Pouvoirs publics, élus locaux

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 19 Aout 2020
Vie de l'association - Nouvelles associations - Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux
0
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mercredi 19 août 2020 12:02
À : KOELZ Cecile PREF61 <cecile.koelz@orne.gouv.fr>
Objet : RE: RE: RE: Création d'une association (la "SVAADE")

Madame,

Je n'ai reçu que le recepisse de la déclaration de création :

Pas de trace de la copie de la publication au JO.

Ne dois-je pas recevoir d'autres pièces afin de pouvoir ouvrir un compte bancaire ?

Bien cordialement,

PPF

(Fin de citation)
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mercredi 26 août 2020 09:28
À : Leroy <leroy-tullie@wanadoo.fr>
Objet : RE: Programme d'aide à la plantation de haies bocagères : édition 2020

Merci pour l'info.

Bien cordialement,

PPF

______________________________________________________________________________

De : Leroy <leroy-tullie@wanadoo.fr>
Envoyé : mercredi 26 août 2020 09:05
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Fwd: Programme d'aide à la plantation de haies bocagères : édition 2020

Bonjour,

Pour information et plus.....

Cordialement,
Envoyé de mon iPhone

Début du message transféré :

> Expéditeur: Chantal et Jean-Marie <chantal-jean@orange.fr>
> Date: 25 août 2020 à 21:39:00 UTC+2
> Destinataire: (...), leroy-tullie@wanadoo.fr, (...)
> Objet: Fw: TR: Programme d'aide à la plantation de haies bocagères : édition 2020
>
> bonsoir à toutes et à tous
>
> Je vous transfère un mail reçu du Parc Normandie Maine , pour un nouveau programme de plantation de haies , cet appel à candidature sera clos le 13 septembre .
> Vous pouvez en faire part dans votre entourage , les suggestions pour la collectivité sont bienvenues .
> Cordialement
>
> Chantal Heuzé
>
______________________________________________________________________________

> From: LEGRAND Nathalie
> Sent: Wednesday, August 19, 2020 9:22 AM
> To: chantal heuze
> Subject: TR: Programme d'aide à la plantation de haies bocagères : édition 2020
>
> Bonjour Madame Heuzé,
>
> Je vous transmets le mail reçu ce jour.
> Peut-être pourrions-nous être intéressés par cet appel d'offre concernant les haies ?
> Je reste à votre disposition.
> Bien cordialement.
>
> Nathalie LEGRAND
> Directrice Générale des Services
> Mairie de Domfront en Poiraie
> 02.33.30.60.60

> De : OFFICIEL Mairie <mairie@villededomfront.fr>
> Envoyé : mercredi 19 août 2020 09:16
> À : LEGRAND Nathalie <n.legrand@villededomfront.fr>
> Objet : TR: Programme d'aide à la plantation de haies bocagères : édition 2020
>
> De : Parc Naturel Regional Normandie Maine <noreply@parc-naturel-normandie-maine.fr>
> Envoyé : mardi 18 août 2020 16:47
> À : mairie@villededomfront.fr
> Objet : Programme d'aide à la plantation de haies bocagères : édition 2020
>
> Madame, Monsieur,
>
> Le bocage est un élément constitutif et identitaire du Parc naturel régional Normandie-Maine et c’est aussi un paysage d’avenir pour ce territoire.
>
> Depuis sa création, le Parc s’engage pour la préservation et la restauration du bocage par différentes actions. Pour la première fois en 2018, un programme d'aide à la plantation de haies bocagères a été proposé à l’échelle du territoire via un appel à candidature. Fort des 34 kms plantés durant les hivers 2018 et 2019 (en partenariat avec les Conseils départementaux de l’Orne et de la Mayenne), l’appel à candidature est relancé en 2020. Collectivités, agriculteurs, particuliers sont invités à faire acte de candidature avant le 13 septembre s’ils souhaitent soumettre leur projet de plantation au comité de sélection.
>
> Pour chaque dossier retenu, le Parc coordonnera l'ensemble des travaux et les financera à hauteur de 80 %. Les 20 % restant seront à la charge du bénéficiaire qui devra s'engager à entretenir et maintenir cette haie durant un minimum de 15 ans.
>
> Les modalités de candidatures sont précisées dans les supports de communication ci-dessous que je vous invite à mettre à la disposition de vos habitants le plus largement possible.
>
> Programme d'aide à la plantation de haies bocagères 2020.
> Retrouvez toutes les informations sur le site web.
>
> Cordialement,
>
> Maryse Oliveira
> Présidente
> Tel. : 02 33 81 75 75
> Parc naturel régional Normandie-Maine
> Maison du Parc - Le Chapitre - CS 80005 - 61320 Carrouges Cedex
> www.parc-naturel-normandie-maine.fr

(Fin de citation)
États-Unis : cinquante ans après, les démocrates renouent avec le nucléaire

Le Parti démocrate et Joe Biden reconnaissent l'intérêt du nucléaire pour soutenir la transition énergétique. Un revirement après cinquante ans d'opposition à l'atome.

N.D.L.R. : Si seulement ce pouvait être en France aussi le début de la fin (?) de toutes les conneries qu'on nous débite en faveur des éoliennes !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 28 Aout 2020
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie - Annonces - Dans l'Orne - Ailleurs
0
A l'invitation de Jacques et Armelle BROCHARD, j'ai assisté cette après-midi à une réunion de présentation du "Syndicat de la propriété privée rurale de l'Orne (PPR)" :


Voici quelques documents qui nous ont été remis à cette occasion :


Le travail de cette association me paraît intéressant. Il faut l'aider à gagner en visibilité. Je vais donc y adhérer et conseille aux visiteurs du site d'en faire autant, dès lors qu'ils sont eux aussi des propriétaires fonciers ruraux concernés, à un titre ou à un autre, par ces questions.
Jean-Michel GORSSE (via "Facebook")
rédigé le Mardi 8 Septembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie - Nature (hors géologie)
0
𝗜𝗟 𝗔 𝗗𝗜𝗧 ..
« Hier, sur les 500.000.000 d’habitants en Europe, il y a eu précisément 136 décès. On a eu des taux 100 fois plus élevés au printemps ».
« L’augmentation du nombre de cas positifs, qui ne sont pas des malades, fait l’objet d’une insistance trop lourde ».
« Les masques étaient importants dans la phase la plus létale, la plus explosive de la maladie, en février, en mars et en avril. Or, en été, dans cette phase de fin de l’épidémie comme nous sommes en train de la vivre en Europe, l’OMS ne trouve aucun argument scientifique pour justifier le port du masque en extérieur ».
« L’augmentation du nombre de cas évolue en parallèle avec l’augmentation du nombre de tests. Par ailleurs, ces tests ont 3% de faux positifs, donc quand on fait un million de tests par semaine, on a presque 4500 faux positifs / jour ».
« Il n’y a pas d’argument scientifique qui permette de recommander le port du masque partout. Il s’agit d’une mesure de précaution politique, une mesure de mimétisme qui va progressivement s’imposer dans les habitudes de vie, mais qui n’est pas fondée sur des arguments scientifiques ».
« Le terme d’incohérence est celui qui qualifie le mieux l’ensemble des décisions qui ont été prises depuis longtemps. Sur les recommandations du conseil scientifique, là encore, on voit qu’il s’agit d’une négociation entre nos inquiétudes et la réalité ».
« Les effets du confinement aveugle vont être 100 fois supérieurs aux effets délétères de la maladie ».
« Je ne sais pas ce qui se passe dans la tête des décideurs, et dans l’interprétation qu’ils font des chiffres. La question des objectifs politiques doit être posée, y compris au niveau des décideurs à l’OMS ».
Pr Jean-François Toussaint
RFI - 1er septembre


N.D.L.R. : C'est aussi ce que je pense. En France, cette histoire est, à l'évidence, une façon pour un pouvoir ô combien contesté d'empêcher les débordements de rue, fût-ce au prix d'un déclassement accéléré du pays.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 9 Septembre 2020
Vie de l'association - Nouvelles associations - Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux
0
J'ai fait aujourd'hui la connaissance d'un propriétaire de monument historique du secteur, manifestement plus doué que moi pour obtenir des subventions pour des travaux de restauration. De son côté, il pourrait être intéressé par la "S.V.A.A.D.E.".

Je lui ai proposé de me rendre visite à la Chaslerie afin que nous puissions échanger plus complètement à propos de nos expériences et nous assister l'un l'autre le cas échéant.
La participation de la Chaslerie aux prochaines "Journées du patrimoine", le dimanche 20 septembre prochain, de 14 heures à 18 heures, est confirmée.

Ceci est acté sur le site de l'office de tourisme de Domfront. A ce sujet, je remercie les animateurs de cet office, beaucoup plus efficaces que les interlocuteurs habituels de la D.R.A.C., conservateur régional inclus, restés à la masse quand je leur ai signalé, à plusieurs reprises, mes difficultés à me connecter à leur site pourri.

J'ajoute que je ne suis pas le seul à hasarder un tel diagnostic. J'en parlais hier à un ami, propriétaire d'un manoir canonique du Perche, qui avait lui, non sans mal, réussi à se connecter au site officiel des "Journées du patrimoine", pour finalement s'en retirer pour cause de pandémie. Nous déplorions les dysfonctionnements évidents de divers sites internet auxquels on est désormais tenus de nous connecter pour faire avancer toujours plus de dossiers (impôts, "service public", etc). Tout se passe comme si des informaticiens fous et incontrôlés (cette dernière caractéristique étant devenue une marque de fabrique de l'administraaaâââtion, et pas qu'en matière informatique hélas) étaient à la manœuvre.
lexpress.fr
rédigé le Dimanche 13 Septembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie
0
VIDÉO. Marion Van Renterghem : "Boris Johnson emploie avec l'UE une méthode de voyou"

La journaliste, chroniqueuse à L'Express, décrypte les négociations en cours entre l'Union européenne et le Royaume-Uni, négociations face à l'attitude du Royaume-Uni, qui se dirige de plus en plus vers un "no deal".

N.D.L.R. : Exposé très clair d'un sujet compliqué. Un sacré pataquès.
Perfide Albion, rien de nouveau sous le soleil.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Dimanche 13 Septembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux
0
(Début de citation)

De : sip-sie.domfront@dgfip.finances.gouv.fr <sip-sie.domfront@dgfip.finances.gouv.fr>Envoyé : dimanche 13 septembre 2020 10:06À : penadomf@msn.com <penadomf@msn.com>Objet : Auto: SIP Domfront - Votre mise en demeure de fournir la déclaration des revenus 2019 de la "SCI 3 des autres lieux"

Nous vous informons que votre demande a bien été prise en compte.
Afin d'obtenir un traitement plus rapide de votre demande, nous vous invitons à l'avenir à nous contacter à partir de votre messagerie sécurisée, disponible dans votre espace personnel sur impots.gouv.fr.
Si vous n'avez pas encore créé votre espace personnel, des pas-à-pas sont mis à votre disposition sur le site impots.gouv.fr pour vous guider dans cette procédure et dans l'utilisation de la messagerie sécurisée.
Pour les particuliers : https://www.impots.gouv.fr/portail/pas-pas-des-services-en-ligne-des-particuliers.
Pour les professionnels : https://www.impots.gouv.fr/portail/node/9544.
Par ailleurs, pensez à consulter le site www.impots.gouv.fr, vous y trouverez les réponses aux questions les plus fréquentes, régulièrement actualisées.
Cet accusé réception est généré automatiquement, merci de ne pas y répondre.

__________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : dimanche 13 septembre 2020 10:05
À : sip-sie.domfront@dgfip.finances.gouv.fr <sip-sie.domfront@dgfip.finances.gouv.fr>
Objet : SIP Domfront - Votre mise en demeure de fournir la déclaration des revenus 2019 de la "SCI 3 des autres lieux"

Mesdames, Messieurs,

Contrairement à ce que vous affirmez, ce dimanche à l'aube et de façon quelque peu péremptoire en l'état du dossier, le nécessaire avait été fait en temps utile, sous forme d'une lettre en date du 19 avril dernier, déposée par mes soins dans votre boîte aux lettres. A cette époque, et en raison de la pandémie, vos bureaux demeuraient fermés, au moins au public.

Il y a déjà eu une relance analogue de votre part à propos d'une autre SCI, la "SCI 1 de Walter FOURCADE". Je vous ai alors fait une réponse analogue.

En réalité, dans les deux cas, j'avais dû recourir à des courriers-papier car, comme j'ai déjà eu l'occasion de vous l'indiquer à de nombreuses reprises, y compris par écrit, le site "impots.gouv.fr" fonctionne très mal, livré qu'il paraît être à des informaticiens incontrôlés et/ou fous de pseudo-perfectionnements à la noix (votre administraaaâââtion n'ayant hélas pas le monopole de ce dévoiement qui tend à se généraliser dans toutes les administraaaâââtions de la France contemporaine ; je peux citer, comme autres exemples de dysfonctionnements manifestes auxquels je me suis déjà heurté, le site "service-public.fr" ou encore le site où l'on est supposé pouvoir inscrire un monument pour les "Journées du patrimoine"). Donc, quand votre administraaaâââtion indiquait, sur son formulaire-papier n° 2072-S-K émis au titre des revenus de 2019, que "LE DEPÔT DE VOTRE DECLARATION DOIT OBLIGATOIREMENT ÊTRE EFFECTUE PAR VOIE DEMATERIALISEE", il n'aurait pas semblé déraisonnable qu'elle s'assurât d'abord que la chose fût possible. De même, lorsqu'elle précisait, sur le même formulaire-papier, que "A COMPTER DE 2021 (REVENUS 2020) LE FORMULAIRE PAPIER N° 2072-S-K NE VOUS SERA PLUS ADRESSE PAR VOIE POSTALE", il n'aurait pas paru contraire à sa dignité qu'elle vérifiât au préalable que la chose puisse fonctionner.

En particulier, je ne puis que vous réexpliquer une nouvelle fois que je n'arrive pas à me connecter utilement au site "impots.gouv.fr" quand je souhaite, par exemple, déclarer les revenus de ma mère qui, à l'âge de 93 ans, a autre chose à faire dans la vie que s'enquiquiner avec les injonctions et autres productions d'informaticiens fous et/ou incontrôlés. De même quand je souhaite déclarer les revenus de mes SCI. Dans tous les cas, le site en question ne se satisfait pas que j'indique mon adresse de courriel et paraît, puisqu'il se bloque, exiger que je fournisse une adresse de courriel différente pour chacune de ces déclarations. Or, à l'âge de 68 ans, je ne sais pas créer de nouvelles adresses de courriel, ce dont ce site se contrefout à l'évidence. Quant à moi, constatant que ma demande écrite d'aide du 19 avril dernier est restée lettre morte, je suis au regret de vous informer que je ne vois plus, dans mon agenda, de laps de temps disponible pour me livrer à cet apprentissage ni, plus généralement, à consacrer à de pseudo "simplifications administratives" qui ne fonctionnent pas.

Ceci dit, la "SCI 3 des autres lieux" n'ayant, depuis l'origine et en 2019 encore (comme, d'ailleurs, à horizon temporel indéfini), aucun revenu, la déclaration-papier que je vous ai transmise à son sujet le 19 avril dernier comportait juste la mention, en charge, de la somme forfaitaire qu'on est autorisé à déduire, soit 125 €/an. Donc le revenu net de cette SCI est de -125 €, situation qui n'est pas appelée à varier de mon vivant, à moins que de nouveaux impôts ne soient créés, ce qui est de l'ordre du possible et même, selon moi, du certain, quoi que prétendent, à l'usage des gogos, de supposés responsables que je vous laisse reconnaître.

Pensant avoir répondu complètement à votre demande, je vous prie d'agréer, Mesdames, Messieurs, l'expression de ma considération distinguée.

Pierre-Paul FOURCADE
Gérant de la "SCI 3 des autres lieux"

P.S. : Au moment de vous envoyer ce courriel, je m'aperçois qu'il ne faut surtout pas "répondre directement à l'adresse émettrice de (votre) courriel". En effet, ce serait trop commode pour les usagers, donc changerait du régime habituel. Par acquit de conscience, je doublerai donc ce courriel d'un tirage-papier que je déposerai, à mon habitude, dans votre boîte aux lettres, ainsi qu'une copie de mon courrier du 19 avril dernier.

__________________________________________________________________________________

De : relance-emetteur@dgfip.finances.gouv.fr <relance-emetteur@dgfip.finances.gouv.fr>
Envoyé : dimanche 13 septembre 2020 06:52
À : penadomf@msn.com <penadomf@msn.com>


(Fin de citation)
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : dimanche 13 septembre 2020 17:43
À : JOURDAN Chantal <chantal.jourdan-l@orange.fr>
Objet : RE: Concerts Ensemble Dénote

Madame la députée,

Merci beaucoup pour votre courriel et pour votre réactivité. Tout ceci tombe à pic puisque nous sommes en train d'étudier comment développer l'action de la "SVAADE", jeune association dont je vous ai parlé lors du récent "Forum des associations" à Domfront.

Je viens de laisser un message téléphonique sur le portable de Mathieu BRAUD. Je lui ai proposé qu'on se rencontre afin d'étudier la possibilité d'organiser quelque chose ensemble, à la Chaslerie ou ailleurs. Je ne manquerai pas de vous tenir informée de la suite.

Bien cordialement,

PPF

_________________________________________________________________________________

De : JOURDAN Chantal <chantal.jourdan-l@orange.fr>
Envoyé : dimanche 13 septembre 2020 11:23
À : penadomf@msn.com <penadomf@msn.com>
Objet : Fwd: Concerts Ensemble Dénote

>
Monsieur Fourcade,

Lors de notre rencontre au forum des associations, vous m' avez fait connaitre votre association qui porte de beaux projets.

Je vous fais parvenir les coordonnées du jeune musicien dont je vous ai parlé, et qui m' a été recommandé par une de mes anciennes collègues. Il s'agit de Mathieu Braud , 06 11 49 76 19.

Vous trouverez en pièces jointes les annonces de l'organisation de ses prochains concerts, les 19 et 20 septembre prochains, à l'occasion des journées du patrimoine.

Je fais suivre une copie de sa présentation.

Je vous adresse tous mes encouragements dans vos projets et mes sincères salutations .

Chantal Jourdan


La copie :

« Je suis chef d’orchestre et conduis l’Ensemble Dénote.

Cet orchestre de chambre réunissant tous les instruments de l’orchestre symphonique se propose de jouer partout et pour tous.

Le concert dure généralement 1 heure, le public est amené à traverser les siècles avec nous (de Haendel à de la création contemporaine en passant par Beethoven, Mozart, Grieg,..)
Le public est acteur du spectacle : il peut chanter, danser. Chaque concert se conclut par une rencontre avec les musiciens.

Nous jouons au pied des habitations, dans les cours des écoles…..
Nous avons l’habitude d’intervenir également pour des publics scolaires (avec le conte de Pierre et le Loup par exemple) mais aussi pour des EHPAD.

Ayant une grande partie de ma famille dans l'Orne (Monts sur Orne et ses environs), je viens régulièrement avec beaucoup de plaisir depuis mon enfance.

C'est grâce à ce que j'y ai vécu que j'ai pu par la suite entrer dans différents conservatoires, et devenir musicien. Mon métier m'a depuis mené en région parisienne où j'enseigne la musique et dirige des ensembles orchestraux après avoir achevé un Master de direction d'orchestre au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles.

Je dois donc beaucoup à l'Orne et souhaiterais vous rencontrer afin de discuter de tout cela,

Restant à votre entière disposition,
Cordialement,
Mathieu Braud
06.11.49.76.19 »

(Fin de citation)
lefigaro.fr
rédigé le Samedi 19 Septembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux
0
Covid-19 : le couac de Santé Publique France sème le trouble sur les chiffres de l'épidémie

Les chiffres de la mortalité de l'épidémie en France ont subitement bondi ce vendredi. Ils étaient en réalité faussés par le bilan non comptabilisé d'un hôpital francilien depuis plusieurs semaines.

N.D.L.R. : Même pas foutus de compter les macchabées. Une administraaaâââtion de plus à la dérive, digne de la S.N.C.F. !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Samedi 19 Septembre 2020
Vie de l'association - Animation, fêtes, visites - Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux
0
Le numéro du jour de l'édition locale d'"Ouest-France" renvoie à leur site internet pour savoir quels sont les monuments ouverts lors des "Journées du patrimoine". On se retrouve ainsi sur un site du ministère de la culture où il n'est pas question de la Chaslerie.

Voici ce qui arrive quand une administraaaâââtion met en ligne un site de merde et quand ses bureaucrates ne font pas leur boulot pour parer aux défaillances manifestes de leur système pourri.

Merci à l'office de tourisme de Domfront d'avoir remédié, dans la mesure de ses moyens, à de telles carences !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 21 Septembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Pouvoirs publics, élus locaux
0
Les "Journées du patrimoine" étaient l'occasion de présenter la salle de spectacles de Domfront qui vient d'être rénovée.

Voici de quoi on partait...

20 septembre 2020.

20 septembre 2020.

... en particulier l'horrible façade en meringue bourgeoise plaquée là il y a un siècle...

20 septembre 2020.

20 septembre 2020.

... et qui avait terni avec le temps :

20 septembre 2020.


Tout cela était à bout de souffle, indiscutablement, et pas du tout commode à l'usage :

20 septembre 2020.


Bien sûr, il y aura toujours des esprits chagrins pour parler de "verrue" à propos de la nouvelle entrée...

20 septembre 2020.

... mais ayant visité de fond en comble les nouvelles installations sous la houlette de Karine LECOMTE, chargée des affaires culturelles à la mairie de Domfront, ...

20 septembre 2020.

... je puis attester que le résultat est très fonctionnel, confortable et judicieusement organisé, tant pour le public que, pour autant que je puisse en juger, pour les artistes :

20 septembre 2020.

20 septembre 2020.

20 septembre 2020.

20 septembre 2020.

20 septembre 2020.

20 septembre 2020.

20 septembre 2020.

20 septembre 2020.

20 septembre 2020.

20 septembre 2020.

20 septembre 2020.

20 septembre 2020.

20 septembre 2020.

20 septembre 2020.

20 septembre 2020.

20 septembre 2020.

20 septembre 2020.

20 septembre 2020.


Juste deux bémols à mes louanges :
- une petite faute d'accord à corriger (mais c'est une très bonne idée d'avoir conservé le vestige) :

20 septembre 2020.

- et un doute sur la facilité d'entretien de certains revêtements de sol. Mais ce sera la rançon du succès dont je ne doute pas.

Bravo donc à l'équipe municipale qui a su mener à bien ce projet. Je suis convaincu qu'il donnera à notre "petite cité de caractère" un supplément d'élan, d'autant qu'il y est prévu cinq projections de films par semaine, y compris des films d'art et essai. Première projection dès la fin de ce mois-ci, qu'on se le dise !

Avec la rénovation lancée du gymnase voisin, le haut de ville ne peut que se réveiller enfin et c'est très bien !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 23 Septembre 2020
Vie de l'association - Nouvelles associations - Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux
0
(Début de citation)

De : Denis de la Burgade <d.delaburgade@scp-mdlb.fr>
Envoyé : mercredi 23 septembre 2020 08:47
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : RE: RE:

Cher Monsieur,

C’est possible, car ils ne sont effectivement pas de la même génération, mais je ne peux pas vous l’assurer.

Votre bien dévoué,

Denis DE LA BURGADE
Docteur en droit
Avocat associé auprès du Conseil d’Etat et de la Cour de cassation
SCP MARLANGE-DE LA BURGADE

______________________________________________________________________________________


De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mercredi 23 septembre 2020 08:42
À : Denis de la Burgade <d.delaburgade@scp-mdlb.fr>
Objet : RE: RE:

Pan sur le bec !

Père et fils ?

______________________________________________________________________________________

De : Denis de la Burgade <d.delaburgade@scp-mdlb.fr>Envoyé : mercredi 23 septembre 2020 07:20
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Cc : Cabinet d'avocats Monamy <f.monamy@monamy-avocats.fr>
Objet : RE:

Cher Monsieur,

Merci de votre message.

Il me semble qu’il y a une confusion dans votre post : sauf erreur, le conseil adverse dans votre dossier est publiciste (François), alors que l’avocat de Mme Houlette est pénaliste (Jean-Pierre).

Votre bien dévoué,

Denis DE LA BURGADE
Docteur en droit
Avocat associé auprès du Conseil d’Etat et de la Cour de cassation
SCP MARLANGE-DE LA BURGADE
Avocat au Conseil d’Etat et à la Cour de cassation
5, rue Daunou / 75002 Paris
T : 01 53 63 33 10 / F : 01 45 48 90 09
E : contact@scp-mdlb.fr / W : https://www.scp-mdlb.fr

______________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mercredi 23 septembre 2020 01:26
À : (...)
Objet : Arrêt de la CAA de Nantes et autres joyeusetés de la France contemporaine

Chers amis,

Comme vous l'avez sans doute lu dans votre journal favori, il y a de la friture en ligne entre l'actuel garde des sceaux et les magistrats.

Ainsi, à la suite d'une sombre histoire de fadettes qui concerne personnellement Me DUPONT-MORETTI, une enquête administrative vient d'être lancée par le ministre contre l'ancienne "patronne" du parquet national financier, instance qui s'est illustrée dans diverses affaires importantes.

Or je lis dans "Le Monde" daté du 20-21 septembre que, face à l'inspection générale de la justice, Mme Eliane HOULETTE a pour avocat Me Jean-Pierre VERSINI-CAMPINCHI.

Ce nom ne nous est pas inconnu puisque c'est celui de l'avocat, face à nous, du promoteur éolien "Vents d'Oc-Total". Avocat dont le moins qu'on puisse dire est que la CAA de Nantes n'a pas opposé beaucoup de résistance à ses argumentations qui nous apparaissaient pourtant fragiles...

Etonnant, non ?

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 25 Septembre 2020
Vie de l'association - Nouvelles associations - Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux
0
Dans l'affaire des éoliennes de Ger et Saint-Georges-de-Rouelley, sans attendre que le Conseil d'Etat se prononce sur la recevabilité de notre pourvoi en cassation à propos des autorisations d'exploiter, nous nous apprêtons à lancer une septième procédure. Sous un nouvel angle, inédit, du moins dans ce combat engagé il y a plus de cinq ans.

La barbarie ne passera pas !
Bernard DAVY, très actif maire-adjoint de Domfront-en-Poiraie, est venu hier soir, à mon invitation, discuter des voies et moyens d'obtenir de la région Normandie qu'elle participe au financement des travaux de restauration du manoir favori.

L'idée serait pour commencer que Carole et moi signions au profit de la "S.V.A.A.D.E." un bail emphytéotique du modèle de celui dont avait bénéficié, en 1992, l'association alors dénommée "Les amis du manoir de la Chaslerie" (l'actuelle "A.R.D.A.M.C.").

Cette forme de financement de notre chantier favori m'a été indiquée par un sympathique voisin, rencontré par hasard dernièrement et que je remercie beaucoup du tuyau.