Annonces

Constance de MAGNEVAL
rédigé le vendredi 7 septembre 2018
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie - Annonces - Ailleurs
0


N.D.L.R. : Je ne ferai pas mes jeux de cette façon.
La politique du patrimoine n'a rien à voir avec ces gesticulations médiatiques lamentables.
Vous auriez bien tort de considérer qu'une telle pantalonnade est un baromètre quelconque.
Sans moi !
PPF

P.S. : Et rappelez-moi donc quel pourcentage de la collecte ira au patrimoine !
Ce truc est du racket, tout simplement.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le jeudi 13 septembre 2018
Annonces - Ailleurs
0
Un courriel reçu hier :

(Début de citation)

De : Musée Ger <musee.ger@manche.fr>
Envoyé : mercredi 12 septembre 2018 17:18
Objet : TR: cours du soir de céramique

Bonjour,

Le musée de la poterie normande relance les cours du soir grâce à la présence d’artistes en pépinière-atelier. N’hésitez pas à les contacter via les coordonnées indiquées en bas du message transmis ci-dessous.

Cordialement

Gildas LE GUEN
Responsable du musée de la poterie normande



"Objet : cours du soir de céramique"

Bonjour tout le monde,

Les trois céramistes de la pépinière du musée de la poterie de Ger, Eszter Valdhauser, Iseult Fayolle et Kee- Tea Rha, vous proposent un cours collectif de céramique le lundi soir de 17h à 20h au musée de Ger. hors vacance scolaire (20euros/cours)

(La terre n'est pas fournie. Pour ceux qui n'en ont pas, nous revendons du grès de saint amand au prix céradel.)

les cours seront proposés par:

-kee- tea Rha
du lundi 17 Septembre jusqu'à Décembre 2018.

-Iseult Fayolle
de janvier à mars 2019

-Eszter Valdhauser
d'avril à juin 2019


première cession avec kee - Tea
travail à la plaque + décor aux oxydes sur le thème de la "Maison"
pour ceux qui souhaitent faire du tournage, il y aura 2 tours à votre disposition.

merci de faire circuler le message!

à bientôt

Kee-Tea Rha
52 rue de la poterie
50850 Ger
T : 06 13 28 79 68
E-mail : keetea.rha@gmail.com
www.keetea-rha.fr

(Fin de citation)

Je m'inscrirai peut-être aux premiers cours.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 14 septembre 2018
Vie de l'association - Animation, fêtes, visites - Annonces - A la Chaslerie
0
Toutes les années précédentes, pour les "Journées du Patrimoine", je me tenais à l'intérieur de la chapelle, appuyé contre l'autel, et je dialoguais avec les visiteurs, eux assis sur ses bancs. Pendant ce temps, debout dans la cour, Carole s'adressait aux groupes intéressés. Nous finissions la journée exténués.

Cette année, les choses seront un peu différentes car j'entends montrer, ce dimanche après-midi, ce qu'est un chantier de restauration comme celui-ci, du moins dans le logis, et en particulier les accomplissements de l'entreprise BODIN sur les granits. Nous n'irons toutefois pas dans le colombier car son premier étage est actuellement dangereux, l'accès à l'escalier supposant en outre de cheminer entre les meubles et ustensiles de cuisine amassés hier dans l'ancien salon "de la belle-mère".

Quant à l'affluence, je n'anticipe pas qu'elle soit nombreuse ici cette fois-ci puisqu'il n'y a eu aucun effort de publicité ou d'animation particulier alors qu'aux mêmes heures, le "Septembre musical de l'Orne" organise un concert de musique religieuse russe à l'église Saint-Julien de Domfront.
Domfront 61700
rédigé le dimanche 16 septembre 2018
Annonces - Dans l'Orne
0
A l'occasion des journées du Patrimoine, c'est le moment de prendre de la hauteur et d'aller visiter le clocher de l'église Saint Julien (attention, il y a plus de 200 marches à monter). Vous verrez Domfront comme vous ne l'avez jamais vu.

Vues à partir du clocher de Saint-Julien à Domfront.

Vues à partir du clocher de Saint-Julien à Domfront.

Vues à partir du clocher de Saint-Julien à Domfront.

Vues à partir du clocher de Saint-Julien à Domfront.

Vues à partir du clocher de Saint-Julien à Domfront.

Vues à partir du clocher de Saint-Julien à Domfront.

Vues à partir du clocher de Saint-Julien à Domfront.

N.D.L.R. : Grimper dans ce clocher a un autre gros avantage : c'est la plus sûre façon de ne pas le voir...

Bon, ça va, je sors !
0
Pour son quatrième voyage, L'Hermione met le cap sur la Normandie :

Un temps fort du voyage du trois-mâts - réplique exacte de celui sur lequel, le 21 mars 1780, le jeune major général Gilbert du Motier, marquis de La Fayette, partit combattre aux côtés des insurgés américains qui luttaient pour leur indépendance - sera l'escale à l'Armada de Rouen du 7 au 16 juin. Plusieurs autres sont déjà confirmées (Cherbourg, Ouistreham, Saint-Nazaire/Nantes). D'autres restent en discussion (Dieppe, le Havre, Caudebec).

N.D.L.R. : On tâchera d'aller voir ça, et plutôt deux fois qu'une !
lepoint.fr
rédigé le mardi 25 septembre 2018
Annonces - Ailleurs
0
« Paul dans sa vie » est mort
VIDÉO. Paul Bedel, un paysan normand héros d'un documentaire réalisé en 2005, s'est éteint à l'âge de 88 ans. Émouvant symbole des mutations du monde agricole.

N.D.L.R. : Triste.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 12 octobre 2018
Vie de l'association - Nouvelles associations - Annonces - A la Chaslerie
0
J'ai oublié de signaler ici que deux de nos associations favorites tiendront leur Assemblée Générale demain après-midi à la Chaslerie :
- je passerai à mon ami Hugues HOURDIN le relais à la présidence, que j'assurais par intérim, de l'« Association pour la restauration, la défense et l'animation du manoir de la Chaslerie » ;
- l'« Association pour l'insertion professionnelle des jeunes dans l'Ouest Ornais, le Sud Manche et le Nord Mayenne (APIJOMM)» transférera son siège de notre manoir favori à la maison des associations de Domfront-en-Poiraie.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le jeudi 1 novembre 2018
Annonces - Dans l'Orne
0
Défendons les commerçants domfrontais !

"L'échauguette" a désormais les honneurs du "Gault et Millau":

1er novembre 2018.

J'y ai déjeuné aujourd'hui d'une pizza des spécialités (celle avec les noix) et de deux desserts, dont une excellente "pana cotta" au miel. Ce n'est quand même pas donné. Avec un quart de rosé (sec hélas), ce repas m'est en effet revenu 29 €, soit près de trois fois le prix d'un bon déjeuner au "bistrot Saint-Julien" voisin qui demeurera donc ma cantine favorite.

Néanmoins, je ne dirai pas de bien d'une échoppe attrape-touristes voisine. Elle ose en effet afficher un écu issu d'une mutilation de l'ancien écu de Domfront, celui qui portait les armes des LEDIN. Et la couronne substituée au heaume est particulièrement kitsch. On évitera donc cet endroit, en espérant ainsi leur apprendre les bonnes manières :

1er novembre 2018.

L' Association des Maires Ruraux de France a décidé de mettre en place, au vu des mouvements de revendications du moment, des cahiers de recueil des "doléances et propositions des habitants ruraux" dans toutes les Mairies des territoires ruraux.

Le recueil des informations qui était prévu initialement pour la seule journée du samedi 8 décembre vient d’être prolongé jusqu'au samedi 15 décembre. Ces cahiers de doléance seront transmis aux Préfets dans chaque département ainsi qu'aux parlementaires (députés et sénateurs).

Ces cahiers sont une occasion supplémentaire pour les adhérents et les sympathisants de nos associations :

- de se prononcer pour une transition énergétique respectueuse de nos paysages et de notre qualité de vie,

- de demander que les taxes prélevées au motif de la transition énergétique soient réutilisées en priorité en milieu rural, dans les zones périurbaines et dans les petites villes pour des projets à taille humaine privilégiant les habitants, l'amélioration du cadre de vie et les emplois locaux,

- de dénoncer les nuisances créées par les sites éoliens en fonctionnement.

Vent de Colère ! Fédération Nationale

N.D.L.R. : Tout cela me paraît globalement justifié. Je soutiens !

J'ai toutefois un regret et il est de taille : pourquoi réclamer (au point 2) encore plus d'Etat quand, à l'évidence, l'Etat a failli ?