieurs à l'estimation. Mais nous ne pouvons nous avancer sur une quelconque marge d'incertitude.

Je vous transmets dans un second mail le devis pour actualiser l'étude de faisabilité.

A noter : nous ne retravaillerons le plan d'implantation en chaufferie qu'en phase APS/APD sur la base des plans intérieurs que nous transmettra Mme (...).

Pouvez-vous me donner le numéro de portable de M. Fouilleul afin de récupérer les coordonnées tu technicien de l'entreprise Lemasson ?

Cordialement,

Grégory Vannobel
Agence Bee+ Louvigné de Bais
06 37 98 62 69
gregory@beeplus.fr

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mercredi 1 avril 2020
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Menuiserie - Aile "de la belle-mère"
0
Sébastien LEBOISNE est passé ce matin livrer des lattes de parquet. Le dernier lot devrait arriver à la Chaslerie au début de la semaine prochaine.

Sébastien m'a appris qu'il travaille seul dans son atelier de Virey car ses trois employés sont confinés chez eux. Il continue par ailleurs à assumer son rôle de maire de Saint-Symphorien-des-Monts (bien qu'il ne se soit pas représenté). Sa fille est infirmière à Saint-Lô et son épouse est employée dans une maison de retraite. Son fils vient de rentrer de l'étranger.
L'architecte du patrimoine est désireuse d'avancer dans la préparation de mes prochaines demandes d'autorisations administratives ou de permis de construire. Ceci est tout à fait louable. Elle m'a demandé hier de lui faire parvenir tout un tas de documents qu'il va me falloir le temps d'exhumer de mes dossiers ou de mon site favori (sachant qu'elle me dit n'avoir pas le loisir ou le goût de se reporter à ce dernier).

Elle a besoin, entre autres, de relevés précis (plans et profils) de la cour ("trottoirs", marches ainsi que, si j'ai bien compris, pavage ancien) afin de nourrir son dialogue avec, notamment, le service régional d'archéologie, suite à la réunion du 7 février dernier qui nous a tous marqués pour ne pas dire traumatisés.

Je lui ai fait part de mon opinion sur ce type de contrainte, notamment dans les circonstances présentes.
J'espérais signer enfin un contrat de travail avec Igor, pour la période consécutive à son arrêt de travail et jusqu'à la fin août. Cela n'a pas été possible en raison de ses manœuvres puis de ses exigences, inacceptables par moi en l'état (ceci sans même parler des circonstances présentes).
Je ne pouvais pas laisser Carole sans évier alors que le précédent, en céramique, n'était plus raccordable aisément ; en plus, le robinet, cassé au démontage, devait être changé et j'en étais incapable :

31 mars 2020.

J'ai donc demandé hier à Régis FOUILLEUL de lui en poser un nouveau, d'entrée de gamme, et qui devra durer le temps qu'il faudra :

2 avril 2020.

2 avril 2020.

2 avril 2020.

Hier soir, grâce à Régis, Carole pouvait disposer de nouveau d'une cuisine en état de marche :

2 avril 2020.

Bien sûr, il resterait encore beaucoup de travail à effectuer dans cette pièce. Régis me recommande de commencer par la pose du circuit de chauffage par le sol avant d'envisager de badigeonner les murs. Il faudrait auparavant que l'on décide s'il y aura un ilot central ou pas, car ceci conditionnera les réservations, préalable nécessaire à l'installation du circuit de chauffage, me dit Régis.
Cet individu a eu le culot de se pointer à 10 heures au volant de sa "Mercedes" et en provenance de Laval. C'est Carole qui l'a reçu, il valait mieux pour lui. Il n'a présenté aucune excuse, a récupéré des outils qu'il prétendait lui appartenir, n'a rien rendu et a laissé le chantier dans l'état de désordre et de saleté où il l'avait mis.

Nous commençons à ranger ce foutoir.
Menus travaux ménagers du jour :

3 avril 2020

3 avril 2020

3 avril 2020

Grâce à Régis FOUILLEUL, qui a dû revenir ce soir pour réparer une fuite, deux meubles lourds ont retrouvé leur place :

3 avril 2020

3 avril 2020

Mon idée est de laisser les choses en l'état dans l'immédiat, ne serait-ce que pour permettre à Carole de réfléchir aux meilleurs agencements à venir.