Arboriculture-horticulture

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 14 Octobre 2022
Journal du chantier - Arboriculture-horticulture - Abords, Avenue, terrasse
0
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : vendredi 14 octobre 2022 18:31
À : bocasilva.14@gmail.com <bocasilva.14@gmail.com>
Objet : TR: Devis travaux forestiers

Cher Monsieur,

Démarche et devis approuvés.

A vous de me dire quand vous souhaitez commencer.

Cordialement,

PPF

______________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : vendredi 14 octobre 2022 18:24
À : Xavier MEYER ; Philippe DURAND ; C. F.
Objet : TR: Devis travaux forestiers

Pour info.

Devis d'un homme de qualité, sans aucun doute. Il nous avait déjà fait excellente impression "à l'oral".

(Je n'ai pas l'habitude de rencontrer des artisans qui s'expriment aussi bien).

Amicalement,

PPF

______________________________________________________________________________________

De : adrien Durand-Leray <bocasilva.14@gmail.com>
Envoyé : vendredi 14 octobre 2022 18:17
À : penadomf@msn.com <penadomf@msn.com>
Objet : Devis travaux forestiers

Bonjour M. Fourcade,

suite à la visite de votre propriété et après lecture plus précise de votre document de gestion, vous trouverez joint à ce mail :
- un document faisant état des travaux devant être réalisés prochainement dans l'intérêt de vos peuplements
- un devis estimatif correspondant à la réalisation de la désignation de tiges d'avenir, à l'élagage et au marquage d'éclaircie de vos parcelles de chênes d'une part et à la réalisation de la taille de formation, voire de rattrapage, de vos plantations de feuillus divers d'autre part.
Comme vous le lirez dans le document, il est préférable d'envisager la réalisation des travaux dans les parcelles de chênes dès cet automne-hiver, tandis que la taille du reste des peuplements est plutôt à privilégier pour l'été prochain.
La réalisation de ces travaux devant, d'après notre discussion lors de notre rendez-vous, se faire avec la complicité plus ou moins active de votre ouvrier et une partie des parcelles de chênes ayant déjà été éclaircie, il est difficile de fixer un prix global. C'est pourquoi, j'ai choisi d'indiquer sur le devis un prix à la journée de travail qui sera fixe, et un nombre de jours de travail qui lui est indicatif. Ainsi, à la fin du chantier, vous sera facturé le temps effectif des travaux, ni plus ni moins. Il est tout à fait envisageable par commencer par réaliser une ou deux journées de travaux afin d'avoir une idée plus précise du temps de travail nécessaire.
Si ce principe ne vous convient pas, il m'est toutefois possible de vous faire une proposition globale.

Je préfère vous prévenir que si vous souhaitez que les travaux à effectuer dans les parcelles de chênes soient effectuées au cours de l'automne-hiver, ne tardez pas trop à me communiquer votre réponse.

Je suis à votre disposition pour toutes vos questions

Mes salutations forestières

Cordialement

Adrien Durand-Leray
TRAVAUX FORESTIERS
Le Landais
Champ du Boult
14380 NOUES DE SIENNE
06 71 95 72 08

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 10 Novembre 2022
Arboriculture-horticulture - Annonces - A la Chaslerie
0
Travaux de surface :

10 novembre 2022.

10 novembre 2022.


Tout donne à penser que, satisfait du résultat, Guguss a tenu à prendre la pose devant ce travail sur lequel, fier comme Artaban, il doit estimer avoir imprimé sa marque :

10 novembre 2022.


Il paraît néanmoins qu'il faut attendre que la pluie tombe au moins deux fois sur ce tout-venant pour qu'il se compacte comme il convient.

D'ici là, circulation interdite, y compris aux V.T.T. !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 17 Novembre 2022
Journal du chantier - Arboriculture-horticulture - Abords, Avenue, terrasse
1
Voir tous ces arbres qui, pour avoir subi la canicule et la sécheresse de cet été, perdent leurs feuilles prématurément me donne le bourdon, qu'il s'agisse de sycomores-érables...

17 novembre 2022.

17 novembre 2022.

17 novembre 2022.

17 novembre 2022.

17 novembre 2022.

... de hêtres...

17 novembre 2022.

17 novembre 2022.

... ou de tilleuls (dont ceux plantés l'an dernier à la suite d'une première alerte) :

17 novembre 2022.

17 novembre 2022.

Igor, désormais de plus en plus pris par d'autres chantiers, sera absent une bonne dizaine de jours.

Franck LIEGEAS, qui devait enfin revenir aujourd'hui poser des bardeaux de châtaignier afin, pour commencer, de protéger les dépendances de la cave, est une nouvelle fois injoignable.

En revanche, Adrien DURAND-LERAY, de "Bocasilva", commencera ce matin à élaguer les chênes sur les parcelles qui en ont le plus besoin. Il tâchera à son tour d'enseigner comment procéder à Francis et, s'il réapparaît dans les parages, à Didier.

Du côté de l'"allée principale", les fortes pluies des derniers jours ont fait du bien en compactant le tout-venant. Je me suis laissé dire fortuitement vendredi dernier que la commission ad-hoc aurait donné son feu vert au dossier que j'avais présenté il y a environ six mois, de sorte que je pourrais recevoir prochainement la confirmation officielle de cette bonne nouvelle.

Il existe donc des correspondants qui savent encore tenir parole. Qu'ils en soient remerciés !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 24 Novembre 2022
Journal du chantier - Arboriculture-horticulture - Abords, Avenue, terrasse
0
Adrien DURAND-LERAY est chargé de faire comprendre à Francis et, quand il est là, à Didier comment sélectionner puis élaguer les arbres d'avenir :

24 novembre 2022.

Conformément aux dispositions du "plan simple de gestion", la densité de ceux-ci devrait, à ce stade, passer à 120 / ha.

Je rappelle qu'au moment de la plantation de ces chênes, dans la semaine précédant la tempête de 1999, la densité était de 2 000 pieds/ha.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 25 Novembre 2022
Journal du chantier - Arboriculture-horticulture - Abords, Avenue, terrasse
0
Adrien DURAND-LERAY élague les arbres d'avenir jusqu'à six mètres au-dessus du sol :

25 novembre 2022.


Il me rappelle qu'après cette intervention, il faudra ramener la densité de la plantation à 600 arbres/ha...

... de façon à favoriser le développement des arbres d'avenir, en veillant toutefois à éviter qu'en allant trop vite en besogne, on ne favorise l'apparition de trop de gourmands sur ceux-ci.

Il note également qu'il y a plus de beaux arbres dans les parties basses (par exemple près du manoir) que dans les parties hautes du terrain (comme en haut de l'allée principale). Et il trouve qu'il ne manque pas de très beaux sujets parmi les "vieilles plantations" (ayant sensiblement plus de 50 ans).