Aile "de la belle-mère"

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 18 Février 2021
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Menuiserie - Bâtiment Nord - Aile "de la belle-mère"
0
Sébastien LEBOISNE est venu ce matin remporter des volets qu'il avait posés au premier étage des écuries et qui ne fermaient plus :

18 février 2021.


Je lui ai demandé de remédier aux dysfonctionnements de portes qu'il avait posées (deux des trois du dressing du 1er étage du bâtiment Nord et les deux du passage vers le "petit salon"). Je vois ce soir qu'il y a réussi au 1er étage mais qu'il faudra à tout le moins changer des aimants au rez-de-chaussée.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 18 Février 2021
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Menuiserie - Aile "de la belle-mère"
0
Au premier étage des écuries, j'ai demandé à Fabrice de ne pas recouvrir de planches la partie de la couverture où, par symétrie de ce qui existe sur cour, j'envisage de remplacer les horribles casts dus à Lucyna GAUTIER par des lucarnes de bonne forme :

18 février 2021.


Je lui ai également demandé de faire passer des fourreaux électriques aux bons endroits en prévision des éclairages qui auront à mettre en valeur la charpente. Dommage que je n'y aie pas pensé plus tôt (c'est-à-dire sur le premier tiers déjà traité où il faudra rectifier, ce qui ne sera pas évident) :

18 février 2021.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 26 Mars 2021
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Menuiserie - Logis - Tour Louis XIII - Aile "de la belle-mère"
0
Sébastien LEBOISNE est venu ce matin reposer les volets intérieurs des combles des écuries. Le voici en train d'en huiler un :

26 mars 2021.


Il m'a montré comment ouvrir les grands coffres du salon du logis. Je n'y ai pas retrouvé la statuette que j'espérais y avoir entreposée.

Je lui ai parlé de mon projet d'ajouter des chanfreins à certaines poutres, selon l'un des modèles suivants...

26 mars 2021.

26 mars 2021.

... ou, avec des corbeaux :

Lorière.

L'idée serait de faire disparaître un aubier fragile.
La mise en concurrence de ce courtier d'assurances à la masse avec des confrères plus réactifs m'a amené à photographier les extérieurs du manoir favori. Vous connaissez suffisamment les lieux pour que je n'aie pas à commenter :

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

Toujours pour secouer ce courtier à la masse, voici des photos des intérieurs. Elles confirment qu'aussi curieux que cela puisse apparaître après trente ans de travaux, je dispose de guère plus de 65 m2 habitables toute l'année :

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

16 mars 2021.

Cette après-midi :

2 avril 2021.

2 avril 2021.


Il va donc être grand temps que je décide quels prochains travaux confier à Fabrice. En l'état du chantier, je pense que ce sera en maçonnerie, donc l'occasion pour moi de le tester dans cette spécialité.

P.S. (à 20 heures) : Ce site m'aide à réfléchir. Outre le jointoiement, côté écuries, du mur de séparation avec la tour Louis XIII, je pourrais sans doute charger Fabrice d'autres travaux de menuiserie que ceux qui l'occupent depuis son embauche, comme la remise en état de l'intérieur de la charretterie. Ce seraient ici des travaux préparatoires à l'installation de la chaufferie centrale. Et une occasion d'utiliser un lot de vieilles planches (issues de la Julinière) dont Carole m'a récemment rappelé l'existence.

Quant au jointoiement du mur que je viens de citer, il serait à faire tant que le troisième tiers des combles des écuries n'est pas de nouveau encombré d'un garde-meubles et que les échafaudages sont encore dans le secteur. Donc dans la foulée immédiate des travaux de menuiserie en cours.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 7 Avril 2021
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Menuiserie - Aile "de la belle-mère"
0

7 avril 2021.

7 avril 2021.

Et voici l'essentiel de ce qu'il reste à traiter dans ce volume (c'est-à-dire le 3ème tiers, côté Ouest, à quoi il faudrait ajouter le terrasson de la 9ème travée, soit, en gros et au total, 8/54ème de la couverture des écuries) :

7 avril 2021.


Autrement dit, on commence à apercevoir le bout de ce tunnel !