Message #47897

Après que le compromis de vente de "Pontorson" a été signé et en attendant que je vérifie par sondages la comptabilité de notre copropriété parisienne, je devrais disposer de quelques jours de moindre activité administraaaâââtive avant les prochaines échéances auxquelles j'aurai à faire face :
- aujourd'hui je devrais pouvoir me concentrer sur la préparation de la réunion de la C.D.N.P.S. (commission départementale de la nature, des paysages et des sites) à laquelle je participerai demain, à la préfecture d'Alençon, dans ses formations "sites et paysages" ainsi que, pour la première fois pour moi, "sites et paysages - éolien" ;
- le 4 février, je me rendrai à la Cour administrative d'appel de Nantes, pour l'audience du 5ème procès de la série dans l'affaire des éoliennes de Ger et Saint-Georges-de-Rouelley ; j'y assisterai en qualité de président de l'"Association pour le développement durable de l'Ouest Ornais et de ses environs (A.D.D.D.O.E.)" qui se bat, depuis près de cinq ans déjà, contre ce funeste projet ;
- le 6 février, réunion à Paris de l'équipe normande de la "Demeure Historique" ; j'y participerai en qualité de "référent" en matière de travaux sur monument historique ainsi qu'en matière éolienne ;
- le 7 février au matin, scanner à Flers ;
- le 7 février dans l'après-midi, réunion de travail à la Chaslerie suite à ma demande d'aide à la programmation des prochains travaux au manoir favori ; j'ai invité Carole à y participer, ainsi que mon aîné (ce dernier pourra ainsi suppléer à une récente défection), en leur qualité de principaux demandeurs que je progresse enfin dans la livraison de m2 habitables, le compteur demeurant bloqué autour de 65 tels m2 depuis beaucoup trop longtemps selon eux ;
- le 8 février, concours d'orthographe à Flers ;
- le 14 février, réception, j'espère, de l'accord de principe du C.I.N. pour financer le candidat-acquéreur de "Pontorson".

Certaines de ces étapes se traduisent pour moi par quelque stress.

En en faisant abstraction, je compte avancer dans la préparation de ma réponse à l'architecte du patrimoine qui m'a saisi, le 20 janvier dernier, d'un important dossier que je n'ai pas encore eu le temps de regarder et qui est relatif, si j'ai bien compris et pour l'essentiel, aux travaux des tranches 1 et 2 de restauration des menuiseries extérieures du logis. Mais avant de commencer l'étude de ce dossier, il faudrait que je retrouve les factures que j'ai déjà réglées et les traces des subventions reçues au titre de la tranche 1.

Commentaires