Aile "de la belle-mère"

Je dois rouler, ce matin, du côté de Lisieux afin d'embarquer, à bord de la remorque que me prête Francis, un godet de 120, dit de curage, d'occasion trouvé sur "leboncoin.fr" :

Igor voudrait que j'achète également un des deux autres godets, il faudra que je lui demande de me redire lequel.

L'annonce indique que la puissance de la mini-pelle doit être de 2,5 t. Ne sachant plus celle de mon rossignol, j'ai interrogé le moteur de recherche de notre site favori qui me donne la réponse et me rappelle que cela fait déjà 10 ans que cet engin est entré dans ma vie. Il était déjà dans un état peu ragoutant, avec sa rouille partout et toutes ses glaces cassées. Mais son prix d'achat a été amorti dès le première année et il a toujours très bien fonctionné et été des plus utiles. Il a juste fallu que j'en change les chenilles, celles de l'achat étant agonisantes. Un détail, comme ce changement de godet, à l'aune des services rendus. Moralité : on a toujours besoin d'une mini-pelle chez soi !
Ouilly-le-Vicomte n'est pas la porte à côté, donc 4 heures de plus au volant, cette fois en tractant une remorque derrière ma "Twingo", mais, finalement, je n'aurai pas fait autant de route pour rien puisque je me suis porté acquéreur des trois godets, ...

10 janvier 2020.

10 janvier 2020.

... le 120 qui aura besoin que Francis lui soude une tôle pour améliorer sa ligne de coupe et les deux plus petits dont l'état est très bon...

10 janvier 2020.

... surtout si on compare leurs dents à celles du godet moyen qu'ils vont relayer :

10 janvier 2020.


P.S. (du 11 janvier à 20 heures) : Maxime et Francis ont tous deux passé une tête au manoir favori aujourd'hui, Maxime pour préparer son plan de chasse et Francis pour récupérer sa remorque. Tous deux m'ont dit qu'au prix que j'ai réglé pour ces godets (400 €), j'ai fait un très bon achat. Ils ne pensent pas, compte tenu de l'usage que j'en ai, qu'il soit nécessaire de renforcer la ligne de coupe du grand.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mercredi 15 janvier 2020
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Electricité - Menuiserie - Aile "de la belle-mère"
0
Les lattes du terrasson Sud ce matin, à la reprise du chantier :

15 janvier 2020.


Par ailleurs, je viens d'accepter le devis de Julien ROBVEILLE pour l'éclairage de cette charpente.

En revanche, j'ai reporté la décision sur l'installation de radiateurs électriques d'appoint dans les embrasures des fenêtres de ce que j'appellerai dorénavant la "chambre des tourtereaux". En effet, j'ai besoin de connaître enfin les préconisations du bureau d'études, censé reprendre aujourd'hui l'exécution de ses contrats. Et je souhaiterais que l'architecte du patrimoine me conseille sur le traitement à réserver aux poutres et solives qui soutiennent le sol de cette pièce (autrement dit du plafond de mon futur bureau-bibliothèque, à l'étage en-dessous).