Administraaaâââtion

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 21 mai 2019
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Menuiserie - Aile "de la belle-mère"
0
J'ai enfin réussi à joindre Sébastien LEBOISNE, manifestement débordé par le travail que lui a confié mon aîné pour son palace parisien.

Sébastien viendra demain tailler, dans l'ancienne poutre du rez-de-chaussée du colombier atteinte par la mérule (mais traitée), de quoi fabriquer les quatre linteaux de fenêtre dont j'ai besoin pour le deuxième étage du colombier. Autant régler ce problème avant qu'Igor ne finisse de rejointoyer les parements intérieurs de cette "chambre des tourtereaux".

P.S. (du 22 mai 2019 à 15 h 30) : Sébastien repart bredouille. La mini-pelle a en effet refusé de démarrer. Or elle est nécessaire pour faire le tri entre les poutres entreposées sous la charretterie. Comme par hasard, celle qu'on convoite est la moins accessible. Maxime est appelé à la rescousse.
Allons bon ! Voilà que, quand on appelle un géomètre de La Ferté-Macé, on tombe sur mon téléphone portable ! Merci "Orange" !

Quoi qu'il en soit, j'ai pris rendez-vous avec Jean de SALABERRY pour le 4 juin prochain. Il viendra s'assurer qu'il peut utiliser ici le scanner qui lui fournit immédiatement toutes les dimensions d'une pièce. Il me dit qu'il faut que la pièce soit vide de meubles. Ce n'est pas ce qui manque par ici.

Ce travail sera un préalable à l'intervention d'un bureau d'études que je chargerai d'optimiser tout ce qui concerne la circulation des fluides (aquathermie, chauffage par le sol, plomberie, électricité, wifi) ainsi que l'isolation thermique.
Je viens de prendre rendez-vous avec le bureau d'études qui m'a été recommandé par une personne de confiance. Julien ANDRE viendra donc à notre manoir favori lundi prochain pour une prise de contact et une découverte du site. Ainsi, je devrais y voir plus clair, en temps utile, pour ma commande au géomètre.
J'ai attendu toute la matinée un visiteur qui, au moins dans mon esprit, pourrait être important pour la suite de notre chantier favori.

A 11 h 30, alors que j'avais fait part plus tôt, à son secrétariat parisien, de mon étonnement de ne pas le voir arriver, il m'a fait rappeler par sa collaboratrice pour me dire qu'il ne pourra pas passer aujourd'hui, étant retenu par la D.R.A.C. sur un chantier voisin. Il n'a toutefois pas poussé la courtoisie jusqu'à me faire proposer une autre date.
Cette après-midi, Igor a traité seize trous, les trois derniers du mur Sud et treize sur le mur Est :

24 mai 2019.

Il est obligé de commencer par retirer le ciment des années 50 qui restait au fond des trous :

24 mai 2019.

24 mai 2019.

Voici un trou restauré :

24 mai 2019.

J'ai essayé d'y faire entrer O'Gustin mais il ne passe plus. En effet, ce loïde, qui a atteint aujourd'hui l'âge de 6 mois, a beaucoup grandi depuis mes dernières expériences en la matière.