Pouvoirs publics, élus locaux

Servanne DESMOULINS-HEMERY (via "Facebook")
rédigé le Jeudi 21 Avril 2022
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux
0
Une église sauvée grâce à sa vente à un architecte en chef des monuments historiques. Des travaux exemplaires et un beau projet culturel à venir :


N.D.L.R. : Excellente nouvelle ! Comme quoi, en cherchant bien, ils peuvent encore servir à quelque chose !
Fédération Environnement Durable
rédigé le Vendredi 22 Avril 2022
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie
0
L' Écologie électrique d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a déclaré dans sa lettre adressée ce jour aux Français « je vous ai compris ».

La Fédération Environnement Durable ne peut que se féliciter de cette annonce, un peu tardive pour un Président au pouvoir depuis 5 ans.

Par contre, concernant l’écologie, la Fédération Environnement Durable ne voudrait pas que sa crédibilité soit atteinte lorsqu’il a écrit :

« Nous pouvons faire de la France une puissance écologique ; sinon nous plongerons le pays dans la régression climatique en démantelant des éoliennes et en couvrant le territoire de centrales à charbon. »

Elle suggère au Président candidat de revoir ses connaissances scientifiques de l’électricité.

Elle peut lui fournir tous les éléments qui démontrent que l’électricité produite par les éoliennes est intermittente et qu'elle doit être relayée par des centrales à gaz en l'absence de vent et émettrices de gaz à effet de serre.

Elle rappelle que le programme éolien qu’il a annoncé à Belfort et au Havre prévoit, discrètement il est vrai, une quarantaine de centrales à gaz presque aussi destructrices du climat que celles à charbon.


Contact Presse
Fédération Environnement Durable
Jean-Louis Butré
06 80 99 38 08
contact@environnementdurable.net

N.D.L.R. : Foutriquet est tellement exaspérant que tout cela finira mal. Nous aurons prévenu.
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : vendredi 22 avril 2022 13:13
À : (...)
Objet : RE: RE: Dossier SPPEF & AUTRES c/ PREFET DE LA MANCHE - demande n° 442953 - 015490 - DLB / TT

Ci-joint, l'article paru dans le "Ouest-France" du jour :


Manifestement inspiré par les services de l'Etat qui essayent de cantonner l'incendie.

Une erreur néanmoins : "notre" dossier ne se situe pas "près d'un parc naturel" ou "à proximité du PNR Normandie-Maine" mais carrément en plein dedans !
Et une autre : on ne se bat pas depuis 2018 mais depuis 2015. Et ce n'est pas fini, faites-nous confiance !

On voit bien qu'on essayera encore de nous fourguer de ces maudits engins dans les parties des PNR qui ne sont pas des "paysages identitaires" ou dans la "zone centrale du parc".

Gageons que les vrais tenants d'une politique énergétique rationnelle - celle qui reconnaît que, en raison de l'intermittence de leur production, les éoliennes ne sauraient fonctionner sans nécessiter la construction de centrales thermiques très polluantes - ne se laisseront pas rouler dans la farine par la propagande éhontée des promoteurs éoliens et de leurs nervis de tous niveaux !

PPF

(Fin de citation)

P.S. (du 23 avril 2022 à 1 h 40) : "Chef-nervi-des-promoteurs-éoliens", ce sobriquet manquait à ma galerie d'amabilités à destination de Foutriquet. Cet oubli est donc réparé.
Chers responsables d'associations,

Le Cercle d’Études Réalités Écologiques et Mix Énergétique (Cérémé) a dévoilé récemment les résultats d’un sondage sur « la perception des éoliennes par les ruraux », réalisé à sa demande par l’institut OpinionWay. Il démontre que les Français vivant en milieu rural, qui sont les premiers concernés par les effets négatifs des éoliennes, sont conscients et inquiets de leurs conséquences sur la biodiversité, les paysages et le patrimoine. Une grande majorité d’entre eux réclame davantage de démocratie locale en la matière et l’arrêt, ou au moins la limitation, du déploiement des éoliennes.

Ce sondage montre ainsi que :

· Près de 60 % des Français vivant en milieu rural souhaitent l’arrêt ou la limitation du développement de l’éolien.

· 90 % des sondés considèrent que les conseils municipaux des communes concernées devraient être en mesure de s’opposer aux projets éoliens.

· 84 % des personnes interrogées souhaitent que les riverains disposent également de ce droit d’opposition.

· 88 % des sondés demandent que les parcs éoliens soient éloignés de sites protégés comme les Parcs Nationaux et Régionaux, les Monuments historiques ou les sites inscrits au Patrimoine Mondial de l’Unesco, et 78% des lieux de mémoire.

· 74 % des habitants des zones rurales estiment que les éoliennes sont nuisibles aux oiseaux, et 68 % qu’elles sont nuisibles aux chauves-souris.

· S’agissant des éoliennes offshore, une majorité d’entre eux (56 %) estime qu’elles portent atteinte aux milieux marins.

· 67 % des Français considère que les éoliennes sont une source de nuisances pour les riverains et souhaite en conséquence accroître la distance minimale entre les éoliennes de 200 mètres de haut et les habitations.

Le Cérémé a proposé aux candidats à l’élection une série de mesures afin de répondre à ces préoccupations et de fortement encadrer le développement des éoliennes.

Bien cordialement,

L'équipe Cérémé

N.D.L.R. : Merci et encore bravo pour votre excellent travail !
Au courrier ce matin, cette lettre recommandée en provenance du Conseil d'Etat :


Etait agrafé à ce bordereau l'arrêt que nous connaissons.

Cet arrêt est donc officiellement dénommé "Association pour le Développement Durable de l'Ouest Ornais et de ses Environs c/ Ministère de la transition écologique". Qu'on se le dise dans les facs de droit où il figurera bientôt au programme !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 27 Avril 2022
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux
0
L'"extrême-centre" n'aura pas tardé à trouver son emblème :


Grâce à Foutriquet II, intronisé par la grâce de la presse-aux-mains-des-ploutocrates, le transhumanisme est "en marche" !
Olivier LEPICK (via "Facebook")
rédigé le Mardi 17 Mai 2022
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux
0
Une femme à Matignon, une femme au parcours personnel remarquable qui s’adresse à toutes les petites filles lors de son discours de prise de fonction et leur dit « qu’elles peuvent réaliser leur rêve ». J’adore.

N.D.L.R. : Et moi je serai le premier ministre qui permettra à tous les enfants des classes maternelles de réaliser leur rêve. J'espère pouvoir compter sur ton égal soutien !