Pouvoirs publics, élus locaux

Nous recevrons à dîner demain soir, dans le cadre du pied-à-terre parisien de Carole, un membre de l'Académie française et son épouse, très préoccupés par un projet éolien imminent sous leurs fenêtres.

J'ai invité deux amis à être également des nôtres pour leur donner les conseils que nous inspirent nos expériences en la matière.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 18 Février 2022
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Anecdotes
0
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : vendredi 18 février 2022 17:22
À : contact@franceservices-domfront.fr <contact@franceservices-domfront.fr>
Objet : Montant de la retraite

Bonjour !

Je suis un fonctionnaire à la retraite, âgé de 70 ans.

J'ai constaté que, depuis le début du mois de février 2022, le montant de ma pension a été réduit de plus de 3 pour cent et je ne sais pas pourquoi.

J'ai essayé, pour me renseigner, de me connecter au site "retraitesdeletat.gouv.fr". Je n'arrive pas à manipuler ce bazar. Quand je les contacte par courriel, la réponse est incompréhensible. L'adresse de courriel du correspondant commence par "nepasrepondre", ce qui est charmant.

Tout ceci est lamentable. Il paraît que vous sauriez me dépanner.

Je sollicite donc un rendez-vous.

Cordialement,

Pierre-Paul FOURCADE
La Chaslerie
61700 - Domfront-en-Poiraie
06 12 96 01 34

(Fin de citation)
Front Populaire
rédigé le Vendredi 25 Février 2022
Vie de l'association - Lobbying - Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie
0
Guerre en Ukraine : la France est-elle énergétiquement dépendante de la Russie ?

ARTICLE. Les chars russes ont franchi la frontière ukrainienne ce jeudi 24 février. Cette invasion peut-elle se répercuter sur le marché de l’énergie français ?
Guerre en Ukraine : la France est-elle énergiquement dépendante de la Russie ?



La question énergétique était au cœur des échanges entre l’Europe et l’Ukraine et la Russie, ces derniers jours. En déclarant la guerre à l’Ukraine, sous forme d’une « opération militaire » visant à défendre les séparatistes de l’est du pays, Vladimir Poutine plonge le continent dans l’incertitude de ce que pourrait engendrer un tel conflit. Parmi les questions qui se posent, celles du gaz naturel : l’Europe, et donc la France, vont-ils devoir se passer des énergies fossiles vendues par la Russie, et si tel était le cas, quel manque cela représenterait-il ?

Pour la France, dans l’absolu, pas de crainte de pénurie de grande envergure à avoir. Dans son bilan « Chiffres clés de l’énergie » de 2021, le ministère de la Transition écologique relève que le gaz naturel ne représente « que » 15,8 % de la consommation d’énergie primaire en France, loin derrière le nucléaire (40 %) et le pétrole (28,1 %). Mais la France reste profondément dépendante de ses exportations pour sa consommation de gaz qui concerne tout de même les 11 millions de foyers français qui étaient abonnés au gaz naturel en 2020.

Dans ces 15,8 %, le gaz naturel produit en France ne représente plus qu’une part infime. L’extraction du gaz de mine, présent dans le bassin du Nord–Pas-de-Calais ne génère que 0,2 TWh pouvoir calorifique supérieur (PCS). Il faut y ajouter le biométhane obtenu par épuration de biogaz qui font 3,9 TWh/an. La France a donc produit environ 4,1 PCS de gaz naturel en 2020. Comparé au total du gaz naturel importé par la France en 2020, ça ne représente que 0,76 % de ce qu’elle importe. Une paille.

Des pays européens à 100 % dépendant du gaz naturel russe

L’Hexagone s’approvisionne donc massivement à l’étranger. Son principal fournisseur n’est pas Russe, mais Norvégien. En 2020, le pays scandinave représentait 36 % du total des entrées brutes. Néanmoins, l’apport du pays de Vladimir Poutine n’est pas anodin. Il s’agit de notre deuxième fournisseur, qui pèse pour 17 % de nos importations. Viennent ensuite l’Algérie (8 %), les Pays-Bas (8 %), le Nigeria (7 %) et le Qatar (2 %). Pour autant, 2020 — Covid et confinements obligent — était une année particulière, avec une chute de consommation. La France a moins importé, notamment à la Russie, pays qui représentait 20 % des importations en 2019.

La part russe dans le gaz français est donc non négligeable. Mais elle est loin d’être aussi contraignante qu’elle ne l’est globalement pour l’Union européenne. D’après les derniers relevés d’Eurostat datant de 2019, la Russie représentait 40,4 % des importations de gaz naturel chez l’Europe des 27. Toujours d’après Eurostat, certains pays comme la Tchéquie ou la Lettonie étaient en 2020 à 100 % dépendant de la Russie. D’autres n’étaient guère mieux lotis, comme la Hongrie (95 %), la Finlande (67,4 %) ou bien encore l’Allemagne (66,1 %).

Notre voisin outre-Rhin, que la politique anti-nucléariste a fait plonger dans une profonde dépendance au charbon et au gaz, risque de payer au prix fort ses décisions sur le domaine de l’énergie depuis le milieu des années 2000. La Russie entend faire payer au prix fort les mesures de sanctions qui seront prises. Le 22 février, en rétorsion face au comportement belliciste russe, le chancelier allemand Olaf Scholz a suspendu Nord Stream 2, le deuxième gazoduc reliant la Russie à l’Allemagne avec une capacité de 55 milliards de m3 de gaz par an. Aussitôt, le Premier ministre russe, Dmitri Medvedev a ironisé sur twitter : « Bienvenue dans un monde nouveau, où les Européens vont bientôt payer 2000 euros pour 1000 M3 de gaz ».

Saturation du marché du gaz naturel ?

Le malheur des Allemands ne fera pas notre bonheur. Les prix de l’électricité étant intimement liés — mécanisme de l’UE oblige — au prix du gaz, si celui-ci augmente fortement, fatalement, les Français en subiront les conséquences. Et le marché mondial du gaz en lui-même risque d’être chamboulé : les pays dépendants de la Russie risquent de vouloir changer de fournisseurs, s’orientant notamment vers la Norvège. Or, sa production de gaz naturel ne cesse de décroître depuis 2017, laissant craindre qu’elle ait passé son pic d’extraction. La France pourrait se retrouver au cœur d’une guerre — économique, cette fois-ci — sur le marché du gaz naturel.

Pour achever le tableau, si l’attention se focalise sur le gaz, il convient de rappeler que la Russie est un fournisseur d’énergie fossile dans son ensemble. 30 % du pétrole brut importé par les Européens vient du pays de Vladimir Poutine. La France n’en importe que 8,7 %, mais dans un contexte de flambée des prix à la pompe, ce ne peut-être qu’une mauvaise nouvelle. Enfin, 42,4 % de la houille importée en Europe est de provenance russe, dont deux millions de tonnes pour la France.

Quelle que soit l’issue du conflit qui oppose la Russie avec l’Ukraine et ses alliés, cette crise aura au moins le mérite de mettre le sujet de la dépendance aux énergies fossiles sur le devant de la scène. La France doit-elle durablement être dépendante d’une énergie qu’elle ne produit pas elle-même et qu’elle importe de pays diplomatiquement instables ? Si sa stratégie de diversification des fournisseurs est récompensée, la crise ukrainienne sonne comme une alerte dont feraient bien de se saisir enfin les candidats à la présidentielle.

N.D.L.R. : Depuis le temps qu'on se tue à répéter ici que la politique pro-éolienne, mise en place pour satisfaire aux appétits économiques de l'Allemagne, est une ânerie sans nom qui devrait déshonorer et suffire à déconsidérer tous les élus français qui l'ont favorisée (le Jupiter-de-mes-deux inclus) ou qui se sont enrichis en en tirant profit (suivez mon regard jeune-et-joli...) !
Cimon Fullsdemiltiade (via "Facebook")
rédigé le Lundi 28 Février 2022
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Anecdotes
0
Astuce : si vous entendez des sirènes d’alarme dans deux jours, n’achevez pas vos enfants et votre femme pour leur éviter une mort atroce, c’est simplement qu’on sera le premier mercredi du mois.

Suivez-moi pour d’autres conseils vie pratique & bien-être.
Fédération Environnement Durable
rédigé le Mercredi 2 Mars 2022
Lobbying - Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie - Vie de l'association
0
Cyber attaque. Six mille éoliennes hors de contrôle

La sécurité des éoliennes est assurée principalement par des connexions satellite. Elles sont arrêtées notamment lorsque le vent dépasse 80 km/h et a fortiori en cas de tempête ou d’orages. En cas de saute de vent en mode automatique, le danger est l'emballement du rotor et incendie ou détachement d'une pale.

Enercon fabricant allemand d’éoliennes vient de lancer une alerte concernant une perturbation massive de la connexion satellite ayant déjà affecté près de 6000 éoliennes représentant une puissance totale de onze Gigawatts (1).

Cette perturbation fait craindre des cyberattaques plus larges sur tous les sites de production d’électricité éolienne. Compte tenu de leur isolement géographique elles sont le maillon sécuritaire le plus faible du réseau énergétique français. La surveillance physique et logicielle internet des 8.000 machines disséminées sur tout le territoire est quasiment impossible. Ces conditions confèrent à l’éolien le qualificatif de maillon critique du réseau électrique français. Aujourd’hui tout le monde s'accorde à établir que les barrières numériques entre les producteurs d'électricité et les transporteurs sont ténues puisqu'elles communiquent et que l'analyse du trafic internet est de nature à révéler des adresses (IP) et d'en établir des listes complètes.

Les devoirs sécuritaires de l’État définis dans le Code de la Défense à propos des opérateurs de services essentiels, ne semblent pas avoir été mis en œuvre à ce jour dans le domaine des éoliennes. A l'audit effectué des 8 000 éoliennes françaises, le suivi paraît d'autant plus difficile que beaucoup de préfectures ignorent qui est le propriétaire du parc qui change en moyenne tous les trois ans et encore moins qui est son opérateur, la société de service qui gère le parc au quotidien. De plus la plupart du temps la nationalité de leur propriétaire, est inconnue et par voie de conséquence de leur opérateur, les préfectures étant dans l'ignorance des ventes d’électricité des parcs dans leur département.

La Fédération Environnement Durable demande aux associations adhérentes de contacter les préfets pour qu’ils ordonnent la présence d'un technicien sur place jusqu'à ce que tout danger soit écarté et qu’ils prévoient des zones de protection sécurisées autour des éoliennes implantées sur tout le territoire français

Contacts presse

Jean-Louis Butré
06 80 99 38 08
contact@environnementdurable.net

Jean-Louis Rémouit
06 18 40 22 00
jlremouit@gmail.com

Références

(1) CYBER ATTAQUE DES INFRASTRUCTURES DES PARCS EOLIENS ENERCON
Il ne s'agit d'une attaque contre le réseau de satellites KA-SAT qui opère les communications entre le centre de gestion à distance des parcs Enercon, Euroskypark, et certains de ces mêmes parcs. Tous les parcs Enercon ne sont pas reliés par KA-SAT d'autres le sont par fibres.
https://www.spiegel.de/wissenschaft/technik/russland-ukraine-was-der-ausfall-eines-satellitennetzwerks-mit-deutschen-windkraftanlagen-zu-tun-hat-a-22850ad5-dee2-42c4-8c5a-c2b39ac42da4
Le jour de l'invasion russe de l'Ukraine, le 24 février, entre cinq et six heures du matin, la télécommande des éoliennes allemandes a cessé de fonctionner. C’est ainsi qu'il a été décrit par un utilisateur surTwitter
https://twitter.com/dominikbertrams/status/1498220027266404353 ,
qui affirme être responsable de la gestion technique des systèmes.
Les systèmes connectés à Internet via une connexion satellite sont concernés. Ces systèmes – « au moins 3 000 » – continueraient à fonctionner et injecteraient de l'électricité dans le réseau, mais ils ne pourraient plus être contrôlés et régulés à distance. Les éoliennes connectées à Internet par câble ne sont pas concernées.
L'auteur du tweet soupçonne une "attaque de pirate informatique à grande échelle sur l'infrastructure des éoliennes" comme cause. Les infrastructures critiques peuvent être la cible de cyberattaques.
En principe, il n'est pas déraisonnable que des infrastructures dites critiques, dont font également partie les éoliennes, soient la cible de cyberattaques. Leur panne peut avoir des "conséquences dramatiques", comme le dit l' Office fédéral de la sécurité de l'information : Si des producteurs d'énergie tels que des éoliennes tombent en panne, cela peut affecter l'approvisionnement en énergie et ainsi perturber la sécurité publique.

Düsseldorf, Berlin
Une perturbation massive de l'Internet par satellite européen limite le fonctionnement de milliers d'éoliennes en Europe centrale.

Le grand fabricant allemand d'éoliennes Enercon l'a confirmé lundi au Handelsblatt.
La surveillance et le contrôle à distance de 5 800 systèmes d'une puissance totale de onze gigawatts sont concernés. On ne savait toujours pas lundi après-midi si les systèmes d'autres fournisseurs étaient également touchés.
Étant donné que les systèmes font partie de l'infrastructure critique, Enercon a signalé l'incident à l'Office fédéral de la sécurité de l'information (BSI). L'entreprise a déclaré être en contact étroit avec les autorités. Un porte-parole de BSI a déclaré lundi après-midi que l'autorité était au courant de la perturbation et de la maintenance restreinte des éoliennes qui en résultait. "Cependant, en raison des options de communication redondantes des gestionnaires de réseau responsables, aucun effet sur la stabilité du réseau électrique n'est actuellement à prévoir." L'entreprise concernée enquête sur la cause en étroite collaboration avec les autorités.
Enercon a souligné que les systèmes fonctionneraient en mode automatique jusqu'à ce que le problème soit résolu et pourraient « essentiellement se réguler de manière indépendante ». Cependant, l'accès à distance n'est plus possible, c'est pourquoi le fabricant de turbines d'Aurich doit envoyer son personnel de service pour vérifier les différents systèmes en cas de panne. L'entreprise travaille "à toute vitesse" pour résoudre le problème.
Des alertes ont déjà été lancées concernant les mêmes réseaux électriques européens dont on accélère les interconnexions et dont certains, comme ont déjà été hackés.

Le numero1 mondial Vestas avait déjà signalé me 20 novembre 2021 une attaque massive
Vestas touché par un incident de cyber sécurité, ferme certains systèmes informatiques
Vestas hit by cyber security incident, shuts some IT systems
Reuters
Nov 20 (Reuters) - Vestas (VWS.CO) has been hit by a cyber security incident and has shut down its IT systems across multiple business units and locations to contain the issue, the world's largest maker of wind turbines said on Saturday.
The incident occurred on Nov. 19 and customers, employees and other stakeholders could be affected by the shutdown of company's systems, the Danish company said.
The company did not provide details on the nature of the incident.
"We are working together with our internal and external partners to contain the issue fully and recover our systems," Vestas said in a statement.


N.D.L.R. : Rigolo (si on peut encore le dire...).

Il est quand même malheureux qu'il ait fallu attendre une guerre en Europe pour que de telles évidences commencent à faire un début de chemin dans tant d'esprits butés.
0
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : lundi 7 mars 2022 18:40
À : sdif.orne@dgfip.finances.gouv.fr
Objet : Mise à jour des informations cadastrales

Mesdames, Messieurs,

Par "lettre de relance" du 16 février dernier ci-jointe, vous me demandez de déclarer les travaux effectués en application, crois-je comprendre, d'un permis de construire dont le numéro serait 145 06D0121 PC 001.

Cette lettre appelle de ma part à ce stade deux éléments de réponse :
1 - Je ne vois pas à quoi correspond le permis qui aurait ce numéro. Votre lettre ne comporte aucune indication utile à ce sujet.
2 - De façon générale, les moindres travaux dans le moindre bâtiment inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques, y compris planter un simple clou, requièrent, en application de la législation particulièrement tatillonne réputée pertinente en la matière, l'obtention préalable d'un permis de construire. Une telle réglementation est, d'évidence, tellement absurde qu'après vous avoir rappelé que cela fait 31 ans que j'entretiens et restaure mon monument, j'estime inutile de prolonger cette réponse tant que vous ne m'aurez pas éclairé sur le point "1" ci-dessus.

Cordialement,

PPF

(Fin de citation)

P.S. (le 8 mars 2022 à 1 h 45) : "y compris planter un simple clou", je pousse le bouchon un peu loin.

Une excellente fiche mise au point par la "Demeure Historique" donne des explications, non inutiles mais néanmoins croquignolesques, sur les "travaux d'entretien ou de réparation ordinaire" qui, sur un monument inscrit, demeurent dispensés de permis de construire :

Tous les travaux sont soumis à permis de construire ou à déclaration préalable à l’exception
des travaux d’entretien et de réparations d’ordinaires (Code de l’urbanisme) ou de réparations
d’entretien (Code du patrimoine) qui n’impliquent aucune maîtrise d’œuvre.
la notion « d’entretien » recouvre les travaux qui n’ont pas d’impact sur le bâtiment. ils n’impliquent
aucune maîtrise d’œuvre. il s’agit des travaux destinés :
n À maintenir ces immeubles bâtis en bon état, à en permettre un usage normal ou à en prévenir
toute dégradation notamment par le traitement préventif de leur matériau selon sa nature ;
n À remettre en état à l’identique une partie de ces immeubles bâtis, c'est-à-dire sans en modifier la
morphologie (forme, dessin, couleur) la matière, l’aspect, la consistance et l’agencement.
Sont notamment dispensés de formalité (Annexe de la circulaire du 01 12 2009 relative à la maîtrise
d’œuvre des travaux sur les monuments historiques classés et inscrits) :
n le remplacement à l’identique d’éléments ponctuels de couverture endommagée (tuiles, ardoises,
éléments métalliques, lauzes…),
n le nettoyage des éléments de la couverture, l’enlèvement des mousses,
n le remplacement à l’identique des conduits de descente d’eaux pluviales, des chéneaux et des
gouttières,
n le nettoyage et le traitement des charpentes,
n les raccords d’étanchéité de toiture ou de façade,
n la peinture à l’identique des ferronneries,
n les raccords d’étanchéité de façade,
n l’entretien et la réparation des éléments d’huisseries ou de protection existants,
n l’entretien et la réparation des éléments de serrurerie,
n le remplacement des vitres claires détériorées et la réfection des mastics,
n la remise en peinture à l’identique, ….
n Pour les parcs et jardins, il s’agit de travaux qui ne sont pas de nature à modifier leur
consistance, leur agencement, ni leur composition générale, comme la taille ou l’élagage.
Il est toutefois recommandé de prendre contact avec les services de la Direction régionale des
affaires culturelles(DraC) ou de l’unité départementale de l’architecture et du patrimoine (uDaP)
pour vérifier si les travaux envisagés entrent dans la catégorie de ceux qui ne sont pas concernés par
l’autorisation.
une deuxième exception à cette procédure d’autorisation concerne les travaux nécessitant le secret
pour des raisons de sécurité, listés à l’article R.421-8 du Code de l’urbanisme.
Enfin, les travaux sur un immeuble inscrit qui ne sont pas soumis au Code de l’urbanisme tels que les
travaux d’infrastructure, de voirie (ponts, routes…) sont tout de même soumis au Code du patrimoine et doivent donc être déclarés à l’administration.


Chacun appréciera...
Château de Bourgon (via "Facebook")
rédigé le Vendredi 11 Mars 2022
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Pouvoirs publics, élus locaux - Références culturelles - Annonces - Ailleurs
0
La Mayenne n’a pas de pétrole mais elle a des idées! 💡😅🏰🎶✨ 🌞
« Les Musicales des Châteaux en Mayenne » un festival de musique classique voit bientôt le jour dans des lieux du patrimoine mayennais!
A l’initiative d’une association toute récente "Musique aux châteaux", avec Philippe Vert (concours international de piano de la ville de Mayenne), Eric Courreges (violoncelliste bien connu), Isabelle Ducatillon du château de Bourgon, sponsor pour l’accueil et l’hébergement des artistes (Présidente d’Arpecat), avec le soutien de Xavier Chapuis (Mécénat de compétence Air Liquide) et de l’association 4 pa(s) en Mayenne et présidée par Catherine Cauchois ( Route des joyaux de la mayenne )
Le concert d’inauguration sera donné le samedi 14 mai à 19h30 au Château de Bourgon avec Eric Artz, pianiste virtuose, habitué des lieux! 🏰🎹🎶✨🥂
Et pour les jeunes, pourquoi pas un peu de musique d’animés… 🧑‍🎤surprise?!…
Les musiciens sont tous exceptionnels, de niveau international 🤩
Ce projet ne peut jouer qu’en faveur de l'attractivité de la Mayenne ... Nous sommes heureux d’accueillir la grande musique dans l’écrin de nos sites qui se sublimeront l’un l’autre par ce merveilleux partage!! .. 🏰🤗🎶✨


N.D.L.R. : Excellente initiative à tous égards, bravo !
Qu'attendent les Ornais pour en faire autant ?
Christophe de BALORRE (via "Facebook")
rédigé le Jeudi 17 Mars 2022
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Pouvoirs publics, élus locaux - Références culturelles
0
Dans le cadre de la Mission Patrimoine portée par Stéphane Bern et déployée par la Fondation du Patrimoine, le Haras national du Pin a été désigné site « emblématique de France ». Prestige de l’Orne, notre Versailles du Cheval devient aujourd'hui le projet patrimonial et central de notre Département et de la région Normandie.
En tant que Président du Conseil départemental de l’Orne et du Haras national du Pin, je ressens aujourd’hui une grande fierté pour notre département, de voir une pépite de son patrimoine recevoir une telle attention et je me dois d'entreprendre toutes les actions nécessaires à la préservation de ce site d’exception.
Animés d'une volonté profonde de redonner son prestige d’antan au Haras national du Pin, nous avons, en 2021, défini un grand projet pluriannuel de restauration du bâti, que cette excellente nouvelle vient enrichir. Cette reconnaissance par la mission Bern s’accompagne d’un soutien financier qui sera un véritable accélérateur à la démarche de sauvegarde que le Haras du Pin a déjà engagé.
Soutenue par le Ministère de la Culture et la Française des jeux (FDJ), la Mission Patrimoine apportera son aide exceptionnelle - dans le cadre de l’édition 2022 du Loto du Patrimoine - par un financement qui profitera plus particulièrement aux travaux de rénovation des anciennes église et infirmerie vétérinaire du Haras du Pin.
La sauvegarde du patrimoine est un effort collectif !


N.D.L.R. : Le Haras du Pin est incontestablement un monument emblématique de la Normandie, de l'Orne ainsi que de la politique du siècle de Louis XIV qui, en beaucoup de domaines, marqua une apogée de notre pays. Il est non moins clair qu'il appelle une très sérieuse reprise en mains, compte tenu de l'état présent de trop de ses bâtiments et de leur potentiel d'attraction, notamment, mais pas uniquement, dans le monde du cheval. Cet immense monument est, à juste titre, au centre des préoccupations et des priorités des élus locaux, régionaux comme départementaux.

Je persiste néanmoins à estimer que la manne du loto du patrimoine pourrait être mieux orientée que vers des monuments dont le propriétaire, public, est déjà en mesure de lever des impôts. Dans l'Orne, après le manoir de Courboyer, c'est la deuxième fois que ceci arrive.

Deux fois en deux opportunités, ça me paraît faire vraiment beaucoup. Ne serait-il pas temps de veiller à rééquilibrer ?

N.D.L.R. 2 (à 6 heures du matin) : Carole me dit qu'en écrivant ce commentaire, je manque un peu de recul...
Je me demande bien pourquoi ;-))
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 17 Mars 2022
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux
0
Premières Assises du Patrimoine de Normandie, aujourd'hui à Bayeux :

17 mars 2022.

17 mars 2022.

17 mars 2022.

17 mars 2022.

17 mars 2022.

17 mars 2022.


Fiers de défendre le patrimoine médiéval domfrontais :

17 mars 2022.

17 mars 2022.


Merci à Catherine MEUNIER, conseillère régionale et départementale, et à Bernard SOUL, maire de Domfront-en-Poiraie, pour ces photos reçues via "Facebook".
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 18 Mars 2022
Pouvoirs publics, élus locaux - Désultoirement vôtre !
0
Mes propres photos du colloque de Bayeux :

- pendant l'exposé de Frédérique BOURA, directrice régionale des affaires culturelles de Normandie :

17 mars 2022.

17 mars 2022.

17 mars 2022.

17 mars 2022.

17 mars 2022.

17 mars 2022.

17 mars 2022.


- la salle telle que la voyaient les intervenants des deux tables-rondes :

17 mars 2022.

17 mars 2022.


- Edouard de LAMAZE à la table-ronde n°1 :

17 mars 2022.


-Hervé MORIN pendant son discours de conclusion dynamisant :

17 mars 2022.


S'agissant plus particulièrement de ma petite intervention, j'imagine que l'auditoire aura retenu qu'évoquant mes relations parfois complexes avec mes différents architectes du patrimoine et assimilés successifs, je me suis comparé à Liz TAYLOR : "huit architectes du patrimoine, carrément... et mon huitième avait déjà été mon sixième !"

Je suppose que c'était la première fois qu'Arnaud PAQUIN, que j'ai aperçu ensuite dans la salle, se trouvait comparé à Richard BURTON. Et en public, de surcroît.
La salle a bien ri. Quant à moi, je peux croire que ce sobriquet - le Liz TAYLOR des restaurateurs de vieilles pierres - me restera un certain temps.

Dans l'affaire des éoliennes de Ger et Saint-Georges-de-Rouelley, voici le mémoire final de Me de la BURGADE et son annexe.

Ce dossier sera appelé le 23 mars prochain à 14 heures en audience publique devant le Conseil d’Etat.
Selon l'usage, nous devrions savoir auparavant le sens des conclusions du rapporteur public.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 23 Mars 2022
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Nature (hors géologie) - Anecdotes
0
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mercredi 23 mars 2022 02:11
À : GALLY Delphine <delphine.gally@aphp.fr>
Objet : RE: UROLOGIE HEGP

Madame du service clientèle,

Avant de m'écrire ce courriel comportant divers sigles incompréhensibles par moi et des menaces, elles parfaitement intelligibles, avez-vous seulement vérifié auprès du service des admissions si mon dossier est complet ou non ?

Je suis en effet passé à ce service de votre hôpital le 15 mars dernier, juste après que j'ai rencontré l'anesthésiste, et je n'ai pas compris que le dossier que je leur ai alors remis était incomplet.

Salutations distinguées.

PPF

____________________________________________________________________________________________________

De : GALLY Delphine <delphine.gally@aphp.fr>
Envoyé : mardi 22 mars 2022 17:16
À : 'penadomf@msn.com' <penadomf@msn.com>
Objet : UROLOGIE HEGP

Monsieur,

Votre hospitalisation est programmée le 25/03/2022 à l'Hôpital Européen Georges Pompidou.

A ce jour, nous ne disposons pas de tous les documents nécessaires à la bonne constitution de votre dossier :

- carte nationale d'identité (recto/verso) ou passeport
- attestation de carte vitale (droit de l'année en cours), à jour
- prise en charge mutuelle
- carte mutuelle recto/verso en cours de validité
- attestation complémentaire santé solidaire (C2S)
- carte d'aide médicale d'état recto/verso (AME) avec copie du passeport (identité et toutes les pages avec tampons VISA)
- notification de la prise en charge à 100% ALD

Aussi nous vous remercions de bien vouloir nous faire parvenir la ou les copies :

- par retour de mail ou,
- en vous présentant au service pré-admission situé porte 17 de l'HEGP

- Document(s) devant rapidement nous être adressé(s).

A défaut de réception dans le délai imparti, votre hospitalisation pourra être reprogrammée. Tout éventuel reste à charge vous sera facturé sans possibilité de régularisation.

Cordialement.

Delphine GALLY

SERVICE CLIENTELE
Hôpital Européen Georges-Pompidou
AP-HP.Centre – Université de Paris
Hôpitaux Broca La Collégiale • Cochin
Corentin Celton • HEGP • Hôtel-Dieu
Necker-Enfants malades • Vaugirard

Tél. : 01 56 09 31 03 – Fax : 01 56 09 20 96
Adresse : 20, rue Leblanc 75015 Paris

(Fin de citation)
Reçu hier, en coup de vent et en début d'après-midi, au moment où la réunion avec Arnaud PAQUIN et "Bee +" commençait, la visite d'une dame roulant en voiture flanquée du logo du parc naturel régional Normandie-Maine et se présentant comme "chargée de mission Marketing touristique" dudit parc. Elle disait avoir été attirée au site favori par mon topo des récentes premières "Assises du patrimoine de Normandie" et vouloir développer des liens entre nos établissements.

Je lui ai recommandé de m'écrire via le site favori pour préciser cette offre et amorcer dans les meilleures conditions cette démarche assurément heureuse et bienvenue de notre point de vue.

P.S. (à 14 heures) : Contact est repris avec Mme Marie-Dominique ROUSSEAU.
Bonjour,

Afin de pallier une lacune du rapport « futurs énergétiques 2050 » de RTE, qui n’a retenu que des scénarios plafonnant la part de l’électricité nucléaire à 50%, le Cérémé (Cercle d’étude réalités écologiques et mix énergétique) a publié en décembre dernier son propre scénario d’évolution du mix électrique à horizon 2050, fondé sur une relance ambitieuse du nucléaire civil.

Ce scénario repose sur un mix électrique composé, d’ici 2050, de 80% d’électricité d’origine nucléaire (contre 70% aujourd’hui), complété par de l’hydraulique et du solaire, sans nouveau développement de l’éolien à terre ou en mer. La mise en œuvre de ce scénario nécessiterait de mettre en service, d’ici 2050, 24 EPR2 et de réaliser les investissements nécessaires à la prolongation du parc actuel jusqu’à 70 ans, tout en améliorant son taux de disponibilité.

Le cabinet Roland Berger a étudié, à la demande du Cérémé, la viabilité de ce scénario. Dans un rapport dévoilé la semaine dernière, et dont vous trouverez le résumé exécutif en pièce jointe, le cabinet Roland Berger a montré que la mise en œuvre du scénario proposé par le Cérémé permettrait d’accélérer la transition de la France vers la neutralité carbone, de réduire les coûts d’investissements cumulés (591Mds€ pour le scénario du Cérémé contre 745Mds€ pour le scénario N03 de RTE et 912Mds€ pour le scénario « Belfort ») tout en répondant à l’électrification des usages et en garantissant l’indépendance énergétique et la sécurité d’approvisionnement de la France.

En outre, le Cérémé soumet aux candidats à l’élection présidentielle, plusieurs propositions de mesures que le futur vainqueur pourrait utilement mettre en œuvre lors de la première année de son mandat pour engager véritablement la France sur la voie de la neutralité carbone.

Vous trouverez en pièces jointes plusieurs documents :
- Une présentation du rapport Roland Berger
- Le communiqué de presse et le résumé exécutif du rapport Roland Berger
- Les propositions législatives et réglementaires soumises par le Cérémé aux candidats à l’élection présidentielle

Nous restons à disposition pour toute précision,

L'équipe Cérémé

N.D.L.R. : Très remarquable travail, bravo !
Fédération Environnement Durable
rédigé le Lundi 28 Mars 2022
Lobbying - Autres nouvelles associations - Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Vie de l'association
0

Le Conseil d’Administration de la Fédération Environnement Durable avait rédigé un questionnaire en 12 points destiné à tous les candidats concernant les éoliennes terrestres et en mer. Ce document leur avait été adressé par tous les moyens permettant de les contacter (Lettres avec ARC, emails, formulaires de contact, rencontres personnelles etc…). La grande majorité d’entre eux a répondu et nous les en remercions.
L’Ukraine par Voltaire

Deux phrases de Voltaire, tirées de son Histoire de Charles XII roi de Suède dont la première édition date de 1731, ont été dernièrement citées dans plusieurs articles car elles parlent de l’Ukraine : « L’Ukraine a toujours aspiré à être libre ; mais étant entourée de la Moscovie, des Etats du Grand-Seigneur et de la Pologne, il lui a fallu chercher un protecteur. Elle se mit d’abord sous la protection de la Pologne qui la traita en sujette ; elle se donna depuis au Moscovite qui la gouverna en esclave autant qu’il le put. »

Je suis allé consulter le livre (c’est facile avec Google books) et je résiste pas au plaisir de citer tout le passage. C’est une leçon de géographie. « L’Ukraine, pays des Cosaques, situé entre la Petite-Tartarie (la Crimée), la Pologne et la Moscovie, a environ cent de nos lieues du midi au septentrion, et presque autant de l’orient au couchant. [Ce pays] est partagé en deux parties à peu près égales par le Borysthène (ancien nom du Dniepr) qui le traverse en coulant du nord-ouest au sud-est : la principale ville est Bathurin (Batouryn) sur la petite rivière de Sem. La partie la plus septentrionale de l’Ukraine est cultivée et riche. La plus méridionale, situé près du 48 ème degré, est un des pays les plus fertiles du monde et les plus déserts. Le mauvais gouvernement y étouffait le bien que la nature s’efforce de faire aux hommes. Les habitants de ces cantons, voisins de la Petite-Tartarie, ne semaient ni ne plantaient, parce que les Tartares de Budziac, ceux de Précop, les Moldaves, tout peuples brigands, auraient ravagé leurs moissons. »


Suivent les deux phrases citées plus haut, et Voltaire poursuit : « D’abord les Ukrainiens jouirent du privilège d’élire un prince sous le nom de général ; mais bientôt ils furent dépouillés de ce droit et leur général fut nommé par la cour de Moscou. » Voilà manifestement le pouvoir de nomination que Poutine avait l’intention de rétablir au début de son invasion. En Ukraine comme ailleurs, l’histoire semble un éternel et tragique bégaiement.
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : vendredi 8 avril 2022 10:09
À : Hugues HOURDIN : Xavier MEYER ; Pierre-Alain CLOSTERMANN ; Bernard SOUL ; Bernard DAVY ; Jean Paul LEROY-TULLIE ; royer christine PREF61 <christine.royer@orne.gouv.fr> <christine.royer@orne.gouv.fr>
Objet : Fwd: Manoir de La Chaslerie à Domfront en Poiraie - Respect de la réglementation des établissements recevant du public

Donc il n'y a pas de problème. Le tableau distribué hier soir était une fausse alerte.

Bien cordialement,

PPF

Envoyé de mon Galaxy A32 5G Orange
Télécharger Outlook pour Android

______________________________________________________________________________________________________

From: COQUAIN Philippe <philippe.coquain@sdis61.fr>
Sent: Friday, April 8, 2022 10:02:31 AM
To: Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Subject: Manoir de La Chaslerie à Domfront en Poiraie - Respect de la réglementation des établissements recevant du public

Bonjour Mr FOURCADE

Je vous confirme par mail que le service prévention n’a envoyé aucun courrier à la mairie de Domfront-en-Poiraie informant de la "non-conformité des lieux" pour recevoir du public.

Je confirme aussi que les issues de secours sont conformes à la réglementation et que la manifestation ne concerne qu’une salle de 70 m².

Je reste à votre disposition.

Cordialement,

Lieutenant Philippe COQUAIN

Groupement Gestion des Risques / Prevention
02.33.81.43.54 06.08.69.33.57
philippe.coquain@sdis61.fr

____________________________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade
Envoyé : jeudi 7 avril 2022 23:28
À : philippe.coquain@sdis61.fr <philippe.coquain@sdis61.fr>
Cc : royer christine PREF61 <christine.royer@orne.gouv.fr> <christine.royer@orne.gouv.fr>; Hugues HOURDIN ; Xavier MEYER ; Bernard SOUL ; Bernard DAVY ; Jean Paul LEROY-TULLIE ; Pierre-Alain CLOSTERMANN ; Jean THUAUDET ; C.F.
Objet : Manoir de La Chaslerie à Domfront en Poiraie - Respect de la réglementation des établissements recevant du public

Mon lieutenant,

Le 14 octobre dernier, je vous avais téléphoné afin de m'assurer auprès de vous du respect, par l'association "La SVAADE", de la réglementation relative à l'ouverture au public du manoir de la Chaslerie à l'occasion de concerts. Vous m'aviez notamment répondu que la déclaration que je vous avais faite vous satisfaisait et que, dès que possible, vous viendriez sur place examiner les lieux.

Or j'ai eu la surprise d'apprendre ce soir, de façon tout à fait fortuite (je participe, en qualité de "membre bénévole citoyen" aux travaux de la "commission culture" municipale), que le maire de Domfront-en-Poiraie aurait reçu, avant le 15 mars dernier, un courrier l'informant de la "non-conformité des lieux" pour recevoir du public à l'occasion de tels événements. Ce courrier signale à M. Bernard SOUL que sa responsabilité est engagée. De ce fait, l'attribution d'une subvention municipale à "La SVAADE" se trouve bloquée, ce qui est de nature à entraver le fonctionnement de ladite association.

La situation est d'autant plus curieuse que :
- le "S.D.I.S. 61" n'a, à ma connaissance, jamais donné suite à votre propos du 14 octobre dernier sur la possibilité d'une visite des lieux ;
- propriétaire du manoir en question, je n'ai jamais reçu de courrier m'informant de la teneur de la lettre adressée il y a environ un mois, semble-t-il, à M. SOUL ;
- La SVAADE, association locataire des lieux et organisatrice des spectacles en cause (ci-joint le programme des concerts du 2ème trimestre 2002 ; trois autres sont programmés en octobre prochain), n'a, pas plus que moi, reçu la moindre information directe à ce sujet.

Pourtant, ici, la situation n'a pas changé depuis l'an dernier :
- la pièce où sont organisés les concerts est le même salon d'environ 70 m2, apte à abriter, hors période sanitaire, une bonne soixantaine de spectateurs en plus des musiciens ;
- la disposition des lieux est en tous points identique à ce qu'elle était l'an dernier ; tout au plus, suivant votre conseil, nous sommes-nous équipés d'un extincteur ;
- comme moi, La SVAADE est, à ma connaissance, toujours prête à accueillir une inspection des lieux dont elle serait avertie.

Dans ces conditions, je vous prie de bien vouloir intervenir rapidement auprès du maire de Domfront-en-Poiraie afin de débloquer l'instruction de l'attribution à La SVAADE d'une subvention de la commune de Domfront-en-Poiraie.

Avec mon cordial souvenir,

Pierre-Paul FOURCADE
06 12 96 01 34

_____________________________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 14 octobre 2021 17:06
À : PREF61 pref-arg-collectivites-territoriales <pref-arg-collectivites-territoriales@orne.gouv.fr>; royer christine PREF61 <christine.royer@orne.gouv.fr> <christine.royer@orne.gouv.fr>
Cc : Hugues HOURDIN ; Bernard SOUL ; Bernard DAVY ; Jean Paul LEROY-TULLIE ; (...)
Objet : RE: RE: Fwd: Re: Manoir de La Chaslerie à Domfront en Poiraie

Madame la sous-préfète,

M. Bernard DAVY, maire-adjoint de Domfront-en-Poiraie, m'informe que vous suivez le dossier SVAADE/Chaslerie avec soin et intérêt, ce dont la SVAADE et moi vous sommes très reconnaissants. Vous avez interrogé Bernard sur deux points et je profite de ce courriel pour évoquer un troisième :

1 - Les suites données au courriel du 5 octobre dernier de M. Philippe LEGENTIL, de l'Ademe, préconisant un dépôt en ligne de la demande de la SVAADE, maître d'ouvrage.

(...)

2 - Le respect de la réglementation des E.R.P., notamment dans la perspective des concerts de 16 et 29 octobre prochains.

Je viens de téléphoner au lieutenant Philippe COQUAIN, chargé de ces questions au S.D.I.S. 61.

Je lui ai décrit l'état des lieux (un salon d'environ 70 m2 avec une porte et deux fenêtres sur cour) et la jauge des concerts (de 40 à 55 spectateurs en plus de deux musiciens). Il m'a conseillé de prévoir un extincteur.

Il a pris note de ma déclaration, m'a dit ne pas pouvoir inspecter les lieux avant le concert du 16 mais prévoit de venir dans les jours suivants.

Ceci sera pour la SVAADE l'occasion de faire inspecter les lieux par le SDIS 61, lui montrer ses projets de travaux à ce stade et se renseigner sur la réglementation applicable sur ses travaux à venir.

3 - Par ailleurs, je peux vous assurer pour ma part que la SVAADE prend très à cœur ses nouvelles responsabilités.

(...)

Hugues HOURDIN et moi-même nous tenons à votre disposition pour de plus amples renseignements que vous pourriez souhaiter, vous remercions encore une fois pour votre suivi de qualité de l'ensemble de ce dossier et vous prions d'agréer, Madame la sous-préfète, l'expression de nos respectueux hommages.

Pierre-Paul FOURCADE

(Fin de citation)
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : samedi 9 avril 2022 09:11
À : (...)
Objet : TR: L'Allemagne prévoit des boosts éoliens terrestres et offshore dans le paquet de Pâques | Énergie éolienne mensuelle

Des fous furieux...

Il est temps de sortir de ces cauchemars.

Votez bien !

PPF

___________________________________________________________________________________________________

De : Bertrand de REVIERS <bdereviersdemauny@gmail.com>
Envoyé : vendredi 8 avril 2022 20:44
À : Association BNE <asso.bne@gmail.com>
Cc : (...)
Objet : L'Allemagne prévoit des boosts éoliens terrestres et offshore dans le paquet de Pâques | Énergie éolienne mensuelle

Allemagne
L'Allemagne prévoit des boosts éoliens terrestres et offshore dans le paquet de Pâques
6 avril 2022 par Craig Richard

Le cabinet fédéral approuve des mesures visant à rationaliser l'octroi de permis, à augmenter les volumes d'appels d'offres et à renforcer les objectifs éoliens

Le ministre de l'Énergie, Robert Habeck, a déclaré que le paquet de Pâques contribuerait à renforcer la sécurité énergétique de l'Allemagne et à faire face à la crise climatique (crédit photo : Bundesministerium für Wirtschaft und Klimaschutz)

Reddit

L'Allemagne va de l'avant avec des plans visant à renforcer ses objectifs éoliens terrestres et offshore, en donnant la priorité aux énergies renouvelables par rapport à d'autres intérêts dans le but de renforcer la sécurité énergétique nationale.

Salué comme "le plus grand amendement de politique énergétique depuis des décennies", le cabinet fédéral a approuvé les mesures dans un soi-disant paquet de Pâques (Osterpaket), s'engageant à modifier les lois sur l'énergie pour accélérer et promouvoir les énergies renouvelables.

L' Allemagne souhaite que les énergies renouvelables satisfassent 80 % de la demande d'électricité d'ici 2030 , contre environ 42 % en 2021. Pour y parvenir, elle s'est fixé des objectifs d'au moins 115 GW d'éolien terrestre d'ici 2030 et d'au moins 30 GW d'éolien offshore, passant à 40 GW d'ici 2030. 2035 et 70 GW d'ici 2045 .

L'Allemagne dispose actuellement de 56,2 GW d'éolien terrestre et de 7,7 GW offshore, selon Windpower Intelligence , la division de recherche et de données de Windpower Monthly. Le nouvel objectif éolien terrestre nécessite à lui seul l'installation de 10 GW chaque année à partir de 2025.
Pour permettre cela, le cabinet affirme qu'il rationalisera le processus d'autorisation, augmentera les volumes d'appels d'offres et accélérera la construction de l'infrastructure de réseau et de transmission.

Les organismes de l'industrie ont salué le paquet, bien que l'association allemande de l'énergie éolienne BWE ait averti que le gouvernement devait maintenant tenir ses promesses dans les futurs amendements à la loi et aux paquets énergétiques.

Un paquet législatif supplémentaire pour résoudre les obstacles à l'éolien terrestre, y compris l'autorisation, est prévu pour cet été, a déclaré le cabinet fédéral.

Le ministre de l'Énergie, Robert Habeck, a déclaré que le paquet de Pâques contribuera à sevrer l'Allemagne des combustibles fossiles russes, à renforcer la sécurité énergétique du pays et à lutter contre la crise climatique.

Habeck a déclaré : « Le paquet de Pâques est l'accélérateur de l'expansion des énergies renouvelables. Nous allons presque doubler la part des énergies renouvelables dans la consommation brute d'électricité d'ici moins d'une décennie. Nous triplons la vitesse d'expansion des énergies renouvelables - sur l'eau, sur terre et sur le toit. »

Il a ajouté : « À l'avenir, les énergies renouvelables seront dans l'intérêt public et serviront la sécurité publique. C'est crucial pour accélérer le rythme. Dans l'ensemble, avec le paquet de Pâques, nous créons les conditions de la sécurité énergétique et de la souveraineté énergétique en Allemagne. En même temps, cela jette les bases pour que l'Allemagne devienne climatiquement neutre.

Le BWE a salué le paquet, mais le président Hermann Albers a déclaré : « Il est maintenant important - également dans le contexte du volume renouvelé d'appels d'offres et de l'augmentation plus rapide de la capacité installée - que les procédures d'approbation conformément à nos demandes pour le soi-disant "forfait d'été " être également accéléré."Albers a appelé le gouvernement allemand à aider à réduire les périodes d'approbation des permis d'une moyenne de six ans à six mois et à spécifier les zones de développement de l'énergie éolienne dans le prochain paquet de mesures d'été.

Pendant ce temps, le PDG de WindEurope, Giles Dickson, a salué la décision de l'Allemagne. « Le paquet de Pâques est un ensemble exceptionnel de mesures qui stimuleront l'expansion de l'énergie éolienne, à terre et en mer : gros volumes d'enchères ; un calendrier d'enchères clair à long terme ; et surtout, des étapes majeures pour simplifier l'autorisation des parcs éoliens - sans lesquelles les objectifs seraient purement académiques. C'est un excellent exemple pour le reste de l'Europe.

Le paquet de Pâques va maintenant être transmis au Bundestag allemand, qui doit l'approuver pour que les mesures deviennent loi.

ARTICLES LIÉS
Les gouvernements se joignent à l'engagement d'accélérer l'éolien offshore
Les prix baissent dans l'appel d'offres éolien terrestre allemand de plus de 1 GW
L'Allemagne prévoit d'augmenter les volumes d'appels d'offres renouvelables
Le nouveau gouvernement allemand fixe des objectifs offshore ambitieux
https://www.windpowermonthly.com/article/1752288/germany-plans-onshore-offshore-wind-boosts-easter-package

(Fin de citation)