Pouvoirs publics, élus locaux

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 3 Novembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Anecdotes
0
Je suis impressionné par la qualité de la prise en charge par le système médico-social quand on est testé positif.

Il n'y en a qu'une qui est toujours aussi nulle, c'est la toubib écolo-RTT auprès de qui je dois toujours être immatriculé dans le secteur. Elle se fout pas mal de mon appel.

Du coup je rappelle ma généraliste parisienne, celle qui s'était plantée dans le dosage de mes médocs.
J'explique à Carole, toujours à Paris, paniquée et qui n'en dort plus, que, d'après ce que je comprends, quand on est positif à mon âge, on a 99 chances sur 100 de guérir.

Ceci ne me paraît pas mériter d'en faire tout un fromage. Ni de condamner le pays tout entier à une crise majeure. Faudrait arrêter les conneries, si on en est capable !
lepoint.fr
rédigé le Mardi 3 Novembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux
0
23 h 14 - Moment de confusion embarrassant pour Joe Biden

Le candidat démocrate à la Maison Blanche, Joe Biden, a commis mardi une série de lapsus embarrassants, en apparaissant confondre ses petites-filles et en disant présenter à un groupe d'électeurs son fils Beau... qui est décédé en 2015. Joe Biden s'exprimait à Philadelphie, plus grande ville de la Pennsylvanie, un mégaphone en main. "Voici mon fils Beau Biden, que beaucoup parmi vous ont aidé à élire au Sénat du Delaware. Voici ma petite-fille Natalie", dit-il, en prenant en fait par les épaules une autre de ses petites-filles, Finnegan. Se rendant alors compte de sa méprise, le septuagénaire se reprend ainsi, d'un ton confus: "Ah non, attendez, ce n'est pas la bonne." Il prend alors par les épaules son autre petite-fille présente sur place, Natalie. Cette dernière est la fille de son fils Beau, décédé il y a cinq ans.

N.D.L.R. : Eh bien, il promet d'être gratiné, celui-ci aussi !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 4 Novembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux
1
La façon dont mon médecin local s'estime engagée par son serment d'Esculape ne cessera de m'étonner. Toujours aucun écho de sa part.

Aucun écho non plus de la généraliste parisienne. Son secrétariat m'apprend qu'elle n'a toujours pas pris connaissance de mon message d'hier matin...

P.S. (à 15 heures) : La généraliste parisienne vient de m'appeler. Il faut prendre rendez-vous via "Doctolib" pour une consultation télévisuelle avec elle. C'est le grand luxe !

P.S. 2 (à 19 heures) : Rendez-vous est ainsi pris pour demain à 21 heures.
theguardian.com
rédigé le Jeudi 5 Novembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux
0
13m ago 00:09

In Maricopa county, Arizona, sheriff’s deputies have stationed inside an elections center while protestors crowded outside.

Vote counting is ongoing in this key district, as Joe Biden has maintained a narrowing lead in Arizona. Local reporters noticed some protestors were armed. Many wore “Make America Great Again” hats and some carried signs baselessly alleging fraud.

The Associated Press and other news organizations including Fox News declared Biden the victor in Arizona yesterday, but Trump has been inching closer to a tie.

Whereas Trump-allied demonstrators in Michigan crowded an election center to demand that officials stop the vote count, demonstrators in Phoenix are demanding the opposite – that officials keep counting as Trump’s odds look rosier.

N.D.L.R. : Partis pour le chaos.
Jean-Pierre ARBON
rédigé le Vendredi 6 Novembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie - Nature (hors géologie)
0
Le Covid s’amuse
Publié le 6 novembre 2020

La deuxième vague est là. Le virus joue avec nos nerfs. Il s’amuse bien. Toute l’Europe se reconfine, après avoir baissé la garde. Les gouvernements et leurs conseillers hésitent et se déchirent. Santé contre économie, responsabilité contre libertés : choix impossibles.

Nombre de dirigeants qui se sont engagés naguère, jeunes et enthousiastes, dans l’action publique, sont rattrapés par cette vérité qu’énonçait brutalement John Kenneth Galbraith : « La politique consiste à choisir entre le désastreux et le désagréable ».

J.K.Galbraith

theguardian.com
rédigé le Samedi 7 Novembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux
0
14m ago 10:23
Ed Pilkington

“Tomorrow is the beginning of a new day,” Joe Biden said in his final campaign rally in Pittsburgh on the eve of the US election. “There’s one more day to show who we are as a country: looking out for each other, the thousand acts of kindness, the decency that people used to show one another – and still do.”

Three days later, Donald Trump appeared in the press briefing room of the White House and let the world know what he thinks of kindness and decency. With votes still being counted, he laid out a paranoid fantasy of a vast leftwing conspiracy stealing the election from him, one fraudulent ballot at a time.

For the media networks who cut away from Trump’s speech after just a few minutes, it was all too easy to dismiss his lie-infested rant as the death rattle of a man whose political lifeblood was being drained from him in real time.

Except for three inconvenient truths: Trump will continue to be head of state of the most powerful nation on Earth until at least 20 January; 70 million Americans voted for him, of whom a portion is likely to be susceptible to his falsehoods; some 17m guns have been bought so far this year – the largest number in US history.

Nor did this outpouring of baseless histrionics end with the president. The rightwing talkshow host Mark Levin called on Republican state lawmakers to bypass the vote entirely and declare Trump the winner no matter what the final count.

Steve Bannon, Trump’s former chief strategist in the White House now facing charges for running a fraudulent scheme to build the Mexican border wall, told Fox News: “Donald Trump won an overwhelming victory on Tuesday night.”

A few hours later Facebook permanently suspended one of Bannon’s accounts after he suggested senior members of the Trump administration should be beheaded. Facebook also banned a group, “Stop the Steal”, that popped up on its platform attracting within the first 24 hours some 350,000 members, a number of whom made “worrying calls for violence”.

Joe Biden, assuming he is declared the next occupant of the Oval Office, is going to have to climb a steep and stony path before he can drag America back to anything resembling decency.
Le niveau des écoliers chute, conséquence du confinement

La plupart des élèves ont souffert mais à des degrés divers, comme permettent de le constater les résultats des évaluations nationales réalisées en septembre par l’ensemble des élèves de CP, CE1 et sixième.

N.D.L.R. : Mes petits croutons feront-ils partie des petits ignorants ?
Trois mois après les concerts du 12 août dernier, le refinancement de l'événement en est toujours à subir des pinaillages sans fin.

Si je comprends bien, on en est encore à me réclamer la publication, sur le site favori, du logo du subventionneur avant de débloquer éventuellement des fonds.

Pas question. Les fonds d'abord. Le site favori ne fera jamais la pute pour complaire à je ne veux savoir quel irrépressible prurit administraaaâââtif !