Aile "de la belle-mère"

(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mardi 22 juin 2021 16:42
À : etienne.lebrun@ademe.fr <etienne.lebrun@ademe.fr>
Cc : Hugues Hourdin ; (...)architecte@gmail.com ; Grégory Vannobel Bee+ ; Régis Fouilleul
Objet : Manoir de la Chaslerie - Association SVAADE - Aides publiques à un chauffage par aquathermie

P.J. :
- Etude de faisabilité aquathermie de "Bee +"
- statuts de l'association SVAADE
- DOE pour la restauration de la charpente et de la couverture du colombier
- photo des lattes de chêne de 2 cm d'épaisseur (ici en cours de pose) entre les chevrons et à une distance de 2cm environ du "Skytech"

Monsieur,

Je vous remercie de m'avoir rappelé pour me donner quelques premières informations sur les conditions de l'intervention de l'ADEME pour subventionner des installations de chauffage performantes bénéficiant à des associations.

L'association SVAADE (statuts joints ; elle organise des concerts et des représentations théâtrales gratuits) a besoin de chauffer les volumes d'un monument historique (dont, pour l'essentiel, les extérieurs sont classés et les intérieurs inscrits) abritant ses activités et, pour ceci, de trouver les financements de ces travaux.

Des forages effectués par l'entreprise "Brébant-Forages" ayant démontré la présence d'une rivière souterraine se traduisant par des puits artésiens, le chauffage par aquathermie et par le sol des pièces concernées est privilégié. S'agissant des volumes concernés :
- les fenêtres seront à double vitrage ;
- la couverture dissimule un isolant "Skytech" dont vous trouverez les caractéristiques dans le DOE joint (pages 130 et suivantes) ; en outre, cet isolant est doublé, à l'intérieur des volumes en question, par du chêne de 2 cm d'épaisseur, un espace d'air de 2 cm d'épaisseur existant en outre entre le "Skytech" et ce chêne :

22 avril 2021.


- lors de la restauration de la charpente, des dispositions ont été prises (décalage des sablières intérieures) pour qu'il puisse y avoir, sur les murs, un isolant de 8 cm d'épaisseur.

Le bureau d'études "Bee +" a produit l'étude de faisabilité que vous m'avez demandé de vous communiquer et que vous trouverez ci-jointe (établie dans l'hypothèse où j'étais le maître d'ouvrage).

Vous m'avez demandé si "Bee +" est titulaire de la qualification "RGE géothermie". Je prie M. Grégory VANNOBEL de vous confirmer que tel est bien le cas.

Le souhait de l'association SVAADE est d'examiner avec vous de quelles aides elle pourrait bénéficier pour chauffer, par aquathermie et chauffage par le sol, les volumes intérieurs nécessaires à ses activités.

Nous serons heureux de dialoguer avec vous à ces sujets, étant entendu que, compte tenu de la technicité de la matière, le président de l'association, Hugues HOURDIN, et moi mettons en avant pour éclairer notre part du débat, outre M. Grégory VANNOBEL, du bureau d'études, Mme (...), architecte du patrimoine et M. Régis FOUILLEUL, plombier-chauffagiste. Tous sont donc en copie de ce courriel. Si nécessaire, vous pourriez également interroger le foreur, M. BREBANT que vous m'avez dit connaître.

Cordialement,

PPF
06 12 96 01 34

_____________________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade
Envoyé : mardi 22 juin 2021 11:28
À : guillaume.lefrancois@ademe.fr <guillaume.lefrancois@ademe.fr>
Cc : Hugues Hourdin ; Matthieu Vannier ; Eric Fauconnier
Objet : Aides de l'ADEME à l'aquathermie - Association SVAADE

Monsieur,

Depuis environ un mois, j'essaye d'entrer en contact avec l'ADEME et vous particulièrement.

Mes messages restent sans aucun écho.

Comment faut-il faire pour que vous daigniez répondre ?

Pierre-Paul FOURCADE
06 12 96 01 34
trésorier de la SVAADE

(Fin de citation)
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 24 juin 2021 01:26
À : (...)architecte@gmail.com
Objet : RE: Chaslerie - "Mission n°2" - Projet de contrat de maîtrise d’œuvre

Madame,

A la lecture de votre dernier courriel, je ne puis que vous exprimer ma lassitude devant votre incapacité manifeste à comprendre ce que je vous écris.

Donc ou bien vous répondez convenablement aux questions que je vous pose ou bien, constatant que je perds mon temps avec vous, je devrai me tourner vers un de vos confrères.

Si vous souhaitez que nous continuions à collaborer, il est indispensable que vous preniez le temps de me lire et de me répondre à bon escient.

Cordialement,

PPF

_________________________________________________________________________________________

De : (...)architecte@gmail.com
Envoyé : mercredi 23 juin 2021 17:04
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Chaslerie - "Mission n°2" - Projet de contrat de maîtrise d’œuvre

Bonjour,
Voici le programme de travaux qui servira de cadre au contrat.

Pour information: il n'y pas de travail répétitif concernant les menuiseries extérieures. Se replonger dans votre dossier des mois après demandent du temps supplémentaire pour se réapproprier les documents et le dossier. Donc il ne s'agit pas de batailler sur chaque élément d'honoraire..
Bien cordiaelment,
(...)
Architecte DPLG - Architecte du Patrimoine

(Fin de citation)

Accessoirement, aucun "programme de travaux" n'était joint à ce dernier courriel de l'architecte en question.
Sur ce dossier ardu, nous progressons :

(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : vendredi 25 juin 2021 16:34
À : Grégory Vannobel Bee+ <gregory@beeplus.fr>
Cc : Hugues Hourdin ; (...)architecte@gmail.com ; Régis Fouilleul
Objet : Re: Chaslerie - Aides publiques à un chauffage par aquathermie - Association SVAADE

Cher Monsieur,

Merci pour ces explications, fort utiles pour moi.

Si vous le voulez bien, attendons la réaction de l'ADEME pour évoquer de nouveau les points soulevés.

Bien cordialement,

PPF

______________________________________________________________________________________________

From: Grégory Vannobel Bee+ <gregory@beeplus.fr>
Sent: Friday, June 25, 2021 4:20:44 PM
To: Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Subject: Re: Chaslerie - Aides publiques à un chauffage par aquathermie - Association SVAADE

Bonjour M. Fourcade,

Parmi les règles d'éligibilité de l'Ademe, les points suivant sont importants :
- Production d'énergie géothermique minimum de 25 MWh
Ce critère est respecté si l'on considère l'ensemble du Manoir.
Il faudra affecter une surface significative des locaux à l'association (à minima toute l'aile ouest + colombier) pour que ce critère soit respecter dans le montage que vous organisez avec l'Ademe

- Classe énergétique après travaux inférieure ou égale à C (si bâtiment à usage de logement) ou D (si bâtiment à usage tertiaire)
A voir avec l'Ademe, comment ils considéreront le bâtiment puisqu'il est utilisé par une association
La classe énergétique D me semble atteignable
La classe énergétique C ne me semble pas atteignable car cela signifie un niveau d'isolation significatif : l'isolation en toiture et en murs ne me semble pas suffisante. Cela sera à confirmer par calculs.

- Etude réalisée par un bureau d'études RGE
Nous avons la qualification demandée par l'Ademe. Je vais la communiquer à M. Lebrun de l'Ademe.
Par contre, notre pré-étude n'a pas été réalisée selon la méthodologie demandée par l'Ademe.
Il faudra voir si l'Ademe souhaite des informations complémentaires pour étudier le dossier.

- Les autres critères techniques seront respectés : performance de la machine, règles de mise en œuvre, ...

Autre point :
Si le montage financier porte sur une partie du Manoir, j'estime le montant de l'aide financière de l'Ademe à 18 000 €.
Si le montage financier porte sur tout le Manoir, j'estime le montant de l'aide de l'Ademe à 54 000 €.
Ces chiffres sont des ordres de grandeur, à confirmer après échanges avec l'Ademe.

Cordialement,

Grégory Vannobel
Dirigeant - Bee+ Ingénierie
06 37 98 62 69
gregory@beeplus.fr

5fin de citation)
Sur le mur Nord des écuries, on ne pourra pas dire que le travail avance vite :

25 juin 2021.


Il est vrai qu'après les récentes festivités, Fabrice a préféré donner la priorité au rangement des ateliers, à la ferme comme dans le "salon de la belle-mère", à l'évacuation de gravats vers la déchetterie locale et au stockage, après nettoyage, du matériel de réception au rez-de-chaussée de la tour Louis XIII :

25 juin 2021.

25 juin 2021.


Tout ceci n'était certes pas inutile.
En refusant ou en se montrant incapable de répondre utilement à quelques questions précises que je lui ai signalées comme décisives pour moi, l'architecte du patrimoine avec qui je suis actuellement en négociation de contrat va m'obliger à quitter le terrain des courriels pour passer à celui des lettres recommandées, voire des mises en demeure.

Face à un tel mur d'incompréhension, que pourrais-je faire d'autre ? Mes questions, rédigées avec soin et le souci d'avancer, appellent en effet tout autre chose que des borborygmes confus.

A dix jours d'une réunion expressément qualifiée d'importante (le 5 juillet prochain), sans provoquer là non plus de réaction utile, il devient grand temps de sortir du brouillard maintenu obstinément contre mon gré : toutes ces palinodies et prétentions grotesques qui m'ont été opposées ont assez duré.

P.S. : Mon aîné, à qui je parlais de ces difficultés pas plus tard que cette après-midi, m'a conseillé de faire intervenir un tiers qui pourrait téléphoner à l'architecte, sous le signe de la sagesse. C'est une bonne idée sans aucun doute. Le problème est que j'en avais mandaté un, très utile dans ce rôle, mais il lui a été demandé de dégager la piste, sa présence déplaisant à un jeune collègue ombrageux mais placé du bon côté du manche. A l'époque, j'avais regretté que cet "assistant à la maîtrise d'ouvrage" se laisse déloger si facilement. C'était juste avant le blocage organisé début 2020. Comme on peut l'imaginer, tout ceci est parfaitement documenté. Et confirme que l'administraaaâââtion est plus active (si l'on peut dire) comme frein , comme entrave, que comme facilitateur. Et tout ça pour quoi ? Je vous le demande ! Ceci n'est pas propre à mon petit dossier (qui me fait quand même tourner en bourrique). On en voit tous les jours les résultats glorieux dans tant de domaines...

P.S. 2 (du 26 juin 2021 à 18 heures 30) : Je n'ai pas encore commencé à rédiger cette lettre recommandée. Même si la limite du 5 juillet prochain approche à grands pas, je préfère, à la réflexion, me donner le temps d'une ultime tentative de médiation. Mon projet de lettre recommandée, une fois rédigé, ce à quoi je m'attellerai demain, serait d'abord transmis au médiateur possible auquel je pense (je n'en connais pas d'autre), ce qui, en tout état de cause, lui mettrait en main la liste de mes griefs ; il lui reviendrait, s'il l'accepte, de faire enfin passer le message, en espérant qu'il y arrive, puis de rechercher une solution qui demeure acceptable par moi.

Comme on le voit, je ne veux pas qu'en cas d'échec de la négociation en cours, quiconque puisse me reprocher de ne pas avoir fait le maximum pour qu'elle réussisse.
Je compte m'atteler dès ce matin à la préparation de mon prochain envoi, qui sera recommandé, à l'architecte du patrimoine, envoi qui, en l'état du dossier, ne saurait tarder si ma demande à venir de médiation à un tiers qualifié échoue. Mon texte sera rédigé sans pathos et en veillant à être aussi bref et, toutefois, aussi complet que souhaitable afin qu'il n'y ait pas la moindre ambiguïté sur la formulation de mes questions.

A cet effet, et afin d'éviter que le style n'en soit trop lourd, cet envoi portera sur deux documents :
1 - une lettre de couverture, limitée à l'essentiel, explicitant, si c'est encore nécessaire, en quoi les questions soulevées sont critiques et soulignant l'urgence tenant à la réunion du 5 juillet prochain ; cette lettre mentionnera le caractère recommandé de l'envoi, voire (à cet heure je ne l'ai pas encore décidé) si ce sera une mise en demeure ;
2 - en guise d'annexe, une récapitulation factuelle, sans commentaires autres que neutres et de méthode, des courriels échangés entre l'architecte du patrimoine et moi depuis l'époque où elle m'a communiqué sa version révisée du projet de contrat de maîtrise d’œuvre pour la "mission n°2". Cette récapitulation sera donc la simple copie des textes de ces courriels (sans les annexes de manière à ne pas alourdir l'envoi). Tout au plus me permettrai-je d'introduire une numérotation des questions que j'ai posées, ceci afin de faciliter nos échanges ultérieurs.

Il est logique et de bonne méthode que je commence la préparation de mon envoi par la rédaction de l'annexe.
Pour préparer l'annexe à la lettre recommandée que l'on sait, je suis en train de relire les courriels échangés avec l'architecte du patrimoine depuis que nous avons recommencé à correspondre, c'est-à-dire, suite à mon courriel du 9 mai dernier, depuis le 9 juin précisément, soit depuis deux semaines et demie.

Tout cela me laisse rêveur. Car je me demande à quoi de bon je pourrais arriver avec une telle interlocutrice. A mes yeux, tout se passe comme si elle refusait obstinément de prendre en considération mes préoccupations majeures pour ce chantier. Ou, peut-être même, d'en prendre seulement connaissance. Bref, tout cela me semble très curieux.

A dire vrai et à ce stade de mes réflexions, je vous confie ne pas entrevoir d'issue positive possible à ce qu'il faut bien appeler un dialogue de sourds persistant.

Je continue néanmoins à rechercher des voies de solutions. Il me semble que j'y ai beaucoup de mérite tant le front qui m'est opposé paraît buté.
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : lundi 28 juin 2021 16:21
À : (...)architecte@gmail.com>
Objet : RE: Projet de L.R.A.R. de mise en demeure

Le débat est clos.

PPF

______________________________________________________________________________________________

De : (...)architecte@gmail.com>
Envoyé : lundi 28 juin 2021 16:19
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Projet de L.R.A.R. de mise en demeure

Bonjour:
réitérer moi vos deux lignes rouges svp
(...)
Architecte DPLG - Architecte du Patrimoine

______________________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : lundi 28 juin 2021 16:17
À : (...)architecte@gmail.com>
Cc : C. F. ; T. F.
Objet : RE: Projet de L.R.A.R. de mise en demeure

Madame,

Tout effort pour trouver une solution avec vous apparaît impraticable puisque, d'une part, vous ne répondez jamais à mes demandes d'assistance pour le 5 juillet prochain, d'autre part, vous refusez obstinément de répondre favorablement aux deux questions qui constituent mes lignes rouges.

Je me suis renseigné auprès de divers tiers compétents et sachant s'exprimer clairement. Sans qu'il soit utile d'épiloguer sur tout autre aspect du dossier, il ne fait aucun doute que votre attitude est parfaitement injustifiable, donc inacceptable à ce stade de nos échanges.

Par conséquent, je vous envoie dès cette après-midi, en forme définitive, ma mise en demeure dont le texte ne différera pas de celui que je vous ai communiqué ce matin.

Cordialement,

PPF

______________________________________________________________________________________________

De : (...)architecte@gmail.com>
Envoyé : lundi 28 juin 2021 16:00
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Projet de L.R.A.R. de mise en demeure

Bonjour,

Compte-tenu que j'ai déjà passé plus de trois jours sur la rédaction des contrats, cette prestation est à votre charge.
A moins que vous relisiez vos demandes, concédiez à un assouplissement des prétentions afin d'aboutir rapidement à une poursuite du contrat.
A votre bon vouloir et votre souplesse,

(...)
Architecte DPLG - Architecte du Patrimoine

(Fin de citation)
Courage ! Une petite vidéo pour vous remonter le moral :

N.D.L.R. : Excellent ! C'est radical !
J'avais oublié que le bureau de poste de Domfront ferme à 17 heures et, le temps que je transforme mon projet de L.R.A.R. de mise en demeure en texte satisfaisant, il était 17 heures 05 quand je me suis présenté devant la grille descendue. Au demeurant, ce n'était pas grave puisque ce bureau est fermé le lundi, ce qui m'avait également échappé.

Je m'y représenterai donc demain, ce qui me permettra, le cas échéant, de peaufiner ma rédaction au cours de la nuit prochaine.

Voici cette rédaction, dans le version de ce lundi à 18 heures 30 :

Depuis un mois environ, je ne vis plus collé à mon téléphone portable et ne m'en porte que mieux.

Je m'aperçois que l'architecte du patrimoine que l'on sait a cherché à me joindre à deux reprises hier en fin d'après-midi, alors que j'étais sorti sans cet outil.

Afin de lui donner une ultime chance que je ne lui adresse pas ma mise en demeure, je l'appellerai demain matin tôt (avant de me rendre à une réunion qui n'a rien à voir avec ce dossier).

De deux choses l'une :
- ou elle accepte enfin de m'épauler le 5 juillet prochain,
- ou la mise en demeure sera postée sans état d'âme supplémentaire.

P.S. (à 13 heures) : Ma matinée a été occupée par des rendez-vous extérieurs, de sorte que je n'ai guère eu le temps d'appeler l'architecte du patrimoine.

Ceci étant, j'ai appris ce matin que Jérôme NURY souhaite reporter au lundi 12 à 9 heures la fameuse réunion programmée de longue date pour le 5. Ceci donnerait une semaine supplémentaire à l'architecte du patrimoine pour me répondre à ce sujet (que j'appelle la "question I"). En l'état de nos relations, il ne me semblerait pas productif de lui mettre davantage la pression. En tout cas, pas indispensable dans l'immédiat.
(Début de citation)

De : AUBIN Vincent <vincent.aubin@normandie.fr>
Envoyé : mardi 29 juin 2021 08:57
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Cc : C. F. ; (...)architecte@gmail.com>; Hugues Hourdin ; Jérôme Nury ; MEUNIER Catherine ; Bernard Soul ; Davy Bernard ; Eric Fauconnier <e.fauconnier@petr-paysdubocage.fr>
Objet : RE: RE: Réunion du 5 juillet

TB nous serons présents.

_______________________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mardi 29 juin 2021 08:56
À : AUBIN Vincent <vincent.aubin@normandie.fr>
Cc : C. F. ; (...)architecte@gmail.com>; Hugues Hourdin ; Jérôme Nury ; MEUNIER Catherine ; Bernard Soul ; Davy Bernard ; Eric Fauconnier <e.fauconnier@petr-paysdubocage.fr>
Objet : RE: RE: Réunion du 5 juillet

Monsieur,

Oui, bien sûr. C'est une réunion importante planifiée de longue date.

Cordialement,

PPF

_______________________________________________________________________________________________

De : AUBIN Vincent <vincent.aubin@normandie.fr>
Envoyé : mardi 29 juin 2021 08:46
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Cc : PERREAU Marie <Marie.PERREAU@normandie.fr>; PORTE Julie-Anne <Julie-Anne.PORTE@normandie.fr>; MEUNIER Catherine <Catherine.MEUNIER@normandie.fr>
Objet : RE: Réunion du 5 juillet


Bonjour Monsieur,

Merci de me confirmer que les services de la Région peuvent toujours venir vous rencontrer lundi 5 juillet 10H sur votre site de la Chaslerie.

Cordialement.

Vincent AUBIN

Chef du service Patrimoines
Direction de la Culture et du Patrimoine (DCP)
Région Normandie (site de Caen)

02 31 06 98 59
06 08 34 21 17
vincent.aubin@normandie.fr

(Fin de citation)
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mercredi 30 juin 2021 03:29
À : Bruno DE SA MOREIRA <bruno@histovery.com>
Objet : RE: Suivi HistoPad

Cher Bruno,

Merci pour ces superbes infos.

A cet été donc.

Bien à toi,

PPF

______________________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mercredi 30 juin 2021 03:24
À : Jean Thuaudet
Cc : C. F. ; T. F.
Objet : TR: Suivi HistoPad

Cher Jean,

Pour info.

Amicalement,

PPF

______________________________________________________________________________________________

De : Bruno DE SA MOREIRA <bruno@histovery.com>
Envoyé : mardi 29 juin 2021 23:45
À : penadomf@msn.com <penadomf@msn.com>
Objet : Suivi HistoPad

Cher Pierre-Paul,

Encore une fois merci pour la super soirée Arbon chez toi, et le sympathique diner improvisé.

Je t’envoie plus d’infos sur Histovery et on pourra en reparler au profit de la Chaslerie cet été quand vous viendrez trinquer à Lingeard.

Bien à toi,

Bruno

Histovery Press review

Discover HistoPad :

First HistoPad in Germany, the Albrechtsburg in Meissen.

HistoPad Royal Castle of Amboise: https://vimeo.com/314512921

HistoPad Paris City Tour: https://vimeo.com/376864700

Découvrir tous nos projets.


(Fin de citation)
Cette fois-ci, j'ai réussi à me présenter au bureau de poste de Domfront cinq minutes avant la fermeture du rideau métallique. Ma lettre recommandée a ainsi pu être tamponnée à 16 h 57 pétantes :

(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade
Envoyé : mercredi 30 juin 2021 16:44
À : (...)architecte@gmail.com
Objet : URGENCE SIGNALEE - "Contrat Exe" - Travaux urgents et réunion du 12 juillet 2021 à la Chaslerie.

PAR COURRIEL ET RECOMMANDEE A.R.

Madame,

Suite à notre conversation d'hier, je vous prie de bien vouloir m'indiquer quand vous me soumettrez, pour envoi à la D.R.A.C. pour autorisation, les dossiers entrant dans le champ du "contrat "Exe" dont je vous ai signalé l'urgence depuis que nous dialoguons, à savoir ceux relatifs à :
- la restauration des deux portes extérieures de la tour Louis XIII,
- la restauration de la porte entre la cour et l'arrière-cour,
- la restauration de la porte entre l'arrière-cuisine et l'arrière-cour
- et la restauration des "poutres pourries" au 1er étage Nord du logis.

Je vous ai rappelé une nouvelle fois hier qu'à l'exception des portes de la tour Louis XIII, tous ces travaux sont qualifiés d'urgents parce qu'ils sont relatifs ni plus ni moins qu'à des questions de sécurité, actuellement non assurée en raison des retards accumulés.

Par ailleurs, je vous ai signalé le caractère critique de la réunion programmée à la Chaslerie le 12 juillet prochain à 9 heures. Y seront évoquées, en présence d'élus et de fonctionnaires régionaux importants pour le dossier, les possibilités de subvention par la Région Normandie de travaux de restauration entrant dans le champ du contrat "Exe" ou inclus dans les plans que vous m'avez d'ores et déjà communiqués. Vous m'avez déclaré qu'un dysfonctionnement de votre messagerie serait à l'origine de la non-réception par moi de documents d'ordre financier que vous indiquiez, dans divers courriels, me communiquer ou m'avoir communiqués ; je vous ai donc priée de me les envoyer dans les meilleurs délais par voie postale. J'ai également souligné que votre présence à mes côtés le 12 juillet prochain, lors de cette fameuse réunion, m'apparaît nécessaire pour que vous puissiez répondre aux questions techniques ou de description d'enveloppes financières qui devront être abordées au cours de cette réunion.

Je vous prie de me confirmer que vous ferez de votre côté le nécessaire pour que cette réunion puisse se dérouler le plus utilement possible.

Cordialement,

Pierre-Paul FOURCADE

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 2 Juillet 2021
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Maçonnerie-carrelage - Aile "de la belle-mère"
0
Fabrice commence à rejointoyer le mur Nord des combles des écuries. Le travail se présente très bien, pour autant qu'on puisse en juger avant séchage :

2 juillet 2021.


Il utilise un mélange de chaux de Saint-Astier...

2 juillet 2021.

... et de sable de Bizou, dont j'aime beaucoup la couleur (qui s'atténue beaucoup, bien entendu, une fois ce sable mélangé à la chaux puis séché) :

2 juillet 2021.


Le problème est que, à ma connaissance, la carrière de Bizou est fermée. Et notre stock de son sable, mis de côté depuis le départ d'Igor, s'épuisera vite.

Donc je lance un appel aux visiteurs du site, au cas où l'un d'eux connaîtrait un sable de substitution possible.