Ailleurs

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 13 février 2018
Vie du site - Entretien du site - Annonces - A la Chaslerie - Dans l'Orne - Ailleurs
0
Thomas nous annonce qu'il va travailler à des améliorations de notre site favori au cours des prochains jours, que l'accès au site risque d'être profondément perturbé pendant cette période et qu'il ne faudra "pas crier au bug au bout de 2 minutes".

Où va-t-il chercher tout ça ? Nous sommes tous d'une patience angélique, c'est bien connu !
Ah oui ? C'est moi qui serais le "méchant", "méchant avec mon aîné, méchant avec son épouse et méchant avec Carole" comme le prétend cette dernière à ma mère.

Qu'est-ce qui, dans mes échanges avec Carole, me vaut ce flot de récriminations ?

Replongeons-nous dans mes archives...

Non, je m'en abstiendrai pour le moment... Car j'imagine que cette arbitre des élégances morales, cette championne de la vie de famille, cette castratrice de ma liberté d'expression (tiens, c'est joli, ça, faudra que je la retienne celle-là) me priverait du plaisir de l'emmener à un opéra à Caen le week-end prochain, pour ne citer que ça.

Je crois bien que je vais rapidement me retrouver avec deux places sur les bras :
"Dialogues des Carmélites" de Francis POULENC (y a plus gai mais c'est très beau) par l'"Orchestre National de France" sous la direction de Jérémie RHORER et le "Chœur du Théâtre des Champs-Elysées" dans une mise en scène d'Olivier PY.
Samedi 24 février prochain à 20 heures au Théâtre de Caen, à l'invitation des "Amis du Septembre Musical de l'Orne".
C'est moi qui offrirais les billets, qu'on se le dise !
Avis aux amateurs !

Et bientôt, je pourrais en faire de même avec les deux places du voyage en Sicile des "Amis du Houlme"...