A la Chaslerie

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 14 septembre 2018
Vie de l'association - Animation, fêtes, visites - Annonces - A la Chaslerie
0
Toutes les années précédentes, pour les "Journées du Patrimoine", je me tenais à l'intérieur de la chapelle, appuyé contre l'autel, et je dialoguais avec les visiteurs, eux assis sur ses bancs. Pendant ce temps, debout dans la cour, Carole s'adressait aux groupes intéressés. Nous finissions la journée exténués.

Cette année, les choses seront un peu différentes car j'entends montrer, ce dimanche après-midi, ce qu'est un chantier de restauration comme celui-ci, du moins dans le logis, et en particulier les accomplissements de l'entreprise BODIN sur les granits. Nous n'irons toutefois pas dans le colombier car son premier étage est actuellement dangereux, l'accès à l'escalier supposant en outre de cheminer entre les meubles et ustensiles de cuisine amassés hier dans l'ancien salon "de la belle-mère".

Quant à l'affluence, je n'anticipe pas qu'elle soit nombreuse ici cette fois-ci puisqu'il n'y a eu aucun effort de publicité ou d'animation particulier alors qu'aux mêmes heures, le "Septembre musical de l'Orne" organise un concert de musique religieuse russe à l'église Saint-Julien de Domfront.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 12 octobre 2018
Vie de l'association - Nouvelles associations - Annonces - A la Chaslerie
0
J'ai oublié de signaler ici que deux de nos associations favorites tiendront leur Assemblée Générale demain après-midi à la Chaslerie :
- je passerai à mon ami Hugues HOURDIN le relais à la présidence, que j'assurais par intérim, de l'« Association pour la restauration, la défense et l'animation du manoir de la Chaslerie » ;
- l'« Association pour l'insertion professionnelle des jeunes dans l'Ouest Ornais, le Sud Manche et le Nord Mayenne (APIJOMM)» transférera son siège de notre manoir favori à la maison des associations de Domfront-en-Poiraie.
L' Association des Maires Ruraux de France a décidé de mettre en place, au vu des mouvements de revendications du moment, des cahiers de recueil des "doléances et propositions des habitants ruraux" dans toutes les Mairies des territoires ruraux.

Le recueil des informations qui était prévu initialement pour la seule journée du samedi 8 décembre vient d’être prolongé jusqu'au samedi 15 décembre. Ces cahiers de doléance seront transmis aux Préfets dans chaque département ainsi qu'aux parlementaires (députés et sénateurs).

Ces cahiers sont une occasion supplémentaire pour les adhérents et les sympathisants de nos associations :

- de se prononcer pour une transition énergétique respectueuse de nos paysages et de notre qualité de vie,

- de demander que les taxes prélevées au motif de la transition énergétique soient réutilisées en priorité en milieu rural, dans les zones périurbaines et dans les petites villes pour des projets à taille humaine privilégiant les habitants, l'amélioration du cadre de vie et les emplois locaux,

- de dénoncer les nuisances créées par les sites éoliens en fonctionnement.

Vent de Colère ! Fédération Nationale

N.D.L.R. : Tout cela me paraît globalement justifié. Je soutiens !

J'ai toutefois un regret et il est de taille : pourquoi réclamer (au point 2) encore plus d'Etat quand, à l'évidence, l'Etat a failli ?