Arboriculture-horticulture

J'avais dû interrompre hier soir la tonte de l'herbe aux abords de notre manoir favori car la courroie d'entraînement des couteaux du "John Deere" était sortie de son circuit. Heureusement, Claude MARTIN, toujours disponible en cas de coup dur, a pu passer ce matin pour voir s'il pouvait la remettre en place. Mais impossible pour lui de dégager les 185 kg de ferraille du bloc de tonte. Francis, appelé en renfort, a également dû déclarer forfait car je ne retrouvais pas la notice d'entretien du tracteur.

Une fois de plus, Maxime nous a sortis d'embarras à l'heure du déjeuner. Voici la courroie qu'il a su immédiatement remettre en place :

23 avril 2019.

Maxime a appris à Francis où graisser l'appareil...

23 avril 2019.

... puis ils ont refixé le bloc de tonte sous le tracteur :

23 avril 2019.

Grâce à Maxime, j'ai donc pu reprendre le volant dès 13 heures et ne l'ai guère lâché avant 19 heures.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé aujourd'hui
Journal du chantier - Arboriculture-horticulture - Abords, Avenue, terrasse
0
Sauf lorsqu'il a donné un coup de main à Maxime, je n'avais guère aperçu Francis de la journée.

Mes photos d'hier soir montrent qu'il n'a pas chômé au volant du "Valtra" :

23 avril 2019.

23 avril 2019.

23 avril 2019.

23 avril 2019.

Il se confirme ainsi que Francis est d'une efficacité rare.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé aujourd'hui
Journal du chantier - Arboriculture-horticulture - Abords, Avenue, terrasse
0
Six heures d'affilée à être secoué sur un tracteur, ce n'est pas un régime recommandable pour un Bon-Papa...

23 avril 2019.

23 avril 2019.

23 avril 2019.

23 avril 2019.

... fût-ce au milieu des pommiers en fleurs :

23 avril 2019.

23 avril 2019.

Reconnaissons toutefois que le résultat est à la hauteur de l'investissement :

23 avril 2019.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé aujourd'hui
Journal du chantier - Arboriculture-horticulture - Abords, Avenue, terrasse
0
Comme chaque année en début de saison, Carole se met en devoir, malgré mes protestations, de ratisser la première herbe tondue :

23 avril 2019.

Cette fois-ci, elle a jeté son dévolu sur Igor qui n'a pu que déférer à cette réquisition :

23 avril 2019.

Puis elle a voulu me relayer au volant du "John Deere", non sans me piquer mon beau chapeau à cette occasion :

23 avril 2019.

Mais là, le résultat, d'ailleurs très rapide, a été moins brillant :
Heureusement, Maxime, immédiatement alerté, m'a promis d'intervenir dès l'heure de son prochain déjeuner. Il est probable qu'il devra embarquer le "John Deere", ce qui ne devrait pas trop gêner puisque la météo immédiate n'est plus propice à la tonte.