Arboriculture-horticulture

Christian a pris l'initiative, hier, de mettre tout seul à l'abri, à l'aide du "Valtra", les deux poutres de la Julinière qui croupissaient à même le sol, au Sud de la charretterie. Les voici désormais à l'abri dans ce bâtiment :

20 novembre 2018.

20 novembre 2018.

20 novembre 2018.

Les deux poutres de la Julinière ont été placées au-dessus des deux poutres récemment retirées du rez-de-chaussée de notre colombier favori.

De même, il a nettoyé les plates-bandes de l'avant-cour, un travail dont se chargeait habituellement Carole qui aura assez largement déserté notre manoir favori cette année.

Ce matin, Christian m'explique de nouveau qu'il refuse de me montrer le cahier où je lui ai demandé de marquer ses heures de travail. Il invoque la confiance qui doit régner entre nous et ajoute, non sans raison, qu'il pourrait inscrire n'importe quoi sur son cahier. En tout état de cause, il convient qu'il récapitule pour moi les heures de travail qu'il a effectuées pour d'autres, au nom de l'APIJOMM.
0
Si les "gilets jaunes" ne le bloquent pas, il est prévu qu'Igor revienne aujourd'hui. Christian a proposé que je les laisse, Igor et lui, retirer les branches trop grosses que les élagages et tailles de formation antérieurs ont laissées sur le terrain, sous forme d'andains. Christian voudrait en effet pouvoir, à la belle saison, débroussailler au tracteur les travées entre rangées d'arbres.