Administraaaâââtion

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le jeudi 12 avril 2018
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Menuiserie - Aile "de la belle-mère"
0
Oui, il n'y a pas de doute, ce plancher de sapin était largement pourri et je me rappelle même qu'il y a longtemps déjà, une visiteuse que sa curiosité et son goût des vieilles pierres avaient poussée à s'aventurer à cet endroit avait senti ce plancher céder sous son poids ; heureusement, une poutre avait empêché sa chute mais cette personne s'était bien éraflé une cuisse, de mémoire (ce qui, au demeurant, m'avait valu une vue charmante) :

12 avril 2018.

12 avril 2018.

Mon aîné a été en contact avec la D.R.A.C. aujourd'hui afin d'essayer de débloquer le paiement d'une partie d'une subvention que j'avais réclamé il y a près de trois mois déjà.

J'avoue que toutes ces paperassades ne sont pas le moyen le plus passionnant que j'aie trouvé pour occuper mes journées.

J'ai toutefois mis mon grain de sel dans le débat en signalant que je souhaiterais que la tranche n°2 de restauration des menuiseries extérieures du logis soit programmée en 2019 pour un montant de 75 000 € T.T.C.
Il est certain qu'un architecte du patrimoine serait mieux à même que moi de faire prospérer un tel dossier. Je m'emploie à en recruter un qui puisse se montrer diligent et efficace, y compris pour mener rondement la réalisation, enfin, de la tranche n°1.
Je suis informé qu'Igor ne pourra pas revenir avant quinze jours.

Sébastien LEBOISNE, quant à lui, subit l'arrêt de travail d'un de ses compagnons de sorte qu'il aura du mal à se rendre disponible pour de nouveaux travaux avant trois mois.

Enfin, Jean LEMARIE est indisponible pour participer au déménagement envisagé des meubles vers le 1er étage des écuries. En revanche, il mettra à ma disposition ses deux employés pour nous aider.

Par ailleurs, je n'ai pas de retour de l'architecte du patrimoine contacté dernièrement ni du plombier qui s'est trompé dans ses calculs de dimensionnement du volume à chauffer à notre manoir favori.

Claude MARTIN est passé aujourd'hui pour benner les gravats d'Igor dans l'allée qui descend vers les "Martiens" (une tâche dont s'est dispensé le fermier alors que, de mémoire, il était prévu à son bail qu'il entretienne cet accès aux champs que je lui loue).

A part ça, tout baigne sur notre chantier favori.

Et, pour le reste, n'en parlons pas.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le samedi 14 avril 2018
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Electricité - Abords, Avenue, terrasse
0
Le propriétaire de château chez qui j'ai dîné samedi dernier m'ayant communiqué les coordonnées de son électricien, j'ai contacté ce dernier afin qu'il vienne préparer le devis d'un éclairage des abords de notre manoir favori.

On pourra estimer qu'avant d'envisager de tels travaux, quelque féérique que doive en être le résultat, je devrais donner la priorité aux aménagements intérieurs, notamment afin de pouvoir accueillir un jour ma famille (si elle le veut bien).

Mais je dois essayer de trouver un chemin entre toutes les contraintes qui m'assaillent, dont les moindres ne sont pas la financière (où trouver les sous ?), la fiscale (comment faire pour limiter la casse en la matière ?), l'administraaaâââtive (avec ses lenteurs et ses lourdeurs croissantes, comme je le constate à chaque occasion), sans parler de la disponibilité aléatoire des artisans.

Dans un tel contexte, on voudra bien admettre que j'aie besoin de garder une zone de rêve, envers et contre tout.
0
Un soleil d'été, de jolis dessins d'enfants et des travaux qui redémarrent, il n'y a (presque) rien de tel pour me regonfler le moral.

J'ai reçu hier Cédrick COOS afin d'arrêter la liste des travaux que je souhaite lui confier sans tarder en vue de restaurer le cul du four de la salle-à-manger du logis (situé dans la pièce qui abrite actuellement une chaudière au fuel très polluante) et de relever quelques linteaux de porte, de manière à permettre à des individus d'une taille de 1 m 95 (suivez mon regard) de passer là sans se raboter le crâne (on y croit toujours ou on fait comme si...).

Pour permettre aux compagnons de Cédrick (notamment Sébastien DUVAL que j'aurai plaisir à observer travailler) d'évoluer dans des espaces parfois exigus, j'ai fait déplacer ce matin la chaudière de deux mètres. La voici avant...

20 avril 2018.

... et après cette intervention :

20 avril 2018.

Avec ces tuyaux provisoires, je me dis qu'elle pourra servir un hiver de plus. Espérons que ce ne soit pas, là encore, du "provisoire-qui-dure". Il faut qu'on en sorte et qu'on avance !

Un plombier spécialisé en géothermie est également venu reprendre quelques mesures sur le terrain :

20 avril 2018.

Enfin, Igor m'a téléphoné pour me confirmer que je peux compter sur lui samedi dans huit jours et le lundi suivant. Il faudra qu'il se transforme en déménageur pour mettre un maximum de meubles à l'abri du chantier. Je vais essayer de trouver des costauds pour l'aider à déplacer quelques monstres (telle la grande table de la salle à manger du logis qui pèse, facile, quelque chose comme 300 kg).
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le samedi 21 avril 2018
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Logis - Aile "de la belle-mère"
0
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : samedi 21 avril 2018 10:34
À : Maffre Benoit
CC : (...)@culture.gouv.fr ; (...)
Objet : RE: Chaslerie

Monsieur,

Voici plus d'un mois que j'attends, une nouvelle fois, de vous une réaction professionnelle normale.

Quand vous lui aviez succédé ici, Lucyna GAUTIER n'avait fait aucune difficulté pour vous communiquer les informations équivalentes.

Comme vous n'aviez pas manqué de critiquer son travail, il avait fallu vous charger, bien sûr contre rémunération, de dresser de nouveaux plans.

Je trouverais fâcheux de devoir payer un même travail une troisième fois et apprécierais donc que vous vous comportiez convenablement.

Je précise que la communication demandée ici s'entend des trois documents déjà indiqués le 18 mars dernier, plus des plans de votre projet avorté pour l'"aile de la belle-mère".

Salutations distinguées,

PPF

______________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : lundi 26 mars 2018 07:33
À : Maffre Benoit
Objet : RE: Chaslerie

Monsieur,

Merci pour cette réponse.

Mais je n'ai jamais reçu de vous, en matière de CD, que celui relatif à la "note détaillée" sur les menuiseries extérieures du logis, datée d'octobre 2016.

Donc, je vous prie de bien vouloir, soit m'adresser les deux CD que je n'ai pas reçus, soit effectuer la manipulation en question pour les trois fichiers.

A dire vrai, c'est de loin cette deuxième branche de l'alternative, l'envoi des trois fichiers, qui serait la plus commode pour moi, compte tenu de l'utilisation que j'ai de ces documents.

Si nécessaire, je serais bien entendu prêt à vous défrayer pour ladite manipulation.

Salutations distinguées,

PPF

______________________________________________________

De : Maffre Benoit <b.maffre@bmap.fr>
Envoyé : lundi 26 mars 2018 07:11
À : Pierre-Paul Fourcade
Objet : Re: Chaslerie

M. Fourcade, bonjour,

Nous venons de changer de serveur, suite à des incidents techniques.
Les fichiers en question sont sur notre ancien serveur et nécessiteraient une manipulation longue pour les récupérer.
Aussi, je vous invite à utiliser les CD fourni avec les exemplaires papier des études.

Bien cordialement.

Benoît Maffre
Architecte du patrimoine, DPLG
Gérant

B.MAP Sarl d’Architecture
La Brosse - 7, rue des Forges – 27320 Droisy
Tel : 02 32 30 57 97 – Port : 06 08 49 19 85

______________________________________________________

> Le 24 mars 2018 à 09:20, Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com> a écrit :
>
> Monsieur,
>
> Comme vous le savez, j'aurais besoin de trois fichiers que vous m'aviez transmis via un site temporaire afin de pouvoir les communiquer aux architectes du patrimoine que je suis amené à contacter pour prendre votre relais.
>
> Je me permets de réitérer ma demande d'il y a une semaine. Ces fichiers me sont en effet nécessaires pour ne pas entraver mes démarches.
>
> Salutations distinguées,
>
> PPF
> 06 12 96 01 34
______________________________________________________
>
> De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
> Envoyé : dimanche 18 mars 2018 15:42
> À : b.maffre@bmap.fr
> Cc : Fourcade, Thibaud
> Objet : Chaslerie
>
> Monsieur,
>
> Puis-je vous prier de me communiquer de nouveau les fichiers des trois documents importants que vous avez rédigés pour moi :
> - votre document de mars 2014 sur le "programme 2014",
> - votre étude de diagnostic de septembre 2015 sur les menuiseries extérieures,
> - et votre note détaillée d'octobre 2016 sur les menuiseries extérieures du logis ?
>
> Hélas les liens de vos envois initiaux par courriels sont corrompus et je n'avais pas sauvegardé ces fichiers dont j'aurais de nouveau besoin.
>
> D'avance je vous remercie.
>
> Salutations distinguées,
>
> PPF

(Fin de citation)