Administraaaâââtion

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 27 Juillet 2021
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Maçonnerie-carrelage - Menuiserie - Charretterie - Cave
0
J'examine le travail de Fabrice hier. Il a fini de passer le kärcher, de sorte que les défauts de la structure de la future chaufferie apparaissent mieux...

27 juillet 2021.

... comme du plâtre en lieu et place de pierres...

27 juillet 2021.

... beaucoup d'aubier sur les poutres et les solives...

27 juillet 2021.

... des joints au ciment sur le mur derrière la mangeoire...

27 juillet 2021.

... ou des reprises de menuiserie en ciment (comme cela avait été fait sur diverses sablières, restaurées depuis) :

27 juillet 2021.


Voici un stock de vieilles planches, achetées à la Julinière en même temps qu'une cheminée de granit, que Fabrice va commencer par écluser pour le plafond :

27 juillet 2021.


Pour ce qui concerne la cloison en "Isorel" due à mes très talentueux prédécesseurs, Guillaume BOISANFRAY, venu hier à ma demande en mon absence, recommande un montage de colombes resserré par rapport à la vacherie existante et un remplissage en terre, sans enduit (idem pour la "maison de Toutou" et l'appentis de la cave, plus d'enduit). Compte tenu du poids de la terre, il faudra, à la charretterie, à défaut de changer la poutre qui soutiendra tout ça, prévoir un pilier.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 27 Juillet 2021
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Maçonnerie-carrelage - Menuiserie - Charretterie
0
Fabrice a commencé à visser les planches de chêne sur les solives...

27 juillet 2021.

27 juillet 2021.

27 juillet 2021.

... mais nous nous sommes aperçus qu'il serait bon de rejointoyer également l'étage, en réparant des fissures ou en terminant le rempanage qui avait été bâclé lors de précédentes interventions, sous ma maîtrise d'ouvrage pourtant :

27 juillet 2021.


Il faut dire qu'en raison du plancher très vermoulu de ce comble de la charretterie, je n'étais jamais, en trente ans, allé voir de quoi il retournait. Voici qui est fait et on va remédier sans tarder aux problèmes ainsi constatés.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 27 Juillet 2021
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Menuiserie - Charretterie
0
Pinaillons de concert, si vous le voulez bien !

Regardez cet échantillon du nouveau plafond de la future chaufferie :

27 juillet 2021.


Que remarquez-vous (qui n'ait pas encore été dit) ?
Je vous laisse observer et décrire ce que vous voyez...

P.S. (du 28 juillet 2021 à 4 heures) : Je ne vous trouve pas très réactifs, comme si, en cette fin juillet, vous étiez nombreux à avoir débranché l'ordi...

Cette seconde photo vous aidera-t-elle ?

27 juillet 2021.


P.S. 2 (du 29 juillet 2021 à 22 heures 30) : Il se confirme que les membres du fan-club ont tous la tête ailleurs, vacances obligent, j'imagine.

Je voulais vous faire remarquer que trois lots de planches de chêne auront été utilisés pour cette restauration du plafond de la future chaufferie :
- un lot de planches anciennes, récupérées je ne sais plus où, pour la partie la plus au Nord de la charreterie (à droite de la solive au centre des photos ci-dessus) ;
- un lot de planches précédemment posées à la Julinière, donc âgées de plus de 250 ans, au-dessus de la mangeoire, au fond à gauche des photos ; c'est le bois le plus foncé ;
- le lot acheté dernièrement à la scierie de Lonlay, scié il y a deux ans, donc pas encore tout à fait sec (il faut compter, paraît-il 1 cm d'épaisseur par an pour le séchage) ; c'est le bois le plus clair.

La bonne nouvelle est que ces différences de couleurs sont quasiment imperceptibles de la façon dont ces planches sont posées. Il faudrait être super-pinailleur pour en faire l'observation.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 28 Juillet 2021
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Maçonnerie-carrelage - Menuiserie
0
Fabrice préfère terminer la pose des planches...

28 juillet 2021.

... avant de passer le kärcher sur les murs des combles de la charretterie. Il doit en effet tenir compte de la présence de diverses pièces de bois stockées là et m'assure qu'il bâchera pour éviter de tacher lesdites planches.

Voici d'autres photos des fissures à traiter...

28 juillet 2021.

28 juillet 2021.

28 juillet 2021.

... et du pignon à rempaner en même temps qu'on rejointoiera :

28 juillet 2021.

28 juillet 2021.

Je viens de charger Maître Trisha CLOSTERMANN, notaire à Domfront, de préparer la vente à la "S.C.I. 1 de Walter FOURCADE" de la nue-propriété de la parcelle portant la ferme de la Chaslerie.

Maître CLOSTERMANN est installée depuis peu à Domfront. Elle a créé son étude dans le cadre de la "loi MACRON" qui a ouvert l'accès de tiers compétents à ce que j'appelle un "monopole légal mal contrôlé". A mes yeux, une excellente chose.
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 29 juillet 2021 08:55
À : Jérôme Nury
Cc : Eric Fauconnier ; Bernard Soul ; Bernard Davy ; AUBIN Vincent ; Hugues Hourdin ; MEUNIER Catherine
Objet : RE: Suites de la réunion du 12 juillet dernier à la Chaslerie - Lettre au président de la Région Normandie

Cher Monsieur le député,

Je viens de relire la réglementation applicable aux subventions de la Région Normandie, telle que me l'avait transmise M. AUBIN. Les équipements de chauffage comme ceux chiffrés par le bureau d'études me paraissent bien faire partie des "dépenses éligibles" et ne pas faire partie des "dépenses non éligibles".

Donc, pour ne pas risquer de perdre une opportunité précieuse de faire entrer rapidement le dossier de la Chaslerie dans les circuits de la Région, je vais prier le président de la SVAADE, association qui sera le maître d'ouvrage des travaux considérés, d'écrire au président MORIN sur cette base.

Bien cordialement et encore merci pour votre aide et vos conseils très judicieux.

PPF

____________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 29 juillet 2021 07:56
À : (...)architecte@gmail.com>
Cc : C. F. , T. F. ; W. F. ; Hugues HOURDIN
Objet : URGENCE SIGNALEE : Suites de la réunion du 12 juillet dernier à la Chaslerie - Lettre au président de la Région Normandie

Madame,

Pour info. Votre chiffrage pour la ferme et la cave, du type de celui fourni le 10 juillet dernier pour l'aile Ouest, nous serait très utile pour ne pas risquer de bloquer une "dynamique vertueuse" engagée avec l'aide précieuse des élus locaux. Je crains en effet que la Région retoque les travaux de chauffage (et sais d'ores et déjà que telle sera la ligne du conseil départemental).

Donc je vous prie de faire le nécessaire dans les meilleurs délais.

Cordialement,

PPF

___________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 29 juillet 2021 07:45
À : Jérôme Nury
Cc : Eric Fauconnier ; Bernard Soul ; Bernard Davy ; AUBIN Vincent ; Hugues Hourdin ; MEUNIER Catherine
Objet : RE: Suites de la réunion du 12 juillet dernier à la Chaslerie - Lettre au président de la Région Normandie

Cher Monsieur le député,

Merci beaucoup pour votre réaction rapide et constructive.

Hélas, je n'ai pas encore de devis complet pour les travaux sur la cave et la ferme (première tranche envisagée de 250 000 €). Je n'en ai que pour les travaux de couverture correspondants, pour un montant d'environ 100 000 €. Est-ce que ça pose un problème ? La Région accepterait-elle que je complète avec, principalement, les 130 000 € du matériel de chauffage des bâtiments principaux, pour lesquels je dispose du chiffrage du bureau d'études ? Si c'est possible, ce serait super, et il est clair que cet équipement est bien indispensable comme début de tous travaux de restauration. Sinon, il me faudra, je le crains, attendre que l'architecte du patrimoine réponde à ma demande immédiatement consécutive à la réunion du 12 juillet dernier.

Bien cordialement,

PPF

____________________________________________________________________________________

De : Jérôme Nury
Envoyé : jeudi 29 juillet 2021 07:24
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Cc : Eric Fauconnier ; Bernard Soul ; Bernard Davy ; AUBIN Vincent ; Hugues Hourdin ; MEUNIER Catherine
Objet : Re: Suites de la réunion du 12 juillet dernier à la Chaslerie - Lettre au président de la Région Normandie

Cher ami,

Je pense qu’il ne faut pas trop se compliquer la vie avec le modèle de lettre. Il suffit à mon sens de faire part au Président Morin du début des travaux à compter du….. pour un montant de …… . Que vous sollicitez une aide auprès du Conseil régional de Normandie, du CD61. Il faut mettre avec les devis correspondant à la somme indiquée et spécifier qu’il s’agit de la tranche 1. Il faut ensuite faire parvenir le tout à Monsieur AUBIN de la Région avec copie à nous tous.
Bien fidèlement
Jérôme Nury

Envoyé de mon iPhone

(Fin de citation)
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 29 juillet 2021 10:29
À : Jérôme Nury
Cc : Eric Fauconnier ; Bernard Soul ; Bernard Davy ; AUBIN Vincent ; Hugues Hourdin ; MEUNIER Catherine
Objet : RE: Suites de la réunion du 12 juillet dernier à la Chaslerie - Lettre au président de la Région Normandie

Cher Monsieur le député,

Je demande au plombier Régis FOUILLEUL, en qui j'ai toute confiance, de préparer un devis détaillé.

S'il est en vacances et si la président MORIN a besoin de la lettre de saisine dans les meilleurs délais pour sa commission permanente, je n'aurais d'autre recours que de transmettre le rapport détaillé du bureau d'études qui chiffre avec professionnalisme le budget nécessaire. A mes yeux, ça devrait suffire.

Je profite de ce courriel pour vous redire que nous n'avons toujours pas d'écho utile de l'ADEME, pourtant susceptible, d'après sa réglementation, de subventionner les travaux de chauffage sous la maîtrise d'ouvrage de la SVAADE. D'après le bureau d'études (qui bénéficie d'une "attestation de qualification RGE OPQIBI 2013"), une subvention de 54 000 € de l'ADEME devrait être accessible. Auriez-vous la possibilité de les relancer en leur signalant (1) l'intérêt et l'urgence du projet, (2) le fait que tous les meilleurs efforts sont entrepris, bien sûr dans le cadre de la réglementation applicable aux monuments historiques, pour atteindre les meilleures normes d'isolation possibles et (3) qu'il s'agit d'un projet par aquathermie, donc par énergie renouvelable, ce qui est sans doute méritoire à beaucoup de titres.

Je suis bien sûr à votre disposition pour documenter ce dernier paragraphe. A l'ADEME, l'interlocuteur (du bureau d'études "Bee +", de la SVAADE et de moi) est M. Etienne LEBRUN ("ingénieur énergie et énergies renouvelables", basé à Rouen), dont la SVAADE et moi sommes sans écho depuis le 22 juin dernier.

Bien amicalement,

PPF

____________________________________________________________________________________

De : Jérôme Nury
Envoyé : jeudi 29 juillet 2021 09:53
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Cc : Eric Fauconnier ; Bernard Soul ; Bernard Davy ; AUBIN Vincent ; Hugues Hourdin ; MEUNIER Catherine
Objet : Re: Suites de la réunion du 12 juillet dernier à la Chaslerie - Lettre au président de la Région Normandie

À mon avis, les courriers à rédiger et faire partir pour une autorisation de commencement de travaux, doivent indiquer le montant précis sur la première tranche avec intégralité des devis pour +/- 250000€. Ce sera le top départ de la phase 1 de l’opération. L’engagement des fonds dans les collectivités doit se faire sur des chiffres précis. Je pense donc qu’il faut avoir en votre possession la totalité des devis pour la tranche 1, pour ensuite rédiger les courriers et les demandes à partir de ces données.
Bien amicalement
Jérôme Nury

Envoyé de mon iPhone

(Fin de citation)
J'ai de la chance, Régis FOUILLEUL (plombier) et Cyrille RIALLAND (maçon) ne sont pas encore partis en vacances. Il vont pouvoir nous faire passer leurs devis pour qu'ils puissent être joints au dossier de demande d'une première tranche de subvention de la SVAADE à la Région Normandie. Je les en remercie.
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade
Envoyé : jeudi 29 juillet 2021 16:48
À : W. F.
Cc : C. F. ; T. F.
Objet : Ferme de la Chaslerie

Voici le projet sur lequel j'avais obtenu un permis de construire, devenu obsolète :


Je vais devoir déposer, au nom de ta S.C.I., une nouvelle demande avec le souci immédiat de redonner son ancien aspect de longère au bâtiment (donc de faire disparaître l'excroissance moche au Sud, ce qui réduira le volume de la chambre du 1er étage au Sud mais sera beaucoup mieux extérieurement).

Puisqu'il est prévu que tu joues un rôle moteur dans le financement de cette partie du chantier d'ensemble, je te communiquee ce projet pour que tu commences à y réfléchir avec ton épouse.

Il faudra phaser les travaux pour que, dans un premier temps, Fabrice et Francis puissent continuer à utiliser la partie Nord pour les outils. Ensuite, il faudra sans doute qu'on construise à proximité immédiate une remise extérieure pour eux et leurs outils, facilement accessible pour y ranger les tracteurs (donc les ôter de la charretterie où ils font tache).

Bien entendu, la demande de permis sera présentée par la SVAADE puisqu'il est prévu qu'elle soit maître d'ouvrage. Dans le cadre du bail qui serait à signer par ta S.C.I. avec cette association, il serait prévu que le SVAADE aurait, pendant toute la durée du bail, l'usage de ce bâtiment pour servir à ses activités (résidence d'artistes, à ma connaissance à ce jour).

(Fin de citation)
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 29 juillet 2021 17:28
À : (...)architecte@gmail.com>
Cc : C. F. ; Hugues Hourdin ; Jacques Meyer
Objet : RE: MISSION PARTIELLE - CONTRAT ET NOUVELLE PROPOSITION FINANCIERE

Madame,

J'étudie cela et reviens vers vous dans les meilleurs délais.

J'ai mis le président et le futur trésorier de la SVAADE en copie car, s'ils en sont d'accord, ils seront sans doute amenés à tenir, pour le compte de cette association, le rôle de maître d'ouvrage des travaux en question. Bien entendu, je me tiendrai, tant que je vivrai et que le bail de la SVAADE durera, à leur disposition (et à celle de leurs successeurs éventuels) pour fournir toute information utile en ma possession, voire toute assistance dont ils auraient besoin, le tout toujours dans l'intérêt, principal et bien compris, du monument.

Cordialement,

PPF

____________________________________________________________________________________

De : (...)architecte@gmail.com>
Envoyé : jeudi 29 juillet 2021 16:47
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : MISSION PARTIELLE - CONTRAT ET NOUVELLE PROPOSITION FINANCIERE

Bonjour,
Veuillez trouver ci-joint les contrats mis à jour et une nouvelle proposition d'honoraire intégrant une mission d'un économiste et une mission partielle d'un bureau d'étude concernant la trémie d'escalier.
Vous trouverez le devis du BET Structure en pièce jointe. Il est intégré dans ma rémunération.

Bien cordialement,
(...)
Architecte DPLG - Architecte du Patrimoine

(Fin de citation)
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 29 juillet 2021 15:27
À : Jérôme Nury
Cc : Eric Fauconnier ; Bernard Soul ; Bernard Davy ; AUBIN Vincent ; Hugues Hourdin ; MEUNIER Catherine ; (...)architecte@gmail.com> ; C.F. ; T. F. ; W. F. ; Jacques Meyer
Objet : RE: Suites de la réunion du 12 juillet dernier à la Chaslerie - Lettre au président de la Région Normandie

Super ! Encore un très grand merci !

PPF

___________________________________________________________________________________

De : Jérôme Nury
Envoyé : jeudi 29 juillet 2021 15:15
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Cc : Eric Fauconnier ; Bernard Soul ; Bernard Davy ; AUBIN Vincent ; Hugues Hourdin ; MEUNIER Catherine
Objet : Re: Suites de la réunion du 12 juillet dernier à la Chaslerie - Lettre au président de la Région Normandie

Je fais le nécessaire et interviens auprès de l’Ademe.
Jérôme Nury

Envoyé de mon iPhone

(Fin de citation)
Je viens de relire la réglementation édictée par le conseil départemental de l'Orne en 2014 et relative à la protection du patrimoine.

Contrairement à ce que j'écrivais hier à 7 h 56, il ne me semble pas que les dépenses d'installation d'une chaufferie soient exclues du dispositif.

J'ai interrogé ce matin ma correspondante habituelle au CD 61 pour solliciter ses lumières sur ce sujet entre autres.
Rendez-vous est pris, le 18 août prochain au manoir, avec Mme Christine ROYER, sous-préfète d'Argentan (donc territorialement compétente) pour que lui soit présenté le programme de travaux à mener sous la maîtrise d'ouvrage de la SVAADE,

Hugues HOURDIN et moi-même avions sollicité parallèlement un entretien avec Mme Frédérique BOURA, directrice régionale des affaires culturelles. Celui-ci devrait avoir lieu à la rentrée des congés annuels. L'entretien avec la sous-préfète permettra de le préparer et je ne doute pas que, d'ici là, la vitalité de la SVAADE aura permis de compléter utilement le dossier.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 30 Juillet 2021
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Menuiserie - Charretterie
0
La pose du plancher sous la charretterie est quasiment terminée :

30 juillet 2021.

30 juillet 2021.


Nous ne laissons non traité que le bout proche de l'"Isorel" à faire disparaître. On y pourvoira dès que cette cloison aura fait l'objet de travaux convenables.

A noter que Fabrice a eu la bonne idée, avant de rejointoyer les murs au niveau des combles, de les brosser plutôt que de les laver au kärcher. Ainsi, le bois ne sera pas taché.
Hugues HOURDIN m'a demandé de passer le voir demain à 18 heures à sa résidence de Mortain pour que nous nous coordonnions sur les dossiers que nous avons à traiter, lui comme président de la SVAADE, maître d'ouvrage de la plupart des travaux à venir, moi comme propriétaire du manoir loué à la SVAADE et objet de ces travaux, et, vraisemblablement, comme payeur en dernier ressort des factures de travaux et des cachets des artistes invités.

Il s'agit notamment d'évoquer :
1 - le projet de lettre que Hugues prévoit d'envoyer au président de la Région Normandie pour prendre rang au titre du budget 2022 de la Région ;
2 - le projet de lettre que Hugues et moi souhaitons adresser conjointement à la D.R.A.C. pour lui signaler ce changement de maître d'ouvrage et notre volonté commune d'agir toujours dans le respect de la réglementation relative aux monuments historiques ;
3 - l'ordre du jour de la prochaine A.G. de la SVAADE qui pourrait comporter, entre autres, les points suivants :
- déménagement du siège social de la SVAADE à la maison des associations de Domfront,
- nomination d'un nouveau trésorier, Jacques MEYER, pour me remplacer à la suite de ma démission,
- point sur les contacts en cours au titre des prochaines animations culturelles organisées par la SVAADE ; renforcement éventuel de l'équipe chargée de cette prospection ;
- point sur les actions en cours pour développer la notoriété de la SVAADE (maquettes imprimées en 3-D, animations en "réalité augmentée") et ses coopérations avec des organisations tierces, en particulier dans le secteur social ou pour proposer des résidences d'artistes ;
- examen du projet de bail à long terme relatif à la Chaslerie (à la suite de l'accord de la Région, celui-ci sera très fortement inspiré du bail signé en son temps au bénéfice de l'"Association des amis de la Chaslerie") ;
- rapport sur l'état d'avancement des contacts relatifs aux sources de financement envisageables pour les travaux utiles à l'association ; point des réflexions sur une candidature de la SVAADE au "gros lot" de la "mission BERN" ;
- état des réflexions en cours sur le choix par la SVAADE d'un(e) architecte du patrimoine qui serait chargé(e) de la maîtrise d’œuvre d'une part importante du programme de travaux.

Comme on le voit, il y a beaucoup de pain sur la planche et nous ne devrions pas avoir le temps de nous ennuyer avant cette rencontre, ni même après.
Hugues HOURDIN m'a demandé qu'avant de poster sa lettre au président de la Région Normandie, je m'assure de la justesse de tous les chiffres qu'elle contient :


Je compte faire cela demain, à tête reposée.

P.S. (du 1er août 2021 à 4 h 30) : Vérification faite. Bon pour envoi.
En fin de semaine dernière, Fabrice m'a entrepris sur son désir de longues vacances et je l'ai freiné.

Ce soir de 1er août, une personne de son entourage m'apprend que, tombé de moto, il a une clavicule cassée et un certificat médical lui prescrivant un arrêt de travail d'un mois.

Je l'imaginais, sinon plus raisonnable, du moins plus sensé.
Près de six heures de réunion d'affilée aujourd'hui. Contact très agréable et remarques intéressantes sur des sujets qui me tiennent à cœur depuis longtemps. Climat sympathique et sentiment de compréhension, ce qui me change agréablement.

Heureusement que, de mon côté, je n'avais pas en plus à rouler pendant des heures.