Message #44195

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mercredi 6 juin 2018
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Maçonnerie-carrelage - Logis - Bâtiment Nord
Hier et aujourd'hui, Sébastien a travaillé à la surélévation du linteau du passage entre la salle-à-manger du logis et le bâtiment Nord.

Comme on l'avait déjà observé en faisant tomber une partie de l'enduit débile au ciment (il y a déjà plusieurs années), le propriétaire des années 1950, tout à sa lésine bien connue de nos services, n'avait pas pris le soin de remplacer une pièce de bois brûlée, à l'évidence, par l'incendie de 1884 :

5 juin 2018.

Or, en faisant tomber une plaque de fibro-ciment censée dissimuler ce forfait, Sébastien s'est aperçu que le plafond du passage était tout entier (au linteau actuellement dans la future cuisine près) en bois :

5 juin 2018.

Il s'est naturellement attaché à desceller d'abord ces pièces de bois :

5 juin 2018.

5 juin 2018.

5 juin 2018.

5 juin 2018.

En réalité, lesdites pièces de bois étaient bel et bien cramées et caramélisées, ainsi que le montrent les photos suivantes qui prouvent qu'il s'agissait déjà, au moment de leur pose, de pièces de récupération et qu'elles étaient en outre devenues, derrière ce fibro-ciment de merde, profondément vermoulues :

5 juin 2018.

5 juin 2018.

Il est ainsi démontré que l'incompétent et radin notoire des années 1950 était de surcroît un type dangereux puisque les pierres (montées à la terre, faut-il le rappeler ?) qui surplombaient ces linteaux H.S. étaient susceptibles à tout moment de s'ébouler sur la tête du premier pékin venu.

De ce passé déplorable, nous avons légitimement fait table rase :

5 juin 2018.

5 juin 2018.

Commentaires