Anecdotes

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 10 décembre 2019
Désultoirement vôtre ! - Anecdotes
0
Je me suis rendu ce matin dans le Nord Cotentin pour récupérer, au bout à gauche de cette allée, les deux crucifix récemment achetés sur "gensdeconfiance.fr" :

10 décembre 2019.

Puisque j'étais dans le secteur d'un vendeur de tomettes anciennes, je suis passé le voir. Devant le feu de sa cheminée, en mangeant des nèfles et un autre truc bizarre, nous avons parlé de tout, sauf de tomettes : l'affaire n'est pas mûre, je le laisse venir à moi car, pour le moment, il plane.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 10 décembre 2019
Désultoirement vôtre ! - Anecdotes
0
"Quand le chat n'est pas là" (air connu, bis).

Voici qui j'ai trouvé dans la cuisine au moment où j'y débarquais :

10 décembre 2019.

Je ne peux être à la fois au four et au moulin.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 10 décembre 2019
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Anecdotes
0
J'ai déposé ce soir, à Mortain, chez Ryszard ZUREK, le retable à restaurer :

10 décembre 2019.

Ryszard me dit qu'il n'y a là rien d'impossible pour lui...

10 décembre 2019.

10 décembre 2019.

10 décembre 2019.

... pas même la paire de "putti" à recréer :

10 décembre 2019.

Il me demande où j'envisage d'installer ce retable car la restauration doit, me dit-il, tenir compte de la température et de l'hygrométrie de la pièce d'accueil.

J'hésite encore entre la chapelle, actuellement non chauffée (mais dont j'espère une prochaine mise hors-gel), et ma chambrette monacalo-monastique. Je fais part à Ryszard de mes doutes sur la pertinence de ce dernier qualificatif mais ce père de deux séminaristes, dont un diacre qui va être ordonné prêtre en juillet prochain, me rassure autant que faire se peut.

Il s'excuse de ne pouvoir achever cette restauration avant Noël et me parle de la fin janvier. Ceci me convient tout à fait, j'aurai plaisir à venir photographier l'avancement de ses soins. Et lui me dit qu'il tâchera de m'évangéliser (vaste tâche !).
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 10 décembre 2019
Désultoirement vôtre ! - Généalogie et sagas familiales - Anecdotes
0
Alors que je rentrais de Mortain au volant de ma "Twingo", j'ai reçu un coup de fil. L'écran indiquant qu'il s'agissait de mon aîné, j'ai décroché (tout en continuant de rouler, ce qui est très répréhensible, mais passons).

Le fiston venait juste de poser le pied à Bahrein (je le croyais au Zimbabwe) et d'apprendre une nouvelle "officielle mais pas encore publique".

Je me dois donc de garder le secret.

Je ne peux cependant m'empêcher d'exprimer ma joie et ma grande fierté d'avoir engendré un garçon qui réussit aussi remarquablement, et sans qu'il s'en vante, sa vie familiale et sa vie professionnelle. Car, avec lui, les deux vont de pair !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 10 décembre 2019
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Anecdotes
0
Je roulerai cette nuit vers Paris où j'ai trois rendez-vous prévus demain et je rentrerai 24 heures plus tard.

Tout cela pour éviter les embouteillages dus à cette lamentable grève des transports.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé aujourd'hui
Désultoirement vôtre ! - Anecdotes
0
Il paraît que je suis de mauvaise humeur ce matin.

En effet, deux nuits de suite au volant et, plus généralement, blanches, ce n'est pas la meilleure façon de se détendre, du moins à mon âge.

Même si, par ailleurs, on peut dire que les voyants sont au vert (le plus important à mes yeux étant évidemment celui relatif à mon aîné).
Où il est question du Dakota du Nord
Publié le 12 décembre 2019

Je suis comme tout le monde, et il m’arrive de perdre du temps (parfois même beaucoup de temps) à lire des posts ou à regarder des vidéos qui m’ont été suggérés sur Internet, et pour lesquels je n’avais a priori aucun intérêt.

Ainsi, dernièrement, Facebook a placé sur mon mur un article qui émane d’un site américain nommé Big Think (tu parles…) où sont publiées deux cartes des Etats-Unis : l’une sur laquelle figure ce que chaque état a de meilleur ou de plus remarquable, et l’autre ce qu’il fait de moins bien. On apprend ainsi que c’est en Californie que l’on trouve les villes les plus polluées, mais aussi le plus de bébés qui sont nourris au sein ; que le Wyoming compte le plus fort taux de suicides, mais le moins de cas de syphilis ; que c’est en Caroline du Sud qu’on est le plus poli, mais aussi (méfions-nous des gens polis) qu’il y a le plus de crimes violents ; etc, etc.


L’information la plus insolite concerne le Dakota du Nord : bien qu’il soit l’état le moins visité des Etats-Unis, c’est celui où l’on a les plus gros pénis. Je me demande bien quel organisme établit ce type de statistique, mais maintenant que cette information capitale est dévoilée, les touristes vont peut-être affluer davantage.

(Cela me remet en mémoire qu’au cours d’un voyage en avion vers les USA, du temps qu’il fallait encore remplir des fiches de débarquement pour la douane, mon voisin, arrivé à la mention Sexe après avoir indiqué son nom et son prénom, avait sobrement indiqué : « Encombrant ». Je sais maintenant qu’il venait du Dakota du Nord.)

N.D.L.R. : Dakota du Nord, qualité FOURCADE !

Non, je déconne.
Quoique...