Ailleurs

Comme on le sait, la préfète de la Manche a signé, le 12 mars dernier, les permis de construire, à côté des 4 éoliennes qui existent déjà à Ger, 6 nouvelles machines industrielles, de 152 mètres de hauteur et 3,5 MW de puissance chacune, sur le territoire des communes voisines de notre manoir favori que sont Ger et Saint-Georges-de-Rouelley.

Comme le montre le plan suivant, émanant du promoteur, il est acquis que ces éoliennes se verront de très loin et de très nombreux endroits de notre bocage :


Tant à titre personnel que pour le compte de l'"Association pour le développement durable du Domfrontais et de ses environs", j'ai signé en temps utile un recours gracieux demandant à la préfète de la Manche de retirer les deux arrêtés en cause. L'"Association pour la restauration et l'animation du manoir de la Chaslerie" en a fait autant, de même qu'un certain nombre de personnes physiques et d'associations légitimement inquiètes de ce projet éolien.

La préfète de la Manche n'ayant pas répondu à ce recours gracieux, les signataires de ce dernier disposaient de deux mois à partir de ce rejet tacite pour lancer un recours contentieux. Autrement dit, aujourd'hui était la date-limite pour signer le recours contentieux.

Comme je l'ai expliqué sur son site en donnant les motifs de sa décision, l'"Association pour le développement durable du Domfrontais et de ses environs" a décidé de s'abstenir.

Il en ira de même pour l'"Association pour la restauration et l'animation du manoir de la Chaslerie" et pour moi. Non que nous nous désintéressions du dossier. Au contraire, il nous paraît important de combattre un projet funeste à beaucoup d'égards et dont les avantages supposés pour les propriétaires des terrains ou la communauté de communes d'implantation sont, à l'évidence, minimes par comparaison aux risques financiers qu'eux-mêmes encourent (et qu'ils ignorent ou feignent d'ignorer), sans même évoquer la dégradation de paysages immémoriaux dans notre région où le tourisme est une des rares activités économiques qui marchent encore.

Le motif de notre abstention est purement juridique. En effet, en l'état de la jurisprudence, ni notre association favorite ni moi-même n'aurions un "intérêt à agir" aux yeux du juge. Par voie de conséquence, le 1er article du jugement nous débouterait, l'association comme moi.

Il nous est apparu inutile de risquer cette réponse inévitable puisque, en tout état de cause, nous savons que des requérants de première qualité et à l'"intérêt à agir" incontestable devraient signer aujourd'hui-même le mémoire introductif préparé par Me Francis MONAMY, avocat au barreau de Paris. Me MONAMY a réussi ces dernières semaines, avec notre concours actif, à faire annuler le "Schéma régional éolien" de Basse-Normandie. Nous avons toute confiance en lui, face à un promoteur éolien retors et avide de profits subventionnés en réalité par tous les abonnés d'EdF, pour faire triompher le bon sens, c'est-à-dire annuler les permis de construire en question.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Dimanche 29 Avril 2018
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Economie - Références culturelles - Annonces - Ailleurs
0
J'ai appris ce soir que le superbe château de Chaulieu est à vendre. Le prix demandé confirme l'écroulement de la valeur de ces propriétés.

Il m'est arrivé d'exprimer, y compris devant la Justice, les vives réserves que m'ont inspirées divers comportements du propriétaire actuel. Il n'empêche que cet homme, cet artiste, a investi le meilleur de lui-même dans le sauvetage de ce château, proche de la ruine quand il l'a pris en mains, il y a une trentaine d'années.

Les lierres ont déjà commencé à escalader ses murs.

Je comprends donc qu'il a dû, il y a quelque temps déjà, se résigner à abandonner le plus beau combat de sa vie.

A ce titre, il a bien sûr toute mon empathie.

Alors que j'ai acheté la Chaslerie il y a plus de 28 ans et qu'après plus de 28 ans de travaux de restauration permanente, je n'y dispose encore que de 65 m2 habitables (selon les standards normaux), je suis en mesure, cette nuit de faire la déclaration suivante :

La restauration intérieure du manoir a, du moins à mes yeux, franchi hier un stade critique qui m'autorise à affirmer que, sauf événement dramatique (géopolitique, économique ou personnel), on aperçoit désormais le bout du tunnel :
- le positionnement de l'"escalier-en-facteur-commun" susceptible de desservir proprement l'aile Ouest est défini, grâce aux travaux d'Arnaud PAQUIN ;
- le lancinant problème de la perte d'imperméabilité de différents murs extérieurs et des dégâts des eaux subséquents a été résolu, l'apport intellectuel le plus décisif en la matière ayant été le fait d'Yves LESCROART ;
- le traitement professionnel du préalable à tous travaux intérieurs constitué par le chauffage des bâtiments paraît en bonne voie, au moins pour ce qui concerne la définition des moyens à mettre en œuvre ;
- pour ce qui concerne les parties classées, mon impression à ce stade est que nous avons enfin, et en y mettant beaucoup du nôtre il est vrai, peut-être trouvé l'architecte du patrimoine qui saura parfaire la mise hors d'eaux des bâtiments.

Donc tout baigne à ce stade !

Mon principal défi pour les années à venir consistera à obtenir de mon aîné qu'il se prépare à me relayer dès que possible, c'est-à-dire :
- qu'il adapte son mode de vie familiale de manière à le rendre, le moment venu, compatible avec une suffisante présence sur place ;
- qu'il se force à suivre les péripéties du chantier, y compris en venant en rencontrer régulièrement les intervenants, de manière à ce que se tissent entre eux les relations de confiance sans lesquelles rien de plaisant ne pourrait se poursuivre dans l'intérêt du monument.
Eric de FRILEUZE
rédigé le Jeudi 13 Aout 2020
Livre d'or - Vie de l'association - Animation, fêtes, visites - SVAADE - Annonces - A la Chaslerie - Dans l'Orne - Ailleurs
0
Chère Carole,

Cher Pierre-Paul,

Merci infiniment pour cette soirée de musique baroque que nous avons trouvée formidable; nous avons été très impressionnés en particulier par les chants exceptionnels de deux femmes de la troupe de musiciens.

(...)

En vous remerciant encore,

Eric et Frédérique

N.D.L.R. : Merci pour votre message. Nous avons eu beaucoup de chance que ces concerts soient possibles et très heureux de réunir des amateurs, dont une forte proportion que nous ne connaissions pas, même si, avec beaucoup, y compris parmi nos amis, nous n'avons guère eu le temps de converser hier. La météo, qu'on nous prédisait pénible, nous aura épargnés pour l'essentiel et ce fut une chance.

Tous ensemble, nous avons pu, le temps d'une journée, redonner à la Chaslerie la vie, légère et cultivée, qu'elle nous paraît appeler afin de l'aider à franchir quelques siècles supplémentaires.

Ce fut pour nous un grand bonheur que nous espérons partagé.

Avec l'aide de la "SVAADE" qui devrait pouvoir intervenir dans un rayon de 50 kilomètres autour de Domfront (quand elle sera enfin immatriculée...), on essayera de lancer d'autres initiatives, ici et ailleurs. D'ores et déjà, les uns et les autres, et si vous le voulez bien, essayons d'y réfléchir.
La 38ème édition des journées européennes du patrimoine aura lieu les 18 & 19 septembre prochains sur le thème « patrimoine pour tous ».

Cette année, la DRAC de Normandie a souhaité valoriser le patrimoine exceptionnel, qui rayonne sur le territoire normand.

Nous avons le plaisir de vous adresser le lien qui vous permettra de télécharger le programme régional des JEP 2021 en Normandie.

Vous pouvez également retrouver le programme complet sur le site national avec les derniers ajouts.

Espérant, à travers cet envoi susciter un intérêt, une mise en avant par vos soins de ce patrimoine remarquable célébré chaque année lors du troisième week-end de septembre, nous vous invitons à en faire une large diffusion.

Comptant sur votre engagement et votre passion pour le patrimoine de notre région, la cellule communication reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire;

N.D.L.R. : A la Chaslerie, visites extérieures gratuites le dimanche 19 septembre 2021 de 14 heures à 18 heures 30.

On pourra faire des dons à la SVAADE et, dans la limite du stock de maquettes et de lithophanies imprimées, repartir avec l'un de ces magnifiques objets, dignes des plus belles vitrines d'amateurs éclairés !

Voici d'ailleurs les derniers modèles de lithophanies imprimés :

13 août 2021.

13 août 2021.

13 août 2021.

13 août 2021.

13 août 2021.

13 août 2021.

13 août 2021.

13 août 2021.


Gorgious, isn't it ?
Jean-Pierre ARBON
rédigé le Mercredi 25 Aout 2021
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles - Annonces - Ailleurs
0
Mets et mots d’Amou et des Luys
Publié le 25 août 2021


« Deux lectures musicales, un concert de chansons gourmandes, une conférence sur les recettes de la lecture à voix haute, une autre sur trente mille ans d’alimentation, une exposition de photographies de “Festins Littéraires” par Charles Roux (en partenariat avec le Musée de la faïence et des arts de la table de Samadet), une rencontre de passionnés autour du magicien d’Eugénie-les-Bains, Michel Guérard : le temps d’un week-end en Chalosse, entre Amou, Gaujacq et Brassempouy, les 25 et 26 septembre, Mets & Mots d’Amou & des Luys réunira artistes et personnalités (Marie Christine Barrault & Pascal Contet, Christophe Lavelle, Éric Lareine & Alexis Kune, Lucrèce Sassella & Antoine Sahler) afin de célébrer l’amour de la gastronomie et de la langue françaises.

L’événement sera agrémenté d’une dégustation, d’ateliers d’écriture et de cuisine, et des menus Mets & Mots d’Amou seront proposés pour la circonstance par trois restaurants ambassadeurs du tourisme gourmand landais : Chez Darracq à Amou, le Bistroquet de la Dame à Brassempouy et l’Estanquet qui se déplacera exceptionnellement à Gaujacq. »

— Mais dites-moi, mon ami, n’est-ce pas là l’occasion rêvée d’aller faire un tour en Chalosse ?
— Assurément !
— J’imagine qu’il faut réserver…
— Bien sûr. Ça se fait en ligne, ici, sur le site https://metsetmotsdamou.fr, où vous trouverez aussi le détail de la programmation et toutes les informations pratiques nécessaires. Qu’on se le dise !

N.D.L.R. : Très tentant !
Silvère JARROSSON (via "Facebook")
rédigé le Dimanche 12 Septembre 2021
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles - Annonces - Ailleurs
0


Évènement de Célien Palcy, Yon Costes et Silvère Jarrosson
Chapelle Saint-Louis de la Salpêtrière
Durée : 3 h 30 min
Public · Tout le monde (avec ou sans compte Facebook)
L’exposition monumentale "Corps en mouvement" investit l’immense espace de la Chapelle Saint-Louis de la Salpêtrière pour proposer au visiteur une expérience à la fois immersive et méditative. Entre performance, peinture gestuelle, calligraphie et installation suspendue, elle s’annonce déjà comme un temps fort de la rentrée culturelle à Paris.
Rencontre entre deux artistes français, Silvère Jarrosson et Yon Costes, cette exposition aborde de nombreux sujets autour du corps et de la convalescence par le mouvement. L’acceptation de l’accident devient ici une force créatrice source de renaissance.
Commissaire d'exposition: Célien Palcy

Programme de la soirée:
=> 18h00: Ouverture de l'exposition
=> 18h00 - 19h00: Table-ronde publique entre les artistes et le personnel soignant.
=> 19h00 - 22h30: Vernissage et performance participative de Yon Costes

Infos pratiques:
Jeudi 30 septembre 2021
Entrée par le 83 boulevard de l'Hôpital, 75013 Paris.
Métro Saint Marcel (ligne 5)
Entrée libre et gratuite sur présentation d'un pass sanitaire valide.

Une exposition à découvrir du 30 septembre au 14 octobre 2021, tous les jours de 12h00 à 17h00.

Un événement financé par: Fondation Sophie Rochas (fondation abritée par la Fondation de France), Fondation Banque Populaire - Rives de Paris, Fonds Maecenae, Didaxis. En partenariat avec Hôpital Pitié-Salpêtrière, AP-HP.
Responsable mécénat: Christophe Chaminade.

N.D.L.R. : Pas sûr de pouvoir assister au vernissage puisqu'il y a concert à la Chaslerie le lendemain après-midi...
Château de Bourgon (via "Facebook")
rédigé le Vendredi 11 Mars 2022
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Pouvoirs publics, élus locaux - Références culturelles - Annonces - Ailleurs
0
La Mayenne n’a pas de pétrole mais elle a des idées! 💡😅🏰🎶✨ 🌞
« Les Musicales des Châteaux en Mayenne » un festival de musique classique voit bientôt le jour dans des lieux du patrimoine mayennais!
A l’initiative d’une association toute récente "Musique aux châteaux", avec Philippe Vert (concours international de piano de la ville de Mayenne), Eric Courreges (violoncelliste bien connu), Isabelle Ducatillon du château de Bourgon, sponsor pour l’accueil et l’hébergement des artistes (Présidente d’Arpecat), avec le soutien de Xavier Chapuis (Mécénat de compétence Air Liquide) et de l’association 4 pa(s) en Mayenne et présidée par Catherine Cauchois ( Route des joyaux de la mayenne )
Le concert d’inauguration sera donné le samedi 14 mai à 19h30 au Château de Bourgon avec Eric Artz, pianiste virtuose, habitué des lieux! 🏰🎹🎶✨🥂
Et pour les jeunes, pourquoi pas un peu de musique d’animés… 🧑‍🎤surprise?!…
Les musiciens sont tous exceptionnels, de niveau international 🤩
Ce projet ne peut jouer qu’en faveur de l'attractivité de la Mayenne ... Nous sommes heureux d’accueillir la grande musique dans l’écrin de nos sites qui se sublimeront l’un l’autre par ce merveilleux partage!! .. 🏰🤗🎶✨


N.D.L.R. : Excellente initiative à tous égards, bravo !
Qu'attendent les Ornais pour en faire autant ?
Hugues REINER (via "Facebook")
rédigé le Jeudi 2 Juin 2022
SVAADE - SVAADE (artistes et artisans) - Annonces - Ailleurs - Vie de l'association
0
Je vous attends afin de partager avec vous sans doute le plus beau moment de ma vie :


Choeur International Hugues Reiner Paris

Au fil des 1500 #concerts qu’il a dirigés dans le monde, le compositeur Hugues Reiner portait en lui depuis des décennies la composition de ce #Requiem de vingt mouvements qu’une centaine de choristes, ainsi que sept solistes, le grand orgue de Saint-Sulpice et de nombreux musiciens présenteront le 30 juin 2022 à 20h30 à l’église Saint-Sulpice à Paris, en création mondiale.
🎶 Ce Requiem est une œuvre contemporaine imposante, qui traduit l’atmosphère d’un univers bousculé par les événements de ce début de siècle. Le texte est passionnant, fructueux en imaginaire, et porte la création mélodique. Les mélodies riches en diversité évoquent la dureté de la vie, puis la possibilité de communiquer au-delà des frontières, qu’elles soient physiques ou mentales, pour offrir l’espoir.
La partition a été soumise à la lecture de quelques personnalités du monde de la musique (membres de l’Opéra de Paris, grands compositeurs français actuels). Leurs retours sont unanimes : « monumental », « ambitieux », « majestueux ».
🎵 C’est dans l'église Saint-Sulpice, la plus grande de Paris, qu’il dirigera lui-même son œuvre le 30 juin 2022, en première mondiale.
🎶Nous vous attendons nombreux pour cet évènement exceptionnel !

Première partie : #Boléro de #Ravel
Interprétation par le Choeur Hugues Reiner, l'Orchestre Hugues Reiner, et les solistes Fabienne Conrad, Marie-Françoise Lefort, Stéphanie Mugnier, Guillemette Laurens, Joachim Bresson, Jean-Louis Serre, Robert Jezierski, ainsi que le trompettiste Guy Touvron, et l'organiste Baptiste-Florian Marle-Ouvrard.
Plus d'informations sur la page de l'évènement : https://fb.me/e/3pdiW5gTW

N.D.L.R. : Hugues REINER et Joachim BRESSON en concert à la Chaslerie le 29 octobre prochain !